Pour ce jeudi 7 octobre 2021

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

N°254

À la barre :

JEANNE FADOSI

Une journée particulière (évènement exceptionnel, un changement de vie).

Les défis de la Plume d'Evy, thème_La porte des rêves

Changement de vie

.

À quelques décennies d’ici

Sur une route toute fleurie

Heureuse et sans histoire

Je garde bonne mémoire

.

À gauche s’offrit à moi

Une route pleine de joie

À droite si réservée

Une route plus effacée

.

Après mûre réflexion

Et un peu d’indécision

Du haut de mes vingt ans

Je pris la clé des champs

.

À la croisée des chemins

Je fis face à mon destin

Il y eut quelques hésitations

Mais jamais de déviations

 .

Et les souvenirs amassés

Pleuvent par milliers

De petits et grands bonheurs

Dominent sur les malheurs

.

Pour cette droite choisie

Je ne puis que dire merci

Car chaque jour est comblé

Par la présence de mon Bien-Aimé

Bon jeudi,

Colette

Réédition (11 octobre 2011) (17 avril 2013)

Pour ce lundi 4 octobre 2021

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

N°254

À la barre :

JEANNE FADOSI

Elle nous dit :

Imaginons que nous ne sommes que vers la fin de septembre 2019. Pour celles et ceux qui mesurent le temps en années scolaires, elle vient de commencer et vous avez des rêves voire des projets plein la tête.

Essayons de faire abstraction du vécu de ces deux dernières années pour écrire un texte de quelques lignes en prose ou en vers (libres ou pas) dans lequel nous nous projetons dans cet avenir proche. Rêvons un peu, beaucoup, passionnément !

Retour vers le futur

Et si on rembobinait ?

C’est le 27 septembre 2019

.

Les enfants ont repris le chemin de l’école depuis trois semaines déjà. Tout va bien dans le meilleur des mondes. La température est bonne, le soleil ne manque pas, et on y retrouve encore quelques fleurs et ce, même si les feuilles jaunissent. Normal, c’est l’automne !

Splendide saison

Spectacle de la nature

Don momentané

Je regarde, je contemple, j’accueille ce beau temps automnal, où le bonheur m’attend. J’y ouvre toute grande la porte de mon cœur. Bruissement des feuilles, instant magique, odeurs particulières ; sentiment de bonheur.

Jaune orange rouge

Arbres brillez de vos feux

Beauté de nos lieux

Une bonne surprise, la première semaine de novembre nous offre à peu près tous les jours de beaux cristaux de neige. Très vite, vient la fin de ce mois avec ses décors à faire rêver.

Les vitres givrées

Un petit réchauffement

Un café bien chaud

Puis filent les heures dans ce monde enchanteur des joies partagées.

Silence de la terre

Ténèbres et solitude

Calme de novembre.

Accueillons décembre. Nos majestueux arbres, dans un silence givré, telles des perles de rosée, offrent de doux matins hivernaux.

Viennent le Joyeux Noël et la Bonne Année, janvier et février :

La neige poudre les grands arbres aux bras dénudées ; coiffe les passants d’un chapeau d’hermine. Quand paraît le soleil, ses paillettes fait briller.

Neige toute blanche

En petits ou gros flocons

Neige toute blanche.

Avec mars, s’invite le printemps avec un grand changement :

Retenu(e) chez soi

Contemplation et repos

En sécurité

.

Sacrée pandémie

En bonne santé chez soi

Le choix de la vie

Au juste, que seront nos lendemains …

Bonne semaine

à

toutes et tous,

Colette

Transformation

Mil et une

ICI

Sujet 25/2021 – du 04 au 11/09

Le mot à insérer facultativement :

FABULEUX

image_0555900_20210904_ob_3c07f0_2021

image Internet

~

Transformation

.

Posée sur ma main

Une douce chenille

Futur papillon

.

Change de forme

Puis au bout de ses peines

Fin de son monde

.

Temps chrysalide

Quel FABULEUX changement

Sortie d’son cocon

.

Nouveau vêtement

Fantastique papillon

De renaissance

~

Bon mardi,

Colette

Chez Lenaïg, thème : Quel monde

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Destruction des uns

Dans ce monde de folie

Et puis des autres

~

Mépris du pauvre

Dans ce drôle de monde

L’envie du riche

~

Dans ce bas monde

Recherche d’la vérité

D’son propre désir

~

De mon intérieur

Le changement de ce monde

Ma bonne volonté

~

presse

presse-Humour-Rue du Blogule Rouge insoumis

~

Bon vendredi,

Colette

Liste 4

hPupEbdGIjz_1mu5zO1JFcZoTDo@500x207

Marie-Lise et ses amies

~

Cadrage, abolition, mercenaire, suzeraine, assouplissement,

limogeage, superbement, mouillé, Angleterre, trapèze.

~

Changement de poste

.

Debout, dans le cadrage de la porte de son bureau, c’est le front tout mouillé, superbement fatiguée du trapèze de sa vie, qu’elle optera pour un nouveau poste, poste en Angleterre pour lequel on la réclame déjà.

Le vrai plaisir de servir ne doit pas être mercenaire, se dit-elle ! Dame suzeraine, vous n’aurez pas ma peau ! Je n’accepterai pas ce limogeage dans mes fonctions, et encore moins l’abolition de mon poste à court terme. De plus, que j’étais fine prête à y apporter des assouplissements, mais vous n’avez pas voulu m’entendre, hélas ! Eh bien, l’au revoir et merci.

~

Bonne journée,

Colette

Le vieux hangar

Mil et une

clic

Sujet 13/2021 – 08 au 15/05

Le mot à insérer facultativement est :

ALAMBIC

image_0555900_20210509_ob_a49e44_sujet-13-2021-bert-loeschnerer-monobl

Bert LÖSCHNER – clic

Le vieux hangar

.

Il en avait coulé, de l’eau au ruisseau, depuis son existence. Situé derrière une petite maison de campagne, il avait eu ses moments de gloire durant bien des années. En ordre, chaumé chaque printemps, bien rangé, tout à sa place et remis en place après usage. On y retrouvait tout ce qui est utile pour réparer et bricoler à bon marché, tout ce qui est utile au jardinage également. Il y eut même des poules et des lapins visités par la chatte de la maison, comme il se doit.

Les années passèrent, et petit à petit, il fut un peu, pas mal désaffecté. On commença à y ranger des choses qui n’étaient plus utiles aux occupants de la maison. Comme de vieux meubles telles ces deux chaises dont les bras cassés de l’un de leur côté respectif. Ainsi poussées au fond du mur, elles s’imbriquèrent l’une à côté de l’autre, rappelant le temps ou autrefois devant la maison, s’assoyaient au clair de lune, les jeunes amoureux du coin.

Toujours est-il qu’au moment de quitter la maison définitivement, les occupants d’alors, ne prirent pas la peine de les charger dans le camion, bien entendu. Elles se retrouvèrent seules au milieu du vieux hangar.

Passant l’affaire à l’ALAMBIC, un couple de chats errants du voisinage prit alors possession du lieu. Depuis ce temps, ces deux chaises revivent de doux moments bercés par le doux ronron de ces deux adorables boules de poil.

~

Bonne semaine,

Colette

Pour ce lundi 19 avril : Un jour férié qui sera à l’honneur

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

N°249

ICI

À la barre :

Laura

Ma balade de ce 1er juillet

Au Lac-Etchemin (Québec-Canada), « mon pays, mes amours » !!!
C’était un 1er juillet :

Congé férié

La balade programmée

Un jour désiré

Temps favorable

De ce bel après-midi

Un site accueillant

Repas restaurant

Bon retour à la maison

D’ce jour férié

Feu d’artifice

Magnifiquement rendu

En fin de soirée

Bonne semaine,

Colette

Du 10 au 16 mai inclus

Les défis d’écriture de Ghislaine

N°121

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Elle nous propose 8 mots :

Mot, idée, absente, vide,

fin, texte, infini, émotion.

Ou le thème :

Sentiment

~

De ce court texte, c’est avec émotion que je vous écris ces quelques mots pour vous informer que ce soir du 10 mai au 16 en après-midi, je serai absente du net car, le temps est venu pour moi, comme à chaque année, de faire le vide ; de vivre ce moment privilégié dans le silence, la solitude et la prière. J’y apporte avec moi toute vos intentions les plus chères.

Comme toute bonne chose a une fin, je ne pourrai à l’infini continuer de répondre tard ce soir à tous vos magnifiques billets, comme je le fais habituellement.

L’idée m’est venu aussi de programmer des billets si le temps me le permet car les heures filent, hélas. Je serai aussi dans l’impossibilité de visiter vos blogs et de répondre à vos gentils commentaires.

Je reprendrai le rythme habituel là où nous en serons, et ce, le 16 en après-midi ou en soirée, si possible.

Veillez m’excuser pour ce contretemps.

Au plaisir de vous visiter à nouveau !

~

Bonne et agréable semaine

à

chacune et chacun,

Colette

Les défis d’écriture de Ghislaine, N°120

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Elle nous propose 8 mots :

Jeter, trier, ranger, vider,

abus, refuge, mépris, volonté.

Ou le thème :

«changement»

~

100_9249

Vous ne trouvez pas !

.

Ce n’est pas du mépris envers moi, c’est juste un abus que l’on croit que dans mes petits refuges assignés, tout est toujours dans l’ordre ou l’état souhaité. En tout cas, à mes yeux, ce n’est pas toujours ce que je constate. Ce n’est pas non plus par manque de bonne volonté tout de même !

Voilà pourquoi, souvent j’ai besoin de ranger et d’y faire des changements. Pour cela, je vide, je trie et je jette. Quelle satisfaction j’en ressens, lorsque je replace et que tout est comme un beau sous neuf. Le pire, dans tout cela, c’est que c’est toujours à recommencer ! Vous ne trouvez pas !

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Thème d’avril chez ABC : Regardez bien cette photo et racontez

Thème de mars chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

ICI

Elle nous dit :

Regardez bien cette photo et racontez :

mc2VJUWb_Zza8MzWPwkkj9jcLk0@500x232

(Photo ABC prise à Evian en août 2009)

Distance appropriée entre les fauteuils et les petites tables ; pas de rencontres prévues en ces jours sombres de l’humanité jusqu’à ce que tombe les entraves.

Cependant, ne démissionnons pas, face à ce que nous avons provoqué en obscurcissant la terre, en élargissant l’abîme, en avilissant l’histoire en cours par notre manque de respect envers notre maison commune : notre belle terre.

Ce lieu est tout silence pour le moment. Respectons ce temps de calme et de repos de notre nature qui, (c’est déjà commencé), se refait et repend petit à petit ses droits.

Oui le bon moment

Ce retour à notre source

Moment opportun

Que sautent les chaînes et que tout revive, que viennent les beaux jours !

Oui, tout va revivre ; on va s’en sortir ! Les meilleurs jours sont à venir !

« Ça va bien aller » ; remettons-nous en marche vers cette vie nouvelle, ce changement en nous, autant du point de vue intérieur qu’extérieur. Avançons vers ce monde de paix et de liberté. La vie continue, ces rencontres de toutes sortes reprendront mais, rien ne sera plus comme avant.

tout_simplement

Bonne fin de semaine,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 839 autres abonnés