Cette semaine qu’on nomme «sainte»

Cette semaine qu'on nomme «Sainte»

En ce dimanche soir des Rameaux, son chaton sur les genoux, Madelon pense à cette semaine qui pointe. Les jours saints déroulent l’un après l’autre dans sa tête. Elle a une pensée toute spéciale pour Marie, vierge et pure, qui après ces deux journées poivrées du jeudi et du vendredi, passe toute celle du samedi dans la plus grande des solitudes Elle, pourtant la plus aimée de Dieu, mais qui lui a coûté le plus cher ; son Fils a dû payer de son sang. Cependant, son regard s’illumine pensant que ces évènements laissent présager dans la nature un renouveau imminent, annonciateur des beaux jours. Oui, se dit-elle, bientôt, les oiseaux viendront se nicher aux arbres, les fleurs embaumeront le jardin, et c’est pieds nus que je marcherai sur la pelouse dans la rosée du matin. Cette semaine, qu’on nomme «Sainte» est chargée de symboles et de signes. Elle est la plus intense de toute l’année. Durant ces jours, unissons-nous aux personnes qui sont dans la tristesse, méprisés, blessées, souffrantes à cause de la maladie ou la détresse de leur vie.

 

Pour participer :

http://pelagie46.wordpress.com/2014/04/13/a-vos-plumesanne-3-semaine-15/

 

Bonne semaine sainte !

Colette

Une belle aventure

LA MAGIE DES MOTS CHEZ MANDRINE

N°17 (pour moi).

Nous avons le choix entre deux phrases

à inclure dans notre texte.

Je choisis la première :

Lorsque, comme moi, on ne sait rien de Compostelle

avant de partir, on imagine un vieux chemin

courant dans les herbes … où …

dyn003_original_480_480_gif_2513474_e965d66342262aceef7a5f17b5e6204d_thumb 

Qu’est-ce que tu penses de cela, me dit l’autre jour une amie : J’ai l’intention de partir à Saint-Jacques de Compostelle. Eh bien que j’lui dis : Lorsque, comme moi, on ne sait rien de Compostelle avant de partir, on imagine un vieux chemin courant dans les herbes où paissent les moutons et broutent les chèvres. Cependant, j’ai lu l’autre jour, quelque part, une rubrique proposant, soit un étinéraire pédestre ou bien un étinéraire vraiment sur les chemins de Compostelle, pour un pèlerinage à la suite de l’apôtre Saint-Jacques. Sur ce chemin, né au IXe siècle, tu rencontres des pèlerins en quête de Dieu, mais aussi, de simples randonneurs. Ah ! ma chère, si tu ressens cet appel, ce n’est pas moi qui vais t’en dissuader. Penses-y bien, ce n’est pas à la porte, non plus. Il te faut d’abord te rendre en France et te décider sur une voie historique de départ. Si c’était moi, j’aimerais bien prendre le départ du Puy-en-Velay, parce que je connais un peu, suite à mon voyage là-bas. Viens, j’ai quelque chose à te faire voir :

Mais, aussi curieux, que cela puisse paraître,

il y a maintenant

un chemin de Compostelle

à

deux pas d’ici,

peut-être que cela te contentera :

http://www.ledevoir.com/art-de-vivre/voyage/383619/un-compostelle-a-deux-pas-de-chez-soi

Pour participer :

http://mandrine6.wordpress.com/2014/04/06/la-magie-des-mots-n-je-ne-sais-plus-disons-n-1-pour-cette-annee/

Bonne semaine

à

chacun et chacune !

Colette

Bonne Fête Marie !

Bonne Fête Marie

Choisie entre toutes les femmes,

Marie intervient en faveur

de tous et de toutes !

*

N. B. : Avant de visionner, n’oubliez pas de fermer la musique en bas de la page. Merci.

Voyez comme la sonorité de l’instrument

ajoute un cachet tout à fait merveilleux

à

l’Ave Marie.

*

Bon et agréable dimanche

mes ami(e)s !

Colette

Compassion et solidarité

Il est des malheurs devant lesquels nous sommes

impuissants et impuissantes.

tragédie_lac_mégantic

J’ai en ce moment une pensée toute spéciale

pour tous ces gens de Lac-Mégantic

(ville canadienne du Québec) en Estrie

où a eu lieu cette explosion d’un train

de 73 wagons transportant du pétrole brut

laissant bien des gens tristes

de toute cette perte matérielle

occasionnée par cet accident

mais surtout de celle d’un ou plusiseurs êtres chers.

En signe de compassion et de solidarité,

j’ allume ces bougies :

animation-bougies 

 

Bon début de semaine

à

chacun et chacune de vous mes ami(e)s !

Colette

Absente

Toute cette semaine,

du 7 en soirée jusqu’au 13 en mi-journée,

je serai absente.

 du_7_au_13_avril_2013

Calme, recueillement, silence, solitude

prière et repos

seront à mon programme.

Vous serez tous et toutes

avec moi en pensée.

Je vous retrouverai avec joie

le moment venu.

Que cette semaine vous soit bonne et agréable !

À bientôt !

Colette

N.B. : Je ne pourrai donc pas non plus participer aux ateliers proposés en ces jours. Je reprendrai par la suite.

Merci.

Autrement

Cette semaine écoulée,

je me suis ramassée.

J’ai pris le temps

de m’arrêter ;

de me taire ;

de moins bouger ;

de ne pas penser au travail ;

de ne rien diriger.

J’ai pris le temps

de ne pas m’inquiéter ;

de ne plus me soucier ;

de tout déposer ;

de me laisser aimer ;

de me laisser faire ;

de me laisser revivifier.

J’ai pris le temps

de faire autrement ;

de m’unir ;

d’offrir tous ceux qui me sont chers

et dont chacun et chacune de vous fait partie.

Ce fut un temps de ressourcement ;

un temps d’abandon

et d’action de grâces.

De vous retrouver me remplit de joie !

Bon week-end à tous et toutes !

Clette

Je serai absente

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Oui, pour cette semaine,

je serai absente du 29 avril au 5 mai.

Pendant ces quelques jours,

ce sera pour moi la fête du silence.

Bien entendu,

je serai quand même avec vous tous et toutes

par la pensée

parce que vous occupez une grande place

dans mon .

C’est avec joie que je vous retrouverai

dès mon retour à la vie régulière !

Bonne semaine

et

à très bientôt !

 

On a percé son corps mais …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« L’homme qui prit le pain n’est plus devant nos yeux pour saisir en ses mains le don de Dieu. C’est à nous de prendre sa place aujourd’hui, pour que rien de lui ne s’efface »

C. Duchesneau

« Qui cherchez-vous ? » (Jean 18,4)

Cet homme est passé sur la terre en faisant le bien, il a écouté comme pas un, il a enseigné et il a aussi guéri. Il n’a porté aucun jugement sur personne … il pose seulement cette question à ceux qui viennent l’arrêter :

« Qui cherchez-vous ? »

et il se laisse faire

« comme un agneau conduit à l’abattoir »

nous dit Isaïe dans le chant du serviteur.

Il obéit.

Bonne journée de ce vendredi saint !

Bientôt, ce sera PÂQUES et nous pourrons alors

nous en souhaiter de JOYEUSES !

En toute amitié et de tout avec vous,

Clette

 

Toujours à nos côtés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Il est et restera à nos côtés de jour et de nuit.

Il donne et donnera sens à nos vies.

Il est joie,

Il est paix,

Il est sérénité …

Après un long hiver où tout nous semblait mort dans la nature, voilà que tout renaît pour notre plus grande joie.

Prenons le temps de regarder, d’écouter, de toucher, de goûter et de sentir ! …

Oh ! Que cela sent bon n’est-ce-pas !

Tout comme ces diverses plantes, il a dû passer la mort … nous devrons aussi passer la mort … afin de pouvoir re-naître !

Il est avec nous pour toujours !

Bon jeudi saint !

Clette

Solitude

C’est parfois dans la solitude que nous pouvons apprécier une autre présence, celle qui nous accompagne toujours et ce, quel qu’en soit notre chemin.

La sienne fut totale. Il est allé jusqu’au bout de la condition humaine. Toute personne, même la plus seule au monde peut se reconnaître en Lui.

Par sa mort, Il a fait jaillir une autre vie, celle qu’aucune mort ne pourra détruire.

Et, si cela faisait vivre que de mourir en Dieu …

Quelqu’un marche avec toi sur ta route.

Prends le temps de le découvrir.

Bon mercredi saint !

Amitiés,

Clette

Previous Older Entries Next Newer Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 710 autres abonnés