Chez Lenaïg, thème : L’amitié

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

1112

Passions partagées

L’amitié  sel  de la vie

Un puissant soutien

~

Instants merveilleux

Parfum doux agréable

Moments intenses

~

Délicatesse

Fine pointe de l’amour

Baume pour le cœur

~

Sans exigences

L’amitié preuve d’amour

En complicité

~

Trésor pour la vie

À l’abri  des  ravisseurs

Tout au fond du cœur

~

Trésors de la vie

Bien au-delà de la mort

Noces éternelles

~

… et d’ABC …

Une connivence

qui s’écrit au fil du temps

ne se reprend pas

~

Bon vendredi,

Colette

Publicités

Les défis écriture de Ghislaine, N°91

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Avec les mots :

Possible, position, mouvement, montrer,

code, couleur, confisquer, résigné (adjectif).

Où sur le thème de « Espoir »

~

Même s’il a tendance à rester sur ses positions, Lizon n’est pas prête à tout confisquer de ce temps vécu ensemble. Dans un mouvement de confiance, par ses mots aux couleurs de l’amour, elle souhaite lui monter sa bonne volonté mais, dans un abandon résigné, tout de même. Tout est encore possible, se dit-elle ! Elle trace avec soin son adresse sur l’enveloppe, ajoute son code postal et colle un petit cœur rouge à l’endos de sa lettre qu’elle porte en toute assurance au bureau de poste. La lettre affranchie, sur le chemin du retour, elle fredonne la chanson « Rien n’est jamais fini » …

Amitiés,

Colette

 

Les défis de la Plume d’Evy : Broder un poème

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°199

~

Cette semaine :

Broder un poème

Dire non à l’impossible

Transfigurer la souffrance en plaisir

~

Avec assurance

.

Espérer, c’est avancer avec assurance ;

Dire non à l’impossible en gardant confiance.

C’est broder ton poème sans peur de t’investir ;

Jusqu’à transfigurer ta souffrance en plaisir.

.

Sans plus attendre, dans le silence de ta vie ;

Ouvre bien grands tes yeux et surtout, n’aie pas peur.

Rejoins les autres, tous les autres sans soucis.

Là alors, tu pourras réchauffer tous les cœurs.

.

Passé assumé, actualise ton présent ;

Comment imaginer alors ton rayonnement !

Mets-toi en marche et avance avec assurance.

D’ensoleiller ton passage, quelle chance !

.

Un jour, tu verras cela t’éclaboussera.

Jamais, tu ne regretteras cette confiance

Que tu auras donnée avec assurance.

Vraiment, quelle joie pour toi alors ce sera !

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Les défis écriture de Ghislaine, N°84

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Avec les mots :

Pleine, prête, jaloux, miroir,

penser, avoir, prendre, voir.

~

Pleine de confiance en elle, elle pense qu’elle n’a rien à perdre. C’est à prendre ou à laisser, cet emploi, se dit-elle ! Consciente qu’elle fera des jaloux, elle file tout de même d’un pas assuré, fine prête à tout affronter. Voyons voir ! Un coup d’œil dans son miroir ; satisfaite d’elle-même, elle entre toute rayonnante dans le bureau du directeur. Vingt minutes plus tard, elle en ressort sourire aux lèvres.

~

En toute amitié,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : L’amitié

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°197

~

L’amitié, cette fine pointe de l’amour, est baume pour le cœur. Lorsqu’elle est sincère, que d’instants merveilleux elle apporte. Si toutefois, sur le chemin, se produit des déceptions, des instants imprévus, ce qui est inévitable ; cette vieille complice ne saurait amoindrir la confiance réciproque de ces inséparables de toujours. Des moments intenses, ils vivent l’un l’autre, ayant pour devise la solidarité, ce bon goût, connu d’eux seuls. Ils n’exigent rien de l’un comme de l’autre mais, ils usent de tolérance. Au fil des ans, ils ont trouvé ce beau trésor, dont personne ne saurait leur ravir.

 ~

Bonne semaine,

Colette

Mardi poésie chez Lady Marianne : Espérance – avenir

ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1

LADY MARIANNE

ESPÉRANCEAVENIR, thème proposé par : Monica Breiz

~

Titre : Le souvenir et l’espérance.

.

Poète : Henri Durand (1818-1842)

.

Recueil : Poésies complètes (1858).

.

