Café Thé N°146 : Le queue de la baleine

image_1331329_20210103_ob_dae984_logo-ct

Logo crée par Renée du blog  « Envie de »

CAFÉ THÉ

Parmi les propositions présentées, j’ai choisi de délirer autour de la queue de la baleine (sculpture flottante installée de juin à septembre, et repeinte chaque année avec de nouvelles couleurs).

N.B. : Au centre de mon texte, il y a un Tetractys simple.

~

La queue de la baleine

.

Le ciel est tout bleu,

jours agréables ;

vraiment épatant :

La queue d’la baleine,

eh bien, elle est là !

Plage centrale,

celle d’Arcachon.

.

Oui

bien là

sous nos yeux

bien présente

à la vue de tous pour grands et petits

.

Couleurs de l’Ukraine.

Colombe de Paix,

feuille d’olivier ;

fin de la guerre ?

Grand signe d’espoir  !

~

Bonne fin de semaine,

Colette

N.B. : J’ai fait une erreur. À la cinquième ligne, j’aurais due écrire 10 syllabes. j’ai ajouté en rouge, ci-haut.

Colombe

Q3rTW6MLlDPyUonamlXC4budKHI@250x167

ICI

Colombe, signe de vie et de paix

Paix

Au récit du déluge, le niveau de l’eau resta haut pendant cent cinquante jours sur la terre … Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre qu’il avait faite à l’arche. Il laissa partir un corbeau. Celui-ci sortit et s’en revint bientôt : il fallait attendre que l’eau se résorbe sur le terre. Puis Noé laissa partir une colombe, pour voir si le niveau de l’eau avait baissé. Mais elle ne trouva aucun endroit où se percher, car l’eau couvrait encore toute la terre ; elle revint donc à l’arche, auprès de Noé. Celui-ci tendit la main, prit la colombe et la ramena dans l’arche. Il attendit une semaine et la laissa de nouveau partir. La colombe revint auprès de lui vers le soir ; elle tenait dans son bec une jeune feuille d’olivier. Alors Noé sut que le niveau de l’eau avait baissé sur la terre. Il attendit encore une semaine et laissa partir la colombe, mais celle-ci ne revint pas … Noé ôta le toit de l’arche, il regarda dehors et constata que toute la surface du sol était sèche … Noé sortit de l’arche, avec sa femme, ses six fils et ses belles-filles. Puis sortirent aussi par familles, tous les animaux, avec les oiseaux, et les petites bêtes qui se meuvent au ras du sol. (Genèse 8, 6 à 20)

.

« La colombe accomplit une mission, elle annonce la fin du déluge, donc la nouvelle Alliance entre Dieu et l’humanité issue, de Noé, alliance qui sera signifiée, un peu plus tard par l’arc-en-ciel ».

100_7282

Bon mercredi,

Colette

Pour ce jeudi 2 juin 2022 : acrostiches paix et joie

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

N°266

A la barre :

DURGALOLA

Paix intérieure_à_montmagny3

Poids du jour, de ce lourd silence, pèse sur toi.

Accueille le bruit de la terre qui s’endort,

Il y eut, oui, bien des problèmes rencontrés ;

X, fais, sur cela, après la nuit : la lumière.

Les cadeaux_2

Photo Colettedc

Joie dans les petites choses quotidiennes.

Odeur des fleurs, aussi des plantes du jardin.

Imprègne en toi ce grand bonheur d’exister.

Ecoute le gracieux chant des p’tits oiseaux.

Bon jeudi tout entier,

Colette

Atelier d’écriture d’Evy, N°347

image_0580098_20210130_ob_a62caa_0

EVY

Les mots :

Habiller, bouleverser, redoutable, semer, plaindre,

chasser, mélanger, susurrer, recevoir, embellir.

Le thème :

Armes redoutables les mots

~

Ah ! Ces mots !

.

Il y a des mots que l’on susurre

et, ceux que l’on habillent

qui, sur le coup déplaisent.

.

Il y a des mots qui bouleversent

et, qui sont redoutables

ceux, dont nous nous plaignons.

.

Il y a des mots qui nous mélangent

et, que nous confondons

ceux, qui vite nous chassons.

.

Efforçons nous donc,

de semer des mots qui embellissent,

des mots qui donnent confiance.

Des mots qui coulent de source.

Des mots qui donnent

des frissons de joie

de paix et d’amour.

Des mots que l’on reçoit

avec bonheur.

~

En toute amitié,

Colette

Thème d’avril chez ABC : « Si j’étais un livre, je … »

Thème de mars chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

ICI

« Si j’étais un livre, je …

.

– Si j’étais un livre, je souhaiterais être fière de ma page couverture.

– Si j’étais un livre, je serais en prose, en vers, en haïkus et en images.

– Si j’étais un livre, je déborderais de mots simples ; dans la mesure du possible et, à la portée de tous.

– Si j’étais un livre, je sèmerais des messages de paix, d’amour et de bonheur.

– Si j’étais un livre, je souhaiterais que l’on ait du plaisir à tourner mes pages du début à la fin.

– Si j’étais un livre, je désirerais voyager un peu partout dans le monde.

– Si j’étais un livre, je serais heureuse de me retrouver dans un grand dépôt de livres et, que tout à coup, par hasard, quelqu’un m’aperçoive, feuillette mes pages et, parte avec moi.

– Si j’étais un livre, je serais honorée que l’on me place en vue dans les bibliothèques.

– Si j’étais un livre, je souhaiterais que l’on me dépose dans un Croque livre ; bibliothèque de rue, une fois ma lecture terminée.

~

Bon vendredi,

Colette

Du 3 avril en soirée au 8 avril inclus

Du 10 au 16 mai inclus

Je serai absente du net cette semaine car, le temps est venu pour moi, comme à chaque année, de vivre ce moment privilégié dans la solitude et la prière. J’y apporte toutes vos intentions les plus chères.

Un billet seulement, paraîtra en milieu de semaine.

Je ne pourrai répondre à vos gentils commentaires et non plus visiter vos blogs. Je reprendrai le rythme habituel, là où nous en serons rendus, et ce, dès que possible.

Bonne et agréable semaine

à

toutes et tous,

Colette 😘

L’Atelier d’écriture d’Evy, N°344

image_0580098_20210130_ob_a62caa_0

EVY

Les mots :

Espoir, tourbillon, existence, déchirante, détresse,

affamer, arracher, vaincre, confronter, injustice.

Le thème :

Paix dans ce monde

~

Que règne la paix

.

Ensemble, pour la paix dans ce monde affamé d’amour. ! Non à la violence, non à toutes situations déchirantes et, non à l’injustice. Comme il se doit, traçons les bons chemins. Écoutons les cris de ces gens en détresse, arrachés à leurs racines.

Pour que règne l’espoir, lâchons les armes, ce n’est pas dans un tel tourbillon que nous vaincrons dans ce monde mais, c’est en dissipant tout refus de partage et de division.

Confrontons-nous plutôt dans les ressemblances de notre existence humaine et marchons main dans la main ; ensemble pour la paix dans ce monde immense et si beau !

~

e05d627a

Gif Internet

~

Bon mardi,

Colette

Pour ce lundi 17 janvier 2022

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°259

À la barre :

 ABC (Jardin des Môts)

Tenues de soirée pour crépuscule. Elle nous dit de nous laisser guider par ce que nous inspire ces deux photos.

5MK9M0f4xAA1NkKDiaBkoJAI7CY@500x334

Vêtue de chaudes nuances,

Aux plus savoureux reflets

Toi, douce chaleur tendance ;

D’une pleine source de paix.

9lni7jIS3-Ps-XuO_3-tigHa3-8@500x334

Toute enveloppée de bleu nuit,

Que de plus en plus le jour fuit

Courbée, sur la terre en veilleuse ;

Toi, présence savoureuse.

Bonne semaine,

Colette

Liste 8

hPupEbdGIjz_1mu5zO1JFcZoTDo@500x207

Marie-Lise et ses amies

~

Plume, falaise, ouragan, arrosoir, amphithéâtre,

estampe, mug, jaunisse, atmosphère, jalousie

~

La petite vie simple

.

Hugo gravit les gradins de la falaise ; tel un amphithéâtre. Un mug à la main, carnet et plume dans son sac à dos ; il s’installe au sommet. Dans cette atmosphère de paix et de silence, il rassasie son bonheur d’écrire.

De là-haut, il observe Jade, sa moitié, qui de son arrosoir rempli d’eau fraîche soulage les fleurs dont les feuilles portent l’estampe de la jaunisse ; les pauvres.

Pendant ce temps, tel un ouragan, Bali le chien et Ali le chat, sans jalousie, sautent à qui mieux, mieux devant elle, risquant de la faire trébucher.

Ohé Hugo, n’oublie pas de redescendre pour le dîner !

~

Bonne semaine,

Colette

Du 13 juin en soirée au 19 p.m.

Du 10 au 16 mai inclus

Voilà, je serai absente du net cette semaine car, le temps est venu pour moi, comme à chaque année, de vivre ce moment privilégié dans la solitude et la prière. J’y apporte toutes vos intentions les plus chères.

Je ne pourrai répondre à vos gentils commentaires et non plus visiter vos blogs. Je reprendrai le rythme habituel, là où nous en serons, et ce, des le 19 juin en après-midi ou en soirée, si possible.

Bonne et agréable semaine

à

chacune et chacun !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 861 autres abonnés