Mon mois émoi novembre 2021 : 30 novembre

ob_05a4bb_diary-3119831-480

C’EST ICI

Voici quelques photos de ce mois :

Le 1er novembre, à l’heure du midi, nous accueillons les urnes de nos sept compagnes décédées depuis le 18 janvier 2021.

Le 2 novembre, commémoration des morts, en présence des urnes accompagnées de la photo de chacune.

Le 5 novembre, par la poste, je reçois le livre :

CCI20211130

Que j’ai aimé au tout début, marcher dans l’allée centrale bordée de platanes plus que centenaires, donnant accès au domaine. Peu après, le petit rouquin du jardin a eu tout pour me plaire … je ne l’ai pas terminé, j’en suis à la page 92, dans le moment … c’est tellement agréable de lecture, Monique. C’est certain, oui, que je vais le terminer avant mes 99 ans 😃, ce superbe conte de Léo le papillon à nul autre pareil.

C’est vraiment gentil : grand merci à toi.

Le 14 novembre, j’ai fait les lectures à la messe télévisée de Radio-Canada.

Le 18 novembre, funérailles de nos compagnes :

https://funeraweb.tv/diffusions/athos/40407

On m’y voit au moment de la communion. Je porte un chemisier lilas et un ensemble gris.

Le 19 novembre, je reçois mon 3e vaccin Pfizer.

Du 15 au 26 novembre, nous avons un petit peu de neige, fine, folle, emportée par le vent …

Mais le 26 novembre, neige au sol :

Le 28 novembre, c’est déjà le 1er dimanche de l’Avent, donc en route vers Noël.

Bon mois de décembre,

 Colette

Onésime

Q3rTW6MLlDPyUonamlXC4budKHI@250x167

ICI

Onésime à la cime

des prénoms rarissimes.

De cela, ne s’en fait pas,

et demeure sympa.

Il est un enfant décidé,

et tout à fait éveillé.

Paisible et serein,

ne sursaute pas pour des riens.

Digne de confiance,

on apprécie sa présence.

Dévoué et franc,

il est très avenant.

Toujours prêt à rendre service,

et ça, sans caprice.

un-garçon-adolescent-qui-commence-l-amitié-avec-étudiant-malmené-une-permanence-pour-les-enfants-intimidé-téléphonique-157312840

image dreamstime

.

Onésime est un prénom

d’origine grecque.

Il est dérivé de

«onesimos»

qui signifie

«utile».

.

Bon mercredi,

Colette

L’Atelier d’écriture d’Evy, N°337

image_0580098_20210130_ob_a62caa_0

EVY

Les mots :

Bébé, attendre, venir, main, remuer,

repartir, amour, pleurer, grimper, réconforter.

Le thème :

Être unis

~

D’un seul cœur

.

Bébé, enfant, adolescent(e), adulte, tricotons serré ; attendons avec espérance, ces jours meilleurs, à venir d’après pandémie. Tous unis, regardons ensemble dans la même direction, puis dans l’amour, donnons-nous la main. Remuons-nous un peu, sans continuellement pleurer sur notre sort. Ne grimpons pas dans les rideaux, afin de repartir du bon pied, et réconfortons-nous dans la paix du cœur et la confiance. Un jour, sera ce grand jour.

Quoi que pour les gens de mon âge, j’en doute, étant donné l’ampleur de tous ces variants venus : Alpha et Delda, puis Nu qui va essayer de se frayer un chemin un peu partout dans le monde, hélas. Eh bien, que je me dis, à la grâce de Dieu, pour ce grand jour de libération !

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Bleuette

Q3rTW6MLlDPyUonamlXC4budKHI@250x167

ICI

Bleuette est une fillette

bien chouette.

Elle a toujours le mot pour rire,

et ne se prive pas de le dire.

Elle est des plus actives,

sa présence, elle avive.

Se retrouve alors au centre

de l’attention ;

à sa grande satisfaction.

Le train-train, elle déteste. 

Elle déteste comme la peste.

Toujours du nouveau,

comme la fleur de son chapeau.

Bleuette est une fillette

très coquette.

istockphoto-931034742-612x612

Image istockphoto

.

Bleuette est un prénom d’origine

arabe et latine.

Il vient de

«flos» qui signifie

«fleur»

Ce prénom est inspiré du bleuet,

cette fleur bleue

des prés ou des champs de blé.

Trouvé sur Internet

.

Bon mercredi,

Colette

L’Atelier de Ghislaine, N°171

ChynIyrKrNmcEVJPJO_32ibofaI

GHISLAINE

Avec les mots :

Accent, océan, solitude, divaguer,

errance, tendre, unisson, allure.

~

Un ressenti sur l’image :

CQsnZqfDMoWSmai4mjwrl8GTrQQ@487x278

Aux allures d’éternité

.

Ce soir de pleine lune, fatiguée, accoudée à ma fenêtre grande ouverte, face à l’océan, je frémis de tout mon être de voir ces barques immobiles, silencieuses dans le noir. L’angoisse m’envahit ; moment d’errance, de solitude où je divague.

