Pour ce lundi 13 avril : «Improbable dialogue»

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°235

À la barre :

DOMINIQUE – MES ANTIDOTES

Elle nous propose de faire dialoguer deux personnages connus réels ou fictifs mais, n’ayant pas vécu la même époque.

improbable-dialogue

Sur un œuvre de Jaume Plensa

« Improbable dialogue »

.

– Bonjour grand-père Gustave. Enfin, je vous rencontre ! Mes parents m’ont bien parlé de vous, cependant …

– C’est toi, cher Gabriel ! Moi de même, je suis bien fier de te croiser en ce jour. Paraît-il que vous vivez un temps de pandémie !

– Oui, grand-père et, c’est terrible ; nous sommes tous en confinement.

– Approche un peu, je vais te révéler un secret car t’es bien jeune encore enfin, si je me compare à toi. J’avais à peu près la moitié de ton âge lorsque nous avons vécu la pire épidémie de l’histoire ; la plus meurtrière au 20e siècle.

– Pire que le coronavirus, grand-père ?

– Je ne saurais te dire mon garçon car il y a longtemps déjà que j’ai quitté cette terre mais la grippe «espagnole», elle a emporté en quelques mois entre 50 millions et 100 millions de personnes. Elle a pris tout le monde de court. On ne savait pas du tout quel microbe blâmer et on n’était pas équipé du tout pour y faire face non plus.

– Je vois, c’était différent de ce que nous vivons présentement !

– Tu peux le dire, oui, mon cher ! Nous, on n’a pas eu le temps de compter les malades ; on avait à peine le temps de les enterrer, nos morts. C’est pour cela que dans les années 1920 et suivantes, on a mis en place des mesures comme la pasteurisation du lait et on a fait des efforts pour contrer la mortalité infantile etc. … l’épidémie en question a catalysé notre volonté d’agir.

– Vous vous en êtes sortis, alors, grand-père !

– Oui, mais pas tous, malheureusement ! Les gens tombaient comme des mouches alors que le monde sortait à peine de quatre années de guerre. Le tiers de la population mondiale a été infectée, le taux de mortalité atteignit 50% dans certains pays. Exemple : Des îles du Pacifique aux villages inuits du Nord Canadien, aucune région de la planète ne sera épargnée. Nous savons qu’au début de l’hiver 1918, les premiers cas ont été rapportés dans les fermes isolées du Kansas.

– Grand-père est-ce que c’était comme maintenant ? Je veux dire les personnes âgées étaient les plus à risque !

– Bien non, Gabriel, surprenant mais la moitié des morts étaient des adultes de 20 à 40 ans et que la grippe classique décimait les bébés et il faut le dire aussi les personnes âgées.

– Est-ce que cela a duré longtemps, grand père Gustave ?

– Cela s’est fait en trois vagues. À l’hiver 1919, le virus s’évanouit dans la nature sauf ici, au Québec avec un nouvel assaut  très meurtrier au printemps 1920. Le bilan fut épouvantable, si lourd, qu’au Canada, on a dénombré 50 000 victimes, dont 14 000 au Québec.

– Alors, grand-père, ce n’est pas terminé, si je comprends bien, cette pandémie pour nous !

– Je ne le crois pas mon jeune ! Arme-toi de patience, respecte bien les consignes si bien définies pour vous et, sois confiant. Je veille sur toi et sur vous tous !

– Merci grand-père ! Je serai courageux comme vous !

– Au revoir !

Bonne semaine,

Colette

60 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. jill bill
    Avr 12, 2020 @ 18:22:22

    Bonjour soeur Colette, eh oui cent avant ce Covid-19 les hommes à peine sortis de guerre, effroyable, meurent autrement… l’histoire se répète, oui d’une certaine façon, ici avec un virus ! Je pense que l’année 2020 est compromise, toute entière, et si on déconfine, faudra bien, tenir les gens en cage et l’économie à mal… bof, mais on risque encore de le payer un bon moment, hélas… Prends soin de toi, bises

    Réponse

    • colettedc
      Avr 12, 2020 @ 18:40:42

      Bonjour Jill … bien oui, en effet … l’histoire se répète … ah, ces fameux virus … je le crois aussi … je crains le déconfinement qui ne sera pas des plus faciles … prenons notre courage à deux mains … merci beaucoup … toi de même, prends bien soin de toi … bises♥ … amitié …

