Chez Lenaïg, thème : Lapin

BILLET PROGRAMMÉ

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Douceur de la vie

Une caresse d’amour

Main sous les oreilles

lapin-image-animee-0323

Les sauts du lapin

Gentiment à ma suite

Autour d’la maison

lapin-image-animee-0323

Le lapin «Père-Vert»

Prénom risée des passants

Confusion de mots

lapin-image-animee-0323

Joie de la campagne

Compagnie des animaux

Souvenirs d’enfance

lapin-image-animee-0323

Gifs : Gifs Animés . com

lapin-image-animee-0323

Bon vendredi

à

chacune et chacun !

À bientôt !

Colette

Publicités

Les défis écriture de Ghislaine N°59

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

PAR ICI

Faire un texte avec les mots :

Apparence, file, situation, secret,

cesser, devoir, offrir, entrer.

Ou

Choisir 8 mots ou plus

qui contiennent « oui ».

~

Je choisis les deux.

~

Sous des apparences trompeuses, ma fille, offre-toi un cadeau. Tu te dois d’être maître de la situation. Voilà le secret de ta réussite. Surtout, ne fais pas l’andouille, n’aie pas la trouille ; ne te laisse pas influencer par la magouille. De la ratatouille au souper ; ça te chatouille les papilles ? Alors, cesse de flâner et, qu’on te perçoive différemment : entre dans la file des rangs à l’heure pour tes cours. Va, ma fouine, grouille avant que ça rouille !

~

En toute amitié,

Colette

 

Jeu des acrostiches chez Lenaïg : mercredi

ob_ef2837_20180129-233429-2

C’EST ICI

Pour ce mercredi,

le mot sur lequel se greffera l’acrostiche

sera tout simplement : MERCREDI !

~

Mis là, au beau milieu entre dimanche et samedi,

Et, c’est tout à fait chouette pour moi, oui !

Rien de spécial ! En soirée, c’est ma lessive : Youppie !

Courage que j’me dis : il te restera du temps pour l’ordi.

Rien qu’à y penser, c’est vrai, de joie j’en souris !

Et vous, qu’en dites-vous, de ça, mes chers amis :

Dire qu’une semaine n’a qu’un seul mercredi ;

Il se termine vous l’savez à minuit juste avant l’jeudi,

     et, c’est moi qui vous l’dis !!!

     Merci !

~

~

Bonne journée

à

chacune et chacun !

Colette

Pour ce lundi 5 mars : Quand Paris d’enrhume, l’Europe prend froid

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Défi N°201

C’EST ICI

Voici ce qu’elle nous propose :

Nous sommes en hiver et …

« Quand Paris s’enrhume, l’Europe prend froid »

Exprimez-vous comme vous l’entendez …

en imaginant un texte drôle ou pas,

poétique ou pas, en vers ou en prose.

Vous pouvez également vous exprimer

en chanson ou en images, dessins ou photos.

Alors, voici ma participation :

« Quand Paris d’enrhume,

l’Europe prend froid »

« Quand Paris d’enrhume »

Québec s’adoucit.

« Quand Québec d’enrhume »

Tout Paris fleurit !

Des fleurs sous la neige,

D’la neige sur les fleurs.

La joie dans les cœurs.

Chacun sa partie ;

vis-ça et souris.

Tout est à l’envers,

va falloir s’y faire ;

ainsi va la vie !

Prends-en ton parti !

« Quand Paris d’enrhume »

Québec s’adoucit.

« Quand Paris s’enrhume »

l’Europe prend froid »

Bonne semaine mes ami(e)s !

Colette

Chez Lenaïg, thème : L’escalier

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Descente assurée

D’la plus haute marche d’l’escalier

Ti-Jean connaissant

~

D’l’escalier d’service

Une marche à la fois ma foi

Au sommet d’la gloire

~

Les marches dans ta tête

En montant en descendant

Vas-y du bon pied

ec.m-neuve.JPG

Bon vendredi mes ami(e)s !

Colette

Chez Assoula, janvier 2018

Chez Assoula_janvier 2018_118574962_o

C’EST ICI

Première partie : Écrire ses résolutions avec humour

~

1) Comme j’aime l’humour ; je serai sérieuse tous les jours en 2018 !

2) Puisque je cours presque tout le temps ! Dès maintenant, je marcherai à la vitesse TGV !

3) Tous les jours où nous aurons une température sous zéro, ce sera pour moi, le repos sur le toit, en p’tite tenue, pour me convaincre qu’il fait chaud et beau !

4) Chaque matin, sans en louper un, je prendreai 5 à 6 chocolats avec mon café, au lieu d’un seul ; voilà la solution : à bas le gaspillage de nourriture passée date !

5) Contrariée, je monterai dans l’arbre le plus haut possible !

6) Comme j’adore le silence, en cette année qui commence, je claquerai les portes de toutes mes forces et avec coeur dès que l’occasion s’en présentera.

~

N.B. : Légèrement modifié, mais billet déjà paru au défi 157 des Croqueurs de mots, mené par Martine quai des rimes en janvier 2016.

~

Amicalement,

Colette

Pour ce lundi 23 octobre

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Défi N°193

ICI

À la barre :

Martine (Quai des rimes)

Écrit en prose ou en vers d’un texte ayant pour titre

« Ça me fait une belle jambe »

au sens propre ou celui de l’expression

dont l’origine est surprenante.

Je ferai dans le sens de :

Que cela ne sera utile en rien,

et ne changera pas mon avis.

« Ça me fait une belle jambe »

.

De penser gagner le gros lot ;

je n’achète pas de billets !

De vouloir qu’on me félicite ;

je n’ai rien fait de spécial !

De vouloir tout faire en même temps ;

je n’ai que deux mains !

De me dire pour qui voter le 5 novembre aux élections municipales ;

j’ai l’âge de raison !

D’y suivre religieusement les débats en cours ;

rien pour me faire changer d’avis !

De ne pas relever le défi avec brio ;

je participe !

De me comparer à vous toutes et tous ;

je suis ce que je suis !

Que vous aimiez ou pas ce billet ;

je vous suivrez quand même !

De ne pas vous lire au cas où ;

je me priverais en grand !

D’écrire tout cela en blaguant ;

« Ça me fait une belle jambe » !

Bon début de semaine me ami(e)s !

Colette

 

Thème de septembre chez ABC

ICI

Écrire un texte de notre choix qui comprendra impérativement,

un objet : un chapeau,

un verbe : écrire,

un lieu : un manège de chevaux de bois,

un personnage féminin : une standartiste,

et un personnage masculin : un cuisinier du dimanche.

.

Agnès, cette standardiste, le nez baissé sur ses papiers, les cheveux relevés en pouf sur le dessus de la tête, faisant forme d’un chapeau plat, écrivait son message, sans se soucier des regards espiègles et indiscrets des passants. Toujours est-il, qu’après un après-midi passé à cette fête foraine, à ce manège de chevaux de bois, si apprécié des enfants, ce mouvement circulaire ancra encore davantage Marco dans ses choix, lui, ce cuisinier du dimanche, toujours prêt à faire le comique. Aussi, sachant que sa conjointe entrerait assez tard de son travail, il acheta, au retour, du tout fait d’avance. Alors, lorsque vint le moment du dessert, il arriva avec ses petits gâteaux Jos-Louis chocolatés, dont la coupe provient à l’origine d’une découpe d’un couvercle de boîte de poudre à pâte : tout à fait la réplique du chignon de la standardiste. Ce fut de la part des enfants, un éclat de rire sans fin, qui valut auprès de Karine leur mère, une bonne explication comme il se doit, bien entendu. Ils garderont longtemps en mémoire le souvenir inoubliable de cette magnifique journée ensoleillée, de ce dimanche d’été, en compagnie de leur papa adoré.

.

N.B. : Ce gâteau (Jos-Louis) devenu célèbre, est né en 1932. Il porte le nom de Joseph et Louis Vachon, les fils des fondateurs de la pâtisserie Vachon.

À la demande de Mireille Du Sablon, voici ce gâteau :

Jos_Louis

Jos Louis-Wakipedia

.

Bonne fin de semaine

à

toutes et tous !

Colette

Plaisir d’écrire chez Mumu

Plaisir d'écrire chez Mumu_annonce-at-11

C’EST ICI

Plaisir d'écrire chez Mumu_at-2

Quand le petit avocat qu’il demanda entra à L’Animalia, la clinique vétérinaire du quartier, tout surpris il sursauta. Une boisson on lui donna avant que la gorge lui sécha. Plus dangereux qu’une coccinelle, qu’il déclara. Oh ! Un ministre de la Sécurité publique enrubanné comme ça !

Plaisir d'écrire chez Mumu_2_serp1

Qu’il l’aime ou pas, il est bien capable de l’étouffer et là alors, il crèvera. Qu’on le soulage de cet embarras car, c’est le cobra ou lui qui vivra. Bien triste dénouement ! Avec sa peau, des tongs on lui fabriqua, en souvenir de sa visite là-bas. Ainsi prend fin cette histoire et, bien dommage pour celui qu’on sacrifia ! Que voulez-vous, c’est arrivé comme ça !

~

Amicalement,

Colette

À vos plumes chez Arlette (Pélagie) N°21

mon-logo-fait-par-ghis

ICI

Avec les mots :

Hommage, valeur, solidarité, responsabilité,

confiance, esprit, complexe, respecter,

déguster, apprécier, fervent.

~

En cette belle saison, pour rendre hommage au patron, prenant bientôt sa retraite, on proposa en toute confiance, Henri, pour assurer cette délicate responsabilité lui, ce fervent des mots, si vif d’esprit, sans complexes aucun, persuadé qu’il saurait mettre en valeur les si bons moments vécus ensemble depuis tant d’années. C’est en solidarité qu’on lui attribua cette charge.

Le jour convenu, au moment de prendre la parole, il salua l’assemblée, fit un beau sourire au patron et, s’exprima ainsi :

Bons souvenirs Jules !

Je me souviens !

Puis, il quitta immédiatement la salle. Point n’est besoin de vous dire que l’on n’apprécia pas cela du tout, bien entendu, et pour cause. On avait commencé à discuter pas mal fort, du coup qu’il venait de nous faire déguster, trouvant qu’il était loin d’avoir respecté son engagement, lorsque la porte s’ouvrit et qu’Henri entra avec tout un magnifique montage tout à fait bien illustré du résumé du glorieux passage de Jules en ces murs.

Là, il parla vraiment avec brio, au grand soulagement de tous et, avec son p’tit air coquin, termina comme il se doit :

Bons souvenirs Jules !

Nous nous souviendrons de toi !

Tous applaudirent et la soirée se termina joyeusement aux p’tites heures du matin.

~

Bonne semaine à chacune et chacun !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 564 autres abonnés