Mardi poésie chez Lady Marianne : l’attente

ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1

LADY MARIANNE

L’attente, thème proposé par Ghislaine

~

Le front aux vitres from Rosalie Loncin on Vimeo.

~

Le front aux vitres

.

Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Ciel dont j’ai dépassé la nuit
Plaines toutes petites dans mes mains ouvertes
Dans leur double horizon inerte indifférent
Le front aux vitres comme font les veilleurs de chagrin
Je te cherche par-delà l’attente
Par-delà moi-même
Et je ne sais plus tant je t’aime
Lequel de nous deux est absent.
.
(L’Amour, la Poésie)
Paul Eluard (1895 – 1952)

~

Bon mardi

à

toutes et tous !

Colette

Publicités

Pour ce lundi 2 avril : bibliothèque

Défi N°203

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

À la barre :

LAURA

Je vous présente la :

Pour ce lundi 2 avril-bibliothèque

Notre bibliothèque à nous.

Elle porte le nom d’une de nos anciennes compagnes

(1895-1975).

Lorsque j’y suis venue pour mes études en 1961,

elle était directrice aux brevets d’enseignement

(1940-1965).

Pour ce lundi 2 avril -bibiliothèque_2

Nous entrons maintenant à l’intérieur

où il y a des livres récents en démonstration

et une partie documentaire.

Pour ce lundi 2 avril-bibliothèque_3

En face de nous, c’est l’actualité.

Sur le dessus, des livres mis à l’honneur du jour

où d’un évènement particulier et l’étalage

de diverses revues.

Pour ce lundi 2 avril-bibliothèque_4

Nous voilà derrière ce même présentoir

pour la suite du contenu.

Pour ce lundi 2 avril-bibliothèque_5

Je ne puis vous présenter tous les rayons

car les allées sont étroites donc,

impossible de prendre du recul, pour avoir

la distance nécessaire pour ce faire.

Une chose est sûre, nous y trouvons tout où à peu près

ce que nous y cherchons.

Pour ce lundi 2 avril-bibliothèque_6

C’est grand, c’est éclairé et c’est aussi très accueillant.

C’est chez-nous et on s’y sent bien.

C’est là l’essentiel n’est-ce-pas !

J’ai encore bien d’autres photos

mais, comme je suis toujours aussi près des livres,

je me limite à celles-ci.

Je crois que vous avez là, un assez bon aperçu.

Je vous laisse maintenant,

afin de vous rendre visite chers Croqueurs de Mots.

En toute amitié,

beau lundi de Pâques,

bonne semaine,

et

doux mois d’avril !

Colette

Détesté / Aimé

deteste-aime_maski-grustno-veselo-1

PAR ICI

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 31 mars), Renée nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

~

DÉTESTÉ

(moins aimé)

– 5 mars : Au bulletin des nouvelles, nous apprenons que les cas de cyberdépendance sont en hausse chez les jeunes, au Québec, et certains n’ont d’autres choix que de subir une thérapie fermée dans un centre spécialisé pour arriver à vaincre leur dépendance aux jeux vidéos en ligne et à Internet. 6700 jeunes environ souffriraient de ce problème dans notre province.

– 9 mars : Il y a 100 ans, débutait l’épidémie de grippe espagnole, qui allait faire au moins 50 millions de morts.

– Déçu de ne pouvoir donner son sirop d’érable, un homme est stupéfait de constater que les règles de la Fédération des producteurs acéricoles du Québec ne lui permettent pas de donner pour des dizaines de milliers de dollars de son sirop d’érable à des organismes de bienfaisance.

– 10 au 11 mars dans la nuit : Nous avons avancé nos horloges d’une heure, afin de passer à l’heure avancée de l’Est. Une heure de sommeil en moins.

– 15 mars : Les femmes québécoises consacrent toujours davantage de temps que les hommes aux tâches domestiques et cet écart ne rétrécit pas, selon une analyse de l’institut de la statisques (ISQ) publié jeudi.

