Oui, cet enfant a du prix

Oui, cet enfant a du prix_11822803_10153566237196457_4494948504593311615_n

Pour :

LE PARADIS DES POÈTES

~

Édith, son ami a perdu.

Quand ce souvenir ressurgit,

à ses yeux, une larme luit,

dès que tout autour s’assombrit.

~

C’est dans le désert de son cœur,

ce lieu le plus profond d’elle-même,

qu’elle se réfugie sans problème,

et adoucit sa grande douleur.

~

Lorsque les flots sont en furie,

seulement la lumière du fort,

est son guide et son réconfort,

jusqu’à ce que tout lui sourit.

~

Sa vie, oui, la mer lui a pris,

mais sait bien que tout continue.

Du bébé, prépare la venue,

car oui, cet enfant a du prix !

~

N.B. : Ce soir, on débranche mon ordi, demain, c’est le déménagement de mes meubles
et on me rebranche mardi soir … j’espère !

~

À bientôt !

Bon mois d’août tout entier !

Colette

Publicités

L’acte ultime du Serviteur

Sa mort sur la croix,

sera l’acte ultime du Serviteur qui aime jusqu’à la fin.

Il respecte nos libertés, il ne s’impose pas.

Son témoignage :

le pardon.

L'acte ultime du Serviteur

 Ne descends pas dans le jardin

Ne descends pas dans le jardin, Oh ! Jésus,

Ne descends pas dans le jardin avant le jour !

Si je ne descends pas dans le jardin en pleine nuit,

Qui donc vous mènera vers les soleils du Paradis ?

Je descendrai dans le jardin en pleine nuit.

Ne laisse pas lier tes mains, Oh ! Jésus,

Ne laisse pas lier tes mains sans dire un mot !

Si je ne laisse pas lier mes mains comme un voleur,

Qui donc pourra détruire les prisons dont vous souffrez ?

Je laisserai lier mes mains comme un voleur.

Ne t’étends pas sur cette croix, Oh ! Jésus,

Ne t’étends pas sur cette croix jusqu’à mourir !

Si je ne m’étends pas sur cette croix comme un oiseau,

Qui donc vous gardera contre l’Enfer où vous alliez ?

Je m’étendrai sur cette croix comme un oiseau.

Ne laisse pas percer ton cœur, Oh ! Jésus,

Ne laisse pas percer ton cœur par tes bourreaux !

Si je ne laisse pas percer mon cœur comme un fruit mûr,

Qui donc vous baignera de sang et d’eau pour vous guérir ?

Je laisserai percer mon cœur comme un fruit mûr.

Ne  descends pas dans le tombeau, Oh ! Jésus,

Ne descends pas dans le tombeau qu’ils ont creusé !

Si je ne descends pas dans le tombeau comme un froment,

Qui donc fera lever de vos cercueils vos corps sans vie !

Je descendrai dans le tombeau pour y dormir.

Christ est allé dans le jardin, Alleluia,

Christ a laissé lier ses mains, Alleluia,

Christ a voulu souffrir la croix, Alleluia.

Christ a dormi dans le tombeau, Alleluia.

(Hymne 119)

Bon week-end Pascal !

Amicalement,

Colette

Cette main tendue

Cette main tendue

« L’amour peut être blessé

mais jamais il ne cherche à blesser »

Acceptons cette main

qu’il continue toujours à nous tendre.

Bon triduum Pascal !

Amicalement,

Colette

Carte d’entrée

Viens à la fête !

Carte d'entrée

~

Il court le fil d’or

Son Fils et l’humanité

belle histoire d’amour

~

La table est prête

~

Bon dimanche

à

chacune et chacun !

Colette

Minimiser

L’amour commence lorsqu’on peut aimer
un être tel qu’il est réellement
et non tel qu’on l’a imaginé.
Dr. F. Goust
 
Alors, un de ces jours,
je me suis amusée à minimiser
les travers des autres …
 
Fort curieusement,
je me suis sentie à la mode …
Et, plus encore,
je me suis trouvée dans le vent …
 
Comment ça me direz-vous !
Et bien, de nos jours,
tout est mini dans notre vie …
… nous assistons à un mini-concert
ou bien,
nous participons à une mini-rencontre …
… nous prenons le mini-bus …
… nous achetons à mini-prix …
nous jouons au mini-golf … etc., …
 
Donc, à la fin de cette journée,
après avoir réduit au strict minimum
les travers de mes semblables,
j’ai constaté bien humblement
que ce qui fut un bienfait
pour eux et elles,
 pour moi,
ce fut un immense soulagement !
 
Bon jeudi !
Colette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 509 autres abonnés