Fruit immortel

Une amitié peut se terminer

mais son fruit est immortel.

Anonyme 

Fruit immortel_f0c6dc5cf3aa31f338c36205397c5a7a_1880818105-1

Image du net

~

L’amour se passe de cadeaux,

mais pas de présence.

Félix Leclerc

~

Bon vendredi

à

toutes et tous,

Colette

Publicités

Fin du jour

Fin du jour_11140235_593883964085311_6278103042042422560_n

https://www.facebook.com/groups/maboiteamots/

.

De chaudes nuances

Savoureux reflets

Chaleur pour le cœur

Vraie source de paix

.

À la fin du jour

Crépuscule du soir

Tombée de la nuit

Un baume intérieur

.

Et passent les ombres

Que le noir difforme

Réflexions profondes

Abandon aux rêves

.

Mélodie de nuit

Silence total

Redonne souffle

Fort de Sa présence

.

Bon jeudi

à

chacune et chacun !

Colette

Sa voix

Présence de tout repos !

Sa voix en ce jour

vendredi perpétuel

repos intérieur

Cœur ouvert ; écoute attentive.

Bonne et belle journée !

Amicalement,

Colette

En tous les temps

En tous les temps_images5RD8D5KI

Image : maximumwallh.com

~ ~ ~

Dans ce grand espace

en tous les temps bien présent

une bénédiction

~ ~ ~

Bonne semaine !

Colette

Avec nous

« Je suis avec vous tous les jours,

dit le Seigneur Jésus,

jusqu’à la fin des temps. »

(Mt 28, 20)

greluche.info

Peur devant la vie

attirance de la richesse

toujours avec nous

Bonne journée toute entière !

Colette

La lettre V pour «Vie»

La lettre V pour «Vie»

Centré(e) sur la vie pour l’apprécier.

Regarder, contempler, accueillir cette vie :

Celle que j’ai présentement, là aujourd’hui.

 

La vie est rythme, combat, privilège.

La vie est temps, énergie, enchantement.

La vie est amour, pardon, tendresse.

 

« Vivez si m’en croyez, n’attendez à demain. »

Pierre de Ronsard

 

Le travail ou l’épreuve peuvent accabler

mais sans écraser.

 

« La vie est un problème, en voici la solution :

additionne (+) tes joies

soustrais (-) tes peines

divise (÷) tes haines

puis multiplie (x) tes gestes généreux. »

 

« Notre vie est comme le parcours du soleil

même aux moments les plus sombres,

il y a la promesse de la lumière. »

 

L’amour allège, libère et fait vivre.

 

« Venez à moi » nous dit-Il !

 

Quelle soit joyeuse, simple ou frivole,

si belle est la vie !

Elle est un don gratuit et il faut bien en profiter

lorsqu’elle est là.

Chacun et chacune a sa manière bien personnelle

de la vivre cette vie.

 

« La vie est la plus belle des fêtes. »

Julie Child

 

Savourons ce bonheur de vivre cette vie :

la nôtre avec toutes ses facettes et ses colorations,

car si belle est la vie justement !

 

 

Pour participer :

http://annuairepourlesnuls.fr/

 

Amicalement,

Colette

 

Retour sur ma journée d’hier : 18 mai 2014

Voici un p’tit peu de ma fête des Noces d’Or d’hier :

noces_d'or

CHANT D’ENTRÉE :

noces_d'or_1

noces_d'or_2noces_d'or_3

MENU :

 

Crème de céleri

 

Pêche farcie au thon sur mesclun

 

Filet mignon

Brochette de saumon

au sésame

 

Pommes de terre en purée

Riz

Macédoine maison

Aspic St-Patrick

 

Gâteau d’anniversaire

Crème glacée

Salade de fruits

noces_d'or_4noces_d'or_5

Ensemble pour un grand amour !

Ensemble comme au premier jour !

Ensemble pour donner la Vie !

R. L.

 

Nous étions 10 à célébrer un anniversaire,

une de 75 ans de profession religieuse,

une de 70, quatre de 60 et quatre de 50 !

 

En toute amitié,

Colette

Samuel

Samuel

Samuel, personnage biblique, prophète d’Israël qui vécut au XIe siècle avant Jésus-Christ.

Une nuit, le prêtre Héli, qui était presqu’aveugle, dormait à sa place habituelle. Samuel dormait aussi dans le temple, près du coffre sacré. C’était avant l’aube, alors que la lampe du sanctuaire brûlait encore. Le Seigneur appela Samuel. Celui-ci répondit : Oui, Maître, puis il accourut auprès d’Héli et lui dit : «Tu m’as appelé ; me voici». «Je ne t’ai pas appelé, dit Héli, retourne te coucher.» Samuel alla se coucher. Une seconde fois, le Seigneur appela : «Samuel !» L’enfant se leva et revint dire à Héli : «Tu m’as appelé ; me voici». «Non, mon enfant !» répondit Héli, je ne t’ai pas appelé ; retourne te coucher.» Samuel ne connaissait pas encore personnellement le Seigneur, car celui-ci ne lui avait jamais parlé directement jusqu’alors. Pour la troisième fois, le Seigneur appela : «Samuel ! … Samuel se leva, revint trouver Héli et lui dit : «Tu m’as appelé ; me voici.» Cette fois, Héli comprit que c’était le Seigneur qui appelait l’enfant. Il lui dit alors : «Va te recoucher. Et si on t’appelle de nouveau, tu répondras : «Parle Seigneur, ton serviteur écoute !» Samuel alla donc se recoucher à sa place. Le Seigneur vint et se tint là ; comme les autres fois, il appela : «Samuel, Samuel !» L’enfant répondit : «Parle, ton serviteur écoute.» … Samuel devint grand. Le Seigneur était avec lui, si bien qu’aucune des paroles que Samuel prononçait de sa part, ne restait sans effet. C’est ainsi que dans tout le pays d’Israël, de Dan à Beersheba, on sait que Samuel était un vrai prophète du Seigneur.

1 Samuel 3

 

Pour participer :

http://jill-bill.over-blog.com/article-la-liste-des-prenoms-du-mercredi-93828934.html

 

Amitiés,

Colette

Semblables et différents

CHEZ GISÈLE

FORME DE PARTICIPATION  (texte, créa, photo, musique)

À partir de deux phrases proposées, desquelles je m’arrêterai

à la première, et ce sous forme de texte :

«La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents.»

Confucius

 image001

Tous, ils étaient au départ crées à l’image du créateur ; rendus différents soit par divers troubles (pas nécessairement apparents à la naissance), soit par maladie, accidents de parcours, rejets de toutes sortes ou rencontres d’amis malsains. Les deux groupes que j’ai eu le bonheur de côtoyer durant 13 ans pour l’un et 15 pour l’autre, m’ont apportée une plus grande ouverture d’esprit, de compréhension et de tolérance. J’ai eu bien du bonheur à les voir grandir, et grâce à un peu d’écoute, les voir également regagner confiance en eux-mêmes. J’ai aussi beaucoup appris à leur contact. D’abord à me laisser apprivoiser par eux, soit en quête de soutien ou soit à la recherche d’attitudes de tendresse de ma part, de gestes de bonté et de miséricorde. La bonté écoute, sympathise et laisse jaillir une nouvelle parole. Il suffit tellement de peu de choses parfois pour illuminer l’existence de l’autre (des autres). Pourquoi ne pas contribuer, dans la mesure du possible, bien entendu à leur faire un peu oublier cette différence dans leur vie, différence qui aurait tout aussi bien pu être la nôtre.

http://giselefayet.wordpress.com/2014/01/15/et-si-on-jouait/

 Amitié,

Colette

Au gré des jours, de ce jour …

 Chaque jour se meuble de diverses rencontres :

… ce peut être lors d’une promenade …

… lorsque je m’assois sur un banc public au  parc voisin …

… en attendant l’autobus …

… en me rendant au travail …

… en allant à un rendez-vous fixé d’avance …

… ou bien tout simplement lors d’un rencontre surprise …

 

La conversation s’engage, tout démarre

et là, commence une belle histoire d’amitié.

 

Il y a de ces rencontres uniques

fruits  de circonstances privilégiées

qui rendent douce et agréable

notre  vie quotidienne.

 

Que toutes nos rencontres de ce jour

soient source jaillissante de vie !

Au gré des jours, de ce jour ... 

Bonne journée !

Colette

 

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 529 autres abonnés