Pour ce jeudi 24 septembre, l’électricité dans ses usages purement ludiques

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

N.B. : Pas encore reçu la newletter …

À la barre :

JEANNE FADOSI

Le Chat

.

Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux;
Retiens les griffes de ta patte,
Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,
Mêlés de métal et d’agate.

.

Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta tête et ton dos élastique,
Et que ma main s’enivre du plaisir
De palper ton corps électrique,

.

Je vois ma femme en esprit. Son regard,
Comme le tien, aimable bête
Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

.

Et, des pieds jusques à la tête,
Un air subtil, un dangereux parfum
Nagent autour de son corps brun.

.

Charles Baudelaire (1821-1867) – Les fleurs du mal (1857)

Bon jeudi,

Colette

Pour ce jeudi 17 septembre, poésie «Drôle et rigolo»

N°238

À la barre :

DÔMI elle même !

Le pélican

.

Le Capitaine Jonathan,

Etant âgé de dix-huit ans

Capture un jour un pélican

Dans une île d’Extrême-Orient.

.

Le pélican de Jonathan

Au matin, pond un œuf tout blanc

Et il en sort un pélican

Lui ressemblant étonnamment.

.

Et ce deuxième pélican

Pond, à son tour, un œuf tout blanc

D’où sort, inévitablement

Un autre, qui en fait autant.

.

Cela peut durer pendant très longtemps

Si l’on ne fait pas d’omelette avant.

Robert Desnos

Recueil : Chantefables

Bon jeudi

à

chacune et chacun,

Colette

Pour ce jeudi 10 septembre, poésie «Saveur d’automne»

Défi N°238

À la barre

DÔMI elle même !

N.B. : N’ayant pas reçu la newletter, voilà, ce qui explique mon retard !

L’Automne

Sois le bienvenu, rouge Automne,
Accours dans ton riche appareil,
Embrase le coteau vermeil
Que la vigne pare et festonne.

.

Père, tu rempliras la tonne
Qui nous verse le doux sommeil ;
Sois le bienvenu, rouge Automne,
Accours dans ton riche appareil.

.

Déjà la Nymphe qui s’étonne,
Blanche de la nuque à l’orteil,
Rit aux chants ivres de soleil
Que le gai vendangeur entonne.
Sois le bienvenu, rouge Automne.

.

Théodore de Banville (1823-1891)
Les cariatides

Bonne poursuite de ce lundi,

Colette

Mon moi émoi août 2020 : Lundi le 31 août

ob_05a4bb_diary-3119831-480

PAR ICI

DrLucille

– Le 3 août à 14 h 00, à Ciné-Fraîcheur (TV), je revois le film Dr. Lucille : Un rêve pour la vie, paru en 2000 (97 min. environ).

Les principaux acteurs : Marina Orsini, Massimo Ghine et Lou  Grossett Jr.

Une réalisation de George Mihalka.

C’est l’histoire vraie d’une chirurgienne d’origine montréalaise Lucille Teasdale, qui a fondé un hôpital en Ouganda. Elle a consacré sa vie aux pauvres, aux malades et aux victimes de guerres civiles au cœur de l’Afrique.

– Le 6 août au midi, je reçois une jolie carte postale de Rose (Golondrina 63), postée le 29 juillet. C’est une belle rose de son jardin du 28 juillet !!!

Grand merci à toi, Rose c’est super gentil.

– Les 7, 9 et 20 août, tout comme au mois dernier, j’ai pris à chacun de ces jours, congé en après-midi pour passer de bons moments à mon oasis de paix, avec comme principale activité la natation dans notre piscine et jouir du magnifique paysage.

Je le redis :

Quel bienfait !!!

Notre lampe du sanctuaire (photo Radio-Canada)

– Le 16 août à 10 h 00, j’assurais les deux lectures des épîtres à la messe télévisée de Radio-Canada ainsi que les prières universelles et le transport du livre de la Parole après l’homélie. Cela se déroule ainsi : port du masque lorsqu’on se déplace vers le chœur. Nous l’enlevons bien entendu pour lire et nous redescendons du chœur avec le masque. Nous le portons également dans notre trajet pour aller communier même si nous sommes dans notre maison et en l’absence des paroissiens car 50 places avec une distanciation de 2 mètres, avec nous, c’est plein jusqu’en arrière.

– Les 21 et 28 août, du cœur de la matinée jusqu’en fin d’après-midi, sortie dans les magasins en compagnie d’une compagne différente à chaque fois   (port du masque bien entendu) et repas du midi au restaurant. Ainsi s’est déroulé mon mois d’août.

– Pour terminer, voici quelques photos prises sur notre terrain :

~

Bonne semaine

et

bon mois de septembre,

Colette

Le maître de toi-même

Chez Mil et une

Sujet 30/2020 – du 22 au 28/08

Le mot à insérer facultativement est :

ASSAISONNEMENT

clic

ob_cf6a14_sujet-30-2020-trucs-astuces-700x320

image SNCF – clic

Le maître de toi même

.

