Une grande fête, ça se prépare : 2e dimanche

D’abord, réponses aux 2 questions de la semaine dernière :

L’Oratoire St-Joseph de Québec est attenant à la maison où j’habite.

Pourquoi 7 dimanches préparatoires à la fête de St-Joseph :

Pour faire mémoire des 7 peines et des 7 joies de St-Joseph :

1- Peine : Lorsque par un sentiment de respect, il pensa à s’éloigner de Marie.

    Joie : Lorsque l’Ange lui dit de la garder pour son épouse et lui annonça qu’elle serait la mère du Sauveur.

2- Peine : Lorsqu’il chercha un asile dans les rues de Bethléem.

    Joie : À l’adoration de Jésus nouveau-né dans la crèche.

3- Peine : Lorsque le sang de l’Enfant coula pour la première fois.

    Joie : Lorsqu’il lui donna de la part du ciel le nom de Jésus.

4- Peine : Lorsqu’on lui annonça que Jésus serait un signe de contradiction et que le cœur de Marie serait percé d’un glaive de douleur.

    Joie : De l’offrir à Dieu et de le voir accueilli dans le temple comme Rédempteur d’Israël.

5- Peine : Lorsque l’Ange lui dit de fuir en Égypte parce qu’Hérode voulait faire mourir Jésus.

    Joie : De l’arracher à ce péril, l’emportant et le pressant dans ses bras.

6- Peine : Lorsqu’au retour d’Égypte, il était rempli d’inquiétude pour Jésus.

    Joie : Lorsque l’Ange lui dit d’aller à Nazareth.

7- Peine : Durant les 3 jours d’absence de Jésus.

    Joie : De le retrouver dans le temple.

« … fiancés dans un amour réciproque … »

Voilà c’que c’est, mon vieux Joseph
Que d’avoir pris la plus jolie
Parmi les filles de Galilée,
Celle qu’on appelait Marie.

.

Tu aurais pu, mon vieux Joseph,
Prendre Sarah ou Déborah
Et rien ne serait arrivé,
Mais tu as préféré Marie.

.

Tu aurais pu, mon vieux Joseph,
Rester chez toi, tailler ton bois
Plutôt que d’aller t’exiler
Et te cacher avec Marie.

.

Tu aurais pu, mon vieux Joseph,
Faire des petits avec Marie
Et leur apprendre ton métier
Comme ton père te l’avait appris.

.

Pourquoi a-t-il fallu, Joseph,
Que ton enfant, cet innocent,
Ait eu ces étranges idées
Qui ont tant fait pleurer Marie?

.

Parfois je pense à toi, Joseph,
Mon pauvre ami, lorsque l’on rit
De toi qui n’avais demandé
Qu’à vivre heureux avec Marie.

~

Bonne semaine mes ami(e)s !

Colette

 

Publicités

Une grande fête, ça se prépare …

… Et tant de fois,
Quand je traverse le village,
j’aime à te voir à ton ouvrage!
mon bel amour, à ton ouvrage!

Habile de tes doigts,
tu maîtrises le bois;
Alerte comme un cerf,
tu travailles et bavardes
et tes yeux sont tout fiers
de me voir arriver,
de voir que je m’attarde

Mon amour,
Mon Joseph,
Mon frère bien-aimé!
Mon amour,
Mon Joseph,
Toi, mon beau charpentier,
Dans mon cœur, c’est toi que j’aime!  …

~

Oui, une grande fête, ça se prépare, en effet …

Aujourd’hui, ce 4 février,

c’est le premier des 7 dimanches préparatoires

à

la grande fête de Saint-Joseph,

le patron  de notre congrégation

et de plus,

le patron du Canada.

~

Bonne semaine mes ami(e)s !

Colette

Détesté / Aimé

deteste-aime_maski-grustno-veselo-1

PAR ICI

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 27 janvier), Renée nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

~

DÉTESTÉ (moins aimé)

– 2 janvier : Une vague de froid frappe le Québec avec un ressenti de -35°, à Québec même.

– 3 janvier : En raison de la grippe, les urgences des hôpitaux débordent dans plusieurs régions du Québec. Dans certains hôpitaux, les patients peuvent parfois attendre jusqu’à 11 heures avant de pouvoir voir un médecin.

– 4 janvier : Le Québec est frappé par sa première tempête en 2018.

– 10 janvier : Après une longue vague de froid, de la pluie verglaçante est attendue pour un bonne partie du Québec.

– Pluie torrentielle avant une autre tempête de neige et l’arrivée d’un front froid.

