Thème d’octobre chez ABC : Le marcheur

Thème de mars chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

ICI

Le marcheur

Thème d'octobre chez ABC_Le marcheur_6FQr4gj6khKZCJsbVTzLo5rjQgQ@500x334

De l’est à l’ouest ;

du sud au nord.

Beurré  😉 d’éclats de diamants ;

beurré 😉 de poussières d’étoiles.

Cet homme de caractère,

tout comme le veut sa mission ;

tourne dans le bon sens, à tout vent.

Nul besoin de boussole ;

il est le roi du vent.

Toujours de l’avant ;

dans ce sens du vent.

Ni rouillé, ni grinçant ;

salue à tout vent.

Sans passer à tabac ;

ni ralentir le pas.

~

Bonne fin de semaine

à

chacune et chacun !

Colette

Publicités

Chez Lenaïg, thème : Choses drôles

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

gifs-sourires-emotions-xK19ZdmrZm

Gif : François Charron.com

~

Marche propice

Bienfait douceur bien au sec

Sous la grosse pluie

~

Du bon temps pour moi

Youppie vendredi bien zen

L’plafond sur la tête

~

Voici le dimanche

Samedi … jeudi … lundi …

De la s’maine dernière

~

Un jour à la fois

Bouffe ménage lavage et tout

Six jours de congé

~

Invités de marque

L’estomac dans les talons

Une beurrée de beurre

~

… et d’ABC, tout comme notre marcheur

au Nid des Mots demain :

des beurrées de beurre
sans être beurrées
marchons droit

~

N.B. : Une beurrée de beurre (locution québécoise) une tartine de beurre ou d’une autre substance comme de la confiture. Beurrée peut être utilisée comme un nom, et aussi comme un verbe (beurrer).

~

Bon vendredi

à

toutes et tous,

Colette

Pour ce lundi 24 septembre, en ce temps de pleine lune, il faut s’attendre à tout

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Défi N°208

C’EST ICI

À la barre :

JILL BILL

Elle nous propose de clamer notre innocence dans une affaire barrée pour nous … eh oui ! Qu’on se défende bec et ongles ; elle compte sur nous toutes et tous.

Avec trois mots en imposé :

« saint-frusquin, échafauder, alcades »

Bon, j’irai dans le fictif et dans l’humour, en ce qui me concerne.

Pour ce lundi 24 septembre _en ce temps de pleine lune_ il faut s'attendre à tout

En ce temps de pleine lune, il faut s’attendre à tout :

.

À la cour …

… mais, quel brouhaha dans la salle !

Silence s.v.p. !

Vous dites, madame !

Ai-je bien entendu ?

Vos chaussons !!! …

Vous semblez oublier madame que faisant partie des alcades mandatés pour vous protéger dans des choses importantes que, nous n’avons pas le temps de nous intéresser à votre barda personnel !

Monsieur le juge, barda ou attirail, appelez ça comme bon vous semble ; je m’en fiche comme de l’an quarante. Pour moi, c’est mon saint-frusquin et, j’y tiens mordicus, ne vous en déplaise. Regardez-moi bien dans le blanc des yeux : JE NE PARTIRAI PAS DE LA COUR TANT ET AUSSI LONGTEMPS QUE JE N’AURAI PAS RÉCUPÉRÉ MES CHAUSSONS DE PYJAMA !!! VOUS M’ENTENDEZ !!!

.

Hi ! Hi ! Hi ! … de l’assemblée en délire …

.

Silence s.v.p. !

La cour est ajournée pour le moment. Madame, allez m’échafauder quelque chose de valable et, nous en reparlerons calmement. De retour dans la salle dans une heure. C’est compris !

.

De retour à nouveau …

Hi ! Hi ! Hi ! …

.

Silence !!!

Nous vous écoutons madame …

Cher monsieur le juge, vous êtes un homme loyal et juste ; ça se voit dans vos yeux. Voilà : c’est que j’ai jeté à la chute à linge pour le lavage hebdomadaire mes draps et par malheur, mes chaussons avec.

.

Qu’est-ce qu’il y a de si répréhensible, dans cela, chère madame ?

.

C’est que je devais seulement y jeter mes draps parce que je suis assez autonome pour faire le lavage de mes vêtements moi-même, vous voyez ce que je veux dire !

.

Ah ! Pas tant que cela vous savez. On ne vous les a pas remis avec vos draps ? Expliquez-vous davantage.

.

Non ! La buandière refuse de me les rendre !!! Je veux à n’importe quel prix les récupérer ! Je gèle des pieds ! Il commence à faire froid ! Je n’arrive pas à dormir. On me dit que je suis enfant. Faites quelque chose pour moi, monsieur le juge ! Je vous en prie !!! Aidez-moi ! Vous êtes mon seul recours ! Je ferai tout ce que vous exigerez …

.

C’est suffisant madame, vous venez de me convaincre.

.

S’adressant à l’assemblée qui n’avait plus le goût à rire :

.

Madame la buandière, présente ou pas, dans cette salle, je vous ordonne de rendre les chaussons à cette personne ici présente et cela, dès ce soir car, votre poste est en jeu.  La séance est levée.

.

Merci monsieur le juge ! Vous êtes un bon monsieur !

Bonne semaine et bel automne

à

chacune et chacun !

Colette

 

À vos plumes chez Arlette 2018, N°17

a-vos-plumes-1-fevrier-20181

CHEZ ARLETTE

Avec les mots :

Broder, onduler, impressionner, retransmettre,

touches, récit, événement, sauvagerie, draps,

brut, imaginaire, fantasmagorique.

