Les défis de la Plume d’Evy, thème : Parcourir le temps

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°189

~

Avec Toi

Clippss images net

~

Ce temps, il est là,

là, juste devant toi.

Cueille-le au passage ;

il ne reviendra pas !

Hier est fini ;

Demain n’est pas là !

Des peurs à combattre,

un mal-être, peut-être !

Écoute ton cœur,

mets-y tout ton temps !

Savoure chaque instant ;

tes joies et tes peines.

Ce temps est précieux ;

L’éternel présent !

Espoir emballant,

pour qui fonce dedans.

Fais ce que tu peux,

Sème de l’amour,

pour qu’aux cheveux blancs,

comme ça brusquement,

ce vol de jeunesse,

ne soit que liesse.

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Publicités

Chez Lenaïg, thème : Les bottes

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

~

Chez Lenaïg, thème_Les bottes

Neige tous les jours

Ces compagnes des temps froids

Mes amours de bottes

~

Support dans la neige

Indices  de  ton  passage

À chacun(e) ses bottes

~

Tes pas dans la nuit

Le son  de  l’écho  l’écho

Du bruit de tes bottes

~

Suivant mes aïeux

Printemps  automne  et  hiver

Les pieds dans mes bottes

~

Léchage de bottes

Les flatteries les bonnes grâces

Tout un flagorneur

… et d’ABC :

A cheval gendarme

des éperons sur ses bottes

sa monture rue

~

Bon vendredi,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Je glisse

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°187

~

Les défis de la Plume d'Evy, thème_Je glisse

Je suis en automobile, assise à l’arrière, derrière le conducteur. Le soir tombe, il fait tempête mais, qu’importe, nous sommes jeunes, rien ne nous arrête.

La poudrerie fouette la route. Jusque-là, ça va bien, on a du plaisir ; on en a vu bien d’autres !

Subitement, c’est la flétrissure dans l’irréel, je ne suis plus moi-même. Un phare, telle une lumière astrale émane de je n’sais d’où et s’avance sur nous.

Prendre le côté de la route, oui, mais à quel prix : je me cherche, je glisse emportée sur un nuage de cahots en cahots ; c’est interminable et ce boum projetant des diamants transparents jusqu’à nous, qu’est-ce que c’est ! Je ne suis plus sur terre, il n’y a plus de temps. Ce frisson, ce trouble qui court tout au long de mon corps, je ne comprends plus, vais-je m’en sortir et comment ?

Tout à coup, c’est le calme. On se regarde … nous sommes là ! C’est toujours bien ça ! On se sourit et l’on sort dans la neige. Le miracle s’est produit mais l’auto, un amas de ferraille.

~

Bon dimanche,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Les couloirs du temps

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°174

Les défis de la Plume d'Evy, thème_Les couloirs du temps

Dans les couloirs du temps,

Court, court, court, court le temps.

Aime quand il est temps ;

Fais fi des contretemps.

Les fleurs ne durent qu’un temps

Mais, plein de joie dedans.

.

Dans les couloirs du temps,

Court, court, court, court le temps.

Et, nous passons dedans.

Prends-le quand il est temps

Car, il fuit, fuit, fuit le temps

Mais, plein de joie dedans.

.

Dans les couloirs du temps,

Court, court, court, court le temps.

Il emporte tout ton temps ;

Confiance, va de l’avant.

Ne laisse passer le temps ;

Il saura te combler en grand !

~

Bon jeudi

à

toutes et tous !

Colette

Chez Lenaïg, thème : lieux abandonnés

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

PAR ICI

Là au bord du fleuve

Toit creux fenêtres trouées

Branlante maison

~

Lucarnes en bascule

Un bien sombre paysage

Vision mur à mur

~

Foin jamais coupé

Et puis quel sombre coup d’oeil

Regard des passants

~

À même la nature

Et quelle triste apparence

Un jeu de cache-cache

~

Histoire de fantôme

Désolante situation

Imagination

~

Ressources épuisées

Plus de rentabilité

Désertion des gens

~

Bon vendredi

à

toutes et tous !

Colette

Chez Lenaïg, thème : c’est l’automne

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

PAR ICI

Chez Lenaïg_thème_C'est l'automne

L’automne est bien là

Ravisseur de la lumière

Printemps de l’hiver

~

Promenade au frais

Spectacle de la nature

Délicieux automne

~

Aux gouttes de pluie

Une douce féérie

Un café fumant

~

Don momentané

Son doux parfum à la terre

Rose de l’automne

~

Tout a une fin

À l’automne de la vie

Heureux souvenirs

~

Splendide saison

Effeuilleuse de nos vies

Et passe le temps

~

Bon vendredi

et

bel automne

à

toutes et tous !

