Le dilemme

Chez Mil et une

Sujet 39/2020 – du 24 au 31/10

Le mot à insérer facultativement est :

SCORPION

clic

image_0555900_20201023_ob_fe2ac8_sujet-39-2020-frank-horvat-55-5

image Frank Horvat clic et clic

~

Le dilemme

.

Son vieux béret sur la tête,

Tourterelles en compagnie,

Avec elles, c’est la fête ;

Très discrètement nous sourit.

.

Rêvant à son bonheur d’antan,

Que lorsqu’il était un enfant,

Son père faisait tourbillonner

Cette foule se laissant griser.

.

Là, doit se faire une raison,

Presque du SCORPION l’aiguillon.

Qui s’arrête pour l’écouter ;

À part ces bestioles ailées !

.

Le décor n’est plus le même ;

Ce présent a tout chamboulé.

Face à ce grand dilemme,

Le plaisir l’emporte sur l’apogée.

~

Bon dimanche,

Colette

Chez Lenaïg, thème : Le couvre-feu

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

~

Au crépuscule

À l’effet du couvre-feu

Rues interdites

~

En fin de soirée

Pour compagne la lune

Place au couvre-feu

~

Comble de nos faims

Dans notre enfermement

La pizza maison

~

Bon vendredi,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Refuge

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°288

Du 18/10/20 au 25/10/20

Le thème :

Refuge

Les mots :

Exquise, ombre, astre, monde, soie,

feuillage, respire, voile, montagne, danse.

~

Refuge d’un jour

.

Exquise journée,

doux refuge raffiné, 

où y brille le soleil ;

astre sans pareil !

.

Voile de poussière

que transporte le vent ;

de mon foulard de soie,

j’me protège, ma foi !

.

Une belle vue sur le monde,

du beau fleuve les ondes ;

là, devant la montagne,

une grande joie m’accompagne.

.

L’ombre du feuillage

où y dansent les fleurs,

des oiseaux le ramage

ça respire de bonheur.

~

Bon jeudi,

Colette

Ezéquiel

Q3rTW6MLlDPyUonamlXC4budKHI@250x167

ICI

Ezéquiel fut par excellence le prophète des Juifs exilés en Babylonie. Il faisait vraiment semblablement partie du convoi des déportés lors de la prise de Jérusalem par les Caldéens. Il dirigea les destinées d’Israël dans une période les plus critiques de son histoire. La carrière d’Ezéquiel offre un développement continu et son caractère ne parait pas avoir subi de notables fluctuations. On dit de lui qu’il était plus grand par la conscience que par le cœur. Son surnom de «faiseur de paraboles» qu’il signale lui-même, et la grande variété de similitudes que fournit son livre, semblent appuyer le caractère fictif de ses visions et de ses actes. Nul n’a eu plus que lui le souci de l’honneur de Dieu et ne l’a revendiqué avec une inlassable énergie contre ceux qui profanaient le saint nom de l’Éternel aux yeux des peuples païens. La sainteté de l’Éternel, mise en regard de la souillure et de l’ingratitude de son peuple, est un de ses thèmes préférés. Aussi n’est-ce pas à cause de l’Israël infidèle que Dieu lui enverra le salut, mais pour l’honneur de son propre nom et pour que les nations sachent qu’il est l’Éternel.

Source : Internet

.

Le prénom Ezéquiel est d’origine hébraïque

qui signifie

«que Dieu rend fort»

Ezéquiel est un prophète d’Israël. Il est le 3e des grands prophètes mentionnés dans la bible.

Source : Internet

.

Bon mercredi,

Colette

Les défis d’écriture de Ghislaine N°136

GHISLAINE

Avec les mots :

Escalade, esprit, déposer, charmer,

craindre, sot, joli, fier.

Ou le thème :

Pensées au plus large du thème

~

Image Internet

Qu’un simple prétexte

.

Tu peux bien faire l’escalade de cette montagne en cette chaude matinée pour me rejoindre et me décrire tes pensées toutes enveloppées de tes plus jolis mots d’esprit ; tu n’as vraiment rien pour me charmer et n’entendrai seulement ce qui me plaît et que je voudrai bien entendre. Je ferai la sourde oreille car, tes paroles ne correspondent pas à mon désir le plus profond. Ces fleurs que tu as déposées à ma porte la semaine dernière ne sont qu’un prétexte qui n’aboutira à rien. Ne fais pas le sot ; celui que j’aime n’a rien d’un mou et n’a rien aussi à craindre de toi : Il a vaincu le monde et j’en suis fière 😀 !

~

Bonne semaine,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Soleil

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°287

Du 11/10/20 au 18/10/20

Le thème :

Soleil

Les mots :

Triompher, éteindre, champs, senteur, fontaine,

papillon, dame, mystère, onde symphonie.

~

Ode au soleil

.

Tous les matins, le soleil triomphe sur la nuit. Peu à peu, il éteint l’ardeur des étoiles et l’intensité de dame lune. Il colore les champs d’une symphonie de couleurs. Les ondes de la fontaine tressaillent légèrement au passage des papillons butinant sur ses bouquets de fleurs : émanation d’agréables senteurs, doux mystère de cette vie ; honneur au Créateur !

