Pour ce jeudi 15 septembre 2022 : Un poème de crise de foi ou de foie

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

N°267

À la barre :

Dômi elle-même

André FLORENTINY

De crise en crise

De nos jours, c’est la crise qui domine.
En cette période d’incertitude où culminent
Moral à zéro et baisse du pouvoir d’achat,
L’heure n’est plus aux superflus achats.
Cela commence dès l’enfance,
Avec la crise d’adolescence.
Puis survient la crise de la puberté.
Devenus adultes, c’est la crise de nerfs,
Consécutive à une crise de colère.
Peu à peu, de façon implicite,
Peut se réveiller la crise d’appendicite !
Mais quand survient la crise de foie,
Alors là, attention à la crise cardiaque !
Certains ne résistent pas toujours
Et cèdent à la crise de folie un jour.
D’autres rejettent leurs croyances parfois,
Ce qui peut être assimilé à une crise de foi.
Mais la véritable crise est mondiale.
Elle s’attaque à nos bourses et à nos actions.
La crise économique internationale
Plombe le marché et perturbe la consommation,
Alimentant allègrement l’inflation.
C‘est peut-être ça, la crise de croissance !

Bon jeudi,

Colette

Publicité

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez les 879 autres abonnés