Là, l’un pour l’autre

 « Aimer, ce n’est pas vouloir rendre l’autre heureux

c’est être heureux, et offrir son bonheur

à l’autre. »

Garagnon, François, Jade et les sacrés
mystères de la vie, Monté Cristo, 1991,
Ed. Alexandre Stanké, p. 114.

~

L’amitié et l’amour

sont les seules choses qui grandissent

quand on les partage.

Bon mercredi

et, soyons là pour l’autre…

mettons-y tout notre cœur !

~

Amicalement,

Colette

Publicités

Baume intérieur

Baume intérieur_12227630_10207766487590356_2739027737809461540_n

Pour : LE PARADIS DES POÈTES

.

De chaudes nuances

Savoureux reflets

Chaleur pour le cœur

Vraie source de paix

.

À la fin du jour

Crépuscule du soir

Tombée de la nuit

Un baume intérieur

.

Et passent les ombres

Que le noir difforme

Réflexions profondes

Abandon aux rêves

.

Mélodie de nuit

Silence total

Redonne souffle

Fort de Sa présence

.

Bon vendredi

à

toutes et tous !

Colette

Thème : L’amitié

Thème_L'amitié_Tn2V2wkVJaYDUxyy2_NGliGvj9A@350x133

https://www.facebook.com/groups/maboiteamots/

Faire un texte avec les mots :

 Baume, cœur, sincère, complicité, inséparable,

briser, tolérance, déception, solidarité et confiance.

♥ ♥

L’amitié, cette fine pointe de l’amour, est baume pour le cœur. Lorsqu’elle est sincère, rien ne saurait la briser. Si sur le chemin, se produit des déceptions, ce qui est inévitable ; cette vieille complicité ne saurait amoindrir la confiance réciproque de ces inséparables de toujours. Ils s’apportent tellement, l’un l’autre, que leur devise est la solidarité, qui pour eux, a si bon goût. En amitié, on n’exige pas, on use de tolérance.

Car : «Un ami fidèle est un puissant soutien qui l’a trouvé a trouvé un trésor».

Siracide 6,14

♥ ♥

Bon dimanche à toutes et tous !

Colette

Oui, cet enfant a du prix

Oui, cet enfant a du prix_11822803_10153566237196457_4494948504593311615_n

Pour :

LE PARADIS DES POÈTES

~

Édith, son ami a perdu.

Quand ce souvenir ressurgit,

à ses yeux, une larme luit,

dès que tout autour s’assombrit.

~

C’est dans le désert de son cœur,

ce lieu le plus profond d’elle-même,

qu’elle se réfugie sans problème,

et adoucit sa grande douleur.

~

Lorsque les flots sont en furie,

seulement la lumière du fort,

est son guide et son réconfort,

jusqu’à ce que tout lui sourit.

~

Sa vie, oui, la mer lui a pris,

mais sait bien que tout continue.

Du bébé, prépare la venue,

car oui, cet enfant a du prix !

~

N.B. : Ce soir, on débranche mon ordi, demain, c’est le déménagement de mes meubles
et on me rebranche mardi soir … j’espère !

~

À bientôt !

Bon mois d’août tout entier !

Colette

Écoute attentive

Écoute attentive

Aujourd’hui,

en cette belle journée d’été,

soyons des écoutants et des écoutantes …

 ~

« Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur,

mais écoutons la voix du Seigneur. »

Ps. 94,8

 ~

Aujourd’hui, ne soyons pas sourds (sourdes) de cœur …

Aujourd’hui, tout comme une semence dans la terre,

écoutons la parole, même celle qui nous fait mal

car la parole qui fait mal

c’est souvent celle  qui guérit.

 ~

Aujourd’hui, ouvrons toute grande

la porte de notre cœur

que chacun et chacune puisse y trouver

 un p’tit quelque chose au goût estival,

aux couleurs de la vie heureuse.

~

En toute amitié,

Colette

Comme on cherche ses lunettes

GIF : letempsdescopains.centreblog.net

~

Le plus souvent, on cherche le bonheur

comme on cherche ses lunettes :

quand on les a sur le bout du nez.

