Imagecitation 34, N°4

Imagecitation

ICI

Partir d’une citation proposée,

trouver une photo

accompagnée ou non d’un texte.

Alors, voici ma participation

avec cette citation :

Imagecitation_34_N°4

« L’aurore ressemble à un regard d’une tendresse infinie »

Nicole Houde

~

L’aurore du jour

Dans l’attente du soleil

Promesse de vie

~

Tout exulte et chante

D’un regard renouvelé

Par tant de beauté

~

Bon mois de décembre mes ami(e)s !

Doux week-end !

Colette

Publicités

Prenons le temps

Prenons le temps

Ne pas avoir le temps de méditer,

c’est ne pas avoir le temps de regarder son chemin,

tout occupé à sa marche.

A. Sertillanges

~

Et oui, il faut regarder son chemin

car sur ce chemin,

il y a des pierres, des difficultés à résoudre

et parfois

l’orientation à retrouver.

.

Bien sûr, il faut aussi regarder

toutes les fleurs de tendresse,

d’amour et d’amitié

et toute cette compassion

semée sur ce chemin.

~

Bonne semaine

à

chacune et chacun,

enveloppé(e) de toute mon amitié,

Colette

Toi qui me lis

L’avenir appartient à ceux

qui croient à la beauté de leurs rêves nous dit

Eleanor Roosevelt

~

Alors, voilà le rêve que je viens de faire :

Toi qui me lis,

que mon amitié t’enveloppe de tendresse.

Qu’il te console dans la tristesse.

Qu’il soit ton réconfort.

Que ma voix te donne les mots

quand ces mots ne viennent pas.

Que je trouve les bons à chuchoter

à ton oreille si tu es accablé(e)

par les soucis.

Que mon regard s’emplisse d’amour

lorsque tu ploies.

Laisse-moi poser la main sur ton épaule

quand l’inquiétude t’envahit.

N.B. : Je serai absente en soirée.

Bon jeudi

à

toutes et tous !

Bien amicalement,

 Colette

Imagecitation 13

Chez Gisèle

~

Partir d’une photo proposée,

trouver une citation

accompagnée ou non d’un texte.

Alors voici, pour cette photo,

deux citations :

Imagecitation 13

J’aurai le regard sur toi.

Ps 32,8

et

Le chien n’a qu’un but dans la vie :

offrir son cœur.

J.R. Ackerley

~

Pour participer :

https://giselefayet.wordpress.com/2015/04/14/imagecitation-13/

~

Agréable jeudi mes ami(e)s !

Colette

En toute sécurité

En toute sécurité

.

Roc que Sa tendresse

enveloppé(e)s de Ses mains

plus sûre que neige

.

Inspiré : (Ps 102,2)

.

Bonne fin de ce jour

et

agréable fin de semaine

à

chacune et chacun !

Colette

À ma mesure

À ma mesure

Source de mes joies

la mesure de mon espoir

Sa tendresse pour moi

* * *

Bon et agréable week-end

à

toutes et tous !

Colette

Photo : Colettedc

Une fleur …

Une fleur ...

Une fleur au cœur

de Ginette Cormier

Accroche une fleur à ton cœur

et sourire aux lèvres,

va paisiblement

répandre ta joie.

Qu’à travers ton regard

l’on goûte la calme et la sérénité

d’un ciel d’été étoilé

et que ta douceur et ta tendresse

perlent en une rosée bienfaisante.

Dans le creux de tes mains,

tel un oiseau fragile,

l’instant présent se blottit.

Émerveille-toi de ce don

mais ne cherche pas à le retenir

laisse-le s’envoler.

Sois à l’écoute de la source

coulant tout au fond de toi,

qui te parle de la mer immense

et t’attire en sa profondeur.

La route est longue

et parfois difficile

mais ne crains pas

et chante ta liberté

d’enfant heureux.

N’apporte pour tout bagage

que ton cœur et la fleur,

qui se nomme espérance,

car elle verra à ce que

tout au long du chemin

tu ne manques de rien.

* * * * *

Avec ces mots, je vous souhaite

une bonne journée de mercredi !

Colette

La lettre Z pour «Zachée»

LA LETTRE Z POUR « ZACHÉE »

(Luc 19, 1-10)

POUR LE DICO-CITATIONS DES NULS

La lettre Z pour «Zachée» 

« Jésus, après être entré dans Jéricho, traversait la ville. Il y avait là un homme appelé Zachée ; c’était le chef des collecteurs d’impôt et il était riche. »

 

Luc est ici heureux de nous raconter cette conversion difficile et considérée comme désespérée de cet homme odieux, lui qui oppressait le pauvre peuple en s’enrichissant lui-même et en y faisant des profits injustes. Pour tous, c’était un pourri que ce Zachée.

 

« Il cherchait à voir qui était Jésus, mais comme il était de petite taille, il ne pouvait pas le voir à cause de la foule. Il courut alors en avant et grimpa sur un arbre, un sycomore, pour voir Jésus qui devait passer par là. »

 

Oui, il veut absolument le voir, car il n’est pas satisfait de lui-même. Il ne craint pas alors de paraître ridicule malgré le regard ironique de ceux qui le connaissent.

 

« Quand Jésus arriva à cet endroit, il leva les yeux et dit à Zachée : Dépêche-toi de descendre, Zachée, car il faut que je loge chez toi aujourd’hui. Zachée se dépêcha de descendre et le reçut avec joie. »

 

Jésus aurait bien pu le laisser juché sur son arbre comme ça, et filer son chemin. Il aurait pu s’inviter chez quelqu’un de pas mal plus honorable.

 

« Tous ceux qui virent cela s’indignaient et disaient : Cet homme est allé loger chez un pécheur ! »

 

Jésus n’hésite pas à scandaliser parfois par ses attitudes non-conformes à l’opinion du temps.

 

« Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit : Écoute, Maître, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j’ai pris de l’argent à quelqu’un en le trompant, je vais lui rendre quatre fois autant. »

 

Tout cela se passe de commentaire.

 

« Jésus dit à son sujet : Le salut est entré aujourd’hui dans cette maison, parce que cet homme est aussi un descendant d’Abraham, car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus. »

 

On voit dans cette page la pauvreté du pécheur, sa coopération libre par son désir d’en sortir. On voit aussi l’initiative divine.

Joie du pardon. Cœur transformé.

 

Pour participer :

http://annuairepourlesnuls.fr/

 

Amicalement,

Colette

S pour «Silence» et «Solitude» et T pour «Tendresse»

POUR LE DICO-CITATIONS DES NULS

 

N.B. : Ne pouvant participer la semaine prochaine,

voici donc mes LETTRES S et T :

 S pour «Silence» et «Solitude» T pour «Tendresse»

 

Pour vivre plus près de soi,

Pour vivre en soi,

quoi de meilleur

que le SILENCE et la SOLITUDE.

 

Pour se rencontrer, se retrouver,

tout en évitant de se fuir,

soit au travail

ou dans les loisirs,

quoi de mieux

que le SILENCE et la SOLITUDE.

 

Pour se sentir exister,

pour vaincre nos peurs,

pour laisser jaillir

ce qu’on a de meilleur en soi,

ce sera

dans le SILENCE et la SOLITUDE.

 

«Dans le silence et dans la solitude,

Plongez-vous intimement dans l’immensité de Dieu,

dans la contemplation de ses merveilles,

comme un océan de bonté,

d’amour et de lumière.»

Nel silenzio e nella solitudine

Immergiti nella contemplazione

Delle meraviglie di Dio,

Come in un aceano di bontà, de luce e di amore.

PAROLES

JAILLIES DU SILENCE

de Jean-Pierre Médaille (notre fondateur)

 

~

 

«Rien n’est petit dans l’amour.

Ceux qui attendent les grandes occasions

pour prouver leur tendresse ne savent pas aimer».

Laure Conan

 

La TENDRESSE, c’est elle qui me suggère

les gestes à poser.

La TENDRESSE, c’est elle qui me conseille

sur les silences à garder.

 

La TENDRESSE, c’est elle qui me dicte

les paroles à employer au moment opportun.

C’est par elle, que je deviens

inventif, inventive.

 

La TENDRESSE, elle est la fine pointe

de l’amour.

 

La TENDRESSE, elle est l’amour éclaté.

 

«Mais toujours il arrive à l’Amour-Tendresse

de guérir, de soigner,

d’apaiser, de soulager,

de soutenir».

Jacques Salomé

 

Pour participer :

http://annuairepourlesnuls.fr/

 

Amicalement,

Colette

N°3

CHEZ MUMU N°3

Une image, une histoire,

écrire ce que cette photo nous inspire, au gré de notre fantaisie :

 N°3_rz_32a_thumb

De cet été, je me souviens, que du beau temps ;

Du soleil mur à mur, d’la chaleur plein les cœurs.

De beaux arrangements de nos magnifiques fleurs ;

Du bonheur à revendre ; de la joie, tu m’entends !

 

Tu peux t’imaginer les longues marches dans les prés ;

T’énumérer tout, non, tu le vois dans mes yeux.

Te dire tout le plaisir que j’ai eu en ces lieux ;

Te conter toute ma chance, quand je l’ai rencontré !

 

Crinière au vent, craintif, s’avança jusqu’à moi ;

J’me dis, alors, comment l’approcher sans effroi !

Tout doucement, ça va d’soi, je tendis la main.

 

Oh ! Timidement, mais de plus en plus confiant ;

Des années durant, devint mon grand confident.

Merci, mon ami Dick, de ce bon bout d’chemin !

~

Pour participer :

http://mumulagrenouille2.wordpress.com/2014/03/10/une-image-une-histoire-n-3-2/

Bon dimanche mes ami(e)s !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 529 autres abonnés