Tu as des Trucs, j’ai des trucs ;

Rien ne t’empêche de les taire.

Un truc dingue, un non dingue.

Ceux qui vont impressionner

Sur une folle dépense.

.

Et, dont tu pourrais te passer.

Tu apprécies ce que tu as :

.

ASSAISONNEMENT à tes désirs.

Songe, regarde autour de toi,

Tu peux partager ton bonheur.

Une multiplication, t’auras !

Choix, donc, de circonstances

Et, accomplie ainsi ta vie ;

Sois le maître de toi-même.

~

Bon mardi,

Colette

Tag – Mes 10 activités préférées …

En réponse à :

UNE BONNE NOUVELLE PAR JOUR

~

Voici mes dix activités préférées :

1) Écrire : C’est un plaisir pour moi de relever des défis sur ce blog. C’est toujours avec joie que j’y écris ces textes sous différentes formes littéraires. J’y mets tout mon cœur.

.

2) Lire et écouter : J’aime lire mais, je ne puis le faire autant que je le souhaiterais toutefois, c’est une vraie récompense pour moi. Écouter, je le fais oui, mais il faut que le sujet réponde vraiment à mes intérêts.

.

3) Ramasser des graines ou récupérer des pépins et les planter. Je l’ai fait, il y a quelques années, avec mes groupes d’étudiants mais, maintenant, ça ne fait plus partie de mes activités.

.

4) Photographier : Ah ! Ça oui, très souvent sur tout ce qui m’environne. Je prends et, je me dis qu’un jour j’en aurai besoin et, la plupart du temps, c’est là que j’y pige mes photos pour agrémenter mes ateliers d’écriture.

.

5) Emplir mes mirettes devant la nature : les levers et couchers du soleil, observer la lune ; j’adore. Le bruissement des feuilles, le chant des oiseaux et la beauté des fleurs et du paysage.

.

6) Crocheter, tricoter, oui, je l’ai fait un temps : des centres petits et grands et des pantoufles, beaucoup de pantoufles au crochet mais, pas dans le moment.

.

7) Me balader,  voyager, découvrir de nouveaux horizons : Me balader, j’aime toujours, voyager dans les environs, oui. J’ai fait un grand voyage tout au long de mes ans.

.

8) Découvrir de nouvelles techniques ou activités, expérimenter : quand l’occasion se présente, je m’y plais en partage avec d’autres autour de moi.

.

9) Faire de la natation, il y a quelques années, je faisais beaucoup de ski de fond. J’apprécie une bonne partie de cartes à l’occasion au moins une fois semaine.

.

10) Partager mes connaissances informatiques ; aider les autres à l’occasion.

~

Bonne semaine,

Colette

Tag « habitudes de lecture » …

En réponse à :

UNE BONNE NOUVELLE PAR JOUR

~

– As-tu un certain coin lecture chez toi ?

Oui, certainement, dans ma chambre, sur la terrasse en marchant ou assise dans la balançoire.

.

– Marque-page ou morceau de papier à l’arrache ? 

La plupart du temps, un marque-page mais il arrive aussi que ce soit un morceau de papier.

.

– Est-ce que tu peux arrêter de lire à n’importe quel moment ou tu dois attendre la fin d’un chapitre ou un certain nombre de pages ?

Ma préférence, c’est d’attendre la fin d’un chapitre.

.

– Est-ce que tu bois ou manges pendant que tu lis ?

Pas souvent, mais oui, cela m’arrive.

.

– Multitâche : musique et télé pendant la lecture ? 

Musique, oui, parfois et télé pendant les annonces.

.

– Un livre à la fois ou plusieurs livres en même temps ? 

Un à la fois.

.

– Lire à la maison ou partout ?

À la maison : à l’intérieur ou à l’extérieur.

.

– Lire à voix haute ou silencieusement dans ta tête ? 

Silencieusement dans ma tête.

.

– Est-ce qu’il t’arrive de sauter des pages, ou même de jeter un œil plus loin dans le livre ?

Rarement mais parfois, oui, je  l’avoue.

.

– Casser/plier le dos d’un livre ou le garder comme neuf ? 

Le garder comme neuf.

.

– Est-ce que tu écris dans tes livres ?

Jamais mais il y eut un temps où je soulignais des phrases. Ce que je ne fais plus.

~

Bon week-end,

Colette

Chez Lenaïg, thème : Les lectures qui nous ont marqué(e)s

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Adolescente

Mes    vacances    un    été

Le journal d’Anne Frank

CVT_Journal-dAnne-Frank_3787

Coïncidence

Le   début   de   ses   écrits

L’année d’ma naissance

9782080606419_medium

Toujours plus vite

En    quête   de    liberté

Et toujours plus haut

1405633-gf

Candeur de l’enfant

Sacrés mystères de la vie

Nul autre que Jade

~

Bon vendredi,

Colette

Mon mois émoi juillet 2020 : Vendredi 31 juillet

ob_05a4bb_diary-3119831-480

PAR ICI

Juillet, c’est le temps des vacances ; chez moi ou ailleurs, pourvu que cela me plaise et soit agréable. En ce mois, je n’ai rien fait de bien extraordinaire. Je poursuis toujours mon travail que j’aime beaucoup mais, je m’octroie de petits plaisirs bien simples. Un rien me contente, comme par exemple, à l’heure du goûter de l’après-midi, sortir sur notre grande galerie du SB face à notre jardin fleuri, déguster une bonne glace, en compagnie souvent et même seule et ce, selon la température. Aussi, lire un petit peu plus mais pas assez encore à mon goût ; c’est à améliorer, j’en conviens.

