Les défis écriture de Ghislaine N°79

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Elle nous propose 2 choix.

Les mots :

Clavier, écrire, donner, calmer,

écran, détendre, feuille, jeux.

Ou au moins 5 mots se terminant

Par « NON »

~

Je dois laisser un moment le clavier, siNON, continuellement devant l’écran à écrire sans arrêt, pas sûr que je vais me calmer et me détendre suffisamment. Le chigNON défait, les lorgNONs sur le bout du nez, MaNON assise sur la marche du cabaNON se laisser bercer un instant au roucoulement des pigeons. Sa feuille de jeux entre les mains, voilà déjà que cela lui donne des remords et, elle s’interroge sur ce faire, car, elle n’a pas fait cela depuis des lustres. Tous ces commentaires chez les ami(e)s qui attendent. Que vont penser mes abonné(e)s ! Tant pis, ils et elles vont certainement me pardonner car, une fois n’est pas coutume.

– Reste bien tranquille, Manon, tu es toute pardonnée …

~

Bonne journée,

Colette

Publicités

Pour ce jeudi 29 novembre : Beauté de la nature

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°213

À la barre :

COLETTE (Moi)

Photo : Colettedc

L’hiver de Jean Orizet

.

Jean Orizet est né en 1937. Il est l’auteur de nombreux recueils et d’anthologies de poésie, et l’un des fondateurs de la revue Poésie 1, devenue Poésie1/Vagabondages (éditions le cherche midi), première revue distribuée en kiosques.

.

Parmi les derniers livres parus de Jean Orizet : Une anthologie de la poésie amoureuse en France (Bartillat, janvier 2008) ; Anthologie de la Poésie Française (Larousse, 2007) ; L’attrapeur de rêves, roman poétique (Melis, 2006) ; et pour les enfants de 7 à 12 ans : Les plus beaux poèmes pour les enfants (le cherche midi, 1997, paru aussi en Livre de Poche, 2004)

.

L’or sous le givre

.

Grise et blanche
une froide alchimie nocturne
brise l’instant

.

Au matin
c’est le couperet du soleil
qui tranche

.

Une pie cherche de l’or
sous le givre
de la branche

.

Jean Orizet (« Miroir oblique » – Librairie de Saint-Germain des Prés, 1969)

Bon jeudi,

Colette

Arnulf

ICI

Amant de la nature, des hommes et des animaux,

Rieur, agréable, crée alors de l’intérêt envers

   son entourage.

Nerveux, inquiet et sensible à l’extrême ;

Un grand besoin de sécurité à combler chez lui.

Les activités dans la cour l’aideront grandement et,

Faciliteront le développement de son sens de solidarité

  avec l’ensemble des élèves.

.

Arnulf est un prénom germanique tiré des éléments :

« arn » aigle et « wulf » loup

.

Bon mercredi,

Colette

Mardi poésie chez Lady Marianne : Espérance – avenir

ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1

LADY MARIANNE

ESPÉRANCEAVENIR, thème proposé par : Monica Breiz

~

Titre : Le souvenir et l’espérance.

.

Poète : Henri Durand (1818-1842)

.

Recueil : Poésies complètes (1858).

.

Sous le rapide vol du temps,
Déjà le cercle de l’année
Va se fermer dans peu d’instants !
Bientôt sa sœur nouvelle est née !
Devant nous s’ouvre l’avenir ;
Derrière, le passé, l’enfance ;
D’un côté c’est le souvenir,
Et de l’autre c’est l’espérance.
.
Les jours mauvais, les heureux jours,
Ceux qui s’en vont et ceux qui viennent,
Passent en se suivant toujours,
Et par la main toujours se tiennent ;
On veut en vain les retenir ;
Et le temps, pendant qu’il s’avance,
Laisse d’hier un souvenir,
Pour demain donne une espérance.
.
Le bonheur semble se cacher
En brillant de couleurs plus belles ;
Nous languissons à le chercher,
Car pour nous fuir il a des ailes ;
Même quand on croit le tenir,
Que pour le saisir on s’élance,
Ce n’est déjà qu’un souvenir,
Ou qu’une lointaine espérance.
.
Douces images des beaux jours,
Joyeux désirs de la jeunesse,
Soupirs des premières amours,
Rêves si doux de la tendresse,
Pureté qui savait s’unir
Aux ardeurs de l’adolescence
Hélas ! ce n’est qu’un souvenir ;
Vous n’êtes plus de l’espérance.
.
Il nous reste les nœuds du cœur,
La gloire, ardente rêverie,
Dans la famille le bonheur,
Et vers Dieu la part de Marie.
Oh ! prions-le de nous bénir,
Et marchons avec confiance !
Si nous avons beau souvenir,
Plus belle encore est l’espérance.

.

Henri Durand.

~

Bon mardi,

Colette

Au Croqueurs de Mots : Défi N°213

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

À tous les matelots des Croqueurs de Mots.

Étant à la barre, pour cette quinzaine

à la demande de Domi,

je vous propose ce quatrain :

Novembre a ses charmes

Novembre a ses larmes

Son décor fait rêver

Son refrain fait pleurer

Photo : Colettedc

Pour le lundi 3 décembre, vous le complétez ou vous l’introduisez dans un texte comme cela vous convient.

