L’Atelier de Ghislaine, N°169

ChynIyrKrNmcEVJPJO_32ibofaI

GHISLAINE

Avec les mots :

Beaucoup, autant, plein, complet,

soupirer, traverser, arriver, se languir.

~

Un texte sur le ressenti de cette image

J3pgw-5fBET7Ij0V60liSfXG964@500x325

Tant et tant de lumière

.

C’est devant le lever, et autant devant le coucher du soleil, où les couleurs relèvent plus de la magie que de la réalité, que Léa, loin de se languir, mais avec beaucoup d’admiration, le cœur plein de reconnaissance étend les bras vers cette immensité de lumière. C’est complet, pour elle. Dans le soleil levant, elle cueille l’espoir de chacune de ses journées, ce qui la fait vivre et renaître en l’enivrant de tant de beauté. Dans le soleil couchant, devant de si belles couleurs, selon les aspects saisonniers, c’est l’action de grâce pour tant de bonté et de beauté ; ce don reçu en toute gratuité qui lui fournit tant et tant de beaux moments d’émerveillement. C’est de bonheur, qu’elle soupire. Imprégnée de tant de lumière, elle est fine prête à traverser ses petits moments de fragilité et de faire face à ce qui lui arrive au jour le jour.

~

Bon vendredi,

Colette

Atelier d’écriture d’Evy, N°325

image_0580098_20210130_ob_a62caa_0

EVY

Du 18/07/21 au 25/07/21

Thème :

Impulsion

Les mots :

Œuvre, abondance, rendre, resplendir, frissonner,

graphique, porter, ravir, parfums, tendresse.

~

Redressons-nous

.

L’œuvre de la création resplendit sous nos yeux. Elle est toute tendresse pour nous, elle porte tous les parfums saisonniers qui nous font tant frissonner de bonheur.

D’elle, nous recevons tout en abondance ; tout pour nous ravir et rendre grâce à son auteur.

Cependant, j’ai nettement l’impulsion que nous faisons passablement en sorte que le graphique de la courbe de l’engourdissement l’emporte, hélas.

Redressons-nous, peut-être est-il encore temps !

~

Bon jeudi

à

toutes et tous,

Colette

L’Atelier de Ghislaine, N°144

ChynIyrKrNmcEVJPJO_32ibofaI

GHISLAINE

Avec les mots :

Gel, glace, froid, neige,

montagne, lac, manteau, craquer.

Ou

Un texte ayant pour thème :

Hiver

~

Un temps pour chaque chose

.

Sous son blanc manteau de neige, les gros gels et grands froids disparus, de ses radieux rayons, le soleil fera craquer la glace du lac où se mirait la montagne ; signe certain que l’hiver aura perdue de sa vigueur.

Bon gré, mal gré, elle cèdera tout doucement sa place à ce merveilleux printemps tant attendu.

« Chaque chose a son temps

en hiver comme au printemps ».

  ~

Bon dimanche,

Colette

Le jeu des acrostiches chez Lenaïg : Promenade au parc

66XWeOLtLVBRA4FaxJSbtGQl2zU

N°2

Proposition de Séverine

PAR ICI

Au Bois-de-Coulonge

Bois de Coulonge

Prisé, oui, ce lieu, pour l’horticulture.

Résidence des lieutenant-gouverneurs.

Ouvert, depuis ce temps, en parc public.

Mémoire présente d’un riche passé.

Emplacement en bordure du fleuve.

N’est-ce pas un très grand privilège !

Aménagements en grande beauté.

Des aires gazonnées et si bien fleuries.

Espaces boisés :   hêtre,   épinette,

Bois-de-Coulonge Le Parc _2

Aussi chêne rouge, orme d’Amérique

Un plus, l’érable à sucre au printemps.

Bois-de-Coulonge Parc_3

Pourquoi ne pas en profiter à fond !

Avec le doux chant des petits oiseaux.

Ravissement et moments de douceur.

Contemplation, repos et tendresse.

Bois-de-Coulonge Parc_4

C’est avec joie que je partage avec vous toutes et tous, ce lieu où j’ai vécu de bien beaux moments de bonheur.

~

Bon mercredi,

Colette

Chez Lenaïg, thème : Une île

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Le chant des oiseaux

Canards hérons bruit de l’eau

Île refuge

~

Pas d’une passante

Ici    et    là    sur l’île

Jolie belette

~

De la nostalgie

Île   de   mes   vacance

D’mes belles années

~

De tous les côtés

Tout au centre de l’Île

Un dernier regard

~

Au fil des saisons

Face aux chutes Montmorency

L’Île d’Orléans

Quel bon souvenir

Ce légendaire château

De cette île d’If

Photo : La Méditerranée (moi et le château d’If)
(photo sur carte postale)

~

Île flottante

Une île aux framboises

Délicieux dessert

~

… et d’ABC …

île d’Orléans

et sa Sainte Pétronille

beau souvenir

~

Bon vendredi,

Colette

Les défis d’écriture de Ghislaine, N°122

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Elle nous propose 8 mots :

Fort, ciel, heure, massive,

hier, bon , voie, éclairée.

Ou le thème : Saisons

~

harmonie des saisons

La symphonie des saisons

.

Au printemps, pleine d’espoir, l’herbe verte nous rappelle que c’est l’heure des beaux jours. L’éclosion des bougeons éclairée des jolies fleurs aux robes multicolores ; ces joyaux de saison, illuminent nos vies de petits bonheurs quotidiens, aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain. C’est la voie du bonheur.

Petit à petit

Il passe le printemps

Changer de saison

Aux couleurs d’été

Soleil plus clément

Douceur agréable

Des fleurs les senteurs

Bienfaits d’y flâner

Changement chargé

D’souvenirs joyeux

Laissons-nous toucher

Par tant de beauté

Heureux (ses) d’exister

Puis, c’est toujours avec regret, que nous quittons l’été avec toutes ces diverses possibilités (hors temps de pandémie, bien entendu) de visites, de concerts extérieurs, de bien d’autres bons moments d’activités animées de toutes sortes pour entrer en automne. Bien sûr, cette saison précède notre long hiver aux paysages romantiques, ornant si bien nos fenêtres. Ce bel automne nous dévoile ses teintes chaudes et flamboyantes de jaune, d’orange et de rouge qui remplissent nos yeux d’émerveillement. Quel merveilleux mélange. Quelle superbe danse des couleurs dans un accord parfait ! De quelle massive tapisserie se recouvrent nos sentiers ! Qui pourra résister à une bonne marche en forêt ! Le fort vent sera aussi de la partie mais, rien de plus beau que la feuille d’automne emportée par le vent, n’est-ce-pas ! Souvenons-nous du plaisir que nous éprouvions, enfants à jouer dans les feuilles ! Vive les teintes, les plaisirs de l’automne ! Au couchant, d’étranges nuages moutonneux s’installent dans le ciel. Nous aurons le bout du nez froid, signe que l’hiver approche.

La neige tombe de milliers de cristaux étoilés,

dès le matin, ce décor me fascine.

Elle poudre des grands arbres aux bras dénudés,

coiffe les passants d’un chapeau d’hermine.

Quand paraît le soleil, ses paillettes fait briller.

Bondissant de joie, les gamins, les gamines ;

cœur joyeux, cœur content chaudement habillés,

bravant la poudrerie, tout joyeux s’animent.

Je vous le dis, mes ami(e)s, chaque saison a sa place dans cette belle symphonie.

~

Bonne semaine,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : Le vent

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

Défi N°262

Cette semaine, le thème :

Le vent

Les mots :

Invisible, zigzague, cogner, blafard, propulse, centre,

frémissement, envol, soudain, infini.

~

Au gré du temps, au gré du vent

.

Vent invisible et blafard,

tu zigzagues ici et là à l’infini.

Tu passes, tu cognes aux portes, aux fenêtres.

Tu te propulses et gémis avec fracas,

jusqu’au frémissement des plus gros arbres.

Tu es au centre de la tempête.

Dans ton envol, tu emportes tout sur ton passage.

On ne sait d’où tu viens ni où tu vas.

Tu souffles même nos pensées.

Puis, soudain, tout se calme.

Et, c’est la bonne odeur du parfum des fleurs.

Fidèlement, tu accompagnes nos saisons

au gré du temps, de ton vent.

~

Bon mardi,

Colette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 839 autres abonnés