Les défis de la Plume d’Evy : Rêve ou réalité

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°254

Cette semaine, le thème :

Rêve ou réalité

.

Mes jours dans le rêve

Réalité   dans    mes nuits

La tête à l’envers

~

Le rêve d’un instant

De    ma       vie  réalité

Pas de souvenirs

~

Vivre pleinement

Bien plus loin que mon rêve

Un dépassement

~

Conciliation

Entre rêve réalité

Contrariétés

~

Dure réalité

D’un réel trop douloureux

Monde imaginaire

~

Embellissement

Réalité quotidienne

Un superbe rêve

~

Bonne soirée

et

bon dimanche,

Colette

Détesté / Aimé

deteste-aime_maski-grustno-veselo-1

PAR ICI

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 29 février), Renée nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

~

😥 😀 Tout au cours de ce mois, nous avons eu plusieurs tempêtes de neige. Cela vous surprend ! Bien non, nous avons un pays de neige et ce pays, nous l’aimons ainsi. Vive la belle neige blanche !

😀 Du 7 au 16 février, ce fut le Carnaval.

😥 Le 12 février au matin, devant l’intensité des vents et des chutes de neige, l’organisation du 65e Carnaval de Québec a été contrainte d’interrompre les festivités de ce jour ; festivités qui se poursuivront tout de même jusqu’au dimanche 16 comme prévu.

😀 Samedi le 22 février : En visite chez une amie qui a nouvellement aménagée dans un nouveau logis. Ce fut super ! Très agréable journée.

😀 Le 28 février, comme vous le savez, c’est MON ANNIVERSAIRE.

100_9160 (2)

😥 Bien oui ! La journée s’ouvrit dès 6h 20 par l’alarme de feu. J’étais déjà debout, le lit fait mais en pyjama. J’enfile donc mon manteau, foulard et bottes et hop ! Je file vers la cage d’escalier. À ce moment, nous ne savions pas de quoi il s’agissait. Parfois, ce sont de fausses alarmes mais, une chose est sûre : Il n’y a pas de chance à prendre !

😀 Tout de même en descendant, on me souhaitait déjà bon anniversaire 😀

Visite des pompiers etc. … ils ont vite mis un stop. Il s’agissait d’une laveuse à linge défectueuse. Oui, fumée et vrai feu mais petit tout de même, pas de gros dégâts, parce qu’ils arrivent très vite : Mille bravos à eux !!!

😀 Même chose en remontant les escaliers : Bon Anniversaire. Une fois à la cafétéria, tout recommence. À la sortie aussi. Une rencontre en après-midi à cette occasion à mon secteur de travail. Je puis affirmer que ce fut une journée vraiment spéciale pour moi ! Un 78e anniversaire sans pareil !!!

😀 Je profite de ce billet pour vous remercier toutes et tous pour vos bons souhaits :

Par vos cartes postales, cartes virtuelles, créations, appels téléphoniques, fêtes familiales, Facebook, Messenger et WordPress …

Ce fut vraiment plaisir et joie pour moi.

MERCI et RECONNAISSANCE à toutes et tous !

Sincèrement et de tout .

Colette

 

Chez Lenaïg, thème : Les points cardinaux

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Toujours de l’avant

Nul besoin de boussole

Ça aux quatre points

Oui, dès le matin

Photo Colettedc

~

Et de l’est à l’ouest

Dans le bon sens à tout vent

Puis du nord au sud

~

Bonté probité

Points cardinaux de la vie

Justice dignité

~

Bon vendredi,

Colette

Les défis d’écriture de Ghislaine, N°113

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Elle nous propose deux choix :

Les mots :

Solitude, refrain, sarabande passeur,

prologue, astrale, chauve, cerveau.

Ou le thème

« Souvenir »

Je choisis ce dernier.

~

«J’étais en prison et vous êtes venus jusqu’à moi.»

(Matthieu 25,36)

Pendant une quinzaine d’années,

j’ai fait du bénévolat dans un centre

de détention fédéral à sécurité maximale

et, j’en ai conservé un très bon souvenir.

C’est un milieu très austère mais,

de rencontrer ces beaux jeunes tous en grande majorité

dans la vingtaine et la trentaine

qui continuent de vivre dans leur âme,

c’est super!

Leur accueil est extraordinaire car disent-ils

si nous n’avions pas les bénévoles,

nous n’aurions jamais de visite ou très peu.

Ils ajoutent ceci de spécial : vous venez ici

gratuitement, chaleureusement

et avec votre coeur.

Vous essayez de nous encourager d’un sourire,

d’un regard …

et ce, malgré vos problèmes quotidiens …

 .

Je termine par un petit témoignage

parmi tant d’autres :

… J’AI AIMÉ T’ENTENDRE PARLER,

CAR TOUT CE QUI SORT DE TOI QUAND TU PARLES

C’EST COMME UN MESSAGE DE DIEU …

C’EST TELLEMENT BEAU ET ATTENDRISSANT À ENTENDRE

C’EST CE QUI NOUS MANQUE LE PLUS

NOUS LES PRISONNIERS …

MERCI DU FOND DU COEUR!

.

N.B. : Étant quelque peu en retard, je choisis ce texte paru sur ce blog en 2008

Amicalement,

Colette

Pour ce jeudi 27 février : Colin Maillard

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°232

À la barre

LES CABARDOUCHE

À la manière de Sophie Barbaroux, composez une poésie en utilisant des proverbes et des expressions connues.

Chacun doit porter la peine de sa faute

Chacun pour soi et Dieu pour tous

Mais comment

Chiquer la guenille

Péter de la broue

Faire du train

Manger ses bas

Avoir la chienne

Mais hélas

Avoir du front tout le tour de la tête

Vous comprenez ?

C’est à votre tour là

De vous mettre

Un bras dans le tordeur

N.B. : Mettre un bras dans le tordeur. L’expression québécoise « Mettre un bras dans le tordeur » est assez drôle. Elle signifie : être embarquée dans une situation que l’on ne maîtrise pas et dont on ne peut plus sortir.

Bon jeudi,

Colette

Brune

Q3rTW6MLlDPyUonamlXC4budKHI@250x167

ICI

Bien   vêtue,   soignée   et   toujours   élégante ;

Rire,   s’amuser   avec  les  ami(e)s ;    elle aime.

Une fille   bien ordonnée  et   très méthodique ;

Ne  recule  surtout  pas  devant   les difficultés !

Et en tout, en pèse toujours le pour et le contre.

.

Le prénom Brune signifie

 » bouclier « 

ou

 » brunja « 

qui veut dire

 » armure « 

Brune a aussi des racines latines

 » brunus « 

qui signifie

 » brun « 

Ce prénom est la forme féminine de Bruno.

Pris sur le net

.

Bon mercredi,

Colette

Pour ce lundi 24 février : Padi-Pado disent les Cabardouche

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°232

À la barre :

LES CABARDOUCHE

Les Croqueurs de Mots_ob_882c50_r-de-padi-pado

Au pays de PADI-PADO on a supprimé tous les « i » et tous les « o ». (C’est pour ça que le roi de là-bas s’appelle R). Racontez une visite au zoo de PADI-PADO sans jamais utiliser, ni la lettre « i » ni la lettre « o ». Vous décrirez ainsi un ou plusieurs animaux.

Par un temps agréable d’été, dès le lever ; départ à l’enchanteur éden des bêtes rares :

~

D’ébène et de blanc

Une espèce très menacée

Le panda géant

~

Lama claque d’la langue

Berger des vaches des chèvres

Fâché peut cracher

~

Légère et alerte

Vue preste du prédateur

Leste gazelle

~

Le temps est pressé, c’est déjà la rentrée à la demeure. La température fut excellente ! Superbe détente.

Bonne semaine,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy : L’injustice

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

Défi N°253

Cette semaine, le thème :

L’injustice

Les mots :

Différence, destinée, regard, montrée, dérange,

cacher, moquerie, choix, gênant, pauvreté.

~

Le regard face à l’injustice

.

À toute injustice, malheur est roi et on n’y cueille rien de choix. Il faut donc de toute évidence la combattre, cette injustice qui régente notre monde. Ne nous le cachons pas, tout est affaire de regard. Qu’il en soit donc un, digne d’être montré ; qu’il soit celui qui nous porte vers l’avant : bienveillant envers la différence et non celui qui en est le juge, même si parfois cela nous dérange. Ne l’oublions pas, cette différence, c’est elle, qui crée l’harmonie dans notre monde. Alors, que notre regard en soit un, vrai et non de moquerie et d’exclusion devant la richesse ou la pauvreté ; non gênant envers qui il est destiné mais, libérateur et n’enfermant pas les gens dans leurs appartenances respectives.

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Chez Lenaïg, thème : Les vêtements

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Chez Lenaïg_Les vêtements

Ceux de tous les jours

Selon  la saison  en cours

Ceux des jours de fête

~

Jeans de ma voisine

Chemisier blanc au lavage

Cadeau d’eux fleurs bleus

~

Péché d’gourmandise

Du  chocolat  sur mon pull

Bâtonnet Magnum

deteste_aime_3

De mon pays blanc

Avec mon manteau d’hiver

La neige à plein ciel

Chez Lanaïg, thème_La robe de chambre

Les pieds bien au chaud

Dans ma robe de chambre

Le vent peut souffler

~

Bon vendredi,

Colette

Pour ce jeudi 20 février : Si …

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

À la barre :

Les Cabardouche

Défi No°232

À la barre :

À la manière de Jean Moreau, nous devons

composer une poésie commençant par des « Si »

et se concluant par un conditionnel enchanteur.

Si le plancher était au plafond ;

Si le chien miaulait comme le chat,

Si l’on chantait lorsque l’on parle,

Si la ville  était dans le bois,

Si l’on récoltait avant de semer,

Si la vis était le boulon,

Si l’enfant élevait ses parents,

Si le président s’exprimait en jargon,

Si la nuit noire était la nuit blanche,

Si les gens étaient à moitié,

Je cacherais bien des travers,

Toujours je filerais sur le même côté,

L’un d’un côté l’autre de l’autre,

Comment savoir alors si c’est leur bon côté …

Encore mieux de voir les gens en entier !

Les Croqueurs de mots N°232

Bon jeudi,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 719 autres abonnés