~

Bon dimanche,

Colette

Thème d’octobre chez ABC : «Une Anglaise : est-ce la clé ?»

Thème de mars chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

ICI

Un gentil bricoleur et un bon citoyen se rencontrent au parc. Par contre, ils ne sont pas du tout sur la même longueur d’onde. L’un parle de sa femme tandis que l’autre parle de clés anglaises.

Alors, laissons-les se débrouiller !

~

Le bon citoyen :

– Ah ! Ce que je l’aime, mon anglaise !

Le gentil bricoleur :

– Je comprends facilement, c’est un outil indispensable ! J’en ai même trois, vous savez !

Le bon citoyen :

– Moi, la mienne me satisfait pleinement ! Si fidèle à combler tous mes besoins alors, je me demande bien pourquoi j’irais voir ailleurs ! Surtout, je n’hésite pas à lui rendre la pareille.

Le gentil bricoleur :

– Je sais, il y a différents types. Celle à laquelle je pense en premier, est «plate», «simple» et «efficace» mais, loin de moi, l’idée de me séparer des deux autres !

Le bon citoyen :

– Je me demande bien comment vous pouvez vivre ainsi ! Tout cela est vraiment hors de mes principes.

Le gentil bricoleur :

– Eh bien, c’est que cette première, son ouverture se fait à l’avant, ce qui facilite la prise des boulons dans les endroits exigus.

Le bon citoyen :

– Mais enfin, monsieur !!! …

Le gentil bricoleur :

– Laissez-moi vous expliquer davantage. Pour la deuxième l’ouverture est sur le côté, ce qui peut être moins pratique dans certains cas.

Le bon citoyen :

– Je veux bien entendre vos explications sur le sujet mais, cela ne changera rien de rien dans ma façon d’aimer ma chère anglaise !!!

Le gentil bricoleur :

– Écoutez-moi donc jusqu’au bout, j’ai presque terminé. Pour la troisième, je la garde car si l’une ou l’autre me fait défaut, elle me sera de tout recours ! C’est qu’on peut y ajuster l’ouverture et, elle s’adapte bien au boulon qu’on doit fixer. Aussi, avec le temps, on finit toujours par avoir une bonne petite collection de ces clés pour s’accommoder aux travaux qu’on doit exécuter.

Le bon citoyen :

– Bon, il est dix-sept heures, je vous laisse avec vos pensées et, je rejoins ma douce ; c’est bientôt l’heure du repas pour nous.

Le gentil citoyen :

– C’est ça ! Heureux d’avoir pu discuter un peu avec vous, tout de même !

Bonne soirée monsieur et, à la prochaine !

CONCLUSION :

« Quand on n’est pas branché sur la même longueur d’onde, la communication devient difficile voire impossible. »

Mazouz Hacène

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Chez Lenaïg, thème : Douceurs gourmandes

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

 ~

Crème chantilly

Étalées sur mon gâteau

Divines fraises

~

Oh le coup de cœur

Papilles bienheureuses

La pomme d’amour

~

Au petit matin

Charmant croissant de lune

Dans mon assiette

~

Un doux souvenir

Les pots  de  confitures

Trempette des doigts

~

Bon vendredi,

Colette

Pour ce jeudi 15 octobre : Un poème ou une chanson d’amour d’une femme à un homme

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

N°240

ICI

À la barre :

 Martine (Quai des rimes

Le serment

.

Idole de ma vie,

Mon tourment, mon plaisir,

Dis-moi si ton envie

S’accorde à mon désir ?

Comme je t’aime en mes beaux jours,

Je veux t’aimer toujours.

.

Donne-moi l’espérance ;

Je te l’offre en retour.

Apprends-moi la constance ;

Je t’apprendrai l’amour.

Comme je t’aime en mes beaux jours,

Je veux t’aimer toujours.

.

Sois d’un cœur qui t’adore

L’unique souvenir ;

Je te promets encore

Ce que j’ai d’avenir.

Comme je t’aime en mes beaux jours,

Je veux t’aimer toujours.

.

Vers ton âme attirée

Par le plus doux transport,

Sur ta bouche adorée

Laisse-moi dire encor :

Comme je t’aime en mes beaux jours,

Je veux t’aimer toujours.

.

Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)

Romances

Bon jeudi,

Colette

Haize

ICI

Q3rTW6MLlDPyUonamlXC4budKHI@250x167

Haize est une fille organisée et à l’aise.

Attentive  aux moindres petits détails !

Impressionnante,   même, vous verrez !

Zou, laisses-là passer ; c’est mieux car …

Elle est vite et file à la vitesse du vent !

.

Cependant, n’ayez crainte ! Cohérente comme elle l’est,

elle reviendra de la même manière avec un bon plan en tête !

.

Le prénom Haize est d’origine Basques

symbolisant

le vent basque

Il est un dérivé de :

Haizea, Haizeder

Trouvé sur Internet

.

Bon mercredi,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 746 autres abonnés