Colette

 

 

L’Atelier de Ghislaine N°47

L'Atelier de Ghislaine_M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@319x103

PAR ICI

Elle nous propose 6 mots :

Temps, attente, question, vie, changer, choisir.

Puis, une phrase à inclure dans le texte :

« Enfin une bonne nouvelle »

~

Le temps

Tout comme l’aurore chargée d’espoir et de promesses, ainsi passe le temps. Il ne s’arrête pas de passer. Il court trop vite, si vite, quand dans ta vie, s’additionne les années. Pas question d’en changer le rythme et, encore moins de reculer, non, il faut choisir d’avancer et, c’est bien ainsi. Il est comme le soleil qui se couche ; il disparaît et te projette dans l’attente du lendemain qui te rejoindra :

« Enfin une bonne nouvelle »

Un beau vingt-quatre heures, tu cueilleras, présent inestimable, en ce douze septembre !

Cueille ce temps !

~

Bon mardi mes ami(e)s !

Colette

Pour ce lundi 11 septembre : Et si Jésus naissait de nos jours …

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

PAR ICI

Défi N°190

C’est notre amirale Domi qui est à la barre.

Elle nous demande de broder autour de cette histoire :

Et si Jésus naissait de nos jours …

Bonsoir, chers auditeurs,

À la une de notre bulletin d’information de ce soir, nous apprenons de source sûre, qu’il y a un certain temps déjà, deux voyageurs (un couple), en provenance d’un tout petit village très éloigné, sont partis à pied, en direction de la grande ville, sur l’ordonnance d’un recensement bien précis, de tous les habitants de la dite région. Ils se retrouvèrent alors, à un point donné, extrêmement fatigués. Elle, une jeune femme répondant au prénom de Marie, était enceinte et, sur le point d’accoucher. Les installations prévues, vu ce flux d’arrivants, semblaient à leur comble. De plus, ceux qui supervisaient ces installations, dans différents lieux d’hébergement des environs, étaient, à ce moment complètement débordés. Ils furent donc laissés à eux-mêmes. Joseph, son conjoint, la conduisit, non sans mal, immédiatement jusqu’à l’entrée d’un centre public. C’est là, qu’elle mit au monde son fils Jésus. Elle l’enveloppa dans son écharpe et le déposa sur un banc. Dans les heures qui suivirent, un certain nombre de personnes leur rendirent une visite d’amitié, lorsque l’arrivée soudaine de trois étrangers transforma en cauchemar leur présence à cet endroit. On leur conseilla de fuir et vite, de nuit, autant que possible, car on voulait du mal à leur enfant.  Joseph les remercia et, la noirceur venue, prit le bébé et sa mère et, mystérieusement, ils traversèrent la frontière, en toute hâte, vers un autre pays. Nous avons appris également, qu’il y aurait eu des manifestations, dénonçant le comportement inadéquat, de cette naissance, dans une telle situation car, il y avait un hôpital à proximité. Situation qui a totalement pris de court les policiers qui, ont procédé à quelques arrestations. Nous vous tiendrons au courant et, nous vous reviendrons dès que nous serons en mesure de vous fournir de plus amples renseignements. Demeurez à notre antenne, notre bulletin se poursuit après nos annonces publicitaires.

Bonne semaine

à

toutes et tous !

Colette

La clef du bonheur

D’abord, la clef de l’émerveillement

suivie de celle de la joie 

(à l’intérieur de mon texte d’atelier d’hier) ;

voici maintenant la clef du bonheur :

                                                                                                                          Photo : Colettedc

Rien ne me pressait dans l’temps

Seule je marchais vers l’inconnu

Un brin d’herbe entre les dents

Car je n’avais rien de prévu

~

À cet instant présent

Alors que je le cherchais au loin

Il s’est fait si insistant

Que cela me valut un vaccin

~

Dans la nature ainsi contemplée

De ce p’tit moment crée par moi

Mon cœur s’est ensoleillé

Il m’attendait comme il se doit

~

Chemin faisant rencontrant un ami

J’en perdis toutes illusions

Un autre volet il m’ouvrit

Ce fut toute une révélation

~

C’est dans chaque évènement

Maintenant et sans demi-tour

Que je l’attends

Et qu’il remplit mes jours.

~

Bon mardi

à

chacune et chacun,

Colette

La pluie

Sous le ciel gris-bleu

Oups surprise par la pluie

Chemisier mouillé

~

Copine du soleil

Pour épanouir les fleurs

Bienfaisante pluie

~

À la fin du jour

Quand la pluie s’invite

Cadeau pour la terre

La pluie

 Bon dimanche mes ami(e)s !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 535 autres abonnés