Défi Top Chef lettre «Q»

Défi Top Chef lettre «N»

Un, deux, trois, quatre,

ma p’tite vache a mal aux pattes,

tirons-là par la queue,

elle ira bien mieux …

Quant à la recette, quasiment pas difficile tien :

Quiche au jambon

Faites une pâte brisée :

Farine 150 gr

Sel 1/2 c. à café

Du beurre 70 gr

De l’eau 1/4 dl.

Maintenant pour la guiche :

Jambon 200 gr de dés

Gruyère 150 gr

Lait 1/4 de l

Et besoin de 3 oeufs

Puis une noix de beurre

Puis poivre et sel au goût

Et puis deux belles tomates

Allons :

Tamisez la farine

Mettez la graisse en dés

Ajoutez la farine

Sablez grossièrement

Incorporez le beurre

Et vite dans la farine

En petits blocs de graisse

Trou fontaine dans l’mélange

Ajoutez l’eau le sel

Pétrir sommairement

Pâte en boule et couvrir

Au frais vous la mettez

Au moins une demi-heure

Et vous étendez la pâte

D’une abaisse circulaire

33 diamètre cm

Foncez le moule graissé

Four 225°C

Chauffez-le alors

Garniture préparez

La gruyère en lamelles

Et faites chauffer le lait

Battre les oeufs dans l’bol

Ajoutez du lait chaud

Jambon sel et poivre

Préparation versez

Tout droit sur le pâté

Les rondelles de tomates

Oui, vous les ajoutez

La croûte dorez à l’oeuf

À l’oeuf battu bien sûr.

Et tout d’suite enfournez

Puis faites cuire 20 minutes

Là, servez, la quiche est prête !

 

 Bon appétit

et

bon mardi

mes ami(e)s !

Colette

Publicités

Pour ce lundi 26

Défi N°170

Vous connaissez le poème de Prévert «pour faire le portrait d’un oiseau» nous dit Martine. Écrivez une recette à la Prévert en prose ou en vers. Exemple : pour maigrir, pour être heureux, pour trouver le grand amour (et le garder) … Faites nous rire, dit-elle ! Vos recettes peuvent être délirantes, tout est permis.

pour-ce-lundi-26-septembre_menagere-surf-planche-repasee

akifkite.fr

 ≈

Pour avoir le ventre plat

Ronger son frein

le nez sur le nombril

Agir tout’d’suite.

La planche à repasser

s’emparer de la planche

bien ouverte c’est certain

la mettre bien d’aplomb

au p’tit matin.

Maintenant allez montez

tout doucement

attention

le fer bien ferme tenez

levez la jambe droite

tenez bien cinq minutes

en silence.

Inspirez

et expirez sans tomber.

Si sur le ventre vous tombez

ne pas démissionner.

Repos …

Remontez il le faut sans hésiter

le fer bien ferme tenez

levez la jambe gauche

tenez bien dix minutes

Chut !

Inspirez

et expirez sans tomber.

Bang ! Sur le ventre encore.

Pas grave

ne bougez plus

tournez-vous sur le dos

fermez les yeux

Laissez-vous aller.

Inspirez profondément

expirez très lentement

soufflez jusqu’au bout

rentrez bien le ventre.

Plus d’un jour ça prendra

et plusieurs fois par jour

c’est la bonne affaire.

En fin de jour saissisez le fer

repassez les faux plis

ce qu’il vous reste à faire.

C’est Martine qui est à la barre :

http://quaidesrimes.over-blog.com/2016/09/defi-170-prevert-a-la-mode-des-croqueurs-de-mots.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Bonne semaine

à

toutes et tous !

Colette

Défi Top Chef lettre «P»

Défi Top Chef lettre «N»

Par-dessus l’océan atlantique,

suspendue à mon parachute, je vole vers Top Chef,

papillonnant entre

du pain perdu, du pâté chinois,

des patates frites ou tout simplement du dessert.

Une tartes aux pacanes !