Gustave Droz (1832-1895)
peintre et romancier français

~

Le bonheur, tu le cherches partout,

ici et là, de gauche à droite,

pour enfin le trouver dans ton cœur.

~

Tu veux faire ton bonheur

dans l’avoir grandissant,

pour tout à coup, le trouver en aimant

tout simplement ce que tu as.

~

Tu attends le bonheur dans le futur,

pour le découvrir dans ce moment présent,

comme ça, tout bonnement.

~

Aujourd’hui même,

il est là, rien que pour toi, ce bonheur.

Ne le laisse pas passer !

Bonne journée !

Colette

Recevoir l’amour

Comme un berger ;

il conduit son troupeau :

son bras rassemble les agneaux,

il les porte sur son cœur.

(Isaïe 40,11)

Recevoir l'Amour

*

Chemin indiqué

Tes bienfaits à profusion

ouverture du cœur

*

“… pour recevoir l’Amour en personne

qui vient sans cesse nous consoler,

nous refaire à neuf

et nous ouvrir aux autres.”

*

Bon dimanche mes ami(e)s !

Colette

Renouvellement du regard et des coeurs

“Oui, aux temps messianiques,

la nature elle-même s’associe

au grand renouvellement des cœurs humains.”

Renouvellement du regard et des coeurs

Toutes choses dans le monde

“un regard renouvelé”

les yeux de la foi

Bonne fin se semaine

à

chacune et chacun !

Colette

La parole

 
La parole que tu prononces …
… celle que tu entends …
… celle qui encourage …
… celle qui tue …
… celle qui fait vivre …
… celle qui agresse …
… celle que tu médites …
celle qui ne fait que passer …
… celle qui demeure …
… celle qui libère …
… celle qui guérit … etc., …
Il y a un proverbe qui dit :
Tel, qui parle légèrement, blesse comme un glaive;
mais la langue des sages apporte la guérison.
Ma parole d’où vient-elle, d’où sort-elle ?
… de ma bouche ? … de mon coeur ? …
Pour me sentir en forme (en bonne santé),
j’ai besoin d’unifier mon corps et mon esprit …
il en va de même pour ma bouche et mon coeur …
Tous ces éléments sont en perpétuelle réconciliation
si je veux être véridique envers moi et les autres,
Si ma parole sort de ma bouche uniquement sans passer par mon coeur
elle sera simplement bla … bla …
et si elle sort seulement de mon coeur elle pourra être illusoire …
« La parole est près de toi, elle est dans ta bouche et dans ton coeur »
Rm 10,8
Cette parole est trésor en notre vie
et
présence aujourd’hui.
Avec mes mains sur le clavier, avec ma tête, mon esprit
et mon coeur,
je vous dis :
MERCI POUR VOTRE AMITIÉ !
Colette

Mes besoins

Mes besoins sont-ils comblés ?
Mes besoins, tous mes besoins sont-ils vraiment nécessaires ?
Est-ce que j’arrive à les cerner avec précision tous ces besoins ?
Suis-je davantage tourné(e) vers mes propres besoins
ou ceux des autres ?
 
Il arrive souvent malheureusement que les plus pauvres  partagent
plus que moi le peu qu’ils ont …
Pourtant leurs besoins sont loin d’être comblés …
 
Quels sont mes besoins personnels dans ma vie de tous les jours ?
Je dois reconnaître bien entendu certains besoins de base
comme me nourrir, me vêtir etc. …
d’autres cependant ne seraient-ils pas plus près du désir que d’une nécessité ?
 
En ce temps spécial d’avant Noël,
saurons-nous reconnaîtrre les besoins urgents
de ceux qui sont autour de nous ?
De ceux que nous croiserons
au hasard  de nos rencontres ?
Ouvrons notre coeur, tendons l’oreille et la main …
 
Excellente fin de semaine à tous et à toutes !
Bien amicalement,
Colette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 509 autres abonnés