      Réponse

  2. mary normandie
    Avr 12, 2020 @ 18:39:18

    bonsoir colette
    un gros bisous ton colis est partis et ce depuis une semaine
    un peu de repos le jardin plein de variété j ‘ai mis
    j ‘en parlerais et toi sa va ?
    prend soins de toi

    Réponse

    • colettedc
      Avr 12, 2020 @ 18:45:47

      Bonjour Mary,
      Il n’est pas entré … c’est comme je te l’expliquais l’autre jour … j’imagine ce beau jardin … oui, moi, ça va … mon rhume est fini, je le crois bien … merci beaucoup et prends bien soin de toi également … gros bisous♥ … amitié …

      Réponse

  3. Gyslaine LE GAL
    Avr 12, 2020 @ 19:53:47

    Bravo Colette 🙂

    Réponse

  4. mireille du sablon
    Avr 13, 2020 @ 00:45:05

    Il faut écouter les anciens et se rappelait que nous avons un seul moyen pour enrayer ce virus, rester chez nous!
    Bonne semaine en devenir,
    Bises de Mireille du sablon

    Réponse

  5. Dominique
    Avr 13, 2020 @ 00:52:39

    Bonjour Colette,
    Merci pour ta participation ! Un bien tendre dialogue entre un grand-père et son petit fils, quand bien même les propos sont tristes. L’Histoire se répète hélas, et ce pratiquement à chaque siècle.Il faut que nous nous armions de patience mais surtout il faut prier afin que nous sortions de cette terrible pandémie.Que le Ciel nous vienne en aide.
    Bises Colette et Bon Lundi de Pâques.
    Dominique

    Réponse

    • colettedc
      Avr 13, 2020 @ 23:23:19

      Bonjour Dominique … comme c’est gentil … merci beaucoup à toi … en effet, l’histoire se répète ainsi … oui, s’armer de patience et prier, en effet … crions vers Lui sans nous lasser … bises♥ … amitié …

      Réponse

  6. Golondrina63Auv.
    Avr 13, 2020 @ 01:01:30

    Les anciens sont une mine de savoir
    Superbe ton texte Colette
    Bises

    Réponse

  7. casa06
    Avr 13, 2020 @ 01:55:30

    Malheureusement l’histoire se répète . Un très beau dialogue, merci pour ton texte.
    Bon lundi de Pâques. bises

    Réponse

  8. Zaza Rambette
    Avr 13, 2020 @ 02:23:06

    Bravo Colette excellent dialogue et très juste de comparer cette grippe espagnole avec ce covid 19 qui nous atteint actuellement.
    Bises et bon début de semaine

    Réponse

  9. Georges 2679
    Avr 13, 2020 @ 02:37:30

    J’ai bien aimé cette improbable dialogue…quel désastre cette grippe espagnole……il nous faudra rester vigilant jusqu’à la sortie d’un vaccin. Bonne journée. Amitiés

    Réponse

  10. jamadrou
    Avr 13, 2020 @ 02:57:51

    beau dialogue intergénérationnel : une histoire dans la grande Histoire
    merci Colette

    Réponse

  11. patricia
    Avr 13, 2020 @ 03:10:17

    bon lundi de Pâques mon amie colette gros bisous bisous
    dialogue de circonstance bravo

    Réponse

  12. écureuil bleu
    Avr 13, 2020 @ 03:27:30

    Bravo pour ce dialogue improbable qui fait le parallèle entre la pandémie actuelle et la terrible grippe espagnole du siècle dernier. Bon lundi de Pâques et bisous

    Réponse

  13. Dornberger Michelle
    Avr 13, 2020 @ 03:45:40

    Un très beau dialogue , je lai lu avec plaisir, bravo, bon lundi de Pâques et bonne semaine !

    Réponse

  14. giselefayet
    Avr 13, 2020 @ 03:56:57

    Bravo Colette pour ce superbe dialogue qui nous replonge un siècle en arrière . Eh oui , cette grippe espagnole avait été vraiment terrible .
    L’histoire oui se répète , jamais nous ne l’aurions cru avec les progrès de la médecine accomplis depuis , mais il faut croire qu’en ce qui concerne les virus nous ignorons encore pas mal de choses .
    Bonne journée Colette
    Bises

    Réponse

    • colettedc
      Avr 13, 2020 @ 23:41:33

      Que c’est gentil Gisèle … merci beaucoup à toi … si terrible, oui, en effet … et pourtant, oui, l’histoire se répète … ces virus tous différents ont le dessus sur nous … bises♥ … amitié …

      Réponse

  15. ABC
    Avr 13, 2020 @ 04:25:51

    Et oui, chaque siècle a son lot de catastrophes, puissions-nous seulement en tirer les bonnes leçons !!!
    Les dialogues intergénérationnels sont toujours fort et riches d’enseignement.

    Réponse

    • colettedc
      Avr 13, 2020 @ 23:43:57

      Tout à fait, oui, Annick … le saurons-nous vraiment … en tout cas, c’est à espérer … en effet, comme tu le dis si bien … merci beaucoup à toi … amitié♥ …

      Réponse

  16. martinemartin85
    Avr 13, 2020 @ 04:42:20

    Le covid 19 fait beaucoup de bruit. Bien sûr il y a eu au début du 20ème siècle la grippe espagnole mais aussi en 1956 la grippe asiatique et en 1968 la grippe de Hong-Kong qui ont fait plus de mort chacune que le Covid même si pour ce dernier on ne connait pas le bilan final. Avant on en parlait moins. Bisous.

    Réponse

    • colettedc
      Avr 13, 2020 @ 23:47:09

      Oui, Martine, il fait beaucoup de bruit et, il n’a pas dit son dernier mot non plus … il faut s’en méfier et pour longtemps, hélas … avant, nous avions moins de moyens de communication aussi … merci beaucoup à toi … c’est gentil … bisous♥ … amitié …

      Réponse

  17. mamiemireille
    Avr 13, 2020 @ 05:34:24

    bonjour chere colette!!voila un merveilleux dialogue!!!oui,cette grippe espagnole,et toutes les autres graves maaldies,eradiquees,il y en a eu!!heureusement qu’il y a pasteur!!!le temps ets toujours a peu pres beau!!!bon lundi avec des grosses bises♥

    Réponse

    • colettedc
      Avr 13, 2020 @ 23:51:07

      Bonjour chère Mireille … comme c’est gentil … merci beaucoup à toi … oui, il y en a eu et il y en aura encore … le temps pas terrible, ici … grosses bises♥ … amitié …

      Réponse

  18. mamiemireille
    Avr 13, 2020 @ 05:35:02

    je veux dire maladies

    Réponse

  19. kowkla123
    Avr 13, 2020 @ 05:47:17

    und so machen wir weiter und alles wird gut, Klaus

    Réponse

  20. claudielapicarde
    Avr 13, 2020 @ 08:59:41

    J’aime bien ta comparaison entre la grippe espagnole et le coronavirus, elle a tué beaucoup de monde, là on constate, on fait des suppositions, certains racontent n’importent quoi.
    Les comptes se feront après mais espérons qu’ils ne soient pas aussi catastrophique.
    Bon lundi de Pâques.

    Réponse

  21. respir57
    Avr 13, 2020 @ 10:30:43

    bravo pour ce dialogue très instructif.
    Tu as été très inspiré.
    Au Québec, vous êtes très vigilants, tant mieux !
    bises

    Réponse

  22. Monique51
    Avr 13, 2020 @ 12:19:46

    Coucou Colette
    déjà j’ai rectifié sur mon blog j’ai coché qu’Eklablog et les membres pour les coms ,
    et toi tu es Word pour cela, bon j’ai ouvert de nouveau mais comme en approbation je met hors ligne ceux que ça va pas ,
    une histoire triste si bien raconté et je ne sais pas combien il y aura de mort mais surement moins il y a des soins que nous avions pas avec la grippe espagnole
    bisou Colette prend bien soin de toi ❤

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2020 @ 00:03:16

      Coucou Monique,
      Oui, j’ai vu … merci beaucoup à toi … si c’est trop honéreux pour toi, tu me le diras … triste histoire, oui, en effet … moins de morts, je ne sais pas, c’est loin d’être terminé … je trouve que ça progresse encore beaucoup … prends bien soin de toi également … bisous♥ … amitié …

      Réponse

  23. fanfan2B
    Avr 13, 2020 @ 16:45:23

    Mes parents me parlaient de la grippe espagnole ;Pourtant ils étaient petits lorsqu’elle est arrivée.mais il y a eu tellement de morts qu’ils n’ont jamais oublié.. Il faut espérer que ce nouveau virus sera moins meurtrier et surtout qu’il ne durera pas aussi longtemps . Un dialogue sérieux qui est bien d’actualité. Bise

