Pour ce jeudi 24 novembre 2022 : Fable à revisiter

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

N°272

À la barre :

MARTINE MARTIN-COSQUER

Son thème : Contes et fables

Elle nous propose une fable de JEAN DE LA FONTAINE revisitée.

Je pars donc de celle-ci : Le Vieillard et l’Âne (Rediffusion)

Un Barbon un Bourricot

.

Un Barbon sur son Bourricot vit là passant

Un champ garni au gazon alors florissant.

Il y lâcha l’animal, alors grison s’y rua

Au ras du gazon fin,

S’y vautrant, grattant, puis frottant,

Gambadant, chantant puis broutant,

Puis faisant moult fi pour tous.

L’opposant arriva là alors :

Fuyons, dit alors Barbon.

– Pourquoi ? riposta mauvais paillard.

Mais faudra pour moi pair bât, pair poids ?

– Non pas, dit Barbon, qui prit d’abord champ.

– À quoi bon donc dit Bourricot, qui soit mon boss ?

– Part, pour moi alors la Paix :

– Son opposant, d’abord son boss :

– Moi vous dit ça dans bon François.

Voir la Fable d’origine :

PAR ICI

Bon jeudi,

Colette

Publicité

54 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. martinemartin85
    Nov 23, 2022 @ 22:33:28

    Bravo pour ta parodie très réussie en mauvais françaisi de l’âne et son maître dont la fin m’a fait rire en plus l’idée est géniale. Bisous

    Réponse

  2. casa06
    Nov 24, 2022 @ 00:24:50

    C’est amusant et très réussi, un grand bravo!
    Très belle journée.
    bises

    Réponse

  3. jill bill
    Nov 24, 2022 @ 00:26:33

    Un jeudi poésie à ta sauce pour cette fable réussi ! Bravo Colette, bon jeudi, bises

    Réponse

  4. Zaza
    Nov 24, 2022 @ 00:48:26

    Bravo Colette, c’est une fable bien revisitée.
    Bises et bon jeudi – Zaza

    Réponse

  5. mireille du sablon
    Nov 24, 2022 @ 01:05:40

    …bien agréable à « décoder » vieux « françois »!
    Bises du jour
    Mireille du sablon

    Réponse

  6. patricia
    Nov 24, 2022 @ 01:52:03

    c est géniale ce que tu as fait triple bravoooooo bonjour mon amie colette bonne journée bonne nouvelle depuis hier j ai un médecin un an sans hier après un rdv pour vertiges cette doctoresse m’a dit je vous accepte comme patiente oufff j ai rien demandé j y croyais plus maintenant j ai un traitement je dois la revoir avec une prise de sang j espère que cette crise de vertiges n est pas trop grave j ai jamais eu bisous bisous amitiés

    Réponse

  7. Monique51
    Nov 24, 2022 @ 02:33:03

    Bonjour Colette ,
    J’aime beaucoup toutes les fables de la fontaine
    elles ont un sens très proche de la vie actuelle ,
    Merci pour le rappel des bons moments de l’enfance ,
    Gros bisou passe une bonne fin de semaine ❤

    Réponse

  8. Georges 2679
    Nov 24, 2022 @ 03:29:13

    C’est tout à fait magnifique, j’aime beaucoup. Bonne journée. Amitié

    Réponse

  9. Mireille.29
    Nov 24, 2022 @ 03:43:50

    Je ne connaissais pas cette fable. Bonne journée Colette bise.

    Réponse

  10. Jeanne Fadosi
    Nov 24, 2022 @ 04:06:00

    Pour l’esclave peu importe le maître encore que … superbe pastiche Colette bises et belle journée

    Réponse

  11. PPRené
    Nov 24, 2022 @ 05:01:36

    bravo pour ton interpretation de cette fable, merci Colette amities et gros becs

    Réponse

  12. giselefayet
    Nov 24, 2022 @ 05:05:40

    J’ai failli la choisir celle là , bravo Colette pour cette parodie tres réussie de la fable
    Bonne journée
    Bises

    Réponse

  13. claudie lamy
    Nov 24, 2022 @ 05:36:24

    Ta réinterprétation est géniale, bravo.
    Bon jeudi.

    Réponse

  14. Gyslaine LE GAL
    Nov 24, 2022 @ 07:22:02

    Bravo Colette bon jeudi. Amitiés 😘

    Réponse

  15. durgalola
    Nov 24, 2022 @ 09:48:24

    oui l’herbe verte s’y vautrer et ne plus rien voir.
    Je ne connaissais pas cette fable. Bises.

    Réponse

  16. Renée
    Nov 24, 2022 @ 09:53:26

    comme je ne connais pas cette fable ai été voir l’original et te dis BRAVO, super bien détourné Colette. Bisous bisous

    Réponse

  17. marie
    Nov 24, 2022 @ 11:02:45

    Bonsoir Colette et bien c’est une réussite cette fable « à ta façon » j’ai beaucoup aimé bisous MTH

    Réponse

  18. marie
    Nov 24, 2022 @ 11:03:34

    A reblogué ceci sur Marie des vigneset a ajouté:
    Une fable à la façon Colette très réussie, bonne fin d’après-midi MTH

    Réponse

  19. Béa Kimcat
    Nov 24, 2022 @ 11:34:31

    Un Barbon un Bourricot bien revisités
    Bisous du jeudi Colette

    Réponse

  20. clem
    Nov 24, 2022 @ 12:06:50

    Je découvre cette fable revisitée par ta plume ! Merci Colette
    Bisous
    Clem

    Réponse

  21. écureuil bleu
    Nov 25, 2022 @ 07:48:10

    Bonjour Colette. Tu as revisité cette fable avec talent. Bonne journée et bisous

    Réponse

  22. Yvette+Le+Quéau
    Nov 25, 2022 @ 11:07:07

    Coucou Colette, belle revisite pour cette fable. tu es très douée, les bourricots me renvoient dans mon enfance, un grand bravo!
    A bientôt

    Réponse

  23. kmaidy
    Nov 25, 2022 @ 11:18:59

    pas connue du tout cette fable de la fontaine, et pourtant elle me plait beaucoup, et tellement bien rédigée en bon français !
    merci Colette pour tes recherches !
    bises et bonne soirée

    Réponse

  24. entrebrumeetsoleil
    Nov 25, 2022 @ 12:53:26

    Tu t’es bien amusée en revisitant cette fable. Ca se sent.
    Bises Colette

    Réponse

  25. cricket1513
    Nov 26, 2022 @ 06:09:50

    et bien !
    et oui partez maître et foutez moi la paix laissez moi paître !!
    bien raison l’âne !
    😉
    bises

    Réponse

  26. fanfan2B
    Nov 26, 2022 @ 14:23:16

    Bravo , amusant et drôle;il fallait le faire! Bise

    Réponse

  27. ABC
    Nov 26, 2022 @ 15:57:18

    La même revisitée en lipogramme, sans « e »:
    Papi sur bourricot :

    Un papi montant bourricot, vit sur son parcours
    Un champ au bon odorat thym, jasmin, romarin
    Il y lâcha son ami grison ravi
    Au travers du bon picotin
    S’y vautrant, grattant, frottant,
    Gambadant, chantant, broutant,
    Mastiquant, astiquant tout son saoul.
    Soudain, un vilain arriva là aussi :
    – Fuyons, dit alors papi.
    – Pourquoi ? Cria son paillard.
    Sur mon dos du surplus vois-tu ?
    – Non pas, ajouta papi voulant partir loin d’ici.
    – Voyons, l’apostropha l’animal à toi ou à lui, kifkif bourricot !!!
    Fuir, pas fuir, fuyard autant pour vous, moi non, sans façon :
    Nos maux d’animaux, sont avant tout nos patrons :
    Voici mon opinion dans mon patois d’ânon.

    ABC

    Réponse

Un plaisir pour moi, que de vous lire en commentaire : Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 875 autres abonnés
%d blogueurs aiment cette page :