Pour les jeudis poésie, le 29 novembre : Beauté de la nature.

Pour le jeudi 6 décembre : Dépouillement de la nature.

Publications libres si vous préférez.

Bonne quinzaine !

Colette

ATTENTION

Message qui s’adresse à toutes celles et ceux qui sont sur Eklablog :

Depuis hier soir, il m’est impossible de mettre un commentaire sous vos billets. On me dit de copier un dit code pour ce faire mais, ce code, il est invisible à mes yeux, hélas !

Désolée, si vous pouviez m’aider, je suis prenante car, tout cela est bien involontaire de ma part.

Alors veillez m’excuser si je ne réponds pas dans le moment …

Colette

N.B. : Merci pour vos gentils commentaires. Tout fonctionne à nouveau !

– Oups !!! Rien ne fonctionne, encore en ce samedi soir !

 

Les défis de la Plume d’Évy, thème : La peur

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°188

~

Bien plus loin que ta peur

Peur source d’inquiétude

Inquiétude quel trouble

Trouble vers l’affolement

Affolement rien que frousse

Frousse quête d’angoisse

Angoisse crée l’anxiété

Anxiété cause panique

Panique tout un effroi

Effroi frisson frayeur

Frayeur c’est le cauchemar

Cauchemar d’une nuit d’horreur

~

20151010225146416

Excusez-là,

Colette

Détesté / Aimé

deteste-aime_maski-grustno-veselo-1

PAR ICI

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 24 novembre), Renée nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

~

😀 Dimanche le 4 novembre, je fais la lecture des prières universelles à la messe télévisée de Radio-Canada qui a lieu à notre Oratoire chaque semaine.

Dimanche le 25, j’y ferai la lecture de la deuxième épître.

😀 Le 4 novembre, je reçois également la visite d’une amie pour le repas du midi. Ce fut fort agréable.

001 (5)

😀 Au cours de ce mois, j’ai fait la lecture du volume de Madeleine Poulin : La traversée de mes tempêtes. L’illustration de la page couverture est une toile de sa sœur Jacqueline. L’inspiration pour le titre de cette autobiographie lui est venue lors d’une homélie à la messe du dimanche à notre Oratoire Saint-Joseph de Québec. Ce qui m’a incitée davantage à le lire. Je citerai quelques mots, en toute fin de son livre :

«Finalement, j’ai aimé la vie que j’ai eue malgré les difficultés».

Elle ajoute que ce sont elles qui lui ont permis de grandir.

Le tout est écrit dans un langage tout simple.

😀 Mardi le 6 novembre, c’est mon vaccin contre la grippe. Mieux vaut prévenir que guérir. 😥

😀 Le dimanche 18 octobre, à 14 h 30, toujours à notre Oratoire, nous vibrons au son de mélodies messagères d’espoir, d’amour et d’amitié. Le Chœur de la Capitale, à l’aube de son 10e anniversaire de fondation, a le grand plaisir de nous offrir des mélodies bien connues des répertoires français et canadiens : Gilbert Bécaud, Georges Brassens, Édith Butler, Daniel Lavoie, Raymond Levesque ou Stéphane Venne.

Ce moment de l’année suggère aussi plusieurs œuvres de classiques, que nous reconnaissons sans nul doute : Noël à Jérusalem d’Enrico Macias, Noël d’Ukraine, Soirs d’hiver de Claude Léveillée ou encore Happy Xmas de John Lennon.

Ce fut un excellent concert !

😀 Pour terminer, je vous ferai admirer des photos prises sur notre terrain tout au cours de ce mois :

~

Bonne fin de semaine !

Colette

Chez Lenaïg, thème : Les bottes

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

~

Chez Lenaïg, thème_Les bottes

Neige tous les jours

Ces compagnes des temps froids

Mes amours de bottes

~

Support dans la neige

Indices  de  ton  passage

À chacun(e) ses bottes

~

Tes pas dans la nuit

Le son  de  l’écho  l’écho

Du bruit de tes bottes

~

Suivant mes aïeux

Printemps  automne  et  hiver

Les pieds dans mes bottes

~

Léchage de bottes

Les flatteries les bonnes grâces

Tout un flagorneur

… et d’ABC :

A cheval gendarme

des éperons sur ses bottes

sa monture rue

~

Bon vendredi,

Colette

Pour ce jeudi 22 novembre : La saveur de l’instant présent

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°212

À la barre :

LENAÏG

LE MOMENT PRÉSENT

.

Profitez du moment présent de votre vie,
Car ce moment ne reviendra pas.
L’avenir peut être meilleur ou pire,
Mais maintenant vous êtes là.
.
Voyez où vous êtes dans le cours de l’existence,
Par rapport à l’avenir au passé
Puis chaque instant, pleinement,
Au jour le jour vivez.
.
Regardez ce qui se passe ici
Écoutez les sons du moment.
Respirez le parfum de la vie
Et buvez-en l’enchantement.
.
Faites-le maintenant,
Pas plus tard, pas demain,
Car ce précieux instant
Jamais ne revient.

.

– Auteur inconnu –

Bon jeudi,

Colette

Previous Older Entries Next Newer Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 535 autres abonnés