Où est le directeur … fin.

UNE IMAGE, UNE HISTOIRE CHEZ MUMU N°5

suite de mes 2 précédents billets

 Où est le directeur ... fin_rz_43a_thumb

Entre décider de poser une geste, et de le mettre à exécution, il y a toute une marge. Apprenant l’arrestation de ses deux amis, plus tôt, en journée, Ted est bien triste, ce soir. Lui aussi, était sur cette plage, ce soir là. D’accord, il a bien vu Fred et Jos en compagnie du directeur, parole de trop de sa part, car il sait parfaitement que ces deux derniers ont quitté les lieux peu de temps après leur arrivée. Si je retourne à la police, se dit-il, que va-t-il advenir de moi ? Par contre, je ne peux les laisser se faire accuser faussement de ce crime, sans intervenir en leur faveur ! Ah ! Que la vie est compliquée parfois ! Ils vont me dire : Pourquoi, ne pas nous avoir tout dit, à ce moment là ! Vouliez-vous, vous abriter de vos actes ? Bon, qu’il se dit, après un long moment de réflexion, j’y vais ! Il se lève flageolant de peur, et marche tout droit vers le poste de police. – Bonjour Monsieur Latrouille, qu’est-ce qu’on peut faire pour vous ? – Je … je viens … au … au sujet du cr … crime sur la plage. J’ai au … autre chose à déclarer. – Allez-y, si vous le désirez, mais pour nous, c’est une affaire classée. – Co … comment … ça ? – Vous n’avez pas entendu les dernières informations ; ça se voit. On a passé à la loupe le bureau du directeur, et voilà, on a découvert une lettre, écrite de sa main, disant que suite à toutes les paroles harcelantes en vue de la démission de son poste, il a décidé de mettre fin à ses jours. – Ah bon ! dit-il ; excusez-moi alors, ne laissant pas trop paraître son soulagement. Ouf ! se dit-il intérieurement.

Conclusion :

Même « si la fin justifie les moyens », Fred et Jos, sont maintenant des hommes libres, mais en plus de s’habituer à un nouveau directeur, ils devront vivre avec les remords de leur conspiration première. Hélas, il en va aussi de même pour la majorité du personnel.

Pour participer :

http://mumulagrenouille2.wordpress.com/2014/03/26/une-image-une-histoire-n-5-2/

Bonne semaine mes amies !

Colette

Publicités

Où est le directeur … suite.

L’ATELIER DE GHISLAINE

N°48, ANNÉE 3

 

Un texte avec les 10 mots imposés suivants :

Sécheresse, point, signe, fameuse, balbutier,

feuilleter, voûté, défait, adresse, personnel.

 

suite du billet précédent : Où est le directeur …

Où est le directeur ... suite. 

La première partie de la matinée fut difficile pour les membres du personnel ; le directeur n’ayant toujours pas donné signe de vie, depuis sa disparition. Le visage défait, Fred feuillette rapidement le journal, et soudain, communique avec Jos. Dans quelques lignes, il y est écrit que le corps d’un homme d’une cinquantaine d’années s’est échoué sur la plage. On peut aussi y lire que deux hommes sont actuellement potentiellement suspects ; ayant été vus en compagnie du cadavre à cet endroit même, la veille, en soirée. Nous les interrogeront dans les heures qui suivent à l’adresse même de l’établissement de leur entreprise. À l’instant, on sonne à la porte. Police ! Monsieur Fred Lebrouille et Monsieur Jos L’Endouille, vous êtes en arrêt d’arrestation. Pou … pou … pourquoi balbutient en même temps nos deux hommes, voûtés, abattus d’émotion. Vous osez poser cette question répond avec sécheresse le deuxième policer. En tout cas, vous avez besoin d’avoir un fameux d’alibi pour vous en sortir. En détention ! Un point c’est tout !

 

Pour participer :

http://ghislaine53.eklablog.com/atelier-48-3-a107264622

 

Bon dimanche

à

tous et toutes !

Colette

Où est le directeur …

Pour le : PLAISIR D’ÉCRIRE CHEZ MUMU N°5

 Où est le directeur..._plaisir-12

Sous couleur de détourner la conversation et d’en faire perdre le fil, menant à coup sûr, vers ce duel, conspiré par eux au début, à la ruine de l’entreprise ; Fred et Jos enjolivent, sans pour autant lever le masque sur leur crime commun. Oui, sous prétexte de flâner, un certain soir sur la plage, ils ont bel et bien décidé, d’un commun accord, de faire disparaître le directeur.

 

http://mumulagrenouille2.wordpress.com/2014/03/26/plaisir-decrire-n-5/

 

Bon et agréable week-end

à

chacun et chacune de vous

mes ami(e)s !

Colette

La semaine !

 
Dans quelques heures, nous entrons dans la semaine la plus intense de l’annnée !
  
« Hosanna au fils de David ! »
  
Oui, nous pouvons chanter notre admiration pour cet homme
qui a subi le mal dont on l’a affligé
sans le transformer en méchanceté.
 
Ce sont sans aucun doute,
les événements les plus importants
de toute l’histoire humaine.
Car, ces événements, ils ont fait basculer
le cours de l’histoire et en ont même
changé le visage de notre planète terre.
 
Nous avons sans aucun doute
un « secret » à y découvrir …
  
Au cours de cette semaine,
ayons une pensée spécialement
pour les personnes souffrantes
à cause de la maladie
ou
de la tristesse de leur vie.
 
Bonne Semaine Sainte !
Colette
 
 

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 509 autres abonnés