~

Dans son imaginaire, elle s’est brodé un récit fantasmagorique. Elle en a ondulé des événements de sauvagerie non seulement à l’état brut mais, elle a souhaité retransmettre le réel pour impressionner ses lecteurs en y ajoutant ses touches personnelles et,  spéciales à elle seule. Elle en est si effrayée elle-même, qu’elle se couche le soir les draps par-dessus la tête. Alors, si toutefois elle publie, bonne lecture à toutes et tous !

~

Bonne semaine

à

chacune et chacun !

Colette

À vos plumes chez Arlette 2018, N°15

a-vos-plumes-1-fevrier-20181

CHEZ ARLETTE

Avec les mots :

Humeur, maison, bibliothèque,

rébellion, sentiment,

horrible, meilleur(e),

prendre, vêtir, errer.

Horrible ! Quelle humeur massacrante ! Va donc faire un tour à la bibliothèque pour te rafraîchir les idées et, tant qu’à y être, erre un peu dans la maison ; ce n’est pas l’espace qui manque ! Prends les corridors et vas-y d’un bon pas ; rien de mieux pour te vêtir de meilleurs sentiments.

Quelle rébellion, me direz-vous ! Chut ! N’en croyez rien, il fait bien trop chaud et la vie est bien trop courte pour me mettre dans un tel état ! Alors, excusez-la!

~

Amicalement,

Colette

 

Jeu des acrostiches chez Lenaïg, thème : Médicament / Acrostiche

ob_ef2837_20180129-233429-2

C’EST ICI

En ce mercredi les mots seront :

MÉDICAMENT / ACROSTICHE

Jeu des acrostiches chez Lenaïg, thème Médicament_Acrostiche_images

gif : pinterest.es

~

Monsieur le docteur : URGENT ainsi .. on le demandA

Épuisé, je ne puis dormir ! Comptez …………. un  bouC

Désolé, j’en ai compté  29,878   c’était l’heure du leveR

Impossible de dormir sans médicaments ce sera zérO

Ce sera dans les meilleurs mais ils seront très amèreS

Avec un peu de sucre tu avaleras ……. ce médicamenT

Mal de dents,  tu n’éviteras peut-être pas la pince, ouI

Et pour le mal de l’âme, alors ………… tu fais quoi aveC

Ne guérit pas toutes les maladies,  le médicament baH

Ton sourire plusieurs fois le jour …… le rendra inutilE

~

Bon mercredi mes ami(e)s,

Colette

 

Chez Lenaïg, thème : Les petits détails

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

N.B. : Petits détails qui changent tout, petits détails dérangeants,

petits détails qui font le sel de la vie !

~

😀

C’ti Dieu possible

Le dentier au bord d’l’assiette

Bye bye les amis

Chez Lenaïg, thème_Les petits détails

Mais quel parapluie

Le mouchoir grand déplié

Mise en appétit

Chez Lenaïg, thème_Les petits détails_2

Ensemble impeccable

Vêtements appropriés

Une question de goût

Chez Lenaïg, thème_Les petits détails_3

Pour plus d’élégance

Oui une image vaut mille mots

Une valeur sûre

~

😀

Bon vendredi !

Colette

 

Chez Lenaïg, thème : Les examens

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Pas de copies blanches

Un bagage pour la vie

L’examen du bac

Chez Lenaïg, thème_Les examens

Pharmacie garnie

À l’examen médical

La bonne santé

~

L’examen d’la vue

Chassis d’cave puits de lumière

Lunettes sur le nez

~

L’examen d’sa vie

Pas de copies conformes

À chacun(e) la sienne

~

Journée terminée

L’examen de conscience

Revision de vie

~

Bon vendredi !

Colette

 

À vos plumes chez Arlette 2018, N°8

mon-logo-fait-par-ghis

CHEZ ARLETTE

Avec les mots :

Entrée, reflet, ombre, peur, séparation,

tourner, se faufiler, japper, songer, affronter,

soudain, lentement, néanmoins.

À vos plumes chez Arlette 2018_N°8

C’était au tout début du printemps ; lentement, je marchais sur le trottoir, lorsque je fis mon entrée au Parc des Braves. En souliers, l’imprudente que je suis, j’affronte les amas de branches sèches ; le ménage n’étant pas encore fait à cette période de la saison. Je me faufile tant bien que mal, entre les plaques de neige parce qu’il y en avait encore un peu. Je tourne à gauche, lorsque j’entends japper un mignon petit chien. Sans l’ombre d’une peur, je lui fais une caresse. La séparation est difficile autant pour lui que pour moi. Soudain, je songe à descendre jusqu’au fond du parc pour profiter de la belle vue sur la basse-ville, lorsque j’aperçois ce magnifique reflet des arbres dans l’eau. Néanmoins, je n’y ai pas mis les pieds, ceci, dans le but de vous rassurer. Merci de m’avoir lu et bon dimanche de Pentecôte !

~

Amicalement,

Colette.

Jeu des acrostiches chez Lenaïg : Casserole

ob_ef2837_20180129-233429-2

C’EST ICI

En ce mercredi le mot sera : CASSEROLE

Jeu des acrostiches chez Lenaïg_Casserole_169237_KRL_K657640_OR1_FO_640x428

Image : soscuisine

~

Celle bien connue des manifestations,

Avec son mode bruyamment pacifique,

Sous l’action d’une cuillère ou d’une baguette ;

Symbole politiquement fort de la lutte des classes,

En particulier des inférieures contre le pouvoir.

Rien, cependant, pour battre la meilleure selon moi,

Oh ! Non, mais, là, sauriez-vous deviner ?

La casserole de pâtes au jambon, brocoli et fromage ;

Et que l’appétit soit au rendez-vous ! Miam ! Miam !

~

Bon mercredi mes ami(e)s !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 513 autres abonnés