Tiens, tiens, que vois-je :

Pavlova fruits de la passion,

d’une durée de 20 minutes seulemet.

Attendez que je ferme mon parachute

bon, ça y est, allons-y !

 ≡

Du sucre 280 g

Il vous faudra aussi 2 bons oeufs

Vinaigre 1 c. à c.

Et aussi du beurre 80 g

Fruits de la passion 20 cl jus

Fruits de la passion 20 cl coulis

Et crème fraîche épaisse 50 cl

Maïzena 1/2 c. à café

Et aussi un zeste de citron

 ≡

Oh ! Puis les oeufs, bien oui, vous cassez

Tout en séparant les jaunes des blancs

Avec le vinaigre, montez les blancs

En neige, qui viendra dans mon pays

Et puis 230 g de sucre

Et n’oubliez pas la Maïzena

Le four allumez à 100°C

D’une poche à douille faites gros dômes

De blancs, sur la plaque de cuisson

Et vous mettez au four pour 2 heures

Laissez reposer 1 heure hors four

Puis avec 500 g de sucre

Et vous fouettez bien les jaunes d’oeufs

Ajout : jus de fruit de la passion

Et aussi le zeste de citron

Puis, épaissir la préparation

En cuisant à feu doux, oui, tout doux

Cela bien entendu en tournant

Incorporer le beurre : refroidir

Vous fouettez la crème chantilly

Avec 1 c. à soupe de sucre

Meringue à servir avec 1 c.

Crème passion, un peu de chantilly

Vous reste le coulis à napper

Miam ! Miam !

Bon mardi mes ami(e) !

Colette

Défi Top Chef lettre «O»

Défi Top Chef lettre «N»

Officiellement, je voulais vous offrir,

venant bien entendu d’un pays comme ça,

des oeufs à la neige aux pralines roses.

Cela, vous les aurez, oui,

mais seulement si vous faites honneur

à mes oignons à l’oriental.

Bien non, voyons,

avec une once de bon sens,

je vais plutôt demeurer

dans mon pays d’origine

et vous servir de l’oie sauvage du Québec.

Avec une tasse d’huile d’olive

Et une tasse de sauce soya

Puis deux cuillères miel liquide

Je dis des cuillères à soupe

De même moutarde en poudre

Et quatre feuilles de laurier

Aussi quatre gousses d’ail

Puis deux cuillères de persil

Je dis des cuillères à soupe

Une cuillère à café thym

Une à café basilic

Une à café estragon

Et aussi un oignon blanc

Deux cuillères à soupe de sauce

Oh ! Oui ! Worcestershire

Deux magrets d’oie sauvage

 ≡

Pour préparer : dix minutes

Vous coupez l’ail et l’oignon

Et ce en petits morceaux

Mélangez les ingrédients

Puis au réfrigérateur

Et ce pendant vingt-quatre heures

Vous faites mariner le tout

 ≡

Faire cuire à cent quatre-vingt°

Pendant deux heures trente minutes

Servez avec riz au goût

Bon appétit

et

agréable mardi !

Colette

 

Défi Top Chef lettre «N»

Défi Top Chef lettre «N»

De vous narrer une recette,

Oui, une recette de navets

Aux navets, j’avais pensé,

Et au miel et aux épices.

Nébuleux, trouverez-vous,

De m’identifier, j’voulais.

Aux nouilles, j’ai tout d’suite songé,

Et aux nouilles chinoises sautées.

Alors, sautées aux légumes.

Le choix nouilles : asiatiques.

Poireau, poivron rouge aussi,

Huile d’arachide et gousse d’ail.

Poireau, séparez le vert,

Le vert du blanc et coupez.

Le blanc en rondelles, coupez.

Naturellement, lavez-le.

Et ainsi que le poivron.

Que vous coupez en longueur,

Et les pépins, enlevez.

Coupez en lamelles et cubes.

Une casserole d’eau chauffez,

À ébullition n’est-ce-pas !

Nettement, plongez les nouilles.

