Le roi et le jardin ! ( Auteur(e) inconnu(e)

Il y avait un jour un roi qui avait planté près de son château toutes sortes d’arbres, de plantes et de fleurs et son jardin était d’une grande beauté.

Chaque jour, il s’y promenait : c’était pour lui une joie et une détente.

Un jour, il dut partir en voyage. À son retour, il s’empressa d’aller marcher dans le jardin. Il fut désolé en constatant que les plantes et les arbres étaient en train de se dessécher.

Il s’adressa au pin, autrefois majestueux et plein de vie, et lui demanda ce qui s’était passé. Le pin lui répondit : «J’ai regardé le pommier et je me suis dit que jamais je ne produirais les bons fruits qu’il porte. Je me suis découragé et j’ai commencé à sécher.»

Le roi alla trouver le pommier : lui aussi se desséchait … Il l’interrogea. Le pommier repondit : «En regardant la rose et en sentant son parfum, je me suis dit que jamais je ne serais aussi beau et agréable et je me suis mis à sécher.»

Comme la rose elle-même était en train de dépérir, il alla lui parler et elle lui dit : «Comme c’est dommage que je n’ai pas l’âge de l’érable qui est là-bas et que mes feuilles ne se colorent pas à l’automne. Dans ces conditions, à quoi bon vivre et faire des fleurs ? Je me suis donc mise à dessécher.»

007

gif du net

Poursuivant son exploration, le roi aperçut une magnifique petite fleur. Elle était toute épanouie.

Il lui demanda comment il se faisait qu’elle soit si vivante. Elle lui répondit : «J’ai failli me dessécher, car au début je me désolais. Jamais je n’aurais la majesté du pin, qui garde sa verdure toute l’année ; ni le raffinement et la parfum de la rose. Et j’ai commencé à mourir mais j’ai réfléchi et je me suis dit : «Si le roi, qui est riche, puissant et sage, et qui a organisé ce jardin, avait voulu quelque chose d’autre à ma place, il l’aurait planté. Si donc, il m’a plantée, c’est qu’il me voulait, moi, telle que je suis.» Et à partir de ce moment, j’ai décidé d’être la plus belle possible !»

À nous donc d’être «le plus possible» ce qu’Il a rêvé pour nous ! … 

~

Bon dimanche et excellent mois d’octobre mes ami(e)s !

Efforçons-nous d’être la plus belle feuille d’automne qui soit ! …

En toute amitié,

Colette

Publicités

La clef du bonheur

D’abord, la clef de l’émerveillement

suivie de celle de la joie 

(à l’intérieur de mon texte d’atelier d’hier) ;

voici maintenant la clef du bonheur :

                                                                                                                          Photo : Colettedc

Rien ne me pressait dans l’temps

Seule je marchais vers l’inconnu

Un brin d’herbe entre les dents

Car je n’avais rien de prévu

~

À cet instant présent

Alors que je le cherchais au loin

Il s’est fait si insistant

Que cela me valut un vaccin

~

Dans la nature ainsi contemplée

De ce p’tit moment crée par moi

Mon cœur s’est ensoleillé

Il m’attendait comme il se doit

~

Chemin faisant rencontrant un ami

J’en perdis toutes illusions

Un autre volet il m’ouvrit

Ce fut toute une révélation

~

C’est dans chaque évènement

Maintenant et sans demi-tour

Que je l’attends

Et qu’il remplit mes jours.

~

Bon mardi

à

chacune et chacun,

Colette

La clef de l’émerveillement

Chaque matin vers la fenêtre j’accours

Ne pouvant attendre plus longtemps

Dans l’accueil de ce jour

Qui m’est offert si bonnement

~

Un regard vers le soleil levant

Dont je fais le plein d’énergie

Goûtant ce moment présent

Chassant d’hier les soucis

~

De la vie tu me révèles le secret

Par tant de beauté

Me conduisant vers le respect

De cette nature si imprégnée

~

Depuis l’instant ou de ma fenêtre accoudée

Reconnaissante de ce cadeau obtenu

Comment pourrais-je oublier

Ce merveilleux contentement reçu

~

Bon dimanche

à

chacune et chacun !

Colette

Mon souhait

C’est dans la rosée des petites choses

que le coeur trouve son matin et se rafraîchit.

Kalil Gibran

~

Que ce jeudi de fin d’août

soit pour vous toutes et tous

rempli de petits évènements

qui fasse que vous le trouviez agréable

sous ces multiples facettes

et ses colorations diverses.

Bonheur inimaginable,

voilà mon souhait !

~

Là, l’un pour l’autre

 « Aimer, ce n’est pas vouloir rendre l’autre heureux

c’est être heureux, et offrir son bonheur

à l’autre. »

Garagnon, François, Jade et les sacrés
mystères de la vie, Monté Cristo, 1991,
Ed. Alexandre Stanké, p. 114.

~

L’amitié et l’amour

sont les seules choses qui grandissent

quand on les partage.

Bon mercredi

et, soyons là pour l’autre…

mettons-y tout notre cœur !

~

Amicalement,

Colette

Quelle richesse

Quelle richesse

La joie d’exister ne vient pas

nécessairement de l’extraordinaire.

Bonheur profond que celui

de se laisser toucher par la beauté !

Éclat et couleurs

dans nos magnifiques paysages,

nos arbres et nos fleurs

et surtout dans l’amitié

rencontrée au quotidien.

Quelle richesse !

~

Bon mardi mes ami(e),

Colette

 

Semence de joie

En faisant un survol de nos espaces,

Nous sommes à même de constater

Nos différences.

Pour ma part,

je trouve que c’est ce qui harmonise

et fait toute la beauté de cette amitié

que nous cultivons.

Amitié qui circule si bien entre nous,

alors que cette présence se renforce

de jour en jour

dans l’accueil respectueux

de nos moments joyeux et

de nos moments de tristesse.

Le tout, se transformant

en semence de joie pour

toutes et tous.

Longue vie à nos espaces respectifs

mes ami(e)s !

Bonne semaine !

Semence de joie_1 (24)

Gifs chez Frisou.org

~

Colette

Plénitude de vie

Plénitude de vie

Nous en sommes déjà à la fin

de notre semaine !

Que chacune des heures que nous y vivrons,

remplisse notre âme

d’espérance et de joie

dans cette merveilleuse aventure

qu’est notre vie !

Durant ces jours, nous ferons certainement

des rencontres enrichissantes

d’où surgiront devant nous

bien des trésors cachés.

Plénitude de vie à chacune et chacun !

Merci de votre amitié,

ce précieux trésor qu’on ne saurait acheter …

Merci de l’alimenter

de votre partage si  fidèle !

~

Bonne fin de semaine !

Colette

Toi qui me lis

L’avenir appartient à ceux

qui croient à la beauté de leurs rêves nous dit

Eleanor Roosevelt

~

Alors, voilà le rêve que je viens de faire :

Toi qui me lis,

que mon amitié t’enveloppe de tendresse.

Qu’il te console dans la tristesse.

Qu’il soit ton réconfort.

Que ma voix te donne les mots

quand ces mots ne viennent pas.

Que je trouve les bons à chuchoter

à ton oreille si tu es accablé(e)

par les soucis.

Que mon regard s’emplisse d’amour

lorsque tu ploies.

Laisse-moi poser la main sur ton épaule

quand l’inquiétude t’envahit.

N.B. : Je serai absente en soirée.

Bon jeudi

à

toutes et tous !

Bien amicalement,

 Colette

Toi

Toi

Fleuris là où tu es planté(e),

avec ce que tu es, avec ce que tu as.

Sème la paix ; sème la joie ;

sois-là … tout simplement !

Chaque personne a une valeur inestimable !

TU ES CETTE PERSONNE !

N’oublie pas que :

« Tu n’es qu’une personne dans le monde

mais, tu peux aussi être le monde pour une personne ».

~

Bon mercredi mes ami(e) !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 509 autres abonnés