Je tends l’oreille, aucun bruit. Ce calme réveille en moi quelques accents de tendresse. À l’unisson de ce doux moment, je goûte pleinement ces petits bonheurs aux allures d’éternité.

~

Bon mardi,

Colette

Thème de novembre chez ABC : « Votre présence sera notre cadeau »

Thème de mars chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

ICI

 « Votre présence sera notre cadeau »

~

Chers vous,

en ce jour,

ce sera notre tour.

Habitude ou pas,

qu’importe la coutume,

votre joie et vos sourires,

nous espérons ;

votre gentillesse nous souhaitons.

De vous avoir près de nous,

grandement, nous apprécierons.

Partager notre repas avec vous,

fera notre bonheur.

Cela nous ira droit au cœur.

N’apportez ni présents ni fleurs.

 « Votre présence sera notre cadeau »

et notre souvenir le plus chaud.

une_bonne_une_servante

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Pour ce jeudi 18 novembre 2021

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

À la barre :

Colette (moi)

Pour ce jeudi poésie, poème d’auteur :

mon mois émoi juil 20 2

Roses d’automne

Nérée Beauchemin

.

Aux branches que l’air rouille et que le gel mordore,
Comme par un prodige inouï du soleil,
Avec plus de langueur et plus de charme encore,
Les roses du parterre ouvrent leur cœur vermeil.

Dans sa corbeille d’or, août cueillit les dernières :
Les pétales de pourpre ont jonché le gazon.
Mais voici que, soudain, les touffes printanières
Embaument les matins de l’arrière-saison.

Les bosquets sont ravis, le ciel même s’étonne
De voir, sur le rosier qui ne veut pas mourir,
Malgré le vent, la pluie et le givre d’automne,
Les boutons, tout gonflés d’un sang rouge, fleurir.

En ces fleurs que le soir mélancolique étale,
C’est l’âme des printemps fanés qui, pour un jour,
Remonte, et de corolle en corolle s’exhale,
Comme soupirs de rêve et sourires d’amour.

Tardives floraisons du jardin qui décline,
Vous avez la douceur exquise et le parfum
Des anciens souvenirs, si doux, malgré l’épine
De l’illusion morte et du bonheur défunt.

Nérée Beauchemin

Grand merci pour vos participations durant cette quinzaine.

Bon jeudi,

Colette

Ivanhoé

Q3rTW6MLlDPyUonamlXC4budKHI@250x167

ICI

Il fut attendu si longtemps,

Vrai cadeau donné aux parents.

Affectueux ; il en demande aussi.

Né d’intercessions dites divines,

Héritier de grande foi ;

Ohé Ivan la cour s’ouvre à toi :

Élève tout doux et sympathique.

.

Madame JB, ce petit garçon plein d’émotion,

saura apprécier votre accueil.

.

Ivanhoé est un prénom d’origine celte.

Il est un dérivé de

« yohanân »

qui signifie

« Dieu fait grâce »

Yvan en est un dérivé.

Ivanhoé est aussi un patronyme.

Trouvé sur Internet

.

Bon mercredi,

Colette

Pour ce lundi 15 novembre 2021

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

Défi N°256

ICI

À la barre :

Colette (moi)

À partir de phrases de chansons, n’importe lesquelles, d’un ou de plusieurs chanteurs, sur l’automne ou le thème de votre choixassemblez ces phrases pour en faire un texte cohérent.

À la faveur de l’automne

.

 À la faveur de l’automne

Revient cette douce mélodie (Tété)

Autant se préparer

Rien n’est comme on l’attend

L’automne surprendra l’été

Autant que nos sentiments (Victoria Petrosillo)

Les fleurs tombent avec l’automne

L’hirondelle s’éloigne de nos grands bois

Le rosier sans pitié s’abandonne (Marcel Martel)

Tous les jours on en parle

À quoi bon s’étonner

Passer du rire aux larmes

Ça ne fera rien changer (Tina Arena)

Désormais s’il fait un temps plus frais

Ce n’est pas que le temps soit mauvais (Thierry Amiel)

Le vent fera craquer les branches

La brume viendra dans sa robe blanche

Y aura des feuilles partout (Francis Cabrel)

Ça sent bon l’automne

La pluie dégringole,

Les feuilles tourbillonnent

Folle farandole (Dominique Pankratoff)

chanson_automne

Bon lundi

à

chacune et chacun

et

bonne semaine,

Colette

Le chat est content

Mil et une

ICI

Le mot à insérer facultativement est :

CHAPEAU

image_0555900_20211112_ob_4b9437_image-blague-et-vous-quelle-est-votre

source image – clic

~

Le chat est content

.

Monter sur sa balance,

ne plus y voir les chiffres ;

quel avantage !

Cependant,

regarder ses photos,

côté hauteur, largeur ;

nulle différence !

Devant son miroir,

ne plus s’y voir au complet ;

elle plie bagage !

CHAPEAU, oui, ça y est,

quand elle a faim, elle mange ;

Pizzas, frites, coca !

Adieu balance, photos, miroir ;

vive le chat !

~

Bon dimanche,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 839 autres abonnés