Pour ce lundi 12 octobre : N°240

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

À la barre :

 Martine (Quai des rimes

Ah ! Quelle nuit ! Je sens continuellement le haut de mon drap sous mon nez ; agaçant à la longue ! Je me rendors et, aussitôt, c’est la même histoire. Que c’est désagréable sapristi !

Je décide de me lever mais, sans ouvrir la lumière. Pas moyen d’entrer les pieds dans mes pantoufles. Pas grave, que j’me dis, nu pieds, ça fera l’affaire.

Oh ! La ! La ! Je vous dis ça mais je n’en dirai pas plus.

Qu’est-ce qui m’arrive ! Voyons donc, ce n’est pas possible !!! C’est du jamais vu ça ! En tout cas, sur moi !!!

Je vais au mois faire ma toilette mais, après, il faut que je descende pour le déjeuner et ensuite que j’aille au bureau ! Quelle affaire ! Serais-je encore en train de rêver, qui sait !!! Je me pince … là, je sursaute ; je ne reconnais pas la texture de mes bras …

Oh ! La ! La ! Je vous dis ça mais je n’en dirai pas plus.

Bon maintenant, il faut que je m’habille. Un pantalon, bien entendu. Je choisis le plus adapté à la situation et un chemisier assez long et large. Bon, ça, ça peut aller. Les chaussures : je choisis mes sandales noires sans talons. Je descends, enfin.

Arrivée à l’étage de la porte centrale, même si j’ai fait très discrètement, j’entends la standardiste : Monsieur par ici, s’il vous plaît. Je remplis alors la fiche en prenant bien soin de signer Colin … je l’entends : êtes-vous parent avec Colette … non, que lui dis. Je remplace un employé à l’entretien ! Elle prend ma température, je me lave les mains comme à l’arrivée et je descends par l’escalier le plus proche. Je file vers la cafétéria. Ça non plus, ce n’est pas gagné !!! Comme j’ai mon masque, ça passe mieux. Je me sers du côté où j’ai le dos à l’assemblée. Une fois rendue au bout, je file dans un parloir pas bien loin de là, espérant aucune rencontre de personne. Ce qui se fait ! Ouf !!! Je retourne ma vaisselle sale à l’endroit indiqué sans difficulté non plus.

Là, sauvée pas mal par la situation, c’est le jour de l’Action de grâces et c’est congé férié ; super. Je m’enferme donc dans mon bureau me disant que pour les deux autres repas, j’attendrai vers la fin, c’est-à-dire le plus tard possible de manière à ce qu’il y ait moins de monde.

Pour la toilette, pas de problèmes j’en ai une au bureau. Si quelqu’une a des lettres à poster pour le lendemain, tout s’accrochera à la pince de ma porte et je cueillerai le tout délicatement tout en essayant de ne pas me faire voir. Pour le téléphone, je peux répondre mais, que j’me dis, si l’on me demande si je peux les recevoir alors là, je dirai que je dois quitter à l’instant parce que quelqu’une a besoin d’aide à telle ou telle endroit !

Mais, ce que j’ai hâte que sonne 17 heures !!!

Pour la soirée, facile, je m’enfermerai dans ma chambre.

Pour ce lundi 12 octobre_N°240

Enfin minuit, je me retrouve comme avant ! Quel bonheur ! Que je me sens bien !!! J’apprécie me voir dans le miroir ainsi libérée. Je ne vous le cache pas, je prends une photo mais, vous ne la verrez pas ! Ce que ça peut être long, 24 heures parfois ! Je suis si bien, dans ma peau !

Bon lundi,

Colette

Martine nous demandait : imaginez-vous 24 heures dans la peau d’une personne du sexe opposé, racontez moi votre journée et votre nuit.

52 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. martinemartin85
    Oct 11, 2020 @ 22:22:09

    Bravo Colette, tu m’as amusée et la photo est super. Merci pour ta participation. Gros bisous

    Réponse

  2. jill bill
    Oct 11, 2020 @ 22:36:05

    Oh oui un bonhomme dans une communauté de religieuses, ça le fait pas… mais tu t’en es bien tirée 😉 pour ce défi Croqueurs !! Bon lundi soeur Colette, bises

    Réponse

  3. Evelyne Mamazerty
    Oct 12, 2020 @ 00:12:51

    Je ris. Merci Colette de mettre du rire dans mon réveil. Bon et maintenant va te raser.

    Réponse

  4. mireille du sablon
    Oct 12, 2020 @ 00:29:57

    Je n’avais pas lu le thème et là je ris de bon coeur, comme tu m’as surprise Colette!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    Réponse

  5. atelierduphoenix
    Oct 12, 2020 @ 00:56:38

    C’était très drôle Colette ! Bravo de m’être de la gaieté dans mon lundi matin grisouille et froid ! Bises

    Réponse

  6. Golondrina63Auv
    Oct 12, 2020 @ 01:04:01

    Oh Colette
    Que j’adore ce matin ton histoire
    Ton humour fait un bien fou
    Bravissimo
    Bon lundi , ton coeur, ton visage resplendit de soleil
    Comme un cadeau sur ta page du jour

    Réponse

  7. Georges 2679
    Oct 12, 2020 @ 01:58:51

    Quelle histoire. Une vrai réussite ce défi cela m’à bien amusé. Bonne journée. Amitiés

    Réponse

  8. casa06
    Oct 12, 2020 @ 02:45:56

    Un vrai cauchemar! Bravo pour ton humour.
    Bonne journée, bises

    Réponse

  9. ANNE GUILLARD
    Oct 12, 2020 @ 03:43:52

    Défi relevé avec brio Colin, ah non Colette ! Bravo.
    Bises et bon début de semaine

    Réponse

  10. giselefayet
    Oct 12, 2020 @ 03:57:30

    Bravo Colette tu as été jusqu’au bout avec cette photo, j’ai vraiment bien aimé ton texte et je me suis beaucoup amusée aussi en faisant ce défi .
    Bonne journée
    Bises

    Réponse

  11. Dornberger Michelle
    Oct 12, 2020 @ 04:56:29

    J’AI BIEN AIME TON TEXTE QUI M’A FAIT BIEN RIRE ET LA PHOTO AUSSI TOP ! BONNE SEMAINE BISOUS !

