Bonne Année 2017 mes ami(e)s

bonne-annee-2017-mes-amies_f7fb430839f6634874379dee4f1c161a.

Grand merci pour tout, de cette année 2016,

passée en votre si aimable compagnie !

Que l’année 2017 soit remplie

de tout ce qu’il y a de plus agréable

pour chacune et chacun de vous,

ainsi que pour tous ceux

qui vous sont chers !

Bonne Année !

Bonne Santé !

Gros becs du jour de l’An !

Colette

Tout comme les années antérieures :

tout-comme-les-annees-anterieiures_355b0ca60854963bda9a44fa90e951b7

Je serai absente quelques jours.

Je pars le 25 décembre en début d’après-midi,

pour ma visite du Temps des Fêtes,

dans ma famille.

Je vous retrouverai avec plaisir

dès mon retour.

Tous mes meilleurs voeux

à

vous toutes et tous,

ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers !

tout-comme-les-annees-anterieures_2_54b28c379479cda056dfb95c81c19f4f

En toute amitié

et

de tout ,

Colette

Gros becs du Temps des Fêtes

de mon Québec !

Un pas vers les mots N°13

e2rk6tnhemwz0nyxes5s4ccnlpk350x300

Chez fée Capucine (Arlette)

C’EST ICI

Avec les mots :

Ouvre, flambeau, coeur, bohème, encre,

fardeau, évasion, monotone, bouton, inspire.

~

Ouvre la porte, celle du jardin de ton coeur. Transmets le flambeau, le flambeau qu’inspire la tradition écrite à l’encre indélébile, dans tout ce qu’elle a de meilleur. Sois bohème un tant soit peu, accueillant l’imprévu ; fuis le monotone fardeau qu’impose souvent le nombre des années. Enfonce le bouton, monte les étages de l’évasion du changement, qu’apportera cette nouvelle année qui s’offre à toi :

Bonne Année 2017 !

~

En toute amitié,

Colette

Le temps qui passe

Le temps qui passe

Tout jardin est, d’abord l’apprentissage du temps,

le temps qu’il fait,

la pluie, le vent, le soleil

et

le temps qui passe,

le cycle des saisons.

Erik Orsenna

~

Un mois s’éteint,

pour accueillir le suivant

qui s’ouvre sur une nouvelle saison ;

tout comme l’aurore chargé d’espoir et de promesses.

 ~

Bonne dernière journée d’août

et agréable mois de septembre

à toutes et tous, agrémenté

de très bons et délicieux moments

tous meilleurs les uns que les autres !

~

Doux mercredi,

Colette

À chacune et chacun

À chacune et chacun

Photo prise à l’entrée du Parc des Braves

~

Il y a des fleurs partout pour qui veut les voir.

Matisse

~

En ce dernier dimanche d’août,

les fleurs sont encore chez nous.

Profitons-en jusqu’au bout :

goûtons-les à notre goût !

~

Une bonne nouvelle semaine

à

chacune et chacun,

en toute amitié

et

de tout cœur,

Colette

De qui sait

De qui sait

Le bonheur est toujours à la portée

de celui qui sait le goûter.

François de La Rochefoucauld

~

Bonne fin de journée

à

toutes et tous

et

agréable jeudi !

Colette

Bon mois de juillet

Bon mois de juillet

Dans un jardin aux couleurs de l’été,

la vie, telle une fleur,

s’offre à nous dans toute sa beauté.

~

Jour après jour,

heure après heure,

minute après minute,

seconde après seconde.

~

Sourions et offrons nous

à cette vie si belle !

~

Bon mois de juillet

mes ami(e)s !

Colette

Bon dimanche à tous

Bon dimanche à tous

Bonjour le soleil

Pour une belle journée d’été

Bon dimanche vous tous

~

En toute amitié,

Colette

C’est l’été

C'est l'été

Youpi c’est l’été !

Bel et merveilleux été à toutes et tous !

Donnons goût à notre vie

et

au bonheur que nous avons d’exister !

En toute amitié

et

de tout cœur,

Colette

L’Atelier de Ghislaine N°4

L'Atelier de Ghislaine_M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@319x103

Mots imposés :

Ecchymose, étouffé, échoué, éclair, eau,

force, facile, falaise, fond, faiblir.

~

Sous le thème de :

La pluie

L'Atelier de Ghislaine N°4-9yZmWuxHRdooUxKrF6DtGwFaec@303x239

http://ghislaine53.eklablog.com/atelier-ghislaine-4-recap-no-3-mots-par-f-a126106650

~

L’eau giclait contre les vitres. Les gouttes dansaient sur les bancs du parterre et au sol, telles de petits bonshommes. Moi, je venais à peine d’entrer de mes courses, en ce vendredi soir, sortie terminée au restaurant avec deux amies. Comme je me plais à me le dire souvent, il y a un bon Dieu pour les fous, et j’en profite pleinement. À cette époque, ma chambre était rectangulaire et toute petite. Bon, que je me dis, je vais alors ranger mes achats. Je monte sur ma chaise. Je place ceci, déplace cela, ma fait de la place, contemple mes nouveautés, et voilà que soudain, un éclair attire mon attention. Je me dirige alors vers la fenêtre, mais, tenez-vous bien, en oubliant que j’étais sur une chaise. Bien entendu, j’ai échouée non pas dans une falaise, mais bien sur le plancher, dans un bruit si étouffé, que je n’ai attiré l’attention de personne. Fort heureusement ! Et ce, dans un espace tellement réduit, que ce n’aurait pas été si facile, de programmer cette chute, croyez-moi ! Sans faiblir, j’ai eu le bon réflexe de me mettre en boule. Je me suis relevée de là, surprise de voir que tout ce qui était sur ma table de nuit se retrouvait par terre. Tandis que je n’avais pas la moindre petite ecchymose. Tout au fond de moi, à force d’y penser, je me dis que c’est bien vrai, qu’il y a un bon Dieu pour les fous, n’est-ce-pas ! Qu’en pensez-vous ?

~

Bonne semaine mes ami(e)s

et

bel été !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 483 autres abonnés