Sous le rapide vol du temps,
Déjà le cercle de l’année
Va se fermer dans peu d’instants !
Bientôt sa sœur nouvelle est née !
Devant nous s’ouvre l’avenir ;
Derrière, le passé, l’enfance ;
D’un côté c’est le souvenir,
Et de l’autre c’est l’espérance.
.
Les jours mauvais, les heureux jours,
Ceux qui s’en vont et ceux qui viennent,
Passent en se suivant toujours,
Et par la main toujours se tiennent ;
On veut en vain les retenir ;
Et le temps, pendant qu’il s’avance,
Laisse d’hier un souvenir,
Pour demain donne une espérance.
.
Le bonheur semble se cacher
En brillant de couleurs plus belles ;
Nous languissons à le chercher,
Car pour nous fuir il a des ailes ;
Même quand on croit le tenir,
Que pour le saisir on s’élance,
Ce n’est déjà qu’un souvenir,
Ou qu’une lointaine espérance.
.
Douces images des beaux jours,
Joyeux désirs de la jeunesse,
Soupirs des premières amours,
Rêves si doux de la tendresse,
Pureté qui savait s’unir
Aux ardeurs de l’adolescence
Hélas ! ce n’est qu’un souvenir ;
Vous n’êtes plus de l’espérance.
.
Il nous reste les nœuds du cœur,
La gloire, ardente rêverie,
Dans la famille le bonheur,
Et vers Dieu la part de Marie.
Oh ! prions-le de nous bénir,
Et marchons avec confiance !
Si nous avons beau souvenir,
Plus belle encore est l’espérance.

.

Henri Durand.

~

Bon mardi,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Le premier jour

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°183

~

Les défis de la Plume d'Evy, thème_Le premier jour

Des décennies de ça ;

une photo bien d’ce temps.

Je n’sais pas trop pourquoi ;

pas l’goût d’le faire avant.

L’annonce d’un p’tit voyage

alors, tout bascula.

Un grand lac convoité,

ne pas savoir nager

non, pas question de ça.

Sans personne pour m’aider ;

j’leur faisais pas confiance.

Une vraie tête de co … ;

voulant apprendre toute seule.

En moi, j’avais confiance.

Tout au bord, pas si loin,

les genoux écorchés ;

à tout prix m’faut flotter,

Ce jour-là, j’décidai,

ce fut le premier jour.

La têtue a gagné,

de nager, de flotter

en toute sécurité.

Et puis, un jour enfin,

de largeur en longueur,

le lac je traversai.

Ces instants merveilleux,

en groupe partagés :

Merveille réalisée ;

la victoire sous leurs yeux.

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Les couloirs du temps

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°174

Les défis de la Plume d'Evy, thème_Les couloirs du temps

Dans les couloirs du temps,

Court, court, court, court le temps.

Aime quand il est temps ;

Fais fi des contretemps.

Les fleurs ne durent qu’un temps

Mais, plein de joie dedans.

.

Dans les couloirs du temps,

Court, court, court, court le temps.

Et, nous passons dedans.

Prends-le quand il est temps

Car, il fuit, fuit, fuit le temps

Mais, plein de joie dedans.

.

Dans les couloirs du temps,

Court, court, court, court le temps.

Il emporte tout ton temps ;

Confiance, va de l’avant.

Ne laisse passer le temps ;

Il saura te combler en grand !

~

Bon jeudi

à

toutes et tous !

Colette

Chez Lenaïg, thème : Le sport

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Le sport non jamais

Toujours pour un petit verre

Le monsieur coktail

~

Chez Lenaïg, thème_Le sport

Un défi en soi

Au delà de nos limites

Tout est possible

~

Un dépassement

Un premier et un dernier

École de vie

~

Crainte de l’échec

L’ambition et non aux murs

Un esprit d’équipe

~

La confiance en soi

Une bonne préparation

Succès assuré

~

… et d’ABC :

Gagner la partie
encourage à persévérer
vive le sport

~

Bon vendredi

à

chacune et chacun !

Colette

Imagecitation 36, N°3 / À vos plumes chez Arlette 2018 N°2

Imagecitation

C’EST ICI

Imagecitation_36_N°3_p2031237_thumb

«Le cœur de l’homme est comme la mer, il a ses tempêtes, il a ses marées et dans ses profondeurs il a aussi ses perles»

Aujourd’hui, nous le toucherons du doigt car, nous voulons honorer Octave, lui qui dans la vie a eu ses hauts et ses bas. Il n’a pas non plus hélas, été dévoré par la richesse sauf, celle du cœur. C’est ce jour même, qu’il revient d’un petit voyage de quelques jours dans la région. Pour égayer son domaine, on a désigné son plus proche voisin, un homme subtil, digne de confiance pour repeindre à la chaux les murs extérieurs de son hangar qui est contiguë à sa propriété. Et, pour allonger le plaisir, on a accroché un magnifique cœur décoratif à sa clôture et aussi, on a recouvert l’entrée de sa maison en tuiles de faïence. Quelle surprise ce sera alors pour lui, lorsque crépiteront les applaudissements de ses meilleurs amis dissimulés ici et là, sur son terrain !

PAR ICI

C’était avec les mots :

Crépiter, allonger, honorer, égayer,

chaux, richesse, faïence, domaine,

haut, contiguë, subtil(e), digne.

~

Bon dimanche mes ami(e)s !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 581 autres abonnés