Les défis d’écriture de Ghislaine, N°122

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Elle nous propose 8 mots :

Fort, ciel, heure, massive,

hier, bon , voie, éclairée.

Ou le thème : Saisons

~

harmonie des saisons

La symphonie des saisons

.

Au printemps, pleine d’espoir, l’herbe verte nous rappelle que c’est l’heure des beaux jours. L’éclosion des bougeons éclairée des jolies fleurs aux robes multicolores ; ces joyaux de saison, illuminent nos vies de petits bonheurs quotidiens, aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain. C’est la voie du bonheur.

Petit à petit

Il passe le printemps

Changer de saison

Aux couleurs d’été

Soleil plus clément

Douceur agréable

Des fleurs les senteurs

Bienfaits d’y flâner

Changement chargé

D’souvenirs joyeux

Laissons-nous toucher

Par tant de beauté

Heureux (ses) d’exister

Puis, c’est toujours avec regret, que nous quittons l’été avec toutes ces diverses possibilités (hors temps de pandémie, bien entendu) de visites, de concerts extérieurs, de bien d’autres bons moments d’activités animées de toutes sortes pour entrer en automne. Bien sûr, cette saison précède notre long hiver aux paysages romantiques, ornant si bien nos fenêtres. Ce bel automne nous dévoile ses teintes chaudes et flamboyantes de jaune, d’orange et de rouge qui remplissent nos yeux d’émerveillement. Quel merveilleux mélange. Quelle superbe danse des couleurs dans un accord parfait ! De quelle massive tapisserie se recouvrent nos sentiers ! Qui pourra résister à une bonne marche en forêt ! Le fort vent sera aussi de la partie mais, rien de plus beau que la feuille d’automne emportée par le vent, n’est-ce-pas ! Souvenons-nous du plaisir que nous éprouvions, enfants à jouer dans les feuilles ! Vive les teintes, les plaisirs de l’automne ! Au couchant, d’étranges nuages moutonneux s’installent dans le ciel. Nous aurons le bout du nez froid, signe que l’hiver approche.

La neige tombe de milliers de cristaux étoilés,

dès le matin, ce décor me fascine.

Elle poudre des grands arbres aux bras dénudés,

coiffe les passants d’un chapeau d’hermine.

Quand paraît le soleil, ses paillettes fait briller.

Bondissant de joie, les gamins, les gamines ;

cœur joyeux, cœur content chaudement habillés,

bravant la poudrerie, tout joyeux s’animent.

Je vous le dis, mes ami(e)s, chaque saison a sa place dans cette belle symphonie.

~

Bonne semaine,

Colette

Les défis écriture de Ghislaine, N°95

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Elle nous propose 8 mots :

Soleil, fleurs, vallée, saison,

illuminer, laisser, attacher, lumière.

Ou

Thème « Printemps »

~

Avec ces beaux jours de printemps,

Nous illumine le soleil.

Tout, soudain et d’un même élan,

De cette saison se réveille.

~

L’harmonie du chant des oiseaux,

La lumière des jours nouveaux !

S’attacher à tant de beauté

Et de joie, se laisser toucher.

~

Puis la splendeur des jolies fleurs,

La vallée, les prés verdoyants

Donnent bien du bonheur au coeur,

Bientôt la chaleur ; épatant !

~

Bon dimanche,

Colette

Pour ce 5 avril : Les paysages …

Défi N°203

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

À la barre :

LAURA

Poésie, chanson ou autre sur :

Les paysages, ceux que vous aimez ou pas,

en vrai en peinture, photo ou poésie etc. …

Le printemps de Félix Leclerc

L’hymne au printemps

.

Les blés sont mûrs et la terre est mouillée
Les grands labours dorment sous la gelée
L’oiseau si beau, hier, s’est envolé
La porte est close sur le jardin fané …

.

Comme un vieux râteau oublié
Sous la neige je vais hiverner
Photos d’enfants qui courent dans les champs
Seront mes seules joies pour passer le temps

.

Mes cabanes d’oiseaux sont vidées
Le vent pleure dans ma cheminée
Mais dans mon cœur je m’en vais composer
L’hymne au printemps pour celle qui m’a quitté

.

Quand mon amie viendra par la rivière
Au mois de mai, après le dur hiver
Je sortirai, bras nus, dans la lumière
Et lui dirai le salut de la terre …

.

Vois, les fleurs ont recommencé
Dans l’étable crient les nouveau-nés
Viens voir la vieille barrière rouillée
Endimanchée de toiles d’araignée

.

Les bourgeons sortent de la mort
Papillons ont des manteaux d’or
Près du ruisseau sont alignées les fées
Et les crapauds chantent la liberté
Et les crapauds chantent la liberté …

.

Félix Leclerc

Bon jeudi

à

toutes et tous !

Colette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 710 autres abonnés