Chez Lenaïg : la famille

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

PAR ICI

Au coeur du village

Mon père ma mère moi p’tit frère

Une famille modeste

Puis ces beaux dimanches

Visite à la parenté

Une vie heureuse

Beau temps mauvais temps

Des parents à la hauteur

La vie continue

 

Évènements spéciaux

Des vêtements appropriés

Maman couturière

Dernière survivante

De ce court passage sur terre

Souvenirs plein l’coeur

~

Bon et beau vendredi mes ami(e)s !

Colette

Chez Lenaïg : le visage

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

Nous nous pencherons sur le visage,

le nôtre, un autre, d’autres ?

Selon nos ressentis.

PAR ICI

Chez Lenaïg_le visage

Petites mains posées

Visage tourné vers le ciel

Une enfant heureuse

Colette 11 ans

Insigne des croisés

Plus d’assurance au visage

Une fillette détente

Colette 12 ans.jpg

Une année de plus

Métamorphose du visage

Une ado en route

Colette 14 ans.jpg

V’la l’adolescence

Dans un visage plein de rêves

Décisions et choix

Chez Lenaïg_le visage_5

Le rêve accompli

Un visage vers l’à-venir

Une femme heureuse

~

Bon vendredi

à

toutes et tous !

Colette

Atelier de Ghislaine N°6

L'Atelier de Ghislaine_M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@319x103

http://ghislaine53.eklablog.com/atelier-no-6-et-recap-no-5-les-saisons-a126310106

Thème : Les saisons

Avec les mots :

Printemps, automne, été, hiver, alliés,

prendre, attendre, vouloir, parer, prière.

~

Au printemps de la vie,

Tant d’années s’offrent à nous !

Une saison à la fois,

Tout not’temps nous prendrons !

~

Les beaux jours attendons :

Vient l’été tout en fleurs !

Allié(e)s, bon vouloir,

Paré(e)s ; bien des projets.

~

Nombre de jours plus courts,

Vouloir en rattraper.

Mais il faut avancer,

C’est l’automne de not’ vie.

~

La prière en donne sens,

Voici déjà l’hiver !

Toutes bonnes choses ont une fin ;

Beaux symboles de nos ans !

~

Ainsi file chaque saison,

En route vers la vraie Vie !

~

Bonne fin de semaine

mes ami(e)s !

Colette

Bon mois de juillet

Bon mois de juillet

Dans un jardin aux couleurs de l’été,

la vie, telle une fleur,

s’offre à nous dans toute sa beauté.

~

Jour après jour,

heure après heure,

minute après minute,

seconde après seconde.

~

Sourions et offrons nous

à cette vie si belle !

~

Bon mois de juillet

mes ami(e)s !

Colette

Il court le temps

N°154

http://fadosicontinue.blogspot.fr/2015/11/a-labordage-le-defi-n154.html

Et finalement

Après quelques années

Les hommes ont remplacé tes poupées

Et les glaïeuls posés dans ta chambre

Remplacent aujourd’hui les fleurs des champs

Et c’est le temps qui court, court

Qui nous rend sérieux

La vie nous a rendu plus orgueilleux

Parce que le temps qui court, court

Change les plaisirs

Et que le manque d’amour nous fait vieillir

A l’heure qu’il est

Mes voitures de plastique

Sont devenues vraies depuis longtemps

Et finalement les affaires et l’argent

Ont remplacé mes jouets d’avant

Et c’est le temps qui court, court

Qui nous rend sérieux

La vie nous a rendus plus orgueilleux

Parce que le temps qui court, court, oh court

Change les plaisirs

Et que le manque d’amour nous fait vieillir

Parce que le temps qui court, court, oh court

Change les plaisirs

Et que le manque d’amour nous fait vieillir

Et toujours le temps qui court, court

Change les plaisirs

Et que le manque d’amour nous fait vieillir

Doux jeudi

à

toutes et tous !

Colette

Il nous convie

N°154

http://fadosicontinue.blogspot.fr/2015/11/a-labordage-le-defi-n154.html

 « Pourquoi chercher midi à quatorze heures ? »

Il nous convie_pour-illustrer-le-sujet-154-300x239
Version longue :

Choisissez un mot ou une expression de quatorze lettres* de votre choix. Écrivez un texte à votre convenance (en prose ou en vers) de quatorze phrases, chaque phrase devant commencer par une lettre de votre mot choisi en les prenant dans l’ordre ou dans le désordre mais toutes les lettres doivent y être et seulement elles.

Version courte :

Prenez neuf au lieu de quatorze
Choisissez un mot ou une expression de neuf lettres* de votre choix. Écrivez  un texte
 à votre convenance (en prose ou en vers) de neuf phrases, chaque phrase devant commencer par une lettre de votre mot en les prenant dans l’ordre ou dans le désordre mais toutes les lettres doivent y être et

seulement elles.

Je choisis donc la version courte, et j’emploie le mot CONTEMPLE, les lettres seront dans l’ordre.

~

Ce chemin de vie, nous convie au changement.

Ouverture et solidarité aux autres,

pour ce faire, l’on se doit !

Nous commettons des maladresses certes, et surmontons bien des difficultés.

Tout en traînant notre petit bonhomme de chemin,

nous nous transformons au fil des jours.

Et ce, toujours en fidélité à ce que nous sommes,

bien entendu.

Même si avancer est parfois compliqué,

tout ne peut être parfait, faut bien se le dire.

Parfois, tout craque autour de nous.

Là, c’est que quelque chose éclate,

dans le but de faire du neuf.

En ces moments embrouillés,

nous recevons l’invitation à plonger

dans quelque chose de plus grand que nous ;

sagesse, alors,

à poursuivre notre chemin de vie,

dans ses plus petits plaisirs,

sans chercher midi à quatorze heures.

~

Bon lundi

à

toutes et tous !

Colette

Ils auront la vie

 

cté_les_passeurs_de_mots

Sur le thème de l’eau

Ils auront la vie_photo MMR

Photo :

Le matin, l’eau…

Calme et paix des eaux profondes,

Ne crains pas d’y avancer.

Trouve le poisson que tu es ;

Viens t’abreuver à la source.

Sans bruit vogue sur le lac.

Sur la voile de l’océan.

Bercé(e) des vagues de mer.

Fidèle le fleuve à sa source.

Si quelqu’un a besoin d’eau,

S’il trouve à combler sa soif,

Son besoin ainsi comblé ;

De là, il apprendra l’eau.

Tout humain a droit à l’eau.

Donne un verre d’eau à ta sœur,

Donne un verre d’eau à ton frère ;

Ainsi, ils auront la vie !

Bonne poursuite de ce jour

et

agréable vendredi !

Colette

Ce chemin

Ce chemin

Celui de notre vie,

celui de chaque jour.

Souvent il nous sourit,

qu’il soit léger ou lourd.

~

Rencontrons des impasses,

et des difficultés.

Les jours passent et repassent,

d’autres nous ont précédés.

~

Nous empruntons leurs routes,

panneaux indicateurs.

Au loin, alors les doutes,

avec nos frères et sœurs.

~

En solidarité,

et tous d’un même cœur.

Nous nous laissons aimer,

c’est la fraternité.

~

Bon dimanche mes ami(e)s,

Colette

Écoute attentive

Écoute attentive

Aujourd’hui,

en cette belle journée d’été,

soyons des écoutants et des écoutantes …

 ~

« Aujourd’hui, ne fermons pas notre cœur,

mais écoutons la voix du Seigneur. »

Ps. 94,8

 ~

Aujourd’hui, ne soyons pas sourds (sourdes) de cœur …

Aujourd’hui, tout comme une semence dans la terre,

écoutons la parole, même celle qui nous fait mal

car la parole qui fait mal

c’est souvent celle  qui guérit.

 ~

Aujourd’hui, ouvrons toute grande

la porte de notre cœur

que chacun et chacune puisse y trouver

 un p’tit quelque chose au goût estival,

aux couleurs de la vie heureuse.

~

En toute amitié,

Colette

Thème d’avril chez ABC

Thème d'avril chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

http://jardin-des-mots.eklablog.com/theme-d-avril-a115088584

Avec des «comme», on peut rapprocher le ciel aux yeux bleus,

la cerise et la bouche rouge,

les blés et les cheveux blonds …

et tant de belles choses !

Donc, nous avons à écrire un texte

sous la forme d’une comparaison,

liée à cette photo :

Thème d'avril chez ABC_H_YIHmYWgv_QaBpcN1A5vBbdSLQ@500x375

Tout comme le vert, le gris, le rouge et le noir de cette photo,

et les autres couleurs qui s’y cachent,

il en va ainsi des variations

de nos sensations et de nos sentiments,

tout au long de nos jours :

~

Tout comme les pousses vertes des herbes printanières,

ta jeunesse apporte vie et espoir autour de nous.

~

Tout comme tes beaux yeux couleurs du ciel tout bleu,

ta présence, une paix et une sérénité en nos âmes.

~

Tout comme le soleil réchauffe le monde,

ton rire et ta gaieté procurent chaleur à nos cœurs.

~

Tout comme le lever du soleil, tes cheveux couleur des blés,

prédisposent au jour nouveau.

~

Tout comme des fruits rouges, couleur de sang,

de tes pommettes circule la vie.

~

Tout comme les ombres s’étendent sur la terre,

naît le silence des profondeurs d’une nuit apaisante.

~

Bonne journée de ce samedi

mes ami(e)s !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 483 autres abonnés