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2020 @ 00:07:31

      Bien oui, c’était la même chose avec les miens … jeunes ils étaient aussi à l’époque … je ne sais car, loin d’être terminée, cette pandémie, hélas … merci beaucoup Fanfan … c’est gentil … bises♥ … amitié …

      Réponse

  24. Cendrine Joyau
    Avr 13, 2020 @ 19:44:39

    Un texte magnifique, je te dis « bravo », réflexion et émotion sont à l’honneur.
    Dialoguer ainsi, c’est purement poignant et très intéressant, merci!
    Gardons confiance, nos êtres aimés veillent sur nous
    Vraiment un très beau texte Colette, gros bisous
    Cendrine Ma Plume Fée dans Paris
    PS: je n’arrive plus à m’identifier comme avant

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2020 @ 00:13:01

      Comme c’est gentil Cendrine … grand merci à toi … oui, gardons confiance, en effet … ce qui est extraordinaire, c’est que tes deux derniers commentaires sont entrés directement et je n’ai pas été obligée de les approuver comme avant … je trouve cela super, de mon côté … je t’ai tout de suite reconnue, tu sais … gros bisous♥ … amitié …

      Réponse

  25. eliane
    Avr 14, 2020 @ 02:55:18

    coucou!
    un petit coup d’oeil chez toi où ton histoire me rappelle des souvenirs..ma grand’mère m’en avait parlé !! Aujourd’hui, on parle trop, …ça fait du mal aussi !!
    grosses bises, amie lointaine ! bizous

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2020 @ 07:39:05

      Coucou Eliane,
      Merci beaucoup à toi … c’est tout à fait gentil … oui, les moyens de communication ne sont pas ce qu’ils étaient dans le temps … maintenant, tout se sait en un rien de temps … grosses bises♥ à toi également … bisous♥ aussi … amitié …

      Réponse

  26. Anne
    Avr 14, 2020 @ 08:44:51

    Les fléaux se suivent et se ressemblent, mais l’homme trop occupé de l’instant présent n’a pas la sagesse de les éviter ni même de s’y préparer. Amitiés Colette.

    Réponse

  27. cristiane54
    Avr 14, 2020 @ 12:22:43

    Bonjour mon amie Colette
    un grand merci des visites malgré mon impossibilité
    de venir , ce matin j’ai lâché la canne , je vais mieux , et fin de semaine je pars avec Monique et François chez eux en Champagne sera plus sur avec la prolongation confinement j’aurai un relais à Reims Neurologie au cas où déjà avec mon Neurologue de Compiègne qui s’occupe de tout , je suis conte car Gutta ne peux plus s’ absenté son poste est trop important besoin d’elle ,bisou mon amie bonne santé et attention ❤

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2020 @ 12:48:27

      Bonjour chère Christiane,
      C’est tout à fait gentil … bon, un autre pas de fait … plus de canne … plus sûr et en sécurité … merci beaucoup à toi pour ces nouvelles … meilleure santé … douce soirée … bisous ❤ … amitié …

      Réponse

  28. Martine
    Avr 14, 2020 @ 13:36:43

    Excellent texte, Colette. Une tragique épreuve aussi, cette grippe espagnole. Espérons que notre confinement permettra le ralentissement de notre pandémie à nous.
    Bisous

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2020 @ 14:51:51

      Comme c’est gentil Martine … merci beaucoup à toi … tout à fait, en effet … espérons, oui mais, le danger va être au moment du déconfinement … ça pourra reprendre à nouveau … car une telle pandémie, ça dure très longtemps …bonne soirée … bisous♥ … amitié ….

      Réponse

  29. Jeanne Fadosi
    Avr 15, 2020 @ 11:13:46

    Je n’en ai jamais tant appris sur la grippe espagnole que depuis le début de cette nouvelle pandémie qui va durer je le crains et il va falloir tenir sur la durée en respectant la vie des uns et des autres. Merci pour cette belle leçon d’Histoire colette. bises et belle soirée

    Réponse

    • colettedc
      Avr 15, 2020 @ 12:20:08

      Bien oui, Jeanne, nous sommes porté(e)s à faire des rapprochements … justement, cela nous indique la ténacité de ces virus … oui nous devrons durer et durer bien au-delà d’une année … grand merci à toi … c’est tout à fait gentil … belle soirée … bises♥ … amitié …

      Réponse

  30. Kimcat
    Avr 19, 2020 @ 09:40:16

    Un beau dialogue !!
    Biz

    Réponse

Un plaisir pour moi, que de vous lire en commentaire : Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 725 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :