Les défis d’écriture de Ghislaine, N°109

7znbGGckpAjpEAyq2Ca9Cv4Ahl4@299x128

GHISLAINE

Elle nous propose 8 mots :

Voyage, habiter, tissu, verdure,

cacher, partir, venir, être.

Ou un texte avec le plus possible

de mots commençants par H

~

Être heureux, c’est tout, rien de plus mais, rien de moins non plus que souhaitent d’un même cœur Hermance et Henri. Les deux mains sur les hanches, ce dernier interroge habilement du regard sa bien-aimée. Issus d’un tissu social tricoté serré, ils s’entendent harmonieusement bien. Halte-là, lui lance cette dernière. Où veux-tu en venir ! Me cacherais-tu quelque chose, par hasard ! C’est là, qu’il mordit à l’hameçon. Que dirais-tu d’un voyage à la campagne en fin de semaine ? Une petite halte en plein cœur de l’hiver, ne nous ferait pas de mal. Qu’en penses-tu ? Je veux bien mais, nous partirions dans quelle direction ? Ah ! Tout simplement dans le village de notre enfance, ma chère ! Mon frère et toute sa famille sont à l’extérieur pour quinze jours. Il nous offre sa maison. Nous pourrions y habiter tout ce temps, si tu veux ! De plus, qu’en face, c’est à vendre. Maintenant que nous sommes à la retraite, qu’est-ce qui nous empêche d’y déménager ! Nous pourrions aller la visiter. Tu te souviens, du grand tapis de verdure, derrière cette maison ! Hallucinant, s’écrie Hermance ! Je prépare les bagages, viens m’aider. Rien de plus, rien de moins, nous y serons heureux, mon chéri !

 ~

Bon dimanche,

Colette

Thème de juin chez ABC

Thème de mars chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

ICI

Écrire un texte de notre choix,

comportant les mots suivants :

Clown, corps, mime, objet,

masque, musique, voix, en extérieur.

~

Retrouvailles improvisées.

.

Elle ne sait trop quoi faire, quand ce drôle de personnage au corps souple émerge brusquement de derrière un petit abri de fortune. Le voilà face à elle sur son chemin. À l’instant, elle souhaiterait se retrouver aux abysses de l’océan. En extérieur, elle ne sait quoi penser et en qui se référer Vite, elle décide de se montrer à la hauteur. En avant la musique, qu’elle s’entend dire. Chut ! Il s’approche de plus en plus, lorsque, surprise, elle saisit soudain qu’il fredonne le concerto en E mineur, Op. 64 de Mendelssohn, morceau tant pratiqué par eux deux, au temps de leur plus tendre jeunesse. D’entendre sa douce voix, automatiquement, tombe toute sa peur. Oui, ce clown au masque si ardent, c’est bel et bien celui à qui elle pense, son ami de collège. Ce sont les embrassades et la joie des retrouvailles improvisées. Alors, il lui dit : Tu m’accompagnes au parc, nous y ferons des mimes comme au temps de nos jeunes années. Tiens accroche ce foulard à ton cou et cette fleur à ta boutonnière car, dans mon sac j’y ai aussi des tas de friandises et de menus objets pour les enfants du village. J’y suis attendu dans une heure. Nous serons deux pour les divertir. Moment banal, me direz-vous ! Mais, pas du tout, puisqu’ils vivent maintenant heureux entourés de leurs trois enfants et de leurs cinq petits-enfants adorés. Ah ! Comme quoi, le hasard fait bien ce qu’il fait.


Bonne fin de semaine

à

chacune et chacun !

Colette

Jeu des acrostiches chez Lenaïg : Sérendipité

ob_ef2837_20180129-233429-2

C’EST ICI

En ce mercredi le mot sera : SÉRENDIPITÉ

Jeu des acrostiches Chez Lenaïg_ Sérendipité

Saperlipopette de sperlipopette !

Éparse, toute cette paperasse ;

Ramassis au fil des mois.

Enfilade de sujets divers ;

Non mais, nom d’une pipe, hein !

Des mots, croisés comme ça,

Idées approximatives :

Petit à petit, l’oiseau fait son nid.

Imagination, associations de souvenirs,

Tout prend forme et je m’écris :

Épatant ! Pondus mes derniers billets !

~

Sérendipité n. f. capacité à faire par hasard une découverte inattendue et à en saisir l’utilité (scientifique, pratique).

~

Bon mercredi mes ami(e)s !

Colette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 708 autres abonnés