– 20 mars : Une mystérieuse traînée rouge apparaît sur la rivière Saguenay, à la hauteur de la Baie.

– 22 mars : L’absence d’anesthésiste à l’hôpital de La Pocatière, dans le Bas-Saint-Laurent, force des femmes enceintes à accoucher dans un autre établissement. Une quarantaine de nouvelles mamans ont dû se déplaer à Rivière-du-Loup et à Montmagny au cours de la dernière année.

– 23 mars : Des élèves de 3e secondaire qui échouent leur cours de Sciences avec une note de 30% sont ensuite promus en 4e secondaire, une pratique qui les maintient dans l’échec, dénoncent des enseignants de plusieurs régions de Québec.

– 27 mars : Pour Pâques mise en garde concernant l’achat de poussins, canetons et lapereaux offerts en cadeau (bien dommage qu’on soit obligé de le faire). À cette occasion le MAPAQ souhaite rappeler à la population que l’achat d’un animal est une décision qui doit être mûrement réfléchie.

– 29 mars : Anniversaire du décès de ma mère, 38 ans déja. Elle n’avait que 69 ans.

– La plupart des secteurs du Québec auront droit à de la pluie pour commener la grande fin de semaine de Pâques.

 

~

AIMÉ

– 4 mars : Au bulletin des nouvelles, nous apprenons qu’une quinzaine d’organismes québécois venant en aide aux femmes ont uni leur effert en créant une coalition pour s’opposer à la violence faite aux femmes.

– 6 mars : Québec annonce la création de 2000 places subventionnées dans les garderies et les centres de la petite enfance.

– 7 mars : Deux québécois préoccupés par la prolifération des tueries de masse aux États-Unis, veulent former la population à intervenir en cas de blessures graves en s’inspirant d’une campagne américaine. Sauver des vies en stoppant les hémorragies.

– 8 mars : Québec va bientôt donner de nouveaux pouvoirs aux ambulanciers et aux pompiers qui pourraient poser des gestes cruciaux dans le but de sauver des vies.

– 9 mars : Six microbrasseries soumises au vote du public pour la Fête nationale à Québec : les microbrasseurs Dieu du ciel, Charlevoix, À la fût, Belgh Brasse, Brasseurs du monde et Ma Brasserie ont été présélectionnées.

– 14 mars : En 2017 au Québec, 510 personnes ont reçu un don d’organe, meilleur performance en 10 ans.

– 16 mars : Des chercheurs québécois sont sur le point de conclure que l’huile de noix de coco purifiée peut retarder l’apparition de l’alzheimer chez des personnes à risque de développer la maladie.

-18 mars : Quelque 635 skieurs ont dévalé les pentes de la station de ski Stoneham, à une trentaine de kolomètres au nord de Québec, samedi, amassant ainsi environ 225000$ pour venir en aide aux enfants atteints du cancer.

– 19 mars : Nous avons célébré en grand la fête de Saint-Joseph, patron de l’Église universelle et de notre congrégation.

– 20 mars : Le prix Abel de mathématiques a récompensé le canadien Robert Langlands, père du programme du même nom qui vise à relier la théorie des représentations à la théorie des nombres, a annoncé l’Académie norvégienne des Sciences et Lettres.

– 25 mars : Plus de fruits et de légumes, moins de viande rouge et de boissons gazeuses dans l’assiette des québécois depuis 25 ans, mais selon les experts, il y a du travail à faire pour réduire le taux d’obésité (dommage).

– 26 mars : Santé Canada a approuvé l’utilisation d’un nouveau médicament afin de lutter contre l’obésité, a annoncé l’entreprise pharmaceutique Veleant.

~

JOYEUSES PÂQUES

mes ami(e)s !

Une grande fête, ça se prépare : 7e dimanche

En résumé,

nous avons vu tout au long des ces dimanches,

que Joseph était :

– Un homme juste habité de Dieu.

