Les défis de la Plume d’Evy, thème : Ce lien qui nous relie

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°175

~

L’évocation d’un lieu,

Au long de nos années ;

Si parlant à nos yeux,

De moments appréciés.

.

Une visite ; encore mieux,

Des coins de notre enfance.

Lien de soie savoureux,

Des joies de l’existence.

.

Profusion incessante,

De bonheur, de vie, d’être :

Ce lien, une évidence,

Loin du chic, du paraître.

.

Tu n’es plus sur ce banc ;

Tu es là, dans mon cœur.

Ainsi passent les ans ;

Dans ce lien en douceur.

N.B. : Le banc sur lequel se reposait mon frère (décédé en 2016)
lors de ses marches journalières.

~

Bon jeudi

à

chacune et chacun !

Colette

Publicités

Les défis de la Plume d’Evy, thème : À la lueur d’une lampe

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°173

À la lueur d’une lampe.

.

En soirée, cette lumière,

Bonne occasion d’écrire.

Comble à ma solitude,

Une rassurante présence.

.

Puis, aussi claire que le jour,

Bon dans les moments difficiles,

Bon dans les moments agréables ;

Que dire des moments de douceur

Et, de ceux remplis de chaleur !

.

Sûre comme le soleil du matin ;

Intimité reposante.

Écrire des mots traces de vie,

Telle une ondée bienfaisante ;

Mon passage en pluie souvenir.

.

À la lueur d’une lampe.

~

Bonne semaine !

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Au détour d’un chemin

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

Les défis de la Plume d'Evy, thème_Au détour d'un chemin

N°171

~

Si longue est la route,

Beau est le chemin.

Banal, il te semble,

Pourtant, c’est le tien.

Là, ta destinée,

À quelques détours.

Voyage de la vie,

Tu te trouveras.

De tes choix à faire,

Ce, aux bons détours.

En toute saison,

Le bonheur t’attend.

Reste bien toi-même,

Surveille cet instant.

Ravive ta confiance,

C’est l’unique chemin.

Si longue est la route,

Sois patient(e) et tient.

À ce bon détour,

Au doux chant d’oiseaux.

Brille le soleil,

Aux couleurs du jour.

Là, tu t’émerveilles,

C’est le bon détour.

~

Bon jeudi mes ami(e)s !

Colette

Chez Lenaïg, thème : Les examens

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Pas de copies blanches

Un bagage pour la vie

L’examen du bac

Chez Lenaïg, thème_Les examens

Pharmacie garnie

À l’examen médical

La bonne santé

~

L’examen d’la vue

Chassis d’cave puits de lumière

Lunettes sur le nez

~

L’examen d’sa vie

Pas de copies conformes

À chacun(e) la sienne

~

Journée terminée

L’examen de conscience

Revision de vie

~

Bon vendredi !

Colette

 

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Scène d’une vie

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°166

Les défis de la Plume d'Evy, thème_Scène d'une vie

Travail de l’été,

Les jours de congé.

Rien que passager,

Passage obligé ;

Ça, fait de bon gré.

.

Pas de cette année !

L’avez deviné …

Pour vous l’présenter,

Photo j’ai scannée.

.

Un jour j’dus quitter,

Sans recommencer,

Pour du régulier.

.

Continuant d’aimer

Ce lieu désigné,

Sans trop m’attacher.

.

C’est d’ma destinée ;

En simplicité.

~

Bon jeudi

et

bel été !

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Les papillons

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°162

~

Joli petit papillon,

Tu te poses là, pour moi.

Petite joie quotidienne,

Petit bonheur !

Instant d’émerveillement

À la beauté de la création.

Instant d’émerveillement

À la beauté de la vie.

Les défis de la Plume d'Evy, thème_les papillons

Je souris à cette vie.

Je m’approche tout doucement du bonheur.

Je souris à cette vie.

Je m’approche de ce bonheur qui gonfle le cœur.

Joli petit papillon,

Tu te poses là, pour moi.

Les défis de la Plume d'Evy, thème_les papillons_2

Cette petite joie quotidienne,

Ce petit bonheur quotidien,

Ne se commandent pas.

Elle et il arrivent soudainement.

Pourtant, c’est chaque jour,

Que nous vivons de ces petites joies,

De ces petits bonheurs !

Ne les négligeons pas,

Pour une vie en abondance.

Joli petit papillon,

Tu te poses là, pour moi

Les défis de la plume d'Evy, thème_les papillons_3

Bonne semaine

à

toutes et tous !

Colette

 

Chez Lenaïg, thème : Le pollen

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Journée de printemps

Des fourrés et puis des bois

Le pollen des fleurs

papillon_074

Jardin en jardin

La pose sur les plantes

Un trésor divin

abeille_019

Papillons abeilles

Assemblements différents

Au pollen des fleurs

papillon_074

L’un à ses pattes

Le papillon et l’abeille

L’autre pour son miel

abeille_019

Du coeur de la fleur

Le pollen en dispersion

À la souvenance

papillon_074

Gifs : toutimages

abeille_019

Bon vendredi

à

toutes et tous !

Colette

 

 

Chez Assoula mars 2018 N°2

C’EST ICI

2e partie : Haïkus pour le printemps

~

La pousse de l’herbe

Succession des nuits des jours

Les fleurs en chemin

~

Doux papillon blanc

La naissance des beaux jours

Déploiement de vie

~

La belle saison

Bienvenue les hirondelles

La joie du printemps

~

Éclat et couleur

Aux parures si jolies

Coucou cher printemps

~

D’amour et de joie

Splendeur gaieté au jardin

Plaisir du printemps

~

Pâquerette jolie

Toi soleil de nos prairies

Printemps de nos coeurs

~

Bon dimanche !

Instants présents

Instants présents

Le rire, comme les essuie-glaces,

permet d’avancer

même s’il n’arrête pas la pluie.

Gérard Jugnot

*****

Que le soleil brille

que la pluie surgisse

ou

que la neige tombe,

que retentissent nos rires !

Alors,

chacun de nos instants présents

seront magiques !

Vive la vie ; vive la joie de vivre !

*****

En toute amitié,

Colette

L’Atelier de Ghislaine N°47

L'Atelier de Ghislaine_M_n5NuCxdGyo4tHlysbdH-cekWE@319x103

PAR ICI

Elle nous propose 6 mots :

Temps, attente, question, vie, changer, choisir.

Puis, une phrase à inclure dans le texte :

« Enfin une bonne nouvelle »

~

Le temps

Tout comme l’aurore chargée d’espoir et de promesses, ainsi passe le temps. Il ne s’arrête pas de passer. Il court trop vite, si vite, quand dans ta vie, s’additionne les années. Pas question d’en changer le rythme et, encore moins de reculer, non, il faut choisir d’avancer et, c’est bien ainsi. Il est comme le soleil qui se couche ; il disparaît et te projette dans l’attente du lendemain qui te rejoindra :

« Enfin une bonne nouvelle »

Un beau vingt-quatre heures, tu cueilleras, présent inestimable, en ce douze septembre !

Cueille ce temps !

~

Bon mardi mes ami(e)s !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 535 autres abonnés