Imagecitation 23 N°3

Imagecitation

https://giselefayet.wordpress.com/2016/08/19/imagecitation-23/

Partir d’une photo proposée,

trouver une citation

accompagnée ou non d’un texte.

Alors, voici ma participation :

Imagecitation 23 N°3

Où il y a pigeon, pigeon y vient.

Charles Cahier (1856)

Proverbes français

Oui, en effet, il vient le pigeon et les autres oiseaux également, telle la corneille. Il y a plusieurs décennies de cela, j’étais aux abords de mon p’tit chemin entre les arbres devant la maison. C’était en début de soirée. Un pigeon était là, sur la pelouse tout bonnement et voilà qu’une corneille se jette dessus, et le prend à la gorge. Le pauvre  se retrouva sur le dos, les yeux tout à l’envers et comme inconscient. Instinctivement, je le pris dans mes bras ( en ce temps là, on ne pensait pas microbes comme de nos jours ), mettant sa tête contre ma joue, lui donnant de la chaleur. Enfin, après quelques minutes, il ouvrit les yeux. J’étais heureuse de cela. Je le posai par terre, mais il ne partit pas. Il demeurait près de moi. Je dus entrer dans la maison pour répondre à un appel téléphonique. Lorsque je revins, il n’y était plus. Ah ! De me dire mes compagnes : dès que tu as disparue de sa vue, il s’en est allé. Cette p’tite douceur, je ne puis l’oublier !

~

Bonne fin de ce jour

et

agréable vendredi !

Colette

Imagecitation 23 N°2

Imagecitation

https://giselefayet.wordpress.com/2016/08/19/imagecitation-23/

Partir d’une photo proposée,

trouver une citation

accompagnée ou non d’un texte.

Alors, voici ma participation :

Imagecitation 23 N°2

Il y a des moments dans la vie où tout bascule,

quelle chance d’être son propre contrepoids.

La bascule
Jean-François Pasques

~

Toi compense la charge

Oui dans ce monde en bascule

Garde ton aplomb

~

Bon mercredi

à

toutes et tous !

Colette

Le mois d’août lettre T

Mesange--600x464

http://envie2.be/defi-pour-aout/

Le mois d’août a 4 lettres.

Nous commençons donc ce défi le 2 août

et ainsi de suite chaque mardi de ce mois.

Pour la quatrième semaine, nous utilisons

le plus de mots possible commençant par T

Le mois d'août lettre U

En cette fin d’après-midi, à Trois-Pistoles, Marie-Chantal Toupin chante : « Comment j’pourrais Te l’dire ». De la petite Table basse du salon, Thérèse ajoute un peu d’eau à ses Tulipes. Au loin, se fait entendre une Tourterelle Triste ; cela lui rappelle l’absence de son aîné, non moins loin que le Tchad. Une larme glisse lentement sur sa joue. À l’instant, la Toyota de sa douce moitié Tourne l’entrée. Oh! C’est mon Thomas, qui revient du Travail ! Vite, il faut que j’apprête mes Truites ! Ils sont si bien, ensemble, Tous les deux, que Toute Tristesse s’en voit dissipée.

Texte paru en février 2015

D’aussi loin que de mon bureau, pour cette dernière participation du mois, j’offre le Thé à chacune et chacun (avec du citron dedans), Renée …

.

Amitiés,

Colette

Atelier de Ghislaine N°9

L'Atelier de Ghislaine_M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@319x103

http://ghislaine53.eklablog.com/atelier-no-9-recap-8-a126545322

Avec les mots :

Énigmatique, magique, anémique,

télexe, complexe et contexte.

Et le tout sans consigne.

Alors, voici mon texte :

Ce contexte énigmatique, au cœur du nœud de ce texte, que télexe ce compétiteur, n’a rien de magique pour nous, en ce moment. Il contient trop d’éléments complexes pour nos jeunes. Il contribuera malheureusement à rendre anémique notre production de jeux, destinés à la rentrée de l’automne, clame désespérément Edgar. On verra plus tard, car « À cœur vaillant rien d’impossible. »

~

Bonne poursuite de ce dimanche

et

agréable semaine !

Colette

Imagecitation 23

Imagecitation

https://giselefayet.wordpress.com/2016/08/19/imagecitation-23/

Partir d’une photo proposée,

trouver une citation

accompagnée ou non d’un texte.

Alors, voici ma participation :

Imagecitation 23

Un vrai sourire, on ne peut le tenir qu’un temps limité,

après c’est juste que des dents.

Monstres invisibles
Chuck Palahniuk

~

Tout bon’ment posé

La langue cachée dedans

Ce sourire figé

~

Bonne fin de ce jour

et

agréable fin de semaine !

Colette

Une âme

Une âme

La ville a une figure, la campagne à une âme.

Jacques De Lacretelle

~

Bienfait du silence

Au doux rythme de l’été

Douceur pour le cœur

~

En toute amitié,

Colette

De qui sait

De qui sait

Le bonheur est toujours à la portée

de celui qui sait le goûter.

François de La Rochefoucauld

~

Bonne fin de journée

à

toutes et tous

et

agréable jeudi !

Colette

Le mois d’août lettre U

Mesange--600x464

http://envie2.be/defi-pour-aout/

Le mois d’août a 4 lettres.

Nous commençons donc ce défi le 2 août

et ainsi de suite chaque mardi de ce mois.

Pour la troisième semaine, nous utilisons

le plus de mots possible commençant par U

Le mois d'août lettre U

Né un 2 décembre, tel Ulrich Wickert, Urbain rêve de journalisme, en pays étrangers ; l’Ukraine en tête de liste. Alors, à ce moment-là, fini les tournées en UMM ALTER, en compagnie de ta belle Ursule, et lorsque viendra avril, de partir à la recherche de l’Urubu, ce vautour du Québec, à la tête rouge. La pauvre aura alors ainsi que ton chien Uggie, les yeux assez humides, pour en cultiver des fleurs d’Utricularia tenuicaulis. Tu sais, ces plantes à fleurs jaunes, dépourvues de racines. Ainsi, petit à petit, tu perdras les tiennes. Bon, pose les Ustensiles sur la table, lui dit sa mère, et de grâce, organise toi de manière à ne pas voyager plus loin que l’Uzès ; ce sera déjà assez éloigné de nous comme ça ! Cependant, j’en conviens, que : «De terres lointaines, on rapporte beaucoup de dire».

Texte paru en février 2015

.

Amicalement,

Colette

Là où tu es

Là où tu es

«Tu vaudras aux yeux des autres ce que tu seras

à tes yeux.»

Proverbe Latin

~

À toi le soleil

Sois heureuse là où tu es

Petite fleur cachée

~

Amicalement,

Colette

Toute chose

Toute chose

Photo : Partage d’un p’tit coin de mon village natal.

~

«Toute chose peut-être considérée comme un émerveillement ou comme une gêne, comme un tout ou comme rien du tout, comme une voie ou comme un souci. La considérer chaque fois de façon différente, c’est la renouveler, la multiplier par elle même. C’est pourquoi un esprit contemplatif, qui n’a jamais quitté son village, a cependant l’univers entier à ses ordres.»

Le livre de l’intranquillité
Fernando Pessoa

~

Bonne et belle semaine

à

chacune et chacun !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 368 autres abonnés

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 368 autres abonnés