Pour ce jeudi 23 janvier : Un poème de Victor Hugo

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°230

À la barre

FANFAN

L’aurore s’allume

Poète : Victor Hugo (1802-1885)

Recueil : Les chants du crépuscule (1836).

I.

L’aurore s’allume ;
L’ombre épaisse fuit ;
Le rêve et la brume
Vont où va la nuit ;
Paupières et roses
S’ouvrent demi-closes ;
Du réveil des choses
On entend le bruit.

Tout chante et murmure,
Tout parle à la fois,
Fumée et verdure,
Les nids et les toits ;
Le vent parle aux chênes,
L’eau parle aux fontaines ;
Toutes les haleines
Deviennent des voix !

Tout reprend son âme,
L’enfant son hochet,
Le foyer sa flamme,
Le luth son archet ;
Folie ou démence,
Dans le monde immense,
Chacun recommence
Ce qu’il ébauchait.

Qu’on pense ou qu’on aime,
Sans cesse agité,
Vers un but suprême,
Tout vole emporté ;
L’esquif cherche un môle,
L’abeille un vieux saule,
La boussole un pôle,
Moi la vérité.

II.

Vérité profonde !
Granit éprouvé
Qu’au fond de toute onde
Mon ancre a trouvé !
De ce monde sombre,
Où passent dans l’ombre
Des songes sans nombre,
Plafond et pavé !

Vérité, beau fleuve
Que rien ne tarit !
Source où tout s’abreuve,
Tige où tout fleurit !
Lampe que Dieu pose
Près de toute cause !
Clarté que la chose
Envoie à l’esprit !

Arbre à rude écorce,
Chêne au vaste front,
Que selon sa force
L’homme ploie ou rompt,
D’où l’ombre s’épanche,
Où chacun se penche,
L’un sur une branche,
L’autre sur le tronc !

Mont d’où tout ruisselle !
Gouffre où tout s’en va !
Sublime étincelle
Que fait Jéhova !
Rayon qu’on blasphème !
Œil calme et suprême
Qu’au front de Dieu même
L’homme un jour creva !

III.

Ô terre ! ô merveilles
Dont l’éclat joyeux
Emplit nos oreilles,
Eblouit nos yeux !
Bords où meurt la vague,
Bois qu’un souffle élague,
De l’horizon vague
Plis mystérieux !

Azur dont se voile
L’eau du gouffre amer,
Quand, laissant ma voile
Fuir au gré de l’air,
Penché sur la lame,
J’écoute avec l’âme
Cet épithalame
Que chante la mer !

Azur non moins tendre
Du ciel qui sourit
Quand, tâchant d’entendre
Ce que dit l’esprit,
Je cherche, ô nature,
La parole obscure
Que le vent murmure,
Que l’étoile écrit !

Création pure !
Etre universel !
Océan, ceinture
De tout sous le ciel !
Astres que fait naître
Le souffle du maître,
Fleurs où Dieu peut-être
Cueille quelque miel !

Ô champs, ô feuillages !
Monde fraternel
Clocher des villages
Humble et solennel !
Mont qui portes l’aire !
Aube fraîche et claire,
Sourire éphémère
De l’astre éternel !

N’êtes-vous qu’un livre,
Sans fin ni milieu,
Où chacun pour vivre
Cherche à lire un peu !
Phrase si profonde
Qu’en vain on la sonde !
L’œil y voit un monde,
L’âme y trouve un Dieu !

Beau livre qu’achèvent
Les cœurs ingénus,
Où les penseurs rêvent
Des sens inconnus,
Où ceux que Dieu charge
D’un front vaste et large
Ecrivent en marge :
Nous sommes venus !

Saint livre où la voile
Qui flotte en tous lieux,
Saint livre où l’étoile
Qui rayonne aux yeux,
Ne trace, ô mystère !
Qu’un nom solitaire,
Qu’un nom sur la terre,
Qu’un nom dans les cieux !

Livre salutaire
Où le cœur s’emplit !
Où tout sage austère
Travaille et pâlit !
Dont le sens rebelle
Parfois se révèle !
Pythagore épèle
Et Moïse lit !

Décembre 1834.

Victor Hugo.

Bon jeudi,

Colette

30 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. jill bill
    Jan 22, 2020 @ 22:21:01

    Victor Hugo ne chômait pas de la plume… tout comme la lune et le soleil refont nuit et jour… merci, bises, jill

    Réponse

  2. mireille du sablon
    Jan 23, 2020 @ 00:56:02

    Quel poète ce Victor, tout y est, rien ne manque…
    Bises du jour
    Mireille du Sablon

    Réponse

  3. patricia
    Jan 23, 2020 @ 01:36:01

    joli poème j adore merci quel plaisir bisous bisous bon jeudi mon amie

    Réponse

  4. monicacecile
    Jan 23, 2020 @ 01:40:39

    bonjour
    j aime ce poéme que j ai faillit aussi mettre en vedette mardi ..
    Victor Hugo est surement l un des meilleurs je trouve , ( j ai visité sa maison à Guernesey, vraiment spéciale cette maison , trés décorée , par lui même …

    bonne journée Colette
    kénavo

    Réponse

  5. Ƈ♡Ƈ♡ṖΛĪĿĿƐƬƬƐ
    Jan 23, 2020 @ 02:51:45

    Bonjour Colette
    Joli poème de ce poète Victor Hugo, il savait faire vivre les mots au rythme de ses pensées
    Merci bonne journée bisous

    Cocopaillette

    Réponse

  6. trezjosette2
    Jan 23, 2020 @ 03:06:35

    cette une belle idée de Fanfan donne l’immense plaisir de butiner l’oeuvre de Victor Hugo et de découvrir ou bien de redécouvrir des poèmes.
    Merci Colette pour cette « Aurore »
    gros bisous

    Réponse

  7. Golondrina63Auv
    Jan 23, 2020 @ 03:21:10

    V H avait tant et si bien écrit
    Bon choix de ta part
    Bisous

    Réponse

  8. Dornberger Michelle
    Jan 23, 2020 @ 03:57:57

    Superbe poésie de mon poète préféré, bisous du jour !

    Réponse

  9. Ghislaine
    Jan 23, 2020 @ 04:11:42

    Bonjour Colette
    C’est vrai que la boussole perd le nord mais la météo aussi !
    On ne sait plus voir les saisons !
    Ici dans mon sud il y a un grand soleil et il fait un froid terrible !!
    Bisous

    Réponse

  10. claudielapicarde
    Jan 23, 2020 @ 04:15:49

    C’est Victor Hugo, c’est toujours superbe !
    Bon choix, passe un bon jeudi.

    Réponse

  11. ABC
    Jan 23, 2020 @ 04:19:31

    Très beau ce poème aussi, quel journée, Victor Hugo est très bien honoré chez les croqueurs… J’aime beaucoup ton choix.

    Réponse

  12. martinemartin85
    Jan 23, 2020 @ 04:38:51

    Très beau poème de Victor Hugo. Bisous

    Réponse

  13. écureuil bleu
    Jan 23, 2020 @ 04:42:38

    Bonjour Colette. C’est un très beau poème de Victor Hugo. Bonne journée et bisous

    Réponse

  14. Doderisse Denise
    Jan 23, 2020 @ 04:58:59

    Bonjour, Colette,
    Ah ce cher Victor qui écrit de bien belles choses mais ….quelquefois un peu plus de concision serait -pour moi- bienvenue !
    Bises
    Denise

    Réponse

  15. Georges 2679
    Jan 23, 2020 @ 05:08:16

    Un beau poème….Bonne journée. Amitiés

    Réponse

  16. kowkla123
    Jan 23, 2020 @ 05:37:20

    möge es ein guter Tag für uns sein, Klaus

    Réponse

  17. marie
    Jan 23, 2020 @ 07:47:13

    Bonjour Colette Victor Hugo quel poète ! j’aime toujours autant ces poésies. Bisous MTH

    Réponse

  18. giselefayet
    Jan 23, 2020 @ 08:32:16

    Un poème de Victor Hugo que je découvre Colette . C’est fou ce que ce poète a comme sens de la chute , ici aussi avec  » Pythagore épelle et Moïse lit  »
    Bon jeudi
    Bisous

    Réponse

  19. danièle .
    Jan 23, 2020 @ 08:43:27

    C’est toujours agréable de le lire.
    bonne journée, bises

    Réponse

  20. eglantine36
    Jan 23, 2020 @ 10:04:11

    Quelle belle lecture tu nous offres pour ceux qui comme moi, ne connaissaient pas ce poème ! merci du partage

    bisous

    Réponse

  21. Renée
    Jan 23, 2020 @ 10:05:08

    De tous ceux que je vois on remarque qu’il avait une plume qui travaillait bien….Bisous Colette joli choix

    Réponse

  22. Kimcat
    Jan 23, 2020 @ 11:59:19

    Que c’est beau !
    C’est un excellent choix
    Bisous Colette

    Réponse

  23. respir57
    Jan 23, 2020 @ 14:58:27

    poème impressionnant ; cet homme avait une grande perception de la nature, des hommes, de Dieu .
    Bises

    Réponse

  24. Cendrine
    Jan 23, 2020 @ 18:59:43

    La poésie de Monsieur Victor, c’est un fabuleux univers!
    On est subjugués, très joli choix, merci beaucoup
    Gros bisous et belle fin de semaine
    Cendrine

    Réponse

  25. Martine
    Jan 24, 2020 @ 09:36:42

    Magnifique poème de Victor Hugo ! Respect.
    Bisous

    Réponse

  26. Lenaïg
    Jan 25, 2020 @ 04:01:27

    Comment ne pas être sous le charme, Colette, ce Totor est une source inépuisable.d’émerveillement, merci pour ton choux. Gros bispus.

    Réponse

  27. Jeanne Fadosi
    Jan 25, 2020 @ 12:50:48

    Ô terre, Ô merveilles et merveilleux poète que Victor Hugo merci pour ce choix

    Réponse

  28. colettedc
    Jan 30, 2020 @ 11:04:50

    Je m’excuse, je ne suis pas parvenue à répondre à tous vos gentils commentaires ! Grand merci à toutes et tous !!! Sincèrement et de tout ❤ Colette …

    Réponse

Un plaisir pour moi, que de vous lire en commentaire : Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 708 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :