Les défis d’écriture de Ghislaine, N°133

GHISLAINE

Avec les mots :

Adieu, vrai, vertige, avouer,

flâner, liberté, jamais, ailes.

Et, ou le thème :

Folie

~

Démasquer la folie

.

Adieu vraie folie,

vertige avoué de ma liberté.

Jamais plus,

je ne flânerai  sur tes ailes !

– Mais, comment vivre,

sans folie !

J’y tiens moi,

à ces moments de folie !

Surtout,

comment m’en passer,

sans perdre la raison !

Je sais,

je vais te démasquer,

en étant raisonnable.

– Alors, sur tes ailes,

je flânerai à nouveau,

sans vertige en toute liberté ;

douce folie.

~

Bon mardi,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Liberté

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

Défi N°264

Liberté

~

Notre vraie image

.

Dans le bleu du ciel

Au-dessus des nuages

Liberté d’l’oiseau

On entend souvent dire que c’est en s’accrochant à ses rêves même les plus fous que l’on parvient à vivre sa vie. Ce n’est pas faux ; loin de là !

Sans ombre ni trouble

Nez en l’air et face au vent

Léger comme une plume

Mais, je serais aussi portée à dire qu’on y arrive souvent en descendant dans notre moi  profond.

Tes rêves un guide

De ta vie imaginée

Libres tes pensées

Ce voyage intérieur en plus de nous révéler notre vraie image, nous donne la liberté de l’oiseau. Nous sommes alors bien au-delà du triste superficiel lorsqu’en jaillit plénitude de vie et joie d’exister.

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Pour ce jeudi 30 avril : Un calligramme

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Défi N°236

Au gouvernail de la quinzaine

JAZZY (GISÈLE FAYET)

calligramme_Des mots

Des mots

.

Nous nous pavanons dans les mots en toute liberté d’esprit

donnons-nous des mots

qui courent comme une source,

des mots qui donnent des frissons,

des frissons de joie,

de bonheur,

de paix et d’amitié.

Bon jeudi,

Colette

Thème d’avril chez ABC : Regardez bien cette photo et racontez

Thème de mars chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

ICI

Elle nous dit :

Regardez bien cette photo et racontez :

mc2VJUWb_Zza8MzWPwkkj9jcLk0@500x232

(Photo ABC prise à Evian en août 2009)

Distance appropriée entre les fauteuils et les petites tables ; pas de rencontres prévues en ces jours sombres de l’humanité jusqu’à ce que tombe les entraves.

Cependant, ne démissionnons pas, face à ce que nous avons provoqué en obscurcissant la terre, en élargissant l’abîme, en avilissant l’histoire en cours par notre manque de respect envers notre maison commune : notre belle terre.

Ce lieu est tout silence pour le moment. Respectons ce temps de calme et de repos de notre nature qui, (c’est déjà commencé), se refait et repend petit à petit ses droits.

Oui le bon moment

Ce retour à notre source

Moment opportun

Que sautent les chaînes et que tout revive, que viennent les beaux jours !

Oui, tout va revivre ; on va s’en sortir ! Les meilleurs jours sont à venir !

« Ça va bien aller » ; remettons-nous en marche vers cette vie nouvelle, ce changement en nous, autant du point de vue intérieur qu’extérieur. Avançons vers ce monde de paix et de liberté. La vie continue, ces rencontres de toutes sortes reprendront mais, rien ne sera plus comme avant.

tout_simplement

Bonne fin de semaine,

Colette

Chez Lenaïg, thème : Libre !

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Dans le bleu du ciel

Au-dessus des nuages

Liberté d’l’oiseau

libre_comme_l'oiseau

Sans ombre ni trouble

Nez en l’air et face au vent

Léger comme une plume

~

Tête dans le ciel

Les deux pieds bien sur terre

Libre dans le vent

~

Tes rêves un guide

De ta vie imaginée

Libres tes pensées

~

Promenade au frais

Spectacle de la nature

Délicieux moment

~

Courage et patience

Le printemps vient lentement

Libre dans le temps

~

Aux gouttes de pluie

Doux bienfait pour la terre

Ivre de bonheur

~

Puis dans le silence

Beauté pureté du soir

Liberté du cœur

~

Liberté d’esprit

Cette joie de l’amitié

Le cœur réjoui

~

Bon vendredi,

Colette

Imagecitation 39 / À vos plumes chez Arlette 2018, N°21

C’EST ICI

L’ours en cage ne peut que satisfaire l’ambition aventureuse des faibles,

tandis que le cerf sauvage évoque une liberté et une vigueur pénétrantes.

