L’Atelier de Ghislaine, N°190

6xbxeJD5mRvXJ5WxOAh8qC-5j_8

GHISLAINE

Avec les mots :

Sourire, succès, scène, lumière,

exil, famille, loin, retour.

Et, un texte avec au moins 5 mots commençants par C

~

Pansement au menton

.

Sourire aux lèvres, à bord de sa « Coccinelle », son chien colley à la place du passager, Conrad, cadet d’un an de son frère Carol  ; croisa en chemin Bill Clinton. Ce ne fut pas un succès. Tout étonné, fonça tout droit dans la clôture de la mère Claveau, qui, de son canapé, en perdit son dentier.

Quelle scène !

Camélias, capucines, concombres, citrouilles, tout vola en l’air.

Quel cafouillage !

C’est qu’il n’avait pas l’air d’une lumière non plus. Il aurait préféré l’exil, loin des paroissiens et de sa famille. Rouge comme un coq, s’extirpa de sa voiture ; tout honteux !

De l’urgence, rampant comme une couleuvre, quel retour à Cap-Saint-Ignace, son coin de campagne ; pansement au menton, tel un cache-nez, en remplacement du masque qui est de plus en plus moins porté !!!

~

Bel été

et

bon mardi,

Colette

L’Atelier de Ghislaine, N°188

6xbxeJD5mRvXJ5WxOAh8qC-5j_8

GHISLAINE

~

Un texte avec au moins cinq mots commençants par A

et

Ressenti sur image.

~

Du rebord de la fenêtre

.

De l’abribus, l’aperçus une copine de travail,

à bord de sa Hyundai Accent.

– D’où viens-tu comme ça ?

– J’arrive d’Amos en Abitibi.

Tu sais, qu’elle me dit :

Cette ville doit son nom à Lady Alice Amos, épouse de

Sir Lomer Gouin,

qui fut premier ministre du Québec en 1914.

J‘ai, le jour de mon arrivée là-bas, eu le bonheur d’entendre Angèle Dubeau

en concert.

Dans la simplicité, on lui a offert un agenda

et des anémones.

Tout se passa super bien, jusqu’au moment où une araignée

me tomba sur le nez.

J’échappai un cri de mort et, m’extirpai de la salle,

ni vue, ni connue.

Et, me voilà de retour, justement !

0NspvbAuizbn9NF09kYbNZGNmYM@500x355

De retour, oui, mais pas pour longtemps !

D’être sur le rebord de la fenêtre, j’en ai ras l’bol,

si tu veux savoir ;

j’en ai assez, de rêvasser.

J’ai quitté ma robe verte et, un beau costume de voyage

je me suis offert.

J’ai le goût du grand large ! J’irai où bon me semblera,

si tu veux savoir.

En début de semaine prochaine, je pars en Angleterre.

~

Bon dimanche,

Colette

Pour ce lundi 16 mai 2022

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°265

À la barre :

JOSETTE

Elle nous propose d’écrire une petite histoire en utilisant les mots suivants dans leur sens masculin et féminin : CARPE, FAUNE, GREFFE, et aussi d’intégrer : Dauphin et Dauphine, Lézard et Lézarde, Loup et Loupe.

En bon garde du corps

.

Photographie sur les genoux, il contemple les articulations et les os du CARPE de la main, pendant qu’elle baîlle comme une CARPE. On y voit presque le contenu de son dernier repas. En petit Lézard patient, il lui dit tout gentiment, ne va pas jusqu’à t’en décrocher la mâchoire, ma brave petite Lézarde.

Va donc faire un petit tour au jardin, chère Dauphine et admire cette FAUNE si riche du feuillage de nos arbres ; principalement à gauche de la piscine, côté cabanon. Vérifie, s’il te plaît le PORTE-GREFFE sur lequel j’ai fixé un greffon de ta plante préférée. Je mets beaucoup d’espoir dans cette GREFFE.

Moi, ton gentil Dauphin, le FAUNE du quartier, je coifferai mon chapeau à deux cornes et mes sandales de pieds de biche et, je te serai le Loup à la Loupe en bon garde du corps.

Bonne semaine,

Colette

Eloine

Q3rTW6MLlDPyUonamlXC4budKHI@250x167

ICI

affetto-15675591

Image dreamstime

Eloine et sa jumelle Roxane ;

les pauvres, elles ont comme nom de famille Avoine.

Leur père se nomme Antoine,

leur mère Jeanne Patoine puis, ce n’était pas assez,

leur oncle préféré s’est fait moine.

.

À Pâques, selon leur habitude,

elles offriront à leur mère un bouquet de pivoines.

.

Elles dégusteront également de la macédoine

de légumes à la mayonnaise et,

de la viande cuite sur la braise.

Pour dessert, des fraises.

.

Non, non, je ne vous niaise,

mais comme je voudrais

que cela vous plaise 😃 !

.