Trois à quatre minutes, notez.

Égouttez-les bien, et hop !

Dans la casserole, remettez.

Et une cuillère à soupe d’huile,

Dans une poêle poireau et ail,

Ail écrasé et dans l’huile,

Faites revenir, mélangez.

Cubes de poivron, ajoutez,

Cuire à feu doux huit minutes.

Et incorporez les nouilles.

Avec baguette, mélangez.

Et vous laissez réchauffer.

Dans l’assiette, c’est naturel.

Puis, accompagnez de viande,

De viande ou de crevettes.

J’vous l’dis, ce sera la noce.

Et, qui saurait le nier ! ! !

Amicalement,

Colette

La bourse ou l’avis

La bourse ou l'avis
Image du net

Un voyageur de commerce traversant un bois est arrêté par un voleur, armé d’un pistolet, qui lui demande la bourse ou la vie.

– L’un ou l’autre ! répond le voyageur, je suis plus généreux que cela, car je vais te donner l’un et l’autre. D’abord je te donne ma bourse, que voici : en second lieu, je te donne l’avis … qu’il n’y a rien dedans.

* * *

Un individu de fort mauvaise mine arrête Carle Vernet dans une rue déserte de Paris, à deux heures du matin, en lui demandant : «La bourse ou la vie». – «La bourse» ? répondit l’attaqué, un peu plus loin à gauche, au bout de la rue. Quant à «l’avis», ajouta-t-il en brandissant une canne d’apparence imposante, celui que je vous donne, c’est de filer et plus vite que ça.

* * *

De :Recréons-nous par f.j.f.

* * *

Bonne journée !

Colette

La parodie

Défi N°167

C’est notre commandant Dômi qui s’y colle.

Voici le thème :

La parodie

La parodie consiste à imiter un texte en le caricaturant,

dans l’intention de s’en moquer et de faire rire.

Elle propose donc de parodier un texte, un poème, une chanson … etc. …

Voici pour moi :

Le Coche et la Mouche

Dans une côte, pleine de sable, dégeulasse,

À l’est, à l’ouest, au nord, au sud, en plein Soleil,

Six chevaux grimpent un Coche.

Créatures, Moine, vieux, étaient en bas.

L’attelage pissait la sueur, à bout de souffle.

Arrive une Mouche, et aux chevaux se colle ;

Pense qu’elle les mets en train en bourdonnant ;

Une piqûre à l’un, à l’autre, et est certaine

Que c’est elle qui monte la charge,

S’écrase sur le timon, sur le senteux du Cocher;

Dès que ça grimpe,

Et que les personnes avancent,

Elle s’applaudit des ailes ;

Ici et là, se déménage ; on dirait

Un Sergent de bataille de gauche à droite

Marchez, marchez, frappant des ailes.

Elle chiale que c’est elle qui fait tout ;

Personne ne pense à l’aider.

Le Moine lisait son Bréviaire ;

Pas de presse ! Une créature chantait ;

C’était bien d’la chanson en effet !

Madame la Mouche va leur aiguiser les tympans,

Et des centaines de niaiseries comme ça.

Les reins cassés le Cocher arrive en haut.

Soufflons, bourdonne la Mouche :

J’ai tout donné enfin on y est.

Ça Messieurs les Chevaux, vous me le devez.

.

Comme ça, bien du monde font,

Rentrent dans les choses:

Ils font les indispensables,

Et, partout fatigants, devraient prendre la porte.

~

Bonne semaine mes ami(e)s !

Colette

Défi Top Chef lettre «M»

Défi Top Chef lettre «M»

Pour ce défi du mardi,

je ne vous offrirez pas du maïs :

ce n’est pas la saison.

Non plus du maquereau, du merlan,

de la morue ni des moules.

Comme entrée, je vous propose

un peu de melon sucré et parfumé.

Miam ! Miam !

Suit immédiatement mon plat principal,

mon préféré parmi tant d’autres

quand même, quoi qu’il tient

une place de choix dans mon cœur.

