Eh bien ! Où étais-je donc, ce jeudi 17 …

… au plus ancien lieu de pèlerinage

de l’Amérique du Nord :

au sanctuaire de Sainte-Anne-de Beaupré.

Un peu d’histoire :

– En 1658, ce fut la construction de la première chapelle. Lors de sa construction, une guérison a eu lieu, celle de Louis Guimont. C’est le premier de nombreux témoignages.

– En 1661-1676, une deuxième église est construite en pierre et en bois.

– En 1676-1876, une troisième église de pierre sert au culte pendant deux siècles, elle est démolie en 1878. La chapelle commémorative est construite sur les fondations de son transept.

– En 1876-1922, première basilique. En 1876, Sainte-Anne est proclamée patronne de la province de Québec et une quatrième église est ouverte au culte. Le 29 mars 1922, un incendie détruit la basilique.

– De 1923 à nos jours, la deuxième basilique fut consacrée par le cardinal Maurice Roy, le 4 juillet 1976.

VOIR ICI

J’étais en bonne compagnie,

la température, idéale à mon goût,

ni trop chaude, ni trop fraîche,

ce fut alors fort agréable !

Bonne fin de semaine !

Colette

 

Publicités

Du 26 février en soirée au 4 mars p.m.

Du 26 février en soirée au 4 mars p.m.

Photo : Colettedc

Voilà, je serai absente du net cette semaine car, le temps est venu pour moi, comme à chaque année, de vivre ce moment privilégié dans la solitude et la prière. J’y apporte toutes vos intentions les plus chères.

Si le temps me le permet, d’ici là, je programmerai un billet au moins, plus si je le peux. Je ne promets rien, cependant, les heures passent si vite.

Je ne pourrai répondre à vos gentils commentaires et non plus visiter vos blogs. Je reprendrai le rythme habituel, là où nous en serons, et ce, des le 4 mars en après-midi ou en soirée, si possible.

Bonne et agréable semaine à chacune et chacun !

Colette

Du 8 au 14 mai

Du 8 au 14 juin

Tout comme à chaque année,

est venu, pour moi,

ce moment privilégié.

Je passerai toute cette semaine,

dès ce soir, en tout début de soirée,

dans la solitude et la prière.

Pour seul bagage,

toutes vos intentions les plus chères.

J’ai programmé quelques billets.

Bien entendu, je ne serai pas en mesure

de répondre à vos gentils commentaires,

ainsi que de visiter vos blogs respectifs.

Je reprendrai comme à l’habitude,

dès le 14 en cours de journée ou soirée,

si possible.

Bonne et belle semaine

à

chacune et chacun !

Colette

Du 7 au 13 juin

Du 7 au 13 juin

Il est venu, pour moi,

ce moment spécial de recueillement,

de cette année en cours.

Je passerai toute la semaine

dans la solitude et la prière.

Vous y serez toutes et tous avec moi.

J’ai programmé trois billets.

Bien entendu, je ne serai pas en mesure

de répondre à vos gentils commentaires,

ainsi que de visiter vos blogs respectifs.

Le tout reprendra,

comme à l’habitude, dès le 13,

en cours de journée.

~

Bonne et agréable semaine

à

chacune et chacun !

À bientôt !

Colette

En ce dimanche de la Trinité

Au programme, ce dimanche, suite

aux célébrations de mon 50e

de profession religieuse,

je traverserai cette porte :

L’année 2014 marque le 350e anniversaire de la fondation de la paroisse Notre-Dame de Québec. Offerte par le Vatican à la cathédrale Notre-Dame, pour célébrer justement les 350 ans de la paroisse, la porte sainte est la première à être érigée à l’extérieur de l’Europe et la septième du genre au monde. Nous y voyons d’un côté le Christ, et de l’autre la Vierge Marie. Elle a été sculptée par l’artiste Jules Lasalle, sculpteur montréalais. Il a aussi réalisé plusieurs autres œuvres exposées à travers la ville de Québec : le tombeau de Monseigneur François de Laval dans la basilique de Québec, la statue de Robert Bourassa, à l’Assemblée nationale, le monument en hommage aux femmes en politique, à l’Assemblée nationale …

Nous pouvons traverser cette porte sainte tous les jours, pendant un an, c’est-à-dire du 8 décembre 2013, au 28 décembre 2014. Ensuite, elle sera scellée et rouverte seulement quand le pape lui-même en donnera l’autorisation.

Je me trouve très chanceuse, que mon 50e coïncide avec ce 350e anniversaire de la fondation de la paroisse Notre-Dame de Québec. Je considère cela comme une grâce spéciale !

Bon dimanche de la Trinité !

En ce dimanche de la Trinité

Colette

 

Du 27 avril au 3 mai

Du 27 avril au 3 mai

Cette semaine,

pour les jours à venir,

j’entre dans la fête du silence.

 

Ce sera un temps de recueillement.

Je passerai mes journées dans

la solitude et la prière.

 

Je prendrai tout le temps nécessaire

pour me rencontrer et me retrouver.

 

Vous y serez, tous et toutes,

dans mes pensées.

 

C’est avec joie,

que je vous retrouverai,

dès mon retour à la vie régulière.

 

Bonne Fête du 1er mai

et

agréable semaine

à chacun et chacune !

À bientôt !

Colette

Samuel

Samuel

Samuel, personnage biblique, prophète d’Israël qui vécut au XIe siècle avant Jésus-Christ.