Son souci, faire ce qui plaisait à Dieu.

– Que Joseph était un homme croyant

ayant reconnu le souffle de Dieu

à l’oeuvre dans le corps de Marie.

 – Que Joseph était un homme humble, effacé

ayant servi sans chercher son intérêt

auprès de Marie et de Jésus.

– Que Joseph était un homme silencieux

du silence de la foi,

de l’émerveillement,

de l’accueil et de la contemplation.

– Que Joseph était un homme travailleur,

charpentier au travail bien fait ;

ce qu’il a enseigné à Jésus.

– Que Joseph était père

ayant exercé une paternité pleine et entière.

– Que Joseph

est le patron de l’Église universelle :

L’Église a à apprendre de St-Joseph

pour accomplir sa mission.

Elle a besoin de se renouveler.

Elle a de plus en plus à être

« disciple missionnaire ».

Notre Église a besoin

de l’humilité de Joseph

pour redevenir ce qu’elle est

au coeur du monde.

~

Avec Marie,

Joseph est incontestablement

le plus grand saint de la société.

Ces trois coeurs :

Jésus, Marie, Joseph

ne font qu’un.

~

 Le magnificat de Joseph

Le Seigneur fit pour moi des merveilles

Saint est son nom.

Moi, simple travailleur, j’ai été choisi

pour la grande mission d’être père

du fils de Dieu.

J’ai eu peine à y croire.

Tu m’as donné Marie comme épouse

et par elle, tu m’as appris à te servir.

J’ai eu la grâce de vivre avec Jésus

au quotidien, de jouer avec lui,

d’être dans son intimité.

Avec Marie, je l’ai regardé grandir

et rêver d’un monde nouveau.

Le Dieu de mes pères et de mes mères

m’a fait comprendre les signes

du mystère de Dieu.

Il m’a soutenu dans le doute.

Le Seigneur fit pour moi des merveilles

Jésus a changé ma vie et je l’ai protégé,

bercé, et nourri de mes mains.

Je suis sûr que la vie en abondance

apportée par Jésus parviendra

aux plus petits.

Jésus est mon espérance et il me porte

maintenant dans ses bras.

Le Seigneur fit pour moi des merveilles.

Benoît Fortin o.f.m.

Revue l’Oratoire, mars-avril 2005, p. 22

~

En ce 19 mars, ici,

nous allons célébrer Joseph :

Toute la maison sera en effervescence !

C’est une journée bien spéciale pour nous

et ce, du matin jusqu’à très tard le soir.

~

Cet homme a beaucoup à nous apprendre

sur l’abandon et la confiance.

~

Je me permets de vous présenter

les paroles de ce beau chant

de Robert Lebel.

Chant écrit pour l’Oratoire de Montréal

et qu’il offre aussi aux Soeurs

de St-Joseph de l’Oratoire de Québec :

Saurons-nous comme toi ?

.

Saurons-nous, comme toi,

Apprendre à découvrir

Le langage des songes,

Veiller dans la foi,

Heureux de consentir

Au message de l’ange ?

.

Joseph, Joseph !

Joseph, Joseph !

Bienheureux compagnon d’espérance,

Saurons-nous comme toi, faire confiance ?

.

Saurons-nous, comme toi,

Apprendre à dépasser

La colère et la peine,

Marcher dans la foi

Et nous abandonner

À ce Dieu qui nous aime ?

.

Saurons-nous comme toi,

Apprendre à contempler

La beauté du mystère,

Bénir dans la foi

L’enfant qui t’est confié

Et le oui de sa mère ?

.

Saurons-nous comme toi,

Apprendre à travailler

Dans le bois de ce monde,

Chercher dans la foi,

Quels que soient nos métiers,

À bâtir le Royaume ?

~

Bonne semaine

à

toutes et à tous !

Colette

 

Une grande fête, ça se prépare : 6e dimanche

Photo : Colettedc

~

Joseph / Le Père

Joseph est pein de tendresse pour les siens.

Il veille sur eux,

les assiste dans tous leurs besoins,

s’affaire aux tâches quotidiennes,

jubile dans son coeur lorsque Jésus l’appelle abba, papa.

Il est angoissé comme bien des parents

lorsqu’il cherche son fils de douze ans à Jérusalem.

Il ne comprend pas encore que Jésus doit être

au service d’un autre Abba,

qu’il doit révéler son mystère de salut ici-bas.

source : Jacques Gauthier

~

Joseph a adopté Jésus dans la confiance.

Il en est le père

légal, adoptif, nourricier, putatif et douloureux.

Jésus a appris de Joseph :

Autorité divine

Chef du foyer

Pouvoir et service

Noblesse du travail bien fait

~

L’intimité familiale de Joseph et de Marie

fut le foyer où Jésus apprit

qu’il y avait un Dieu d’amour

qui veillait sur le monde,

que ce Dieu était le Père de tendresse et de pitié,

que le premier devoir de tout fils de l’Alliance

était de l’aimer de tout son coeur,

de toute son âme,

de tout son esprit, de toute sa force.

 Telle est la loi de l’Incarnation :

Joseph et Marie ont appris à aimer Dieu

à celui qui était sur terre le visage de l’amour de Dieu.

  Père Lucien Deiss, cssp

~

Transmettre l’amour c’est transmette

l’Évangile à quelqu’un.

Jésus n’appartient pas seulement à Marie et à Joseph

il appartient à tous les visages de la famille d’aujourd’hui :

décomposée, recomposée, monoparentale, homoparentale

et à tout le peuple que nous sommes.

1 – Joseph, ô vrai modèle
Des serviteurs prudents,
À vous, Gardien fidèle,
Nos vœux les plus ardents :
.
Priez, priez, priez pour vos enfants ;
Priez, priez, priez pour vos enfants.

.
2 – Joseph, caché sur terre
Au rang des indigents,
Dans le travail austère
Rendez-nous diligents.
.
3 – Joseph, dont le silence
Instruit les plus savants,
Vous dont la vigilance
Soutient les cœurs fervents.
.
4 – Joseph, en qui la grâce
Eut des effets croissants,
Qu’en nous rien ne surpasse
Ses charmes ravissants.
.
5 – Joseph, pour que fleurisse,
Dès nos plus jeunes ans,
L’amour de la justice,
Dans nos cœurs innocents.
.
6 – Joseph, dont l’assistance
Console les mourants,
Soyez de leur constance
Le plus sûr des garants.

~

Bonne semaine

à

toutes et tous !

Colette

Chez Assoula, mars 2018

Chez Assoula_mars_2018118502752_o

C’EST ICI

Première partie : Poésie pour la journée de la femme

~

S’il n’avait pas fait la femme,

Dieu n’aurait pas fait la fleur.

Cette phrase a bien du charme,

c’est Victor Hugo l’auteur.

Puis, de la femme en ce jour,

femme de douceur au grand coeur,

oui, c’est bien à votre tour :

Laissez-vous parler d’amour !

 

Pour toutes les femmes meveilleuses qui passerons par ici :

Pour tout ce que vous faites  et continuez de faire. Pour votre écoute. Pour votre douceur, votre bonté, votre tendresse, votre disponibilité, votre patience, votre esprit de service et votre courage :

Bonne journée de la femme en ce 8 mars 2018 !

~

En toute amitié,

Colette

Une grande fête, ça se prépare : 5e dimanche

Une grande fête ça se prépare_5e dimanche

Joseph, l’homme du travail bien fait.

« Tout ce que vous faites :

manger, boire ou toute autre action,

faites-le pour la gloire de Dieu. » (Cor. 10,31)

« Le travail nous oint de dignité »

nous dit le Pape François.

Être charpentier au temps de Joseph, c’était

d’être ouvrier du bois, ouvrier du village,

d’échanger des services et de transmettre

son métier de père en fils.

Jésus a participé au travail de Joseph ;

d’où ses exemples concrets à travers les écritures.

Bonne semaine

à

chacune et chacun !

Colette

 

Pour ce jeudi 1er mars : Plaisirs d’hiver

Défi N°201

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

À LA BARRE : DOMI ELLE-MÊME

La neige

 .

La neige nous met en rêve

sur de vastes plaines,

sans trace ni couleur.

.

Veille mon cœur,

la neige nous met en selle

sur des coursiers d’écume.

.

Sonne l’enfance couronnée,

la neige nous sacre en haute – mer,

plein songe,

toutes voiles dehors.

.

La neige nous met en magie,

blancheur étale ,

plumes gonflées,

où perce l’œil rouge de cet oiseau.

.

Mon cœur ,

trait de feu sous des palmes de gel,

file le sang qui s’émerveille.

.

Anne Hébert ( 1916 – 2000 )

Écrivaine et scénariste québécoise, née le 1er août 1916 à Sainte-Catherine de Fossambault. Elle a vécu son enfance à Québec, elle est décédée à Montréal le 22 janvier 2000 à l’âge de 83 ans.

Bon jeudi

à

chacune et chacun !

Colette

Mille et un mercis

Mille et un mercis

Mille et un mercis pour vos bons voeux

à l’occasion de mon anniversaire de naissance,

que ce soit par courrier postal, électronique,

par téléphone ou par créations,

rencontre au restaurant, fêtes familiales,

 sur Facebook ou sur WordPress :

ce fut vraiment plaisir et joie pour moi.

MERCI et RECONNAISSANCE

à

toutes et tous !

Sincèrement et de tout ,

Colette

Une grande fête, ça se prépare : 4e dimanche

Joseph c’est l’homme de silence et de contemplation.

Celui à qui a été confié la Parole, le Verbe de Dieu, se tait.

Il a contemplé le mystère qui était devant lui.

~

Le silence est dérangeant car,

nous vivons dans un monde bruyant où le bruit est roi.

Le silence nous offre la possibilité de renouer

avec l’intérieur.

Le silence fait émerger notre monde intérieur.

Le silence nous fait retrouver la paix.

Le silence, c’est le meilleur anti stress.

~

L’arbre du silence porte les fruits de la paix,

nous dit Charles Péguy.

Laissons-nous « contaminer » par le silence

de Saint-Joseph,

nous dit Benoît XVI.

~

Refrain :

Je vous salue, Saint Joseph.

Protecteur du «grand mystère »

Saint Joseph, protégez-nous, priez pour nous

Je vous salue Saint Joseph

Vrai gardien de la lumière

Saint Joseph, protégez-nous, priez pour nous.

.

1.- Saint Joseph, dépositaire

Du plus Beau Cadeau de Dieu

Nous cherchons cette Lumière

Cet « Amour » si  merveilleux.

Saint Joseph, quel ministère :

Jésus grandit sous vos yeux.

Époux de Marie ma Mère

Gloire à vous et gloire à Dieu !

 .

2.- Saint Joseph, sur cette terre

Nous cherchons le plus précieux.

Vous me montrerez, j’espère

Le CHEMIN de notre Dieu.

Saint Joseph, quel grand mystère,

Quel immense Don précieux :

La joie de l’ESPRIT du PÈRE

Jésus, « homme », à la fois « Dieu » !

 .

3.- Saint Joseph, notre prière

Portez la, tout près de Dieu

Vous serez l’intermédiaire

« IL » exaucera nos vœux.

Saint Joseph, si SOLIDAIRE,

HUMBLE, JUSTE et SILENCIEUX.

Que votre FOI nous éclaire,

ARTISAN de PAIX en DIEU.

~

Bonne semaine mes ami(e)s !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 564 autres abonnés