Pour ce lundi 19 novembre : Street Art

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°212

À la barre :

LENAÏG

Pour le défi de ce lundi, Hélène nous propose deux photos de Street Art ou Art de la rue dont, nous pouvons disposer à notre guise ou, d’en choisir une autre ou, ne pas mettre d’image du tout. Le défi consiste à écrire une petite histoire en y incluant au moins l’une des propositions suivantes :

  • un regard bizarre,

  • les murs ont de grandes oreilles,

  • la chance me sourit.

Pour ce lundi 19 novembre_Street Art_ob_f48fd2_066

Photo : Lenaïg

 – Hé, toi la passante !

 – Qui me parle, je ne vois personne !

 – Ici, juste à ta droite ; c’est moi, Mistigris. Il faut que je te raconte quelque chose d’important. Ne pars pas, je t’en supplie ! Il faut absolument que je me confie à quelqu’un. Tu me vois, figé là, dans ce mur. J’ai perdu toute liberté. Je ne puis même plus attraper la moindre petite souris qui descend du parc derrière moi. Je suis si triste. Avant, j’étais le gentil minou d’un petit garçon. Tout allait bien, j’étais nourri comme un roi et j’avais un magnifique petit panier tout doux où, je dormais paisiblement une bonne partie de la journée car le petit garçon fréquentait l’école à deux pas d’ici. Un jour, son père, revenu plus tôt à la maison, m’amena dans ce parc en question et il m’abandonna sans rien me dire. Je me suis couché à l’ombre sous un arbre et je m’endormis espérant son retour pour bientôt. Il n’est pas revenu. J’avais peur, il faisait sombre. Oui, je sais, tu vas me dire que moi, je vois dans le noir mais, j’étais si désemparé et, j’avais si peur. C’est pour cela, que j’ai un regard bizarre. Je pris alors la rue la plus proche à droite, à gauche, je ne savais plus. Au moment de mon hésitation, une automobile me faucha. Pendant ce temps, à ma maison, le petit garçon ne me trouvant plus à mon poste habituel pleurait à chaudes larmes. Son père ne prit même pas la peine de lui expliquer ce qui en était. Il lui a tout simplement ordonné d’arrêter de pleurnicher en ajoutant : ce n’est qu’un simple chat ! J’ai encore de la difficulté à me remémorer cette phrase. Le petit garçon devenu adolescent toujours plein de rancœur envers son papa, est venu me peindre ici me donnant comme mimique l’allure que tu vois actuellement. Les murs ont de grandes oreilles se dit-il ! Oui, je l’ai entendu. Il a ajouté : les gens verront qu’au mois ce mur se souvient ! Tu dois trouver que j’ai un air surpris et déçu ; c’est ce qu’il était, lorsqu’il a constaté mon absence. Maintenant, qu’il est grand, je puis tout raconter. Alors, aujourd’hui, la chance me sourit gentille dame car, tu m’as écouté jusqu’au bout. Je te demande une faveur. S’il te plaît, publie notre histoire, au grand public ! Est-ce trop te demander ?

– Pas du tout, justement, j’ai un défi à relever pour les Croqueurs de mots, je le fais ce jour même. Je reviendrai te voir de temps en temps, espérant un jour, croiser l’auteur de ton portrait. À bientôt Mistigris !

Bonne semaine,

Colette

Publicités

60 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. jill bill
    Nov 18, 2018 @ 21:36:37

    A voilà l’histoire de ce chat tag… Il comptait peu dans cette famille, le père sans honte s’en débarrassa au désespoir de l’enfant ! Le temps à certes passé, le p’tit bonhomme devenu homme habite t’il tjs le coin… !? Mystère et boule de gomme…. bises, jill

    Réponse

  2. ROSE POMEYROL
    Nov 18, 2018 @ 22:37:12

    coucou Colette
    Tu as sérieusement disserté
    Bravo Colette
    Bonne journée

    Réponse

  3. sevylivres
    Nov 19, 2018 @ 00:50:21

    Belle histoire émouvante. Ah les gens qui abandonnent leurs animaux, c’est atroce !

    Réponse

  4. Martine Martin
    Nov 19, 2018 @ 00:53:18

    J’aime beaucoup Colette ce chat abandonné qui revit grâce à un petit garçon qui ne l’oublie pas. Une belle histoire. Belle semaine. Bisous

    Réponse

  5. mireille du sablon
    Nov 19, 2018 @ 01:17:59

    ..;et tu l’as fait, avec tellement de gentillesse, c’est bien de toi mon amie Colette!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    Réponse

  6. patricias
    Nov 19, 2018 @ 01:21:05

    géniale collette bravooo bonne semaine mon amie ce matin encore plus froid que d habitude je dois faire gaffe car j ai déja mal a la gorge l année passée j ai eu une bronchite pendant trois mois bisous bisous bon lundi

    Réponse

  7. Roseleen
    Nov 19, 2018 @ 02:13:48

    Coucou Colette, super texte ! Bon lundi ! 😻

    Réponse

  8. giselefayet
    Nov 19, 2018 @ 02:26:18

    Bravo Colette , j’aime beaucoup ton histoire qui fait revivre ce chat en street art sur le mur .
    Bonne journée
    Bisous

    Réponse

  9. Polka Dornberger
    Nov 19, 2018 @ 02:34:35

    Joliment illustré ce texte émouvant qui se lit avec joie, bonne semaine, bisous !

    Réponse

  10. trezjosette2
    Nov 19, 2018 @ 03:21:16

    mais Colette tu sais que les chats ont plusieurs vies… et tu viens d’en ajouter une avec ta belle histoire !
    bonne journée Bravo

    Réponse

  11. casa06
    Nov 19, 2018 @ 03:53:19

    Quelle jolie histoire, merci , j’ai adoré.
    bonne journée, bises

    Réponse

  12. josydhoest
    Nov 19, 2018 @ 04:23:24

    Tout beau !!! Bisous du jour à vous deux … Sans oublier le chat

    Réponse

  13. etoiledesneiges
    Nov 19, 2018 @ 05:19:32

    Bonjour Colette
    une si belle histoire ce matin
    tu vas bien et prête à entamer une bonne semaine
    ce matin chez moi encore bloqués gilets jaunes j’ai rebroussé chemin
    les courses peuvent attendre le pouvoir d’achat non
    et pendant ce temps on fait des éco carburant et autres
    moi j’ai plein de conserves en pot je peux tenir 1 mois
    et mon congélateur est plein aller comme en 68
    mais nous avons gagné la bataille qu’ils fassent pareils
    nos jeunes s’ils veulent survivre
    bisou mon amie bonne semaine ❤

    Réponse

    • colettedc
      Nov 19, 2018 @ 22:39:13

      Bonjour Manik,
      Comme c’est gentil … merci beaucoup à toi … oui, pas facile dans le moment les déplacements pour vous de là-bas, en effet … bisous ❤ … amitié …

      Réponse

  14. ABC
    Nov 19, 2018 @ 05:22:19

    Tu as été une très bonne interprète l’avis de recherche du petit garçon devenu homme est lancé, tous les croqueurs vont ramer pour le retrouver :-)))

    Réponse

  15. renejeanine
    Nov 19, 2018 @ 05:23:40

    une belle histoire que tu nous contes chere Colette le desespoir de ce petit garçon, et son pauvre chat immortalisé sur le mur ! bonne semaine et gros becs

    Réponse

  16. Georges 2679
    Nov 19, 2018 @ 05:23:45

    Quelle jolie histoire….Bonne journée et agréable semaine. Amitiés

    Réponse

  17. écureuil bleu
    Nov 19, 2018 @ 05:31:11

    Bonjour Colette. Merci pour ce joli conte qui m’a beaucoup plu. Bonne journée et bisous

    Réponse

  18. Evelyne Mamazerty
    Nov 19, 2018 @ 07:15:27

    ahah tu as bien fait de passer par là pour nous en faire profiter,Colette!Bisous

    Réponse

  19. covixlyon
    Nov 19, 2018 @ 07:49:15

    Bonsoir,
    Tu n’as pa eu peur du chat noir et au contraire, tu as écouté son histoire si bien restituée.
    Bonne journée
    Bises

    Réponse

  20. marie
    Nov 19, 2018 @ 09:30:48

    Bonjour Colette quelle belle histoire , bien triste tout de même mais grâce à tes mots ce pauvre minet est heureux. J’ai adoré mais détesté e père indigne! bisous MTH

    Réponse

  21. Lydie Hanesse-Ancel
    Nov 19, 2018 @ 09:39:20

    c’est une belle histoire— la gentille dame au grand coeur on le sait publie sur son blog-
    pauvre garçon à l’époque-
    bravo Colette quelle imagination-
    bisous-

    Réponse

  22. Renée
    Nov 19, 2018 @ 10:13:26

    Ton histoire et triste mais elle sensibilise aussi à l’abandon d’animaux et donc elle est très belle….Quel mauvais père que celui-là! Bisoussss Colette douce semaine

    Réponse

  23. fanfan2B
    Nov 19, 2018 @ 10:14:03

    La revanche du petit chat abandonné . C’est une belle histoire un peu triste mais qui finit bien.
    Bise

    Réponse

  24. Evelyne Genique
    Nov 19, 2018 @ 10:37:13

    Beau partage une bonne fin de journée bisous

    Réponse

  25. cristiane54
    Nov 19, 2018 @ 11:33:30

    Bonjour chère amie Colette, un chat noir qui donne bien des idées avec ce beau texte bisou mon amie bonne fin de journée loin encore au Québec ❤

    Réponse

  26. Lenaïg
    Nov 20, 2018 @ 06:30:57

    Coucou Colette, sous le charme de ton histoire douce amère et si crédible ! Grand plaisir de lecture et j’aime bien le clin d’oeil de la fin ! Bravo, merci beaucoup, gros bisous.

    Réponse

  27. luciole 83
    Nov 20, 2018 @ 10:03:19

    Waooouh ! Je suis enchantée de ton histoire qui …. fait réfléchir sur la maltraitance des animaux ainsi que celle… des enfants qu’on ne respecte pas dans leur amour pour l’autre, qu’il soit humain ou animal… ou doudou….Ce papa doit avoir bcp de comptes à rendre avec lui-même et peut être avec une enfance blessée pour agir ainsi ?! Qqs fois, la vie aigrit les parents qui ne savent plus comment tout gérer…alors la fatigue d’exister fait faire de bien vilaines choses !
    Pauvre papa qui n’a pas su aimer son petit ! Et pauvre petit qui traînera cela toute sa vie !
    Merci Colette… on cogite dur sur tes récits…
    Bisous

    Réponse

    • colettedc
      Nov 20, 2018 @ 10:36:08

      Ça m’fait plaisir, Luciole … grand merci à toi … tout à fait, un ne va pas sans l’autre, comme tu le dis si bien … pas toujours volontaire de leur part mais, traduisent ce qui a été semé en eux, hélas ! Oh ! Comme c’est gentil 😀 bonne poursuite de ce mardi … bisous♥ … amitié …

      Réponse

  28. durgalola
    Nov 20, 2018 @ 12:59:43

    belle histoire que tu nous racontes ; les défis sont des portes ouvertes pour nos imaginations.
    Et tu sais, notre petite durga (14 ans) a été renversée, bébé chaton, juste par la voitur e précédent la nôtre. Nous l’avons ramassée avec sa patte qui trainait, nourri, et finalement gardé. Elle a guéri, était une chatte très sauvage petite et griffeuse, aujourd’hui elle est sur mes genoux.
    Bises

    Réponse

    • colettedc
      Nov 20, 2018 @ 14:11:22

      Merci beaucoup Andrée … oui, en effet et c’est si agréable de relever ces défis … ah ! là, je saisis le pourquoi de ton nom de blog … pauvre petite, chanceuse de vous avoir eu … ça aussi, c’est une vraie belle histoire … merci pour ce beau partage … bonne fin de journée … bises♥ … amitié …

      Réponse

  29. dimdamdom59
    Nov 20, 2018 @ 17:07:13

    Bravo Colette pour ce défi hautement mené, on fait ce genre d’exercice au théâtre, c’est fou ce qu’il y a comme imagination chez certains, c’est souvent très drôle.
    Bisous et bonne soirée.
    Domi.

    Réponse

  30. Trigwen
    Nov 20, 2018 @ 19:59:10

    Très belle histoire pleine de tendresse d’un petit garçon pour s/on chat disparu. Tu as su montrer que le souvenir peut être fort chez un enfant.
    La façon dont cet adolescent rend hommage à son chat perdu est beau et tu en as fait une histoire émouvante.

    Réponse

Un plaisir pour moi, que de vous lire en commentaire : Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 536 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :