Pour ce jeudi 16 janvier : Un extrait d’une pièce classique …

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°230

À la barre :

FANFAN

Pour ce jeudi poésie : elle nous demande :

un extrait d’une pièce classique

Molière, Corneille ou Racine.

Extrait : Théâtre classique

Les précieuses ridicules

Comédie

Représentée au Petit-Bourbon

Molière

1660

Scène Vll

Mascarille, deux porteurs.

.

 MASCARILLE : Holà, porteurs, holà ! Là, là, là, là, là, là. Je pense que ces *marauds-là ont dessein de me briser à force de heurter contre les murailles et les pavés.

.

PREMIER PORTEUR : Dame ! C’est que la porte est étroite : vous avez voulu aussi que nous soyons entrés jusqu’ici.

.

MASCARILLE : Je le crois bien. Voudriez-vous, *faquins, que j’exposasse l’embonpoint de mes plumes aux inclémences de la saison pluvieuse, et que j’allasse imprimer mes souliers en boue ? Allez, ôtez votre chaise d’ici.

.

DEUXIEME PORTEUR : Payez-nous donc, s’il vous plaît, Monsieur.

.

MASCARILLE : Hem ?

.

DEUXIEME PORTEUR : Je dis, Monsieur, que vous nous donniez de l’argent, s’il vous plaît.

.

MASCARILLE, lui donnant un soufflet. Comment, coquin, demander de l’argent à une personne de ma qualité !

.

DEUXIEME PORTEUR : Est-ce ainsi qu’on paye les pauvres gens ? Et votre qualité nous donne-t-elle à dîner ?

.

MASCARILLE : Ah ! Ah ! Ah ! Je vous apprendrai à vous connaître ! Ces canailles-là s’osent jouer à moi.

.

PREMIER PORTEUR, prenant un des bâtons de sa chaise. Çà ! Payez-nous vitement !

.

* Maraud : Terme injurieux qui se dit des gueux, des coquins qui n’ont ni bien ni honneur, qui sont capables de faire toutes sortes de lâchetés.

*Faquin : se dit aussi en quelque sorte figuré, pour un homme sans mérite, sans honneur, sans cœur, digne de toute sorte de mépris.

Bon jeudi,

Colette

 

38 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Evelyne Mamazerty
    Jan 15, 2020 @ 22:43:11

    La loi du plus riche n’est pas la meilleure puisqu’il faut se faire justice soi même… drôle de résonnance ce matin d’une énième journée de grève interprofessionnelle en France, bien que les climats sociaux de ces deux époques ne soient en réalité pas comparables.bise du jeudi

    Réponse

    • colettedc
      Jan 15, 2020 @ 23:28:01

      Tu as tout à fait raison, Evelyne … oui, des époques assez éloignées l’une de l’autre, en effet … merci beaucoup à toi … bon matin de ce jeudi … bises♥ … amitié …

      Réponse

  2. Golondrina63Auv
    Jan 15, 2020 @ 23:55:06

    Ah quelle époque !
    Mais celle que l’on vit actuellement n’a rien pour nous réjouir en ce moment hélas
    Bonne journée Colette
    Bravo pour ton défi assuré
    Bisous

    Réponse

  3. mireille du sablon
    Jan 16, 2020 @ 00:27:23

    Des mots qui n’ont plus courts aujourd’hui mais une réalité encore bien présente!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    Réponse

  4. jill bill
    Jan 16, 2020 @ 01:52:51

    J’aime pas ce genre de personnage odieux et suffisant qui abuse… mais de nos jours il doit s’en trouver encore, négrier qu’on nomme… merci, bises

    Réponse

  5. danièle .
    Jan 16, 2020 @ 04:03:09

    Le temps n’a pas aboli les privilèges, certains sont princes et d’autres tirent le diable par la queue.
    Bonne journée, bises

    Réponse

  6. ABC
    Jan 16, 2020 @ 04:11:10

    Mais pour qui se prend-il celui-là ??? Tu as très bien choisi, un bon moment sourire pour ce matin, merci !

    Réponse

  7. cristiane54
    Jan 16, 2020 @ 04:16:39

    Bonjour chère amie Colette

    une très belle pièce que celle-ci vu il y a longtemps en Autriche, qui laisse un goût amer pour le personnage mais si bien joué bisou amitié bon jeudi sans froid mais ça arrive ❤

    Réponse

  8. Georges 2679
    Jan 16, 2020 @ 04:54:13

    Bel extrait de cette pièce. La loi du plus riche encore bien présente sur cette terre. Bonne journée. Amitié

    Réponse

  9. Dornberger Michelle
    Jan 16, 2020 @ 05:13:04

    Bel extrait, du grand Molière, bon jeudi, bisous !

    Réponse

  10. kowkla123
    Jan 16, 2020 @ 05:31:27

    bleib oder werde gesund, Klaus

    Réponse

  11. écureuil bleu
    Jan 16, 2020 @ 08:51:59

    Bonsoir Colette. Merci pour ce choix qui rappelle des souvenirs. Bonne journée et bisous

    Réponse

  12. marie
    Jan 16, 2020 @ 08:58:11

    Bonjour Colette un bon choix, que de souvenirs quand nous devions apprendre par coeur des tirades de ces pièces et les réciter comme si on jouait une pièce, il me reste des traces : ô ministres intègres , ô conseillers vertueux… Ruy Blas que j’ai vu au théâtre Bisous MTH

    Réponse

  13. Renée
    Jan 16, 2020 @ 09:45:25

    En plus de cet extrait on découvre des mots aujourd’hui…Pour nous ça semble un drôle de parler. Bisous Colette douce journée

    Réponse

  14. claudielapicarde
    Jan 16, 2020 @ 09:50:27

    On étudiait beaucoup Molière à l’école et on jouait des scènes, j’aimais beaucoup ça.
    Bon jeudi.

    Réponse

  15. giselefayet
    Jan 16, 2020 @ 11:24:34

    Ah l’imparfait du subjonctif toute une époque revisitée avec ce langage précieux qui souligne bien le caractère de Mascarille, suffisant et odieux .
    Un tres bon choix Molière pour ce jeudi poésie . C’est bizarre mais ce qui me revient en mémoire c’est plutôt la tragédie avec Racine , le Cid et Phèdre , je n’arrive pas à me souvenir d’une tirade exceptée celle d’Harpagon avec sa cassette .
    Bonne journée
    Bises

    Réponse

    • colettedc
      Jan 19, 2020 @ 08:44:33

      Merci beaucoup à toi Gisèle … c’est tout à fait gentil … ah ! Il y a des souvenirs que l’on retient plus que d’autres, … tu as raison … bises♥ … amitié …

      Réponse

  16. Cendrine
    Jan 16, 2020 @ 11:34:55

    J’adore, un excellent choix!
    J’ai obtenu ma Maîtrise de Lettres Modernes en travaillant sur Molière.
    Mon sujet de recherches était: L’illustration des pièces de Molière aux 17e et 18 e siècles à l’Université Michel de Montaigne Bordeaux III. J’ai travaillé toutes les pièces de Molière, décryptant toutes les gravures d’époque illustrant les thèmes clefs de cette oeuvre impressionnante et pleine de vie.
    Molière fait partie de ma construction intellectuelle puisque j’ai passé tant de temps en sa compagnie,un temps que j’ai adoré…
    Merci beaucoup pour ce choix, gros bisous et douce soirée
    Cendrine

    Réponse

  17. eglantine36
    Jan 17, 2020 @ 10:20:44

    Fanfan a eut une excellente idée de nous faire replonger chez nos auteurs classiques !
    bisous

    Réponse

  18. laura vanel-coytte
    Jan 18, 2020 @ 03:43:36

    En ce moment, je suis plus ridicule que précieuse

    Réponse

  19. Jeanne Fadosi
    Jan 25, 2020 @ 13:00:16

    Ah ah excellent et en plus tu me renvoie à mes années collège où nous avions joué cette scène je ne sais plus à quelle occasion sous le préau tout neuf … bises

    Réponse

Un plaisir pour moi, que de vous lire en commentaire : Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 684 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :