Chez Lenaïg thème : La photographie

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

~

selfie

Un simple selfie

De moi dans mon grand miroir

Tout pour le plaisir

~

Une création

De l’émotion du moment

Que d’un court instant

~

Instants fugitifs

Intuition du mouvement

L’éblouissement

~

Un fragment du temps

Complicité     du     soleil

Hasard diligence

100_8763-

Tout dans le regard

La nature l’évènement

La photo un art

~

Bon vendredi,

Colette

Publicités

Le jeu de l’acrostiche chez Lenaïg : Suffisante

cZGk7DsLIQZOxbqO9r85YegADZw

PAR ICI

~

Sur      sa    pauvre      personnE

Un       peu     fort      cependanT

Fut     le      constat     bien  vaiN

Futile,   hélas,   qu’on    imposA

Infondé,   mais   en  pris  le paS

Sans     fondement     dame  ouI

Avec  bien oui, ce  simple motiF

Non, pas  plus  grand  l’objectiF

Tout pour elle du fait  fut perdU

Et, à l’échelle ce fut tout en  baS

~

Bon mercredi,

Colette

Mardi poésie chez Lady Marianne : thème libre

ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1

LADY MARIANNE

NUIT D’ÉTÉ

PAR ANNE HÉBERT

.

La ville entière dans sa clameur nocturne
Déferle en lames sonores

.

Passant par les hautes fenêtres de la canicule
La basse des rockeurs accompagne sourdement
Le
Salve
Regina des
Intégristes

.

Rires paroles incohérentes chuchotements
Vrombissements et pétarades

.

Odeurs odeurs fortes à mourir
Poussières et cendres étouffantes
Pollens volants et chats errants

.

Les petites vieilles qu’on torture et qu’on assassine

Dans des chambres fermées

Demeurent secrètes et cachées

Jusqu’à la fin

Sans aucun cri perceptible

Dans la ville noire tonitruante

Foires des nuits orageuses

Garçons et filles se flairent

Dans des touffeurs d’étuve

Trafiquent l’amour et la drogue

Sous le néon strident

Sous la voûte sombre des ruelles

Tandis qu’au ciel sans lune ni soleil

Des devins obscurs leur promettent l’étoile parfaite

Délices et mort confondues en un seul éclair.

.

~

Romancière, poétesse, dramaturge et scénariste ; Anne Hébert est née en 1916 à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et décédée à Montréal en 2000.

~

Bon mardi,

Colette

Chez Lenaïg, thème : La retraite

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

~

Le temps du passage

Suspension dans le vide

Un ajustement

~

Dépaysement

Paisible et tranquille

Charme et solitude

~

La course du temps

La connaissance de soi

Un apprentissage

~

Toujours occupé(e)

Adieu les jours de congé

Une deuxième vie

~

Retraites-problème

Retraite — Wikiberal
wikiberal.org

~

Bon vendredi,

Colette

Le jeu de l’acrostiche chez Lenaïg : Randonnée

cZGk7DsLIQZOxbqO9r85YegADZw

PAR ICI

~

Rien de plus  précieux  que notre  campagne traditionnellE

Ah !  Celle  de  notre  terroir,  où presque    rien  n’a changÉ

Naître  à  un endroit, y retourner  est un excellent trempliN

D’où  tu viens, t’y  replonger  à  l’occasion  ça  te plaît   heiN

Odeur  de  ces champs  frais coupés ; c’est  si bon et   rigolO

Non,   on  ne  peut  oublier,  ça   c’est certain :    quel regarD

Nous   redécouvrons   des ami(e)s   d’un  souvenir  lointaiN

Épatées  de ce moment  si apprécié qu’on en crie :  AlleluiA

Et  le  cœur  content  on   se dit  à la prochaine sans hésiteR

~

Bon mercredi,

Colette

Mardi poésie chez Lady Marianne : thème libre

ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1

LADY MARIANNE

~

Sensation

.

Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :
Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.
.
Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l’amour infini me montera dans l’âme,
Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, – heureux comme avec une femme.

.

Arthur Rimbaud (1854-1891)

~

Poète français né à Charleville et mort à Marseille.

Il écrivit ses premiers poèmes à 15 ans.

~

Bon mardi,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy : Quelques mots

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

Défi N°221

~

Cette semaine « Quelques mots »

Avec les mots :

Vision, créativité, objet, inventer, pureté,

parchemins, mirages, rêver, sérénité, trésor.

~

Quelques mots sur les parchemins

.

Ces parchemins la font rêver ;

Historiques d’un temps achevé.

Vision d’un monde non sans objet,

Qui sait susciter son attrait.

.

De ces mots la sérénité ;

Du tracé grande pureté

Et, d’une créativité :

Trésors sans mirages inventés.

~

Bonne semaine,

colette_crayon

Chez Lenaïg, thème : Les pompiers

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Sauvent ou périssent

Dévouement et courage

Et toujours présents

~

Du bas de l’échelle

Jusqu’en haut risquent leur vie

Courageux pompiers

~

Camions rouges

Pimpom le jour et la nuit

Rassurants pour tous

~

Péril de leur vie

Au plus fort de la tourmente

Braves et vaillants

~

Feu sacré en vous

Dévoués gardiens de vie

Soldats au grand cœur

~

Bon vendredi,

Colette

Les défis écriture de Ghislaine, N°100

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

~

Avec les mots :

Lâchement, mines, année, casser,

grimacer, symptômes, vilain, silence.

Ou thème libre

~

Avec ses mines d’enfant gâté,

du voisin le pommier ;

se laissa lâchement tenter.

Lorsqu’il vit ce dernier grimacer,

la margoulette, faillit se casser.

Et, sur le coup, la mâchoire

il fallut lui bander.

Au silence de ses symptômes ;

ainsi affublé ; termina son année.

Le vilain petit gamin tout affligé

Jura que plus jamais

on le verrait recommencer.

~

Bon jeudi,

Colette

Le jeu de l’acrostiche chez Lenaïg : Nectarine

cZGk7DsLIQZOxbqO9r85YegADZw

PAR ICI

~

Nature,      tu      l a        consommes,          c’est   bieN

Elle      se     marie   à    un     plat    sel      ou       sucrE

Cuite    au     four,     tu    t’en     mets      à    plein  beC

Tant   et   si  bien ; prêt(e)  pour  une  autre  bientôT

Avec   salade, tu mélanges ou avec de  la mozzarellA

Rouge,      elle      est    ou       orange     ou     jaune oR

Incontournable,     je     vous    le    dis,       en clafout(s)

Non,      vous    ne     l’achèterai       pas      pour  rienN

En   sorbet,  pour  dessert,  avec verveine ou menthE

~

Bon mercredi,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 602 autres abonnés