Les défis de la Plume d’Evy, thème : Le Château

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°186

~

Les défis de la Plume d'Evy, thème_Le Château

Toute éveillée, contemplant cette toile d’araignée qui va de la poutre jusqu’au rebord de la fenêtre, dans une vision onirique, je rêve de ce Château intérieur.

Au loin, s’élève un curieux brouillard ensorcelant semblant me dicter que ce Château, je ne devrai pas le bâtir sur du sable mouvant. C’est  sérieux : très solide en devra être la fondation.

Ce Château, il devra être un foyer de lumière. Je devrai y entendre le chant des oiseaux ; comme tout autant le cri des malheureux.

Ce Château deviendra ma maison ; ma protection. Je devrai toujours l’embellir, en y créant du neuf chaque matin.

Je devrai y laisser une porte ouverte sur le monde et non y demeurer seule à l’année.

Il devra, ce Château être aux dimensions de mon cœur et de mon ouverture aux autres.

En quelques mots, il devra être beau et accueillant. Pour le moment, il n’est qu’un songe de mon imaginaire.

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Publicités

Chez Lenaïg, thème : Les étoiles

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

f39d6001a93cfa45ef5b58fbfbb7ed36

Astres silencieux

Chaudes lumières étoilées

Lampes de nos nuits

~

Guides merveilleux

Astres  de  l’obscurité

Brillantes étoiles

~

Messagères du rêve

Vous  lumineuses  étoiles

Espoir de nos nuits

~

Manque d’achevé

Ignorance  de  l’esprit

Absence d’étoiles

~

Douceur du partage

Mes  étoiles  du  présent

Vous derrière l’écran

~

Bon vendredi

à

toutes et tous,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Flot d’émotions

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°176

Nuit noire

Tout est si noir,

personne aux alentours.

Je quitte alors le nid douillet de ma chambre

où je me sens pourtant si bien.

Je descends l’escalier sur la pointe des pieds

et, j’ouvre la porte donnant sur l’extérieur.

Il fait si sombre !

Pas même une seule petite étoile au firmament.

Je file péniblement vers le ruisseau.

Tout à coup, stupeur !

Quel flot d’émotions lorsque j’aperçois une dame

vêtue d’une longue chemise de nuit blanche.

Prise de frayeur, le cœur me débat, la tension monte

et plus encore quand un bras sorti de je ne sais d’où,

la pousse dans l’eau : Plouc !

J’essaye de me ressaisir mais,

le temps est maître de ce que je vois devant moi.

C’est à ce moment précis que mon cadran me signale

que c’est bel et bien le moment de me lever.

~

Bon jeudi

à

chacune et chacun !

Colette

Chez Lenaïg, thème : Les rêves

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Chez Lenaïg, thème_Les rêves

Tes rêves un guide

De ta vie imaginée

Là à ta portée

~

Une vie de rêve

Joie beauté larmes tourments

Lot de chaque jour

~

Rêve de bonheur

D’une journée bien remplie

Fleurs de la mémoire

~

D’un si court moment

Legs d’une nuit de sommeil

Quelle intensité

Fini le sommeil

Rêves réalisation

Un lever confiant

~

Vers tes objectifs

Poursuite de tes rêves

Accomplissement

~

Authenticité

Le rêve un sans âge

Intérêt de vie

~

Rêve collectif

Dans l’amour et l’amitié

Partage passions

~

Bon vendredi

à

chacune et chacun !

Colette

 

Les défis de la Plume d’Evy, thème : La porte des rêves

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°165

Les défis de la Plume d'Evy, thème_La porte des rêves

~

Toute jeune, j’y pensais,

De cette porte, j’en rêvais.

Je garde bonne mémoire ;

Heureuse de cette histoire.

.

Une route effacée,

Qui m’était bien réservée.

Après mûres réflexions,

Et, un peu d’hésitaion :

.

Hop ! du haut de mes vingt ans,

Je pris, oui, la clé des champs.

Mes souvenirs amassés,

Oh ! Ils pleuvent par milliers.

.

De petits et grands bonheurs,

Dominent sur les malheurs.

Pour cette porte franchie,

Je ne puis que dire MERCI !

.

De cette porte, j’en rêvais,

Heureuse de cette histoire ;

Car chaque jour est comblé :

Présence de mon Bien-Aimé !

~

N.B. : Texte en partie déjà paru mais, remanié pour répondre à ce défi.

~

En toute amitié,

Colette

Les défis de la plume d’Evy, thème : Étranges silhouettes

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°164,

suite du N°163

ICI

~

Les défis de la Plume d'Evy,thème_Etranges silhouettes

en ajout : gif du net

~

Bienvenue dans la forêt magique Lisa !

Aussitôt dit, aussitôt se dispersèrent

Et, le tout changea aussi vite d’atmosphère.

Quelques jours passèrent qu’on ne la retrouva pas.

.

Au grand désespoir de ses parents «en larme» !

Éveillée ou dans son sommeil ; elle était bien.

En milieu de journée, passait une dame.

Elle lui servait des confitures et du bon pain.

.

Jusqu’à ce samedi après-midi béni,

Où, avant la pluie, on retrouva son doux nid.

Dans le trou d’un gros arbre ; sans douleurs ni maux.

.

Dans les bras de papa ; se retrouva soudain.

Des baisers de maman ; sortie de son chagrin.

Mais, où est Madame Marie, clama Lisa …

~

Bonne fin de semaine mes ami(e)s !

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Forêt magique

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°163

Les défis de la Plume d'Evy, thème_Forêt magique

en ajout : gifs du net

~

Ce soir-là, Lisa pénétra dans la forêt,

Soufflait le vent, tout craquait sous ses petits pieds.

Un peu fatiguée, s’assoit sous l’arbre tout près.

C’est alors, qu’elle s’endort doucement dans l’air frais.

.

Vinrent vers elle des animaux de la forêt.

Et puis, avec eux, de très, très curieux garnements.

Oh ! Ne crains pas, fais-nous confiance, s’il te plaît !

Elle rit, d’enchantement en enchantement.

.

Sans crainte, s’approche lentement du gros ours.

Ainsi de suite, de tous, sans aucune frousse.

Mais, qu’elle lumière, tout à coup, s’exclama-elle !

.

Soudain, une douce musique se fit entendre :

Gens et animaux dansaient tous en sarabande.

Bienvenue dans la forêt magique Lisa !

~

Bon mois de juin

et

beau week-end

à

toutes et tous !

Colette

Imagecitation 36, N°4 / Les défis écriture N°57 de Ghislaine

Imagecitation

C’EST ICI

Imagecitation 36_N°4_p1250312_thumb

« La nostalgie c’est un rêve qui fuit la journée et hante la nuit. »

Nostalgique des paysages de ses jeunes années, Philippe, homme qui a bien à faire, tout le jour, dans ses champs de blé, apprécie cette belle nature : les fleurs des prés et surtout les oiseaux qui planent dans l’air si doux de l’été. Mais, le soir venu, muni de son bâton, lanterne de l’autre main, surtout à la pleine lune, se réfugie devant sa montagne et rêve du passé, son passé. Il y flâne jusqu’à très tard dans la nuit. Il rentre alors, pour quelques petites heures de repos, fin prêt le matin venu à entreprendre une nouvelle journée.

~

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

PAR ICI

C’était avec les mots :

Homme, lanterne, paysage, bâton,

faire, flâner, rêver, planer.

~

Colette

 

Toi qui me lis

L’avenir appartient à ceux

qui croient à la beauté de leurs rêves nous dit

Eleanor Roosevelt

~

Alors, voilà le rêve que je viens de faire :

Toi qui me lis,

que mon amitié t’enveloppe de tendresse.

Qu’il te console dans la tristesse.

Qu’il soit ton réconfort.

Que ma voix te donne les mots

quand ces mots ne viennent pas.

Que je trouve les bons à chuchoter

à ton oreille si tu es accablé(e)

par les soucis.

Que mon regard s’emplisse d’amour

lorsque tu ploies.

Laisse-moi poser la main sur ton épaule

quand l’inquiétude t’envahit.

N.B. : Je serai absente en soirée.

Bon jeudi

à

toutes et tous !

Bien amicalement,

 Colette

Baume intérieur

Baume intérieur_12227630_10207766487590356_2739027737809461540_n

Pour : LE PARADIS DES POÈTES

.

De chaudes nuances

Savoureux reflets

Chaleur pour le cœur

Vraie source de paix

.

À la fin du jour

Crépuscule du soir

Tombée de la nuit

Un baume intérieur

.

Et passent les ombres

Que le noir difforme

Réflexions profondes

Abandon aux rêves

.

Mélodie de nuit

Silence total

Redonne souffle

Fort de Sa présence

.

Bon vendredi

à

toutes et tous !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 535 autres abonnés