Chez Lenaïg, thème : Le climat

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

~

Un bien possible

Le changement de climat

Ne change pas l’âme

~

La solitude

Du silence de l’autre respect

Climat intérieur

~

Neige pluie et vent

Très instable le climat

Une adaptation

~

Puis de jour en jour

La destruction du climat

Actions humaines

~

Pas de choix possible

La jeune génération

Vivra les effets

~

… et d’ ABC …

Caprices météo

notre monde marche sur la tête

changer d’attitude

~

Bon vendredi,

Colette

Un peu moins présente …

Un peu moins présente ...

Oui, je serai, à partir,

de je ne sais pas trop à quelle heure tout à fait,

ce jour et les jours à venir,

pas mal moins présente.

C’est que je déménage de bureau,

 temporairement, pour quelques mois.

Je devrai me débrancher, bien entendu.

Je reviendrai régulièrement,

dès que tout sera en place.

Merci de votre grande compréhension

et

à très bientôt !

Colette

Imagecitation 10, N°3

Chez Gisèle

~

Partir d’une citation proposée,

trouver une image (photo)

accompagnée ou non d’un texte.

Alors, voici ma participation

avec la citation :

« Le temps met tout en lumière »

Thales

Imagecitation 10, N°3

Gros temps de tempête

Un soleil resplendissant

Viens jouer dehors

~

Pour participer :

https://giselefayet.wordpress.com/2015/01/02/imagecitation-10/

~

Bon mardi

à

toutes et tous !

Colette

La rentrée

LA MAGIE DES MOTS CHEZ MANDRINE

N°19

Nous avons le choix entre deux phrases

à inclure dans notre texte.

Je choisis la première :

« D’abord la touffeur. Comme si elle coulait son corps dans une mousse tiède … »

La rentrée

Ayant à changer d’établissement scolaire, Paula, partit très inquiète, ce matin de rentrée, et ce pour la première fois, de toute sa vie d’étudiante. Laissons-là nous raconter un peu :

  • Je pris une grande respiration ; l’air était si doux. Une journée vraiment splendide. À quoi pouvais-je bien m’attendre, au juste ! Figée devant la porte d’entrée, jusqu’à ce qu’on m’interpelle, et que cette porte s’ouvre, devant une marée d’étudiants ; tous de purs étrangers. Bon, maintenant que j’y suis ; je fonce. J’attendis, sans grande conviction, que l’on m’attribue mon local de classe …

Dès qu’elle y posa le pied :

« D’abord la touffeur. Comme si elle coulait son corps dans une mousse tiède » et suffocante.

  • J’avais du mal à m’imaginer, une trentaine d’étudiants, entassés dans cette pièce exiguë et munie de si petites fenêtres. Toujours est-il, qu’au cours de la journée, mes très bons rapports avec ces élèves, finirent par me convaincre, qu’en bout de ligne, je parviendrais à m’adapter assez facilement, et que tout allait se passer pour le mieux, tout au long de ces dix mois à venir. C’est donc toute réconfortée, que je repris le chemin de la maison familiale.

Comme quoi, les apparences sont souvent trompeuses.

Pour participer :

http://mandrine6.wordpress.com/2014/08/22/la-magie-des-mots/

 ~

Bonne semaine

à

chacune et chacun !

Colette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 710 autres abonnés