Bon mercredi,

en toute amitié,

Colette

L’Atelier de Ghislaine, N°182

6xbxeJD5mRvXJ5WxOAh8qC-5j_8

GHISLAINE

Un texte avec au moins 5 mots commençants par P

~

Dans l’intimité

.

Pascal, ce petit gars de Plessisville,

de retour de Pologne,

d’où origine sa grand-mère,

s’arrête à la fromagerie Eco-Délices,

dans l’intention de se procurer

son fromage préféré le ChamPaître,

dont il raffole tout particulièrement.

Il se rend ensuite à l’épicerie,

achète un bon vin rouge,

et une baguette de pain,

tout en n’oubliant pas d’ajouter

de la gazoline à sa Peugeot ;

avant de rejoindre sa petite amie Pauline,

qui l’attend, tout en  écoutant

du Patrick Bruel,

collier de perles au cou

et pâquerette à la chevelure.

Ce soir, c’est un petit repas tout simple,

qu’ils prendront dans l’intimité

du logement de cette dernière.

Seule la perruche sera en mesure

d’en témoigner.

Bon, si vous le voulez bien,

 on tourne la page ;

cette soirée leur appartient.

D’accord !!! …

~

Bonne fin de semaine,

Colette

L’Atelier de Ghislaine, N°181

6xbxeJD5mRvXJ5WxOAh8qC-5j_8

GHISLAINE

Un texte avec des mots commençants par O

~

Avec une once de bon sens

.

Officiellement, je voulais vous offrir,

venant bien entendu d’un pays comme ça,

des œufs à la neige aux pralines roses.

Cela, vous les aurez, oui,

mais seulement si vous faites honneur

à mes oignons à l’oriental.

Bien non, voyons,

avec une once de bon sens,

je vais plutôt demeurer

dans mon pays d’origine

et vous servir de l’oie sauvage du Québec.

~

Avec une tasse d’huile d’olive

Et une tasse de sauce soya

Puis deux cuillères miel liquide

Je dis des cuillères à soupe

De même moutarde en poudre

Et quatre feuilles de laurier

Aussi quatre gousses d’ail

Puis deux cuillères de persil

Je dis des cuillères à soupe

Une cuillère à café thym

Une à café basilic

Une à café estragon

Et aussi un oignon blanc

Deux cuillères à soupe de sauce

Oh ! Oui ! Worcestershire

~

Deux magrets d’oie sauvage

 ~

Pour préparer : dix minutes

Vous coupez l’ail et l’oignon

Et ce en petits morceaux

Mélangez les ingrédients

Puis au réfrigérateur

Et ce pendant vingt-quatre heures

Vous faites mariner le tout

 ~

Faire cuire à cent quatre-vingt°

Pendant deux heures trente minutes

Servez avec riz au goût

~

Bon appétit

et

agréable mardi !

Colette

L’Atelier de Ghislaine, N°180

6xbxeJD5mRvXJ5WxOAh8qC-5j_8

GHISLAINE

Un texte avec des mots commençants par N

~

Qui saurait le nier !!!

.

De vous narrer une recette,

Oui, une recette de navets

Aux navets, j’avais pensé,

Et au miel et aux épices.

Nébuleux, trouverez-vous,

De m’identifier, j’voulais.

Aux nouilles, j’ai tout d’suite songé,

Et aux nouilles chinoises sautées.

Alors, sautées aux légumes.

Le choix : nouilles asiatiques.

Poireau, poivron rouge aussi,

Huile d’arachide et gousse d’ail.

Poireau, séparez le vert,

Le vert du blanc et coupez.

Le blanc en rondelles, coupez.

Naturellement, lavez-le.

Et ainsi que le poivron.

Que vous coupez en longueur,

Et les pépins, enlevez.

Coupez en lamelles et cubes.

Une casserole d’eau chauffez,

À ébullition n’est-ce-pas !

Nettement, plongez les nouilles.

Trois à quatre minutes, notez.

Égouttez-les bien, et hop !

Dans la casserole, remettez.

Et une cuillère à soupe d’huile,

Dans une poêle poireau et ail,

Ail écrasé et dans l’huile,

Faites revenir, mélangez.

Cubes de poivron, ajoutez,

Cuire à feu doux huit minutes.

Et incorporez les nouilles.

Avec baguette, mélangez.

Et vous laissez réchauffer.

Dans l’assiette, c’est naturel.

Puis, accompagnez de viande,

De viande ou de crevettes.

J’vous l’dis, ce sera la noce.

Et, qui saurait le nier !!!

~

Bon mardi

à

toutes et tous

et

bon appétit !

Colette

Petit jeu mensuel de Cricket (7)

MxpugkokvnievzaJ9IXQ1dyNuyU@256x382

CRICKET

N°1

Homonyme à utiliser :

L’AMI(E / LA MIE / LA MI- (temps, saison …)

et petit plus pour ceux et celles qui le souhaitent …

Mettre des mots en MI

Mon texte :

En cet après-midi de la mi-mars, voici l’amie Mimi qui sonne à la porte, en compagnie de son chien Milou.

Minute, j’arrive !

Le poil de son chien, la mie de pain blanc.

N°2

Le mot proposé :

REVANCHE

Mes associations de mots (minimum 4)

Revanche (gagner, perdre, distribution, décisive)

Mon texte :

Après les salutations d’usage, nous décidons d’un commun accord de jouer quelques parties de cartes. Je procède à la distribution. Chacune à son affaire, on y va à cœur joie, pendant que le chien bat de la queue. C’est mon amie qui gagne cette première.

À toi de distribuer, pour une seconde partie, que je lui dis. À savoir qui va perdre cette fois. Voilà que je gagne cette deuxième.

Alors, qu’elle me dit : Pas question d’en rester là, Jouons maintenant la décisive ; pour voir qui de nous remportera la victoire.

Le hasard fait bien les choses car, c’est mon invitée qui l’emporte ! Avec humour, j’ajoute : À la prochaine fois pour ma revanche. Nous éclatons de rire.

N°3

Acrostiche avec le mot revanche :

Rendre la pareille ; bien non !

Et puis, me venger ; pas question !

Vengeance ; une mauvaise conseillère.

Apprécions plutôt la clémence.

N’avoir pas de revanche à prendre,

C’est une chance ; un présent de la vie.

Honneur et respect à qui sait le faire.

Et soyons de bons et de bonnes perdant(e)s.

   C’EST LÀ, QUE NOUS Y GAGNERONS !

~

Bonne semaine,

Colette

Liste 31

_fOgE64IIJEEs8-tjRZEPUa0LRE

An’Maï et compagnie

Instants, anneau, croûte, précieux, indispensable,

comédien, vendre, souffrir, veuve, Gaston.

Liste proposée par Margot

~

Ce rassemblement

.

En réalité, ce rassemblement était un partage sur des idées pas mal plus cérébrales que pratiques, à quelques jours de cette mi-mars. Bien charmante tout de même, que cette ambiance créée par les participants et participantes stimulé(e)s par l’ensemble alléchant de l’ordre du jour.

Excellent même car, pour les jeunes enfants, un espace indispensable et précieux où ils pouvaient s’ébattre en toute sécurité ; avait été prévu : théâtre pour les petits comédiens, jeux d’anneaux … que des instants de bonheur.

Tout fut parfait jusqu’au moment où Maria, jeune veuve, soucieuse de vendre sa maison, prit la parole : « Que je sache d’aussi loin que je remonte dans mes souvenirs … » … là, elle aperçut son Gaston à deux mains dans les délicieux sandwiches sans croûtes, de la présentation sophistiquée de la mairesse !

Toute honteuse, après un arrêt que personne n’osait combler mais, que l’on eut pas à souffrir bien longtemps car, elle poursuivit ainsi : « … j’étais pas mal plus à l’aise en public lorsqu’il dormait paisiblement dans son couffin celui-là » !

Un éclat de rire général remit de suite le climat de la rencontre sur la bonne voie.

~

Bon dimanche,

Colette

L’Atelier de Ghislaine, N°175

6xbxeJD5mRvXJ5WxOAh8qC-5j_8

GHISLAINE

Avec les mots :

Craindre, peur, voie, émotion,

ressentir, savoir, rire, pleurer.

~

Flot d’émotions

.

Aux alentours, tout est noir, ça fait peur. Je quitte tout de même le nid douillet de ma chambre où je me sens pourtant si bien. Allez savoir pourquoi, à l’heure qu’il est ! Rien à craindre, que je me dis, je suis tout de même en sécurité chez nous.

Je descends les escaliers, sur la pointe des pieds (pas question de prendre l’ascenseur qui répète tout fort à qui veut bien l’entendre : « nous descendons », « nous montons » ; je ne veux pas alerter toute la maison) j’ouvre alors la porte la plus proche donnant sur la voie du petit ruisseau improvisé ; tout s’éclaircira plus loin, pour vous qui me lirez jusqu’au bout.

Qu’il fait sombre ! Pas même une seule petite étoile au firmament. Tout à coup, stupeur ! Quel flot d’émotions, je ressens, au moment où j’aperçois une dame âgée, vêtue d’une longue, très longue robe de nuit étincelante de blancheur.

Prise de frayeur, le cœur me débat, la tension monte ; plus encore, quand un bras, sorti de je n’sais d’où, la pousse dans l’eau. J’essaie en vain de me ressaisir devant ce spectacle, lorsqu’à la minute près, mon cadran me rappelle que c’est bel et bien le moment de me lever.

Eh bien, excusez-là, ça, alors, quel rêve ! « Faut-il pleurer, faut-il en rire », une nouvelle semaine s’offre à nous, semaine que je vous souhaite des meilleures,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 861 autres abonnés