– 14 janvier : L’heure est au pelletage au Québec. La province a reçu hier près de 40 centimètres de neige et la température glaciale risque de compliquer la tâche

– 16 janvier : la pénurie d’enseignants et de personnel cause des maux de tête à des commissions scolaires, incapables de recruter toutes les nouvelles ressources promises par Québec pour aider les élèves à mieux réussir.

~

AIMÉ

– 1er janvier : Des activités pour tous à Valcartier. Nombreux furent ceux qui profitèrent des installations intérieures et extérieures du Village Vacances Valcartier, près de Québec, en ce jour.

– 6 janvier : le mois de janvier est le mois du thé ! Pour l’occasion, l’Association du thé et des tisanes du Canada invite les Canadiens à célébrer les nombreuses vertus de cette boisson chaude : Boire du thé tous les jours pour rester en santé.

– 7 janvier : Comme cela se passait dans le bon vieux temps, un médecin, en pratique privée, offre ses services à domicile aux résidents de Québec et de Lévis.

– Ce même jour, on nous annonce une éclipse de super Lune pour la fin du mois.

– 8 janvier : Bouée de sauvetage de Jérémie Bouchard. Né sourd et opéré à trois ans pour se faire poser un implant cochléaire nous déclare qu’il ne serait pas le jeune homme qu’il est présentement, sans l’École oraliste de Québec.

– 11 janvier : Grâce à un partenariat avec le collège Champlain-St. Lawrence, le cégep Limoilou de Québec offrira davantage de programmes bilingues à ses étudiants.

– 13 janvier : Malgré la tempête de neige, les duchesses du Carnaval de Québec étaient à l’oeuvre avec leurs bénévoles et de plusieurs organismes, samedi pour faire la promotion de la fameuse bougie du Carnaval.

– 16 janvier : Québec annonce une série de mesures pour aider les enfants à partir du bon pied, dont la création d’un dossier numérque unique pour chaque nouvel élève, des examens de la vue de même que des petits déjeuners à l’école dès la prochaine année scolaire.

– 17 janvier : Une nouvelle valve cardiaque testée avec succès à l’Institut de cardiologie de Québec vient d’être autorisée par Santé Canada.

– 21 janvier : C’est ce dimanche qu’est lancée la Semaine pour un Québec sans tabac.

– Des enfants atteints de paralysie cérébrale auront droit à des traitements en chambre hyperbare grâce à un généreux donateur, touché par un reportage du «Journal de Québec».

– 22 janvier : Après le cégep Garneau, c’est au tour du cégep de Sainte-Foy de bannir complètement la cigarette sur tous ses terrains, une tendance de plus en plus répandue dans le réseau collégial.

– La profession de médecin tend à se féminiser au Québec. 50.1% des médecins actifs sont des femmes, mais cette propagation grimpe à 63% chez les étudiants en médecine.

– La carte d’assurance maladie québécoise change de look cette année, pour la première fois en plus de 40 ans.

– 23 janvier : Le cégep Lévis-Lauzon s’attaque à la sédentarité de ses étudiants et des employés en se dotant de vélos et de tapis roulants avec pupitre, ce qui pourrait être une première dans le réseau collégial.

– 24 janvier : À deux semaines du début des Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud. Postes Canada a décidé de rendre hommage à dix athlètes féminines par une nouvelle série de timbres.

– 26 janvier : Ouverture du Carnaval de Québec.

~

Bonne fin de janvier

à

toutes et tous !

Colette

 

Bon dimanche de l’Épiphanie

Étonnant et déconcertant oui, que cela.

Par des apparences qui dérangent nos habitudes,

Il n’y a aucun palais, aucune grande richesse.

Possibilité nouvelle de nous mettre en marche ;

Humblement consentir à nous laisser toucher.

Avec Marie accepter ce cadeau de Dieu,

Non seulement dans la chair, mais aussi dans le temps.

Il nous conduira certes vers de nombreux chemins,

En  accueillant l’infini dans notre finitude.

*

Amicalement,

Colette

Bonne journée !

Ce que nous faisons aujourd’hui, en ce moment,

aura un effet cumulatif sur tous nos demains.

Alexandra Stoddard

Bonne journée

Que votre journée de ce 4 janvier

vous soit bonne et agréable

en tout ce que vous entreprendrez.

J’accompagne le tout

de toute ma plus sincère amitié,

Colette

Bonne Année !

Je suis de retour parmi vous,

juste à temps, pour vous souhaiter une

Bonne et Heureuse Année 2018 !

Je reviendrai tout doucement sur vos espaces

et

tout reprendra de plus belles dans quelques jours !

Mon voyage dans ma famille fut des plus agréables !

En toute amitié,

Colette

Détesté / Aimé

BILLET PROGRAMMÉ

deteste-aime_maski-grustno-veselo-1

PAR ICI

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 30 décembre), Renée nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

DÉTESTÉ :

– Le 3 décembre, on nous annonce que le vaccin annuel de la grippe pourrait être moins efficace cette année. Tout à fait, je suis là, pour en témoigner : je l’ai eu et, pas à peu près !!!

– Le 5 décembre, nous apprenons que les québécois feraient moins de bénévolat que les résidents des autres provinces et territoires canadiens. Selon des données de l’institut de la statistique du Québec (ISQ) recueillies en 2012.

– Le 10 décembre, décimée par des décennies de pêche commerciale et menacée par le trafic maritime, la polulation de baleines noires de l’Atlantique Nord a poursuivi son déclin au cours de la dernière année, si bien que des biologistes craignent fortement la fin prochaine de l’espèce.

– 11 décembre, Une vague de cas d’infections à la bactérie E coli liée à la consommation de laitue romaine s’est propagée dans trois provinces, incluant le Québec, a averti Santé Canada.

– 21 décembre, au moment où des milliers de québécois s’apprêtent à prendre la route afin de visiter leurs proches pour les Fêtes, deux systèmes dépressionnaires risquent de frapper sur le Québec et compliquer les déplacements.

– 22 décembre, du verglas mêlé à du grésil et de la neige viendront compliquer les déplacements à la veille de Noël, surtout samedi dans la région du sud du Québec. Un froid glacial gardera son emprise sur le Québec pour la période des Fêtes.

– 23 décembre, l’hiver est définitivement bien installé. Une autre bordée de neige est prévue pour le jour de Noël, tandis que les températurers glaciales sont attendues jousqu’au jour de l’An.

-25 décembre, un cadeau de Noël de dame nature : une tempête hivernale pour une bonne partie de la province de Québec le jour de Noël.

AIMÉ :

– 1er décembre, c’est le coup d’envoi de la 34e campagne de raccompagnement de l’Opération Nez rouge, qui consiste, pour les personnes bénévoles, d’accompagner les gens chez eux après une soirée bien arrosée.

– 3 décembre, journée internationale des personnes handicapées. Sensibilisation de la population à cette réalité et à la nécessité de mettre en place des infrastructures et services favorisant leur inclusion à la société.

Ce même jour, un canadien traverse le détroit de Magellan à la nage. Cet homme de 47 ans d’Oakville, en Ontario est devenu le premier canadien à réussir cette traversée, dans l’extrême sud de l’Amérique du sud.

Toujours ce même jour, à Lévis : retour en force du sapin naturel ; de plus en plus populaire depuis quelques années.

– 4 décembre, Un vaccin contre le VIH conçu à Québec par des chercheurs de l’Université Laval pourrait déclasser celui jugé jusqu’ici.

Ce même jour, on nous annonce que le faucon pèlerin n’est plus menacé de disparition au pays, confirmé par le comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

– 10 décembre, don de sang canin. Des dizaines de propriétaires de chien ont incité leur compagnon sur pattes à participer à une bonne cause, ces derniers jours, en faisant don de leur sang pour venir en aide à des animaux malades partout au pays.

– 12 décembre, le taux s’accroissement de la population augmente au Québec en 2016. Il s’est situé à 0.82% en 2016, alors qu’il s’établissait à 0,60% en 2015.

Ce même jour, quarante-six chiens qui devaient finir dans les assiettes en Corée du Sud sont arrivés au Canada et se dirigent vers des refuges au Québec où ils seront mis en adoption dès lundi. Après avoir été observés par des vétérinaires en Ontario.

– 13 décembre, les titulaires de permis de conduire qui n’ont pas de point d’inaptitude et dont le bilan routier s’est amélioré pourraient être récompensés par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

-16 décembre, Trois québécois inspirés par Terry Fox se sont relayés et ont traversé  le Canada à la course afin de sensibiliser la population aux saines habitudes de vie.

– 23 décembre, Nez rouge (34e campagne) franchit le cap des 40 000 raccompagnements.

– 24 décembre, rien n’arrête Gilles Kègle. Malgré la tempête qui s’abattait sur le Québec, samedi, et après avoir permis à sa quarantaine de bénévoles de partir pour le congé de Noël, rien n’allait l’empêcher de livrer seul et à pied, ses derniers paniers de Noël aux plus démunis de Saint-Roch.

~

Bonne toute fin d’année 2017, mes ami(e)s

et

Heureuse Année 2018 !

Colette

Pour ce jeudi 14 décembre : L’attente

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Défi N°197

C’EST ICI

À la barre :

FANFAN

L’Attente

François Coppée

À Auguste Vacquerie

Au bout du vieux canal plein de mâts, juste en face
De l’Océan et dans la dernière maison,
Assise à sa fenêtre, et quelque temps qu’il fasse,
Elle se tient, les yeux fixés sur l’horizon.

.

Bien qu’elle ait la pâleur des éternels veuvages,
Sa robe est claire ; et bien que les soucis pesants
Aient sur ses traits flétris exercé leurs ravages,
Ses vêtements sont ceux des filles de seize ans.
Car depuis bien des jours, patiente vigie,
Dès l’instant où la mer bleuit dans le matin
Jusqu’à ce qu’elle soit par le couchant rougie,
Elle est assise là, regardant au lointain.

.

Chaque aurore elle voit une tardive étoile
S’éteindre, et chaque soir le soleil s’enfoncer
À cette place où doit reparaître la voile
Qu’elle vit là, jadis, pâlir et s’effacer.

.

Son cœur de fiancée, immuable et fidèle,
Attend toujours, certain de l’espoir partagé,
Loyal ; et rien en elle, aussi bien qu’autour d’elle,
Depuis dix ans qu’il est parti, rien n’a changé.

.

Les quelques doux vieillards qui lui rendent visite,
En la voyant avec ses bandeaux réguliers,
Son ruban mince où pend sa médaille bénite,
Son corsage à la vierge et ses petits souliers,

.

La croiraient une enfant ingénue et qui boude,
Si parfois ses doigts purs, ivoirins et tremblants,
Alors que sur sa main fiévreuse elle s’accoude,
Ne livraient le secret des premiers cheveux blancs.

.

Partout le souvenir de l’absent se rencontre
En mille objets fanés et déjà presque anciens :
Cette lunette en cuivre est à lui, cette montre
Est la sienne, et ces vieux instruments sont les siens.

.

Il a laissé, de peur d’encombrer sa cabine,
Ces gros livres poudreux dans leur oubli profond,
Et c’est lui qui tua d’un coup de carabine
Le monstrueux lézard qui s’étale au plafond.

.

Ces mille riens, décor naïf de la muraille,
Naguère, il les a tous apportés de très loin.
Seule, comme un témoin inclément et qui raille,
Une carte navale est pendue en un coin ;

.

Sur le tableau jaunâtre, entre ses noires tringles,
Les vents et les courants se croisent à l’envi ;
Et la succession des petites épingles
N’a pas marqué longtemps le voyage suivi.

.

Elle conduit jusqu’à la ligne tropicale
Le navire vainqueur du flux et du reflux,
Puis cesse brusquement à la dernière escale,
Celle d’où le marin, hélas ! n’écrivit plus.

Et ce point justement où sa trace s’arrête
Est celui qu’un burin savant fit le plus noir :
C’est l’obscur rendez-vous des flots où la tempête
Creuse un inexorable et profond entonnoir.

.

Mais elle ne voit pas le tableau redoutable
Et feuillette, l’esprit ailleurs, du bout des doigts,
Les planches d’un herbier éparses sur la table,
Fleurs pâles qu’il cueillit aux Indes autrefois.

.

Jusqu’au soir sa pensée extatique et sereine
Songe au chemin qu’il fait en mer pour revenir,
Ou parfois, évoquant des jours meilleurs, égrène
Le chapelet mystique et doux du souvenir ;

.

Et, quand sur l’Océan la nuit met son mystère,
Calme et fermant les yeux, elle rêve du chant
Des matelots joyeux d’apercevoir la terre,
Et d’un navire d’or dans le soleil couchant.

.

François Coppée, Poèmes modernes

https://www.poetica.fr/poeme-1619/francois-coppee-attente/

 

Bon jeudi à toutes et tous !

Colette

 

Instants présents

Instants présents

Le rire, comme les essuie-glaces,

permet d’avancer

même s’il n’arrête pas la pluie.

Gérard Jugnot

*****

Que le soleil brille

que la pluie surgisse

ou

que la neige tombe,

que retentissent nos rires !

Alors,

chacun de nos instants présents

seront magiques !

Vive la vie ; vive la joie de vivre !

*****

En toute amitié,

Colette

Là, aujourd’hui

Là, aujourd'hui

« N’ouvrir les yeux que

pour

voir les merveilles de ce jour »

Hymne du matin

~

Regarder, contempler, accueillir cette vie :

celle que j’ai présentement

là, aujourd’hui.

C’est là, que le bonheur m’attend !

~

Bonne journée !

Tout le bonheur imaginable !

Amitiés,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 551 autres abonnés