Thème de juin chez ABC

ICI

« Le temps qui passe »

.

De jour et de nuit

Il passe le temps

.

Couleurs de saison

Chantent sa chanson

Soleil si clément

 Ah ! Quel agrément

.

Glisse entre nos mains

Il passe le temps

.

Cueillons ce présent

Oui, à chaque instant

Magnifique cadeau

D’jour en jour si beau

.

Il sait nous gâter

Il passe le temps

.

Des fleurs les senteurs

Du vent la fraîcheur

Laissons-nous toucher

Par tant de bonté

.

Si vite il s’enfuit

Il passe le temps …

.

Bonne fin de semaine mes ami(e)s !

Colette

Bon et bel Avent !

Dans l’attente de ton jour

Refrain :
Dans l’attente de ton jour, nous veillons dans l’espérance.
Viens, Seigneur Emmanuel; que vienne ton règne.

1)
Que surgisse ta parole comme un souffle de tendresse.
Quand se donne la vie, que s’ouvre l’avenir;
Quand se donne la vie.

2)
Que paraisse ta lumière dans la nuit de nos détresses.
Quand se donne la vie, en nous s’allume enfin l’espoir;
Quand se donne la vie.

3)
Que fleurisse ta promesse pour les peuples de la terre.
Quand se donne la vie, voici la paix sur nos chemins;
Quand se donne la vie.

4)
Que rayonne ta justice par-delà toutes frontières.
Quand se donne la vie, grandit la joie dans tous les cœurs;
Quand se donne la vie.

5)
Que se lève ton étoile comme un signe du Royaume.
Quand se donne la vie, partout déjà chante l’amour;
Quand se donne la vie.

*

 Bon dimanche

à

chacune et chacun !

Colette

Défi Top Chef lettre «X»

Défi Top Chef lettre «X»

Né dans les années cinquante, Paul avait un grand frère Jules,

qui lui fit croire que le X signifiait un bec (bisou),

partout où il en voyait.

Alors, voici la recette qu’il avait concoctée,

pour son p’tit frère de sept ans :

1) Le lundi, le mardi, tes devoirs, tu fais de ton mieux.

Mercredi et jeudi, tu relâches un peu.

Puis le vendredi, tu laisses tomber, à l’occasion.

2) Pour tes leçons, attends le jeudi pour étudier.

3) Tu n’es pas obligé de terminer tout le travail

prévu avant la récréation. Relaxe les derniers

15 minutes. Fais de même au moment de

reprendre les cours afin d’être en forme

pour la sortie.

4) Le pupitre de côté vers l’allée,  une

gomme à mâcher dans la bouche et les

cheveux un peu en broussaille,

cela réussira à te faire remarquer.

5) Pourquoi arriver si tôt à l’école ?

Les premières minutes, ce n’est

pas important. Si tu arrives le

dernier, la maîtresse aura le temps

de te voir, et ça, c’est chanceux !

Si tu observes cela tout au long du mois,

tu auras tout plein de becs dans ton bulletin.

Toujours est-il, que le jour de la remise

 du carnet scolaire,

au volet prévu à cette fin,

le pauvre Paul avait

X aux devoirs,

X aux leçons,

deux X X au travail et à l’application,

deux X X en conduite et politesse,

X en discipline

et X en ponctualité.

Ce soir là, il entre tout fier de lui

à la maison.

Viens voir ça maman !

Je suis le préféré de la classe !

Quoi, de lui dire sa mère :

Avec une amélioration désirable

dans tous les items !

C’est là, qu’il saisit le vrai sens

du X

et jura qu’on ne l’y reprendrait plus !

Bon mardi

à

toutes et tous !

Colette

Septembre

Septembre

Septembre

~

L’été se meurt

L’été se meurt au creux du ciel

d’un automne naissant.

Il laisse derrière lui goût de miel

et souvenirs apaisants.

~

 Le soleil plus avare de rayons denses,

cabotine avec les nuages,

tandis qu’au jardin s’épuise la fleur sauvage

qui tente une dernière performance avant

de tirer sa révérence.

 ~

Les couleurs de l’arc-en-ciel

s’effacent discrètement

devant le spectacle flamboyant et irréel

d’un automne trop souvent larmoyant.

~

L’oiseau indolent et rebelle

continue à piailler inlassablement,

mais chacun de ses battements d’ailes rappelle

que ce n’est plus le printemps.

~

L’arbre dans toute sa véhémence

se cabre à l’idée de céder au vent déluré et déterminé

à le dénuder avec impudence.

~

Le jardin, jadis aux allures magnifiques,

se referme avec regrets nostalgiques

sur un automne pomme-cannelle,

anticipant le retour des hirondelles.

Céline Blondeau

~

Bon et agréable mois de septembre

à vous mes ami(e)s !

Il reste encore de belles journées d’été

profitons-en au maximum !

Colette

 

Le temps qui passe

Le temps qui passe

Tout jardin est, d’abord l’apprentissage du temps,

le temps qu’il fait,

la pluie, le vent, le soleil

et

le temps qui passe,

le cycle des saisons.

Erik Orsenna

~

Un mois s’éteint,

pour accueillir le suivant

qui s’ouvre sur une nouvelle saison ;

tout comme l’aurore chargé d’espoir et de promesses.

 ~

Bonne dernière journée d’août

et agréable mois de septembre

à toutes et tous, agrémenté

de très bons et délicieux moments

tous meilleurs les uns que les autres !

~

Doux mercredi,

Colette

Fleurs et feuilles

Fleurs et feuilles

Traversées de soleil

Doux refuge des abeilles

Fleurs et feuilles transparentes

Saveurs rafraîchissantes

Bonne et belle fin de semaine

mes ami(e)s !

Colette

Imagecitation 22, N°3

Imagecitation

https://giselefayet.wordpress.com/2016/07/15/imagecitation-22/

Partir d’une photo proposée,

trouver une citation

accompagnée ou non d’un texte.

Alors, voici ma participation :

Imagecitation 22, N°3

CITATION DE SACY EXTRAITE DE L’ARTICLE

«TOURNER»

DU DICTIONNAIRE DE FRANÇAIS LITTRÉ :

«Tourner à tout vent, tourner comme une girouette,

avoir l’esprit variable, être versatile

Ne tourner point à tout vent,

et n’allez point par toutes sortes de routes»

(Isaac Louis Lemaistre de Sacy, Bible, Ecclesiast. V, II)

~

Pointant vers l’avant

De gauche à droite ne se lasse

Toujours dans le vent

~

Amitiés,

Colette

Passage et bon mois de janvier

Passage et bon mois de janvier_mois%20de%20l'année

Nous commençons une autre année ensemble.

Comment y trouverons-nous le bonheur ?

Quels sentiers et quelles routes suivrons-nous

pour donner sens

à ces douze mois qui s’offrent à nous ?

Sans plus tarder, investissons dans ce présent

maintenant … dès aujourd’hui …

Passons à autre chose :

quittons 2015 libres pour vivre du neuf.

Nous ne sortirons probablement pas de l’ordinaire

car c’est dans ce quotidien que nous puiserons notre joie.

Nous y vivrons des réalités

là où nous avons les deux pieds.

La toute première de ces réalités

c’est que d’une année à l’autre,

notre corps vieillit davantage

et plus rapidement que tout le reste.

Si nous passons loin du miroir,

nous nous sentons beaucoup plus jeunes

que notre corps.

Pas vrai ? …

Thomas Merton nous dit :

« Vous serez jeunes tant que vous resterez réceptifs.

Réceptifs à tout ce qui est beau, bon et grand.

Réceptifs aux messages de la nature, de l’homme,

de Dieu avant tout. »

Nous vivons au milieu de phénomènes extraordinaires :

le feu, le vent, la fleur, l’enfant, l’étoile,

la vague de la mer …

N’oublions pas que :

« La grandeur et la beauté des créatures font,

par analogie contempler leur Auteur »

Sagesse 13,5

Prenons le temps pendant ces douze mois

de contempler notre existence avec un regard neuf !

Amicalement,

Colette

Il court le temps

N°154

http://fadosicontinue.blogspot.fr/2015/11/a-labordage-le-defi-n154.html

Et finalement

Après quelques années

Les hommes ont remplacé tes poupées

Et les glaïeuls posés dans ta chambre

Remplacent aujourd’hui les fleurs des champs

Et c’est le temps qui court, court

Qui nous rend sérieux

La vie nous a rendu plus orgueilleux

Parce que le temps qui court, court

Change les plaisirs

Et que le manque d’amour nous fait vieillir

A l’heure qu’il est

Mes voitures de plastique

Sont devenues vraies depuis longtemps

Et finalement les affaires et l’argent

Ont remplacé mes jouets d’avant

Et c’est le temps qui court, court

Qui nous rend sérieux

La vie nous a rendus plus orgueilleux

Parce que le temps qui court, court, oh court

Change les plaisirs

Et que le manque d’amour nous fait vieillir

Parce que le temps qui court, court, oh court

Change les plaisirs

Et que le manque d’amour nous fait vieillir

Et toujours le temps qui court, court

Change les plaisirs

Et que le manque d’amour nous fait vieillir

Doux jeudi

à

toutes et tous !

Colette

Déjà novembre

Novembre, c’est le mois où le terre entre en silence,

les arbres se dénudent, c’est la mort des fleurs

et le départ des oiseaux.

C’est aussi le temps où la neige vient couvrir le sol,

qui annonce le silence de l’hiver.

«Novembre a ses charmes,

novembre a ses larmes,

son décor fait rêver,

son refrain fait pleurer.»

~

Cette nuit, nous reculons nos horloges

d’une heure …

en marche vers les jours d’hiver.

~

Bonne Fête de la Toussaint !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 483 autres abonnés