Pour ce jeudi 8 septembre 2022 : Un poème de crise de nerfs

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

N°267

À la barre :

Dômi elle-même

Dona Maurice ZANNOU

Crise de nerfs

.

Il gisait, inerte et sage,
Le vieil homme au visage
Empreint de prospérité
Et dépourvu de sévérité.

.

Quelle entourloupette ?
Quelle mort douillette ?
Alors que bien joliment
Il voyait les rudiments

.

Du trépas dans sa liesse,
Les siens dans l’ivresse
Du regret, sans pression,
Se muaient en histrions.

.

Crise de nerfs palpable,
Simulacres mémorables,
Badineries sans pudeur,
Gloutonneries en chœur.

.

D’aucuns, avec des larmes,
Songeaient, sans charme,
A l’entorse à leur destin ;
D’autres, au grand festin.

≅ 

Bon jeudi,

Colette

Publicité

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 875 autres abonnés