Mon mois émoi-juillet-20

Le 1er, 4, 7, 10, 12, 18, 25 juillet, j’ai pris à chacun de ces jours, congé en après-midi pour quoi, devinez ! Pour passer de bons moments à mon oasis de paix, avec comme principale activité la natation dans notre piscine et jouir du beau paysage ! C’est peu, vous allez me dire mais, c’est loin et, aller-retour ça compte. Cela en vaut cependant le coût. Quel bienfait !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pas mal souvent aussi, après les repas du midi et du soir, je file au jardin y découvrir de nouvelles éclosions de fleurs ; je ne veux pas en manquer mais malheureusement, je crois bien que cela se produit, hélas ! La nature est si productive et généreuse !!!

Je vous en offre quelques-unes :

En toute simplicité, ainsi se termine mon mois de juillet.

~

Bon mois d’août

à

chacune et à chacun,

Colette

Mon mois émoi juin 2020 : Mardi 30 juin.

ob_05a4bb_diary-3119831-480

PAR ICI

– En tout début de ce mois de juin, plus précisément le 2, quel bonheur ce fut d’avoir ma première coupe de cheveux et ce, depuis le 17 mars dernier. Curieusement parlant, je n’en ai presque pas fait enlever. J’aimais trop me retrouver les cheveux de la même longueur d’il y a un certain nombre d’années. J’ai adoré me revoir ainsi. Je n’ai pas pris de photo car la différence n’était pas assez visible.

– Le 3, émerveillement au jardin : découvrir les pivoines en boutons. De jours en jours, ce fut l’apparition des fleurs. De magnifiques fleurs rouges, blanches et roses.

– Le 4 juin, à notre maison, bien entendu, nous avons eu l’autorisation en soirée de jouer une partie de cartes. Lavage des mains en entrant dans la salle, port du masque, lavage des mains en sortant. Jeux de cartes neufs en plastique. Le nôtre, je l’ai rangé ensuite dans mon bureau pour être sûre de reprendre le même la fois suivante. Pas plus de 4 personnes par table et toujours avec ces mêmes personnes pour X temps. Dieu le sait et le diable s’en doute 😀 …

– Le 22 juin, toujours pour nous de la maison, ayant 0 cas suspecté et 0 cas confirmé de la Covid-19, depuis le début de l’isolement, sommes autorisées dès le lendemain 23 juin à recevoir à l’extérieur de la maison,  un proche, respectant bien entendu les mesures de distanciation physique de 2 mètres en tout temps.

– Également, à compter de ce 23 juin, toujours nous, de notre maison, avons la possibilité de nous déplacer dans les commerces ou tout lieu public. Aussi nous avons la possibilité de sortir de la résidence pour une période de plus de 24 heures à nos maisons de repos (celles dont je vous parle à chaque été sur ce blog). Les mesures de prévention et de contrôle doivent être respectées et aucun arrêt en cours de déplacement n’est autorisé.

– Le 24 juin, nous assistons à la messe à notre Oratoire pour la première fois depuis le début du confinement. Il en fut de même le reste de la semaine et, dimanche le 28, nous étions sur place pour la messe télévisée de Radio-Canada. Ce n’est pas ouvert au public, bien entendu car la quantité de personnes autorisées est de 50 et toujours bien entendu avec la distanciation obligatoire de deux mètres. Nous sommes installées à tous les deux bancs pour l’allée centrale l’une à un bout et l’autre à l’autre bout et au fond de chacun des bancs pour ceux des côtés.

– Tristesse : Notre bel arbre n’est plus ; besoin d’espace pour une plus grande plateforme pour les poubelles.

100_9468

– Le samedi 27 juin, j’ai fait ma première sortie en compagnie d’une compagne dans des lieux publics : pharmacie et centre d’achat. Bien entendu avec le port d’un masque et le respect des consignes en cours.

20200629_222538 (4)

– Au cours de ce mois, nous avons eu deux canicules avant l’arrivée officielle de l’été, ce 20 juin. Nous pouvons dire que c’est «du jamais vu» au Québec, en ce temps de l’année avec une température de 30° et plus, trois jours consécutifs et ce, sans le facteur humidex.

– À travers tout cela et avec mon travail, je n’oublie pas mes visites au jardin. En voici la preuve :

Ainsi se termine ce mois de juin !

Merci beaucoup Martine de reprendre ce défi mensuel pour lequel nous avions et aurons encore beaucoup de plaisir à le rédiger.

Bon mois de juillet

à

toutes et tous,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 742 autres abonnés