Liste 10

hPupEbdGIjz_1mu5zO1JFcZoTDo@500x207

Marie-Lise et ses amies

Évaluation, amortir, débarquement, intégration, nombreuses,

fantômes, saveurs, émouvant, contraint, inestimable.

.

Thème proposé mais non obligatoire :

Un voyage mouvementé

~

À bord du train

.

Il y a de nombreuses années de cela, parties en voyage contraint à bord du train, en début de soirée, en plein hiver, lorsqu’au cours de la nuit, un bruit sinistre se fit entendre en plusieurs secousses qui peu à peu s’amortirent.

La nuit, à la grande noirceur, c’est toujours plus émouvant. Seules, de petites lumières jaunes de spots dansent tels des fantômes à nos fenêtres. Nous en concluons que c’est une tentative d’évaluation de près des dégâts, s’il y en a. Cela exige de notre part, une intégration la plus positive possible à la situation.

Toujours est-il, qu’on rentre nous dire que notre wagon est bel et bien détaché des autres wagons, et que nous n’avons pas à nous inquiéter, que tout est sous contrôle, que le train qui suit est arrêté, que tout va bien se passer mais que nous devons mettre au moins dix heures d’attente avant de repartir.

Le jour levé, c’est toujours assis sur nos sièges que nous devons demeurer. Cependant, nous avons droit à de bons repas aux saveurs appropriées en de telles situations, Quoi faire, à part se raconter des histoires. Je vous en fait grâce ici, cependant.

Point n’est besoin de vous dire que de ce voyage mouvementé, le débarquement à la gare, fut une joie inestimable ressentie par toutes, de mettre pieds au sol, et de se dégourdir les jambes.

Qui ne pourrait ne pas s’en souvenir !

~

Bonne semaine

à

toutes et tous,

Colette

Liste 5

hPupEbdGIjz_1mu5zO1JFcZoTDo@500x207

Marie-Lise et ses amies

~

Effondrement, soleil, ambulance, capituler, Cléopâtre,

intellectuel, enthousiasme, rétrospective, frivolité, pattes d’oie.

~

Brusque instant

.

Pin-pon, pin-pon, pin-pon, ce soir, au coucher du soleil, c’est l’ambulance qui l’amène aux urgences.

Pas mal plus manuelle qu’intellectuelle, elle a presque toujours fait dans la frivolité, tout au cours de sa vie, et souvent plus qu’autrement ; dirait son entourage.

Telle Cléopâtre, elle était, d’une extraordinaire beauté. Nez protubérant, menton effilé, cou élancé avec une apparence fort séduisante. De pattes d’oie, ne cherchez pas.

Dans ce brusque instant, sans enthousiasme, et sans rétrospective sur son passé, elle se voit dans l’obligation de capituler, et de reconnaître sa fragilité. Quel effondrement subit, lequel, elle n’avait aucunement prévu. Ainsi, on se souviendra d’elle et où, tombera-t-elle peut-être même dans l’oubli !

~

Beau lundi de Pentecôte,

belle fête des patriotes

et

bonne semaine,

Colette

Les défis d’écriture de Ghislaine, N°116

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Elle nous propose 8 mots :

Aurore, plaisir, lac, faux,

gloire, tranquille, matin, chaleur.

Ou le thème :

Scène de vie

~

Scène de vie

.

Dès l’aurore, quel plaisir d’attendre le lever du soleil. Pas de faux semblants car, sur le lac se reflète déjà ses premiers rayons.

Douce chaleur, gloire du jour sur la nuit, matin tranquille en perspective, de cette mise en scène de la vie de la journée : son quotidien ; son imprévu.

~

Douce semaine

à

toutes et tous,

Colette

Une surprise

Une surprise 1

Visite imprévue

en ce beau dimanche midi

un plaisir d’hiver

Une surprise 2

C’est vendredi de cette semaine,

le 30 janvier que débutera notre

Carnaval d’Hiver de Québec,

pour se terminer le 15 février.

*

Bonne semaine

à

chacune et chacun,

Colette

Vivement autre chose

L’ATELIER DE GHISLAINE

N°51, ANNÉE 3

 Vivement autre chose

1er choix : Un texte avec 10 mots imposés :

EXIGUË, MANGUE, DIVULGUER, LONQUET,

QUÊPIER, RELÉGUER, DINGUE,

TANGUER, GIQUE, ORGUEIL.

 

Ou

 

2e choix : Un texte se rapportant à l’image proposée

(image que vous pouvez voir si vous le désirez à l’adresse,

en bas de ce billet à : pour participer).

 

On peut également utiliser les 2 choix.

 

Je vais donc y aller avec le 1er choix :

 

Dégustant sa boisson préférée, à base de mangue ; Sandra réfléchit au guêpier dans lequel elle se trouvait, il y a à peine une heure. Court moment, cependant, mais qui lui parut, un tant soit peu longuet à son goût. Elle imagine cette histoire, divulguée à la ronde, venant aux oreilles de ses collègues de travail, et se revoit, coincée, dans cette cage exiguë d’ascenseur en compagnie de ce dingue. Grande gigue, elle tangue sur le terrain de stationnement, tant ses jambes tremblent. Mon orgueil mis à part, se dit-elle, cela doit se reléguer aux oubliettes, et que je passe à autre chose en ce week-end Pascal !

 

Pour participer :

 http://ghislaine53.eklablog.com/atelier-51-annee-3-a107578850

Agréable week-end Pascal

à

chacun et chacune de vous mes ami(e)s !

Colette

À pied

CHEZ MUMU N°4

Une image, une histoire,

écrire ce que cette photo nous inspire, au gré de notre fantaisie :

À pied _pieds_thumb 

Étant mis à pied,

ce qui leur a fait les pieds ;

au pied du mur,

à pied,

pieds-plats, pieds-bots,

levèrent le pied.

De pied ferme,

mirent les pieds sur le quai,

et firent du pied.

Ce fut un nouveau départ dans leur vie.

Dix ans plus tard,

trois marmots sautent sur

le pied de leur lit,

pour leur plus grand bonheur.

 

Pour participer :

http://mumulagrenouille2.wordpress.com/2014/03/18/une-image-une-histoire-n-4-2/

 

Bon et agréable week-end

 mes amis(e)s !

Colette

Dans nos vies

65569995

Dans la vie de chacun et chacune de nous,

il y a des jours de joie discrète,

des jours de fête exubérante

et des jours qui se vivent dans l’hésitation et les difficultés.

65569995 

Lorsque viennent les jours plus sombres :

… il est bon de se remémorer les jours

où l’on a fait l’expérience de la surabondance.

… il est bon de se souvenir de nos réussites

et de nos joies.

65569995 

Faire mémoire pour constater que

derrière toute mort quotidienne,

il y a une résurrection.

65569995 

Il faut bien l’admettre,

nos jours sombres et nos jours difficiles

auront sur nous le pouvoir

que nous voudrons bien leur accorder.

Si je me laisse lier par eux,

je perds ma liberté.

65569995 

Le vrai bonheur, je le trouverai

dans le fond de mon coeur

et je serai alors heureux (heureuse) …

 65569995

Bonne journée !

Colette

Le printemps

 

Renouveau

 

Stéphane Mallarmé

 

Le printemps maladif a chassé

 tristement

L’hiver, saison de l’art serein, l’hiver

 lucide,

Et, dans mon être à qui le sang morne

préside

L’impuissance s’étire en un long

 bâillement.

 

Des crépuscules blancs tiédissent sous

mon crâne

Et triste, j’erre après un rêve vague

et beau,

Par les champs où la sève immense

se pavane

 

Puis je tombe énervé de parfums

 d’arbres,

las,

Et creusant de ma face une fosse

à mon rêve,

Mordant la terre chaude où poussent

les lilas,

 

J’attends, en m’abîmant que mon ennui

s’élève …

Cependant l’Azur rit sur la haie et

 l’éveil

De tant d’oiseaux en fleur

gazouillant au soleil.

 

Et bien, s’il y a de la pluie au

 printemps,

il y a aussi de la neige au printemps !

 

Du moins chez-nous … oui, oui, oui …

 

Nous en attendons en fin

d’après-midi .

 

Cependant, on a l’assurance

de dame météo elle-même

qu’il fera beau demain !

 

Bonne fin de journée

de ce premier jour printanier

à chacun et chacune !

Agréable continuation de cette

 semaine !

 

Avec tout le ☼ de mon ♥,

Sous la pluie …

Décembre, c’est le mois qui annonce la saison

intérieure par excellence.

C’est le mois au sein duquel débute l’hiver. Ce

temps qui favorise les tête-à-tête, les soirées

familiales, les rassemblements soit dans la

cuisine ou le salon.

Ici, aujourd’hui, à Québec, ce mois fait son

entrée sous la pluie.

Le temps est tout gris et notre belle neige n’y

est presque plus … pour le moment … elle

reviendra bien en force reprendre sa place …

c’est certain !

Il ne faut surtout pas avoir un coeur chagrin

pour autant mais garder notre coeur joyeux

car :

«Coeur joyeux améliore la santé, esprit déprimé dessèche les os»

(Pr 17,22)

Bon et agréable mois de décembre à tous et

toutes avec toute mon amitié,

C☼lette

   

L’imprévisible

L’imprévu, il me visite chaque jour
parfois dans de grands événements
mais le plus souvent dans de toutes petites choses.
 
 
 
Cet imprévu, il peut être agréable
et aussi moins agréable …
Je peux le croiser :
– lors de la rencontre d’une personne …
– lors d’un besoin à combler …
– lors d’une nouvelle tâche à accomplir …
– lors d’un changement d’horaire … etc. …
 
L’imprévu, il me place dans toutes sortes
de situations différentes.
À travers tout cela,
j’ai la possibilité de grandir
ou
de me refermer …
 
Cet imprévu, lorsque je l’accueille
quand il se présente à moi,
j’accueille l’autre et je deviens « autre » aussi !
 
Oui, la vie se charge de nous ouvrir
à cette belle aventure de l’imprévisible accepté …
Aujourd’hui, ouvrons notre Coeur rouge
à ces visites qui nous font sortir de notre ordinaire !
 
 Agréable fin de semaine
à tous et à toutes !
Bien amicalement,
C☼lette
 

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 806 autres abonnés