Oui, oui, ne souriez pas et ne riez pas,

car c’est tout à fait vrai.

D’abord, dans une casserole suffisamment grande

d’eau portée à ébullition, ajoutez lentement

(4 à 5 tasses) de macaronis secs

surtout si vous m’invitez,

il faut en mettre en masse,

vous savez pourquoi …

Faites bouillir 10 minutes

en remuant par ci, par là.

Ensuite, vous égouttez et les placez

dans un plat beurré.

Dans une grande casserole,

feu doux,

vous faites fondre le beurre

(5 cuillères à soupe).

Puis, retirez du feu et mélangez avec

(1/3 de t. de farine),

(3 cuillères à soupe de moutarde de dijon)

et ce, jusqu’à ce que la consistance soit lisse.

Vous remettez sur le feu (chaleur moyenne).

Là, vous ajoutez petit à petit le lait

(5 t.)

tout en remuant constamment,

jusqu’à ce que la sauce épaississe et soit lisse.

Vous portez à ébullition.

Vous ajoutez avec délicatesse

vos (24 oz de cheddar extra doux en morceaux)

au mélange de lait en ébullition,

en remuant jusqu’à la fonte des neiges,

pardon, jusqu’à ce que

tous les morceaux de fromage aient fondu.

(Excusez-moi,

c’est parce qu’on en a eu un peu,

de neige en cours de ce lundi 16 mai).

Vous versez, à ce moment

le mélange de fromage sur les macaronis

en mélangeant au fur et à mesure.

Bien vous assurer que le fromage

recouvre tous les macaronis.

Cuire au four

à 350 degrés pendant 45 minutes.

Vous verrez apparaître

une belle coloration dorée

et toute bouillonnante.

Quel bon macaroni au fromage !

Pour dessert, si vous vous servez

plus légèrement que moi,

je vous suggère

une macédoine de fruits

accompagnée

d’un tout petit macaron moëlleux.

Bon appétit !

Colette

 

 

 

Défi Top Chef lettre «L»

Billet programmé

Défi Top Chef lettre «L»

Limonade, en ce jour !

Non, merci, pas tant l’goût !

Lamantin, bien trop gros !

Langouste, j’t’apprécie bien !

Luzerne, mais, à ton tour !

Pour ce mardi :

Épluchez une belle laitue

Vous la lavez avec soin

Lavez une belle grosse orange

La brossez et l’essuyez

Et en rondelles la coupez

Vous n’en perdrez pas le jus

Ce si bon jus qui s’écoule

La sauce avec l’huile vous faites

De quatre cuillères à soupe

En plus le jus de citron

Et ça comme vous le voulez

Puis le jus de vot’orange

Dont là nous parlions ci-haut

Sel et poivre tout à vot’goût

Dans l’saladier mélangez

Là vous dressez la salade

Les rondelles d’orange glissez

Entre les feuilles préparées

Douze olives noires parsemez

Dès qu’elle est prête vous servez :

Votre laitue à l’orange

Bon mardi !

Colette

Défi Top Chef lettre «K»

Défi Top Chef lettre «K»

Kc’est qu’tu dis là, toi ?

C’est le K, cette semaine,

Ouille, ouille de ouille, hein là !

Ben, j’ai une p’tite idée.

Ce sera succulent.

Avec des framboises fraîches :

Deux bonnes cuillères à soupe.

Sucre, une cuillère à soupe.

Et cette eau-de-vie Kirsh,

La moitié d’une cuillère ;

D’une cuillère à café.

Vous mixez les framboises,

Ajoutez-y du sucre ;

Vous devez remuer.

Au récipient versez,

Et au Kirsh mélangez.

Quinze minutes de travail,

Y compris la cuisson.

Vous le servez bien froid.

Dégustez votre Kirsh,

Votre Kirsh aux framboises.

Comme ça, de cette façon,

Et bonne dégustation !

≡ 

Bon mardi tout entier !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 529 autres abonnés