Une nuit, le prêtre Héli, qui était presqu’aveugle, dormait à sa place habituelle. Samuel dormait aussi dans le temple, près du coffre sacré. C’était avant l’aube, alors que la lampe du sanctuaire brûlait encore. Le Seigneur appela Samuel. Celui-ci répondit : Oui, Maître, puis il accourut auprès d’Héli et lui dit : «Tu m’as appelé ; me voici». «Je ne t’ai pas appelé, dit Héli, retourne te coucher.» Samuel alla se coucher. Une seconde fois, le Seigneur appela : «Samuel !» L’enfant se leva et revint dire à Héli : «Tu m’as appelé ; me voici». «Non, mon enfant !» répondit Héli, je ne t’ai pas appelé ; retourne te coucher.» Samuel ne connaissait pas encore personnellement le Seigneur, car celui-ci ne lui avait jamais parlé directement jusqu’alors. Pour la troisième fois, le Seigneur appela : «Samuel ! … Samuel se leva, revint trouver Héli et lui dit : «Tu m’as appelé ; me voici.» Cette fois, Héli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant. Il lui dit alors : «Va te recoucher. Et si on t’appelle de nouveau, tu répondras : «Parle Seigneur, ton serviteur écoute !» Samuel alla donc se recoucher à sa place. Le Seigneur vint et se tint là ; comme les autres fois, il appela : «Samuel, Samuel !» L’enfant répondit : «Parle, ton serviteur écoute.» … Samuel devint grand. Le Seigneur était avec lui, si bien qu’aucune des paroles que Samuel prononçait de sa part, ne restait sans effet. C’est ainsi que dans tout le pays d’Israël, de Dan à Beersheba, on sait que Samuel était un vrai prophète du Seigneur.

1 Samuel 3

 

Pour participer :

http://jill-bill.over-blog.com/article-la-liste-des-prenoms-du-mercredi-93828934.html

 

Amitiés,

Colette

Cette semaine qu’on nomme «sainte»

Cette semaine qu'on nomme «Sainte»

En ce dimanche soir des Rameaux, son chaton sur les genoux, Madelon pense à cette semaine qui pointe. Les jours saints déroulent l’un après l’autre dans sa tête. Elle a une pensée toute spéciale pour Marie, vierge et pure, qui après ces deux journées poivrées du jeudi et du vendredi, passe toute celle du samedi dans la plus grande des solitudes Elle, pourtant la plus aimée de Dieu, mais qui lui a coûté le plus cher ; son Fils a dû payer de son sang. Cependant, son regard s’illumine pensant que ces évènements laissent présager dans la nature un renouveau imminent, annonciateur des beaux jours. Oui, se dit-elle, bientôt, les oiseaux viendront se nicher aux arbres, les fleurs embaumeront le jardin, et c’est pieds nus que je marcherai sur la pelouse dans la rosée du matin. Cette semaine, qu’on nomme «Sainte» est chargée de symboles et de signes. Elle est la plus intense de toute l’année. Durant ces jours, unissons-nous aux personnes qui sont dans la tristesse, méprisés, blessées, souffrantes à cause de la maladie ou la détresse de leur vie.

 

Pour participer :

http://pelagie46.wordpress.com/2014/04/13/a-vos-plumesanne-3-semaine-15/

 

Bonne semaine sainte !

Colette

Une belle aventure

LA MAGIE DES MOTS CHEZ MANDRINE

N°17 (pour moi).

Nous avons le choix entre deux phrases

à inclure dans notre texte.

Je choisis la première :

Lorsque, comme moi, on ne sait rien de Compostelle

avant de partir, on imagine un vieux chemin

courant dans les herbes … où …

dyn003_original_480_480_gif_2513474_e965d66342262aceef7a5f17b5e6204d_thumb 

Qu’est-ce que tu penses de cela, me dit l’autre jour une amie : J’ai l’intention de partir à Saint-Jacques de Compostelle. Eh bien que j’lui dis : Lorsque, comme moi, on ne sait rien de Compostelle avant de partir, on imagine un vieux chemin courant dans les herbes où paissent les moutons et broutent les chèvres. Cependant, j’ai lu l’autre jour, quelque part, une rubrique proposant, soit un étinéraire pédestre ou bien un étinéraire vraiment sur les chemins de Compostelle, pour un pèlerinage à la suite de l’apôtre Saint-Jacques. Sur ce chemin, né au IXe siècle, tu rencontres des pèlerins en quête de Dieu, mais aussi, de simples randonneurs. Ah ! ma chère, si tu ressens cet appel, ce n’est pas moi qui vais t’en dissuader. Penses-y bien, ce n’est pas à la porte, non plus. Il te faut d’abord te rendre en France et te décider sur une voie historique de départ. Si c’était moi, j’aimerais bien prendre le départ du Puy-en-Velay, parce que je connais un peu, suite à mon voyage là-bas. Viens, j’ai quelque chose à te faire voir :

Mais, aussi curieux, que cela puisse paraître,

il y a maintenant

un chemin de Compostelle

à

deux pas d’ici,

peut-être que cela te contentera :

http://www.ledevoir.com/art-de-vivre/voyage/383619/un-compostelle-a-deux-pas-de-chez-soi

Pour participer :

http://mandrine6.wordpress.com/2014/04/06/la-magie-des-mots-n-je-ne-sais-plus-disons-n-1-pour-cette-annee/

Bonne semaine

à

chacun et chacune !

Colette

Bonne Fête Marie !

Bonne Fête Marie

Choisie entre toutes les femmes,

Marie intervient en faveur

de tous et de toutes !

*

N. B. : Avant de visionner, n’oubliez pas de fermer la musique en bas de la page. Merci.

Voyez comme la sonorité de l’instrument

ajoute un cachet tout à fait merveilleux

à

l’Ave Marie.

*

Bon et agréable dimanche

mes ami(e)s !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 529 autres abonnés