    Réponse

  12. mamiemireille
    Oct 12, 2020 @ 05:30:07

    bonjour chere colette!!!!!holallala,que de periphecies,drole d’histoire que tu racontes,mais surement pas facile de se metre dans la peau d’un homme!!lmais tu y est bien arrivee!!ici le vent du nord souffle tres fort et pas chaud!!!
    passe une bonne semaine avec des grosses bises♥♥♥

    Réponse

    • colettedc
      Oct 12, 2020 @ 16:25:05

      Bonsoir Mieillle,
      Pas si facile, oui, en effet 😀 merci beaucoup à toi … c’est tout à fait gentil … ici, du ☼ et 11° dans le moment … bonne soirée … grosses bises ❤ ❤ ❤

      Réponse

  13. marie
    Oct 12, 2020 @ 05:35:41

    Bonjour Colette et bravo pour ce texte, et ta photo, tu a de belles « bacchantes », que de péripéties pour ce brave homme, Bisous MTH

    Réponse

    • colettedc
      Oct 12, 2020 @ 16:28:58

      Bonsoir Marie … rasée, là, cette moustache … oui pour ce brave homme qui était moi 😀 pour 24 heures imaginées, heureusement … merci beaucoup à toi … c’est gentil … bonne soirée … bisous ❤ … amitié

      Réponse

  14. eglantine36
    Oct 12, 2020 @ 08:11:29

    Ni vue ni connue ! tu es arrivée à vivre 2 vies en une 🙂 bisous

    Réponse

  15. Renée
    Oct 12, 2020 @ 09:16:22

    je t’imagine est je suis pliée de rire Colette même si c’est pas très gentil, la moustache te va pourtant pas mal, faut juste la mettre aux couleurs des cheveux ça fera plus naturel…..gros bisous bonne semaine

    Réponse

    • colettedc
      Oct 12, 2020 @ 16:35:44

      😀 Il faut en rire, aussi Renée … pour la moustache, j’ai pris la première qui s’est présentée, sans penser à rien de rien 😀 … il était tard lorsque j’ai publié mon billet, tu sais 😀 merci beaucoup à toi … bonne soirée … gros bisous ❤ … amitié …

      Réponse

  16. écureuil bleu
    Oct 12, 2020 @ 09:46:44

    Bonjour Colette. Merci pour ce récit amusant de ta journée dans la peau d’un homme. Bisous

    Réponse

  17. Gyslaine LE GAL
    Oct 12, 2020 @ 09:57:39

    J’ai été amusée par cette histoire. Belle réussite
    Bonne journée 🙂

    Réponse

  18. Monique51
    Oct 12, 2020 @ 11:18:24

    Bonjour Colette , trop drôle cette mésaventure ,
    j’aime tes récit imaginaire et vrai , un plaisir de te lire
    bisou bon mardi moi absente la journée ❤

    Réponse

  19. Jeanne Fadosi
    Oct 12, 2020 @ 13:05:34

    tu t’en tires magnifiquement avec ce défi et tu m’a bien fait sourire … bises

    Réponse

  20. Mireille.29
    Oct 13, 2020 @ 02:51:07

    Coucou Colette pas eu le temps de passer hier. J’ai bien rit en lisant comment Colette alias Colin passe le plus distraitement dans ta communauté.. pas mal la photo…Bisous Colette..

    Réponse

  21. fanfan2B
    Oct 13, 2020 @ 04:42:05

    Un texte drôle et amusant. Ce n’est pas facile de changer de sexe. Bravo pour la photo! Tu es géniale! Bise

    Réponse

  22. Anne
    Oct 13, 2020 @ 09:11:01

    D’où l’importance de la moustache qui fut pendant des années l’apanage de nos grands-pères et arrière-grands pères. Il est vrai que si nous devenions des hommes, notre coquetterie en souffrirait. Bravo Colette.

    Réponse

  23. Béa Kimcat
    Oct 13, 2020 @ 09:17:32

    Quelle histoire !
    Bien imaginée !
    Bisous Colette

    Réponse

  24. PPRené
    Oct 13, 2020 @ 11:33:42

    ah bravo chere Colette, curieuse experience, , bravo bien fait, et que tu avais de belles moustaches !! bonne journee gros becs

    Réponse

  25. Evy
    Oct 15, 2020 @ 10:13:56

    Superbe ton histoire passe une bonne fin de journée bisous

    Réponse

  26. Pixelie
    Oct 17, 2020 @ 13:41:18

    Pour un peu, on croirait que tu as vécu cette situation !
    Une situation incongrue (et probablement embarrassante) narrée avec beaucoup de drôlerie !
    Bisous

    Réponse

Un plaisir pour moi, que de vous lire en commentaire : Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 746 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :