L’Atelier de Ghislaine N°147

eYdFqn7huDCX-YlSXPMa2-NGTmI

GHISLAINE

Avec les mots :

Monter, agripper, lever, tomber,

branche, sentier, par, autour.

Ou

Avec au moins 5 mots finissants par « oneonne »

Ou

Le thème :

« printemps »

Ou

« Ressenti sur cette photo »

nQ3lwxLxEpCnsl6LWTcsi8wkeUw@500x334

Photo proposée par Ghislaine elle-même

La nuit tombe sur la ville

.

C’est le début du printemps. La nuit tombe sur la ville. Victor déboutonne son long manteau noir, chantonne et quitte celle-ci où tout bourdonne des bruits incessants des véhicules moteurs.

Il monte la pente, s’agrippe au mur de pierre, le contourne et entre au parc ; la barrière n’étant pas encore ouverte, en ce début de saison.

Il sillonne les sentiers en toute sécurité. Il ramasse un papier qu’il chiffonne et lance dans la poubelle.

Au moment où il lève la tête, il aperçoit une personne venant dans sa direction. Puis dans ce court moment, il se questionne à son sujet. Le voilà maintenant qu’il frisonne.

Il reboutonne son manteau et descend l’escalier tout au fond du parc, et ce, par précaution. Il écarte quelques branches, tout autour de lui ; s’assurant qu’il ne l’a pas poursuivi ; il appelle un taxi car pressentiment et prudence font la paire, se dit-il !

~

Bon dimanche,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy, thème : L’escalier

LA PLUME D’EVY

Cette semaine, du 06/09/20 au 13/09/20

Le thème :

L’escalier

Les mots :

Grenier, porte, pleine, âge, jadis,

écolier, d’antan, tendresse, âme témoin.

~

L’escalier du grenier

.

Dans un lit de poussière, sous les poutres du grenier, près de la grosse malle brune, il était là, son sac d’écolier, marqué de son prénom ; jadis posé là, à même le sol. Seulement qu’à y penser, ce souvenir d’antan la faisait frémir d’émotion.

C’était un jour d’automne ; il faisait si froid dehors ! Un froid à fendre l’âme et qui persistait depuis plusieurs jours, accompagné d’un fort vent qui balayait tout sur son passage.

Détendue, en cet après-midi de fin septembre où filtrait de la porte d’en avant, jusqu’à ses pieds, un magnifique rayon de soleil quand, soudain un terrible bruit la fit sursauter. Un bruit venant d’en haut suivi, immédiatement d’un sifflement aigu et d’un courant d’air qui la glaça sur place.

Hésitante, elle monta alors L’ESCALIER. Pleine d’émotion, elle aperçut la porte menant au grenier toute grande ouverte. Quinze ans s’étaient écoulés, depuis son passage dans cette pièce.

Elle se précipita vers la fenêtre ouverte afin de la fermer et de redescendre au plus vite, lorsque ses yeux fixèrent brièvement le sol, là, où le soir même de l’accident mortel de son fils, elle avait déposé son sac d’écolier, témoin de sa peine. Huit ans, ce n’était pas un âge pour mourir pensa-t-elle !

Toute tendresse, elle l’ouvrit lentement et doucement, une larme coula lorsqu’elle y découvrit ce petit mot gentil :

Maman, je t’aime ! xxx …

~

Bon jeudi,

Colette

Voilà que je pige

Chez Mil et une

Sujet 15/2020 – du 11 au 18/04

Le mot à insérer facultativement : PLUME

clic

ob_da7a48_sujet-15-2020-emma-d

Idées à écrire proposées par Emma D – clic

~

Voilà, que je pige

.

– Madame Georgette,

PLUME à votre chapeau,

le silence assourdissant, c’est une connerie !

– Non, non, mon Jojo et d’abord, sois poli !

Ce n’est pas une connerie ;

c’est un oxymore !

– S’il vous plaît, rangez votre règle.

– Tu me crains parce que tu veux me dire des imbécilités !

– Non, je veux tout simplement comprendre

ce que c’est qu’un silence assourdissant.

– Bon, voilà qui est mieux !

Écoute-moi bien :

Si je te parlais d’un nain géant

ou bien

d’un jeune vieillard,

ça te dirait quelque chose ?

– Tiens, tiens, tiens,

voilà que je pige, madame Georgette :

deux mots qui veulent dire le contraire

comme confinement et liberté

– Bravo mon p’tit homme !!!

Bon, maintenant, ça va bien aller !

Bonne fin de semaine Jojo ;

on se revoit lundi.

– À lundi madame Georgette !

~

Bon week-end

à

toutes et tous,

Colette

Chez Lenaïg, thème : Les bruits de l’été

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

~

556917mouche

Doux chant de l’oiseau

Bourdonnement des mouches

Bruits des jours d’été

~

Le chant des grillons

Au  murmure  de  l’été

Le chant des cigales

~

Douce pluie d’été

Au doux chant de la nature

Et souffle le vent

~

Tondeuse à gazon

Nuisance sonore conflits

Respect du voisin

~

Le rire des enfants

La balançoire qui grince

Vive les vacances

~

Bon vendredi,

Colette

Chez Lenaïg, thème : Le yin et le yang

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Elle nous dit :

Thème trop dur ? Mais non ! Grande liberté d’interprétations ! Jonglons avec la lune et le soleil, comme Charles Trenet dans sa chanson, par exemple, sur les jeux d’ombre et de lumière, sur le mariage du blanc et du noir, sur les rapports entre les hommes et les femmes, les faibles et les puissants, sur le silence et la parole, etc. !

~

Rosée sur les fleurs

Le  parterre  à  la  fête

La soif des oiseaux

~

Éclatant soleil

Dans l’étendue du jardin

À l’ombre des fleurs

~

Doux manteau du temps

De brume  de  vent  de  pluie

Si clair et si beau

~

La paix le repos

Le silence  dans  la nuit

Sous le bruit de l’eau

~

Bon vendredi,

Colette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 797 autres abonnés