L’Atelier de Ghislaine, N°202

6xbxeJD5mRvXJ5WxOAh8qC-5j_8

GHISLAINE

Sujet 1

Couleur, lumière, temps, durée, magie, air, clair, obscurité.

~

thumbnail_IMG_0094

Vivre ensemble l’attente du Sauveur

.

En ce dimanche, nous entrons dans le temps de l’Avent pour une durée de quatre semaines et ce, en marchant vers la lumière. Efforçons-nous de vivre ce beau moment sans que la pandémie, les guerres et la crise économique aient raison de notre espérance.

Dans nos rues et nos maisons, les décorations aux jolies couleurs ajoutent un bel air de fête et soutiennent, d’une certaine manière, vivante, notre attente ; c’est la magie de Noël.

Aussi, en ces moments d’intériorité, source de la fête, chassons l’obscurité de nos cœurs, afin d’y voir plus clair ; planifions des sentiers de l’essentiel vers Celui qui vient.

~

Bon dimanche,

Colette

Publicité

Liste 45

_fOgE64IIJEEs8-tjRZEPUa0LRE

An’Maï et compagnie

Liste composée par Anne-Marie

Présentation, basculer, finasseries, gamme, Russie,

différence, conviction, révolutionnaire, promener, élimination.

~

En ces temps difficiles.

.

Je ne saurais vous donner une présentation sur la Russie et, encore moins de me livrer à quelques finasseries qui soient, surtout en ces temps difficiles car ailleurs, tout bascule.

Je n’apprécie pas les gouvernements révolutionnaires, j’en souhaite plutôt l’élimination que l’encouragement. À bas les mauvaises plaisanteries haut de gamme qui n’aboutissent à rien. Autrement, recherchons la paix, ce qui en ferait toute la différence.

Agissons selon nos convictions. Voilà le chemin où j’aime me promener allègrement.

~

Bonne semaine,

Colette

L’Atelier de Ghislaine, N°199

6xbxeJD5mRvXJ5WxOAh8qC-5j_8

GHISLAINE

Avec les mots :

Pluie, automne, chemin, avancer,

coucher, couler, temps, voir.

Un texte avec au moins 5 mots qui finissent par le son

ique ou aque.

~

La bonne solution

.

En ce soir d’automne, chemin faisant, la pluie tombe doucement. De retour d’une visite rendue à la cousine de sa mère cardiaque, Angélique entre à la maison. Elle dorlote gentiment en passant son chat Moustique.

Elle avance vers le salon, un peu maniaque, vaque légèrement à ses occupations, déplace ceci, replace cela puis, le goût lui prend de papoter un peu avec Dominique, un voisin qui a bien connu cette parente, histoire de s’informer au sujet des anecdotes concernant différents évènements du temps de leur jeunesse.

Elle lui dit comme cela, j’ai ses notes qu’elle a confié à ma mère depuis bien longtemps déjà. J’aurais l’intention de lui proposer, la prochaine fois que j’irai la voir, à savoir si elle accepterait que j’en fasse la publication. Si elle proteste, pas grave, je laisserai tomber.

Elle s’entend réponde : Ah ! Ma chère, ce serait chique mais, le comique de la situation, c’est que je crains, devant ton projet, que cela se complique et n’ait pas la cote car, elle aimait bien, parfois, inventer et créer des faits de toutes pièces, n’ayant ni queue ni tête, avec art mais, bonnement pour rire et faire rire, sans plus. Mijote bien cela dans ta tête, ma fille, avant même de lui en demander l’autorisation.

Tout en y réfléchissant, elle grignote un biscuit léger et se fait couler un bon café. Pour se changer un peu les idées, elle pianote des airs anciens appris lors de ces moments de rassemblements familiaux, lorsqu’elle était toute jeune ; chaque morceau lui rappelle d’émouvants souvenirs. Un peu nostalgique, elle en craque et laisse s’échapper quelques larmes.

Fatiguée, elle monte se coucher tout en se disant : Oui, c’est certainement la bonne solution et, ce sera probablement mieux ainsi, merci Dominique, nous nous en reparlerons demain.

~

Bonne semaine,

Colette

Thème d’octobre 2022 chez ABC : Invitation à la danse

Thème de mars chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

ICI

MfmjZEbQpZmwGArRwt9v8ztyOK8@500x334

Là-haut sur la montagne

.

Là-haut sur la montagne, trône ce bon vieil arbre. Il danse au gré du vent, au gré du temps, au gré de tout.

De ses grands bras étendus, le tronc courbé, il invite à la danse ses branches frémissantes qui se balancent au rythme fou.

De frémissements en frémissements, épuisées mais si heureuses de partager avec toi, vieux tronc, tes élans fidèles, cher vieil arbre ; qu’elles semblent lui dire.

Là-haut sur la montagne, trône ce bon vieil arbre. Lui qui danse au gré du vent, au gré du temps, au gré de tout.

~

Bon vendredi,

Colette

Café Thé N°141 : Une bonne nouvelle

image_1331329_20210103_ob_dae984_logo-ct

Logo créé par Renée du blog « Envie de »

CAFÉ THÉ

Ohé ! Bonne nouvelle !

.

Avant le printemps,

Moins d’cheveux, moins dents,

Toujours bon enfant ;

Quatre fois vingt ans !

.

En deux mille vingt-deux,

J’cueillerai mes vœux,

Des plus chaleureux ;

Ils seront joyeux !

.

Mais c’est effrayant,

J’n’ai vu passer l’temps,

J’vois que j’passe dedans ;

J’n’aurais dit autant !

.

J’fêt’rai cœur content,

Mais c’est émouvant,

Non, c’est épatant ;

Ces quatre-vingt ans !

.

Merci à la vie,

Car j’en suis ravie,

Voyez, j’en souris ;

Si belle est la vie !

Ohé ! Bonne nouvelle !

Sincèrement et de tout 💗,

Colette

Le gui ✨

Mil et une

ICI

Sujet 01/2022 – du 01 au 08/01

Le mot à insérer facultativement :

PARASITE

image_0555900_20220101_ob_00ce44_sujet-1-2022cc9223bf0e3dd28c6063765dce
image Internet

Le gui

.

PARASITE gui

En boules au peuplier

Tilleul cerisier

.

Ainsi accrochées

Présentes aux légendes

Bisous sous le gui

.

Chance et bonheur

Pour une bonne année

En ce Jour de l’An

BONNE ANNÉE 2022,

Colette

Petit jeu mensuel de Cricket (4) 🦃

MxpugkokvnievzaJ9IXQ1dyNuyU@256x382

CRICKET

N°1

Homonymes à utiliser :

ARE / ARRHE / ART

Mon texte :

En are, l’on ne mesure, donc d’arrhes, point dans le contrat ; avec art, nous, nous en sortirons royalement pour le Jour de l’An !

N°2

Le mot proposé :

CANARD

Mes associations à ce mot (minimum 4) :

Canard (temps, chien, dehors, froid)

Mon texte :

Où vas-tu, comme cela, si peu vêtu(e) ? Il fait un froid de canard ; un temps à ne pas mettre un chien dehors !

N°3

Acrostiche avec le mot canard :

Cale ta tuque,

Arrive en ville !

Nous sommes au Canada.

Avec nos sous zéro,

Réfrigéré(e) te retrouveras ;

Dinde du Jour de l’An,

                     tu deviendras !

🦃

Bonne poursuite de ce samedi

et

bon dimanche,

Colette

L’Atelier de Ghislaine, N°170

ChynIyrKrNmcEVJPJO_32ibofaI

GHISLAINE

Un ressenti sur le thème :

Temps

~

Le temps

.

Le temps, il est là,

là, juste devant toi.

Cueille-le au passage ;

il ne reviendra pas !

Hier est fini ;

Demain n’est pas là !

Des peurs à combattre,

un mal-être, peut-être !

Écoute ton cœur,

mets-y tout ton temps !

Savoure chaque instant ;

tes joies et tes peines.

Ce temps est précieux ;

L’éternel présent !

Espoir emballant,

pour qui fonce dedans.

Fais ce que tu peux,

Sème de l’amour,

pour qu’aux cheveux blancs,

comme ça brusquement,

ce vol de jeunesse,

ne soit que liesse.

~

Bon vendredi,

Colette

Liste 12

_fOgE64IIJEEs8-tjRZEPUa0LRE

An’Maï et compagnie

Liste de Louise (17 ans)

Verdict, Mercedes, prétendre, scénario, écorchure,

rumeur, rétrécir, communauté, héritage, rouage.

~

C’était le bon temps

.

Amédée écoute le chant des oiseaux, le vent qui souffle dans les branches et tout le branle-bas de ce doux matin de ce jour d’août. Maintenant qu’il a pris de l’âge, il a tout son temps. Le verdict est bel et bien sonné, se dit-il. Ma vie se rétrécit de plus en plus. Là, assis sur sa galerie, il revit le scénario du passé, du temps ou sa maison, héritage de son père, regorgeait de vie. Sa chère Mercedes qui s’activait au fourneau, ses enfants qui partaient et revenaient de l’école pleins d’entrain. Ah ! Je n’irai pas jusqu’à prétendre que tout était parfait, car dans le rouage de toutes ces années, il y a eu bien des écorchures, mais c’était le bon temps, qu’il se dit.

Sa rêverie terminée, il accueille le bonjour des passants. Avec certains, il pique une bonne jasette. Pas besoin d’aller plus loin, il connaît toutes les nouvelles de la petite communauté de son village. Il tend l’oreille : un petit secret par-ci, par-là, quelques rumeurs ; ça vaut bien un bon journal, que tout cela. Ainsi va sa vie de tous les jours. Il n’en demande pas plus ; il en est heureux. Il connaît bien ses amis et ses amis tout autant.

Il se contente de légers repas, et le soir venu, il entre pour de bon dans sa maison, feuillette son album photos, caresse son chien, qui lui, en bon gardien fidèle, dort sur le pas de sa porte, protégeant son bon maître.

~

Bon mardi,

Colette

Atelier d’écriture d’Evy, N°319

image_0580098_20210130_ob_a62caa_0

EVY

~

Thème :

Le temps s’est arrêté

.

Quelques minutes près de 14 h 20,

le temps s’est arrêté pour Alicia ;

qui ne sait trop,

ni pourquoi, ni comment,

mais plus rien, comme avant.

 .

Pourtant hier,

quand l’horloge sonna 14 heures,

heureuse et insouciante dans le parc,

elle était,

elle, et ses ami(e)s.

 .

Et sans trop savoir,

ni pourquoi, ni comment,

l’a rejointe un petit chien,

tout mignon, tout gentil.

.

Doucement,

un monsieur elle sentit

lui prendre la main ;

sans savoir

ni pourquoi, ni comment,

dans sa voiture se retrouva.

.

Tout en haut, au plus haut,

du grand édifice, l’enferma,

et dans la noirceur se retrouva.

.

Tout à coup,

une petite étincelle,

dans son cœur s’alluma.

.

Et sans savoir

ni pourquoi, ni comment,

dans son petit lit blanc s’éveilla

et dans les bras tendus

 de sa maman se jeta

.

Et sans savoir

ni pourquoi, ni comment,

deux fois plus fort qu’avant,

la serra sa maman.

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 875 autres abonnés