Yu Dafu

~

Mais, qu’est-ce que cette cavalcade à tout rompre, au loin, dis donc ? Ce n’est certes pas les doux petits sauts furtifs des cabris en folie !

En un rien de temps, en voilà l’aboutissement, tout droit devant nous. Ce cerf sauvage détaché du groupe semble avoir échafaudé le désir de nous révéler son secret d’ivre liberté et de vigueur pénétrantes. Par son attitude si limpide, on le croirait fin prêt à en causer avec nous !

PAR ICI

C’était avec les mots :

Cavalcade, cabri, aboutissement, folie,

causer, échafauder, révéler, rompre,

limpide, secret, furtif, ivre.

~

Bon dimanche mes ami(e)s,

Colette

Pour ce jeudi 31 mai : La liberté

Défi N°206

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

À la barre :

ASFREE

De Maurice Carême (1899 – 1978) :

.

Liberté

.

Prenez du soleil

Dans le creux des mains,

Un peu de soleil

Et partez au loin !

.

Partez dans le vent,

Suivez votre rêve;

Partez à l’instant,

la jeunesse est brève !

.

Il est des chemins

Inconnus des hommes,

Il est des chemins

Si aériens !

.

Ne regrettez pas

Ce que vous quittez.

Regardez, là-bas,

L’horizon briller.

.

Loin, toujours plus loin,

Partez en chantant !

Le monde appartient

A ceux qui n’ont rien.

.

Maurice Carême

Bon jeudi

à

toutes et tous !

Colette

Pour ce jeudi 28 septembre : Travail bienheureux

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Défi N°191

PAR ICI

À la barre : Jill Bill

Travail bienheureux

.

Chloe Douglas

.

Je choisis
la marche en arrière
pour arriver au sommet
de mes pensées.

.

Pour ce moment de liberté,
Je grimperais trois fois,
et chaque fois
d’un différent coté.

.

Je n’ai besoin
de luxes
pour me sentir
satisfaite.

.

Seulement
le travail
que je dois faire dans ma tête
me donne des espoirs.

.

Et qu’importe la sueur
pour comprendre
que j’existe
dans ce monde éphémère.

.

je n’ai pas besoin de gloire,
aucune jalousie,
tout est possible
dans mon esprit libre.

.

L’union humaine
est une merveille,
avec du travail devient
le miel de l’abeille.

.

Chloe Douglas, 2010

.

CatégoriesChloe DouglasBonheurLibertéPaixTravail

Bon jeudi mes ami(e)s !

Colette

Des mots …

 

 

Des mots … tout au cours de notre vie

nous nous laissons toucher par des mots

au point que notre  cœur découvre des merveilles d’amour,

de tendresse, de paix et de liberté.

Cette belle expérience que nous faisons

à un ou à des moments précis de notre existence

habite encore et encore nos cœurs

qui s’en trouvent transformés

et cela bien des années plus tard …

 

 

 

À 3 ans ½ alors que j’assistais à un sermon

d’une retraite paroissiale en compagnie de mes parents

bien entendu …

j’entendis le prédicateur dire :

« Il a habité parmi nous »

mais, dans ma petite tête d’enfant,

ce qui a été bel et bien entendu fut :

Il a habité par « minou ».

Je n’en revenais pas et je me suis mise à rire aux éclats.

Plus mes parents me disaient d’arrêter,

plus je riais.

Mon père a dû sortir avec moi bien évidemment

et me porter dans ses bras jusqu’à la maison

parce que je riais trop et j’étais incapable de marcher.

C’est depuis ce jour que je distingue

« parmi nous » de par « minou »

 

 

 

J’ai grandi et à seize ans j’ai entendu autre chose de plus sérieux :

« Quelle est la place où je ferai le plus de bien »

J’ai trouvé la réponse et je me suis engagée quatre ans plus tard

avec mes qualités et aussi avec mes défauts.

Et comme dans toute vie normale, j’ai croisé des joies et des peines

mais je suis persuadée que j’ai fait le bon choix car

après tant d’années, ces mots habitent encore mon cœur et le transforme.

 

 

 

Bonne et agréable semaine à tous et à toutes

et rayonnons chacun et chacune là où on a fait notre choix !

 

 

 

Amicalement,

C☼lette

  

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 746 autres abonnés