Un regard neuf

Un regard neuf

Nous commençons une autre année ensemble.

Comment y trouverons-nous le bonheur ?

Quels sentiers et quelles routes suivrons-nous

pour donner sens

à ces douze mois qui s’offrent à nous ?

 .

Sans plus tarder, investissons dans ce présent

maintenant dès aujourd’hui.

Passons à autre chose :

commençons 2018 libres pour vivre du neuf.

 .

Nous ne sortirons probablement pas de l’ordinaire

car c’est dans ce quotidien que nous puiserons notre joie.

Nous y vivrons des réalités

là où nous avons les deux pieds.

 .

La toute première de ces réalités

c’est que d’une année à l’autre,

notre corps vieillit davantage

et plus rapidement que tout le reste.

Si nous passons loin du miroir,

nous nous sentons beaucoup plus jeunes

que notre corps.

Pas vrai ?

.

Thomas Merton nous dit :

« Vous serez jeunes tant que vous resterez réceptifs.

Réceptifs à tout ce qui est beau, bon et grand.

Réceptifs aux messages de la nature, de l’homme,

de Dieu avant tout. »

 .

Nous vivons au milieu de phénomènes extraordinaires :

le feu, le vent, la fleur, l’enfant, l’étoile,

la vague de la mer …

N’oublions pas que :

 .

« La grandeur et la beauté des créatures font,

par analogie contempler leur Auteur »

Sagesse 13,5

 .

Prenons le temps pendant ces douze mois

de contempler notre existence avec un regard neuf !

 .

Amicalement,

Colette

Publicités

Espace à venir

Franchir une porte,

c’est tout simplement laisser derrière soi

et se lancer tout entier

dans un espace à venir !

Anselm Grün

Ainsi s’en va mai avec ses beaux

et bons moments

mais aussi avec ses larmes et ses peines …

Accueillons juin

dans ses couleurs, son temps

et son espace !

Agréable je le souhaite ce mois tout entier

pour chacun et chacune de vous !

J’y joins toute ma plus sincère amitié,

Clette

N.B. : Ayons une pensée spéciale pour notre chère Arielle qui sera opérée demain matin …

P’tite douceur

la_douceur_d'un_ami

 D ans ce jour qui est là,

O uvre grand ton

et tes bras.

U ne saison tire à sa fin …

C onfiant (e) marche vers cet automne

E n revivant tes heureux souvenirs de l’été …

U n nouveau départ s’offre à toi

R empli de petits et grands bonheurs …

~~~ 

Plus on avance dans la vie, plus on comprend

que ce sont les autres qui nous portent.

Proverbe

 ~~~

Agréable mois de septembre à chacun et chacune

accompagné de toute ma plus sincère amitié,

Clette

 

Merci mille fois …

Comme le dit si bien

Gladys Bronwyn Stern,

la reconnaissance silencieuse

ne sert jamais à rien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Donc : merci, merci, merci …

mes ami(e)s

pour tous vos bons souhaits et cadeaux

pour souligner mon anniversaire !

Que ce soit par courriel, sur cet espace ou

de quelqu’autre manière que ce soit,

je vous en suis très reconnaissante !

Je ne peux pas tout poser ici …

j’ai essayé d’en mettre davantage et,

j’ai dû recommencer mon billet …

donc, je modère mes transports …

J’ai apprécié au plus haut point toutes

vos manières de le dire et de le faire

croyez-moi !

MERCI de tout ♥ !

Bonne semaine à chacun et chacune

et

Agréable mois de mars !

 

Bonne fin de journée à tous et toutes !

Ouf ! Je viens de déménager mon site sur WordPress … excusez-moi si je suis un peu absente … c’est du gros travail !
Bonne fin de journée et agréable dimanche,
Avec toute mon amitié,
C☼lette (toujours la même) !

« Toujours la même »

Tout passe …

 

 

 

Tout passe …

La jeunesse, nos rêves et nos projets …

Tout passe … si vite !

 

  

  

 C’était il n’y a pas si longtemps …

Ne riez pas … pour moi, c’était hier …

Hi ! Hi ! Hi !

J’en étais à ma première rentrée … 

 

  

  

 Je ne sais pas trop bien ce qui s’est passé dans ma

p’tite tête d’enfant

mais ce fut impossible de me faire dire

quoi que ce soit … pas un mot ne sortait

de ma bouche et cela sur une période

de quatre mois … allez savoir pourquoi oui !

(la gêne certainement) !

Ce n’est qu’en décembre que je me suis décidée

d’ouvrir la bouche et je me souviens que je n’ai pas même

eu le temps de le réaliser …

ma titulaire qui est encore vivante

(à notre infirmerie)

s’est empressée de me tendre une image de la Vierge.

Elle la tenait probablement toute proche dans

l’espoir que je me décide un jour …

Ce fut très pénible pour ma mère ces mois là !

Ce qui est amusant, c’est que le soir en arrivant

à la maison, je lui expliquais toute la matière vue

dans la journée et elle travaillait tout cela avec moi …

Je n’ai donc pas perdu mon temps heureusement !

Il ne faut pas vous inquiéter pour moi …

j’ai bien changé depuis ce temps !

Oh! Oui, je me suis bien reprise croyez-moi !

Je termine simplement ce petit épisode de ma vie

en vous souhaitant une bonne fin de mois d’août

et un excellent mois de septembre

avec toute mon amitié la plus sincère,

  

 

CSoleillette Sourire

 

 

Regarder loin …

 

Sur ma route, parfois,

une courbe me cache momentanément

le chemin mais par contre

je vois quand même de loin

l’endroit où je m’en vais …

 

Quitter … partir (changer ma mentalité) …

Écouter … entendre en moi

ce qui se passe (mentalité de don de vie) …

possibilité de vie nouvelle …

de changement …

 

Changer, cela rend heureux (heureuse)

si c’est pour un monde meilleur !

 

Tu as visité cette terre …, tu l’as abreuvée,

tu l’as comblée de richesses.

Ps. 64

 

Il est entré en relations avec l’humanité

par sa Parole.

Qui cherchez-vous ?

Jn 1, 38

 

Venez et voyez !

Jn 1, 38

 

Sur cette route qui est mienne,

je dois regarder et regarder loin …

 

Heureuse de croiser votre regard

sur ma route et de cheminer

avec vous en si aimable compagnie

sur votre route (la vôtre) 

et de vous souhaiter

une excellente journée !

C☼lette

Le résultat final …

Mon déménagement est bel et bien terminé …
En voici la preuve :
  
 
Tout est rose … alors, c’est ainsi que je verrai le vie …
 
 
Faisons le tour du propriétaire …
 
 
 Poursuivons …
 

 

Et pour terminer …
 
 
Vite, il faut que je reprenne mon travail …
  
Je suis super contente du résultat … il me manque le téléphone …
je l’aurai dans quelques semaines !
J’espère que votre lundi a été agréable autant que le mien …
Excellente journée de mardi à tous et à toutes !
En toute amitié,
C☼lette
  
   

Branle-bas de combat

Les déménagements sont les mouvances

de l’existence

ça bouleverse, ça empêche l’habitude …

(Louise Portal)

 

 

 

 

La semaine prochaine, je déménage mon bureau.

Je ne vais pas loin,

je change tout simplement de pièce et de corridor …

Comme tout déplacement a ses exigences,

je devrai me débrancher …

Et, comme je suis une simple petite femme,

je devrai aussi attendre des bras forts pour transporter

certaines choses trop lourdes pour moi …

Je veux vous mettre au courant

car je ne suis pas mal portante du tout

mais je serai probablement moins présente

pendant toute cette nouvelle installation …

Je ne vous oublie pas pour  autant  …

au contraire,

je prendrai tous les moyens du bord pour visiter

vos espaces et si je le peux, je vous ferai de petits commentaires sur vos billets …

J’aurai l’internet c’est certain mais il me faudra attendre …

Bonne et excellente fin de semaine

à tous et à toutes !

Agréable nouvelle semaine aussi !

La vie est belle !

C☼lette

Des mots …

 

 

Des mots … tout au cours de notre vie

nous nous laissons toucher par des mots

au point que notre  cœur découvre des merveilles d’amour,

de tendresse, de paix et de liberté.

Cette belle expérience que nous faisons

à un ou à des moments précis de notre existence

habite encore et encore nos cœurs

qui s’en trouvent transformés

et cela bien des années plus tard …

 

 

 

À 3 ans ½ alors que j’assistais à un sermon

d’une retraite paroissiale en compagnie de mes parents

bien entendu …

j’entendis le prédicateur dire :

« Il a habité parmi nous »

mais, dans ma petite tête d’enfant,

ce qui a été bel et bien entendu fut :

Il a habité par « minou ».

Je n’en revenais pas et je me suis mise à rire aux éclats.

Plus mes parents me disaient d’arrêter,

plus je riais.

Mon père a dû sortir avec moi bien évidemment

et me porter dans ses bras jusqu’à la maison

parce que je riais trop et j’étais incapable de marcher.

C’est depuis ce jour que je distingue

« parmi nous » de par « minou »

 

 

 

J’ai grandi et à seize ans j’ai entendu autre chose de plus sérieux :

« Quelle est la place où je ferai le plus de bien »

J’ai trouvé la réponse et je me suis engagée quatre ans plus tard

avec mes qualités et aussi avec mes défauts.

Et comme dans toute vie normale, j’ai croisé des joies et des peines

mais je suis persuadée que j’ai fait le bon choix car

après tant d’années, ces mots habitent encore mon cœur et le transforme.

 

 

 

Bonne et agréable semaine à tous et à toutes

et rayonnons chacun et chacune là où on a fait notre choix !

 

 

 

Amicalement,

C☼lette

  

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 525 autres abonnés