Pour ce jeudi 26 mars : Le courage

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°234

À la barre :

DURGALOLA

LE COURAGE EST DE VAINCRE SA PEUR

PAR JEAN-MICHEL BOLLET

.

La porte est fermée à l’indigne lâcheté
Chagrinée de devoir tuer l’ennemie veule
Au trophée avoué d’avoir même acheté
Une gorge nouée désolée d’être seule.

.

La témérité veut ne pas laisser sa peur
Envahir son cœur et s’installer dans son âme
Mais veut lutter avec la hargne du sapeur
Jusqu’à la déloger pour éviter le drame

.

Une fois exfiltrée, elle aura bien du mal
A oser pénétrer dans une forteresse
Aux entrées contrôlées par un soin maximal
Afin que chaque ami-mal s’en désintéresse.

.

Le courage affronte la peur en la fixant
Droit dans ses yeux craintifs qui baissent leurs paupières
Et s’en vont malheureux mais jamais en risquant
D’être énucléés par une lance ou des pierres.

.

La peur, ancêtre des malheurs, d’anciennes mœurs,
Aime être combattue comme un être sadique
Éprouvant du plaisir et hurlant « ah je meurs
D’être torturée par une arme fatidique. »

.

Le courage n’est qu’un petit pas à franchir,
Un éclair fulgurant réduisant en poussière
Le visage apeuré commençant à blanchir
Qui s’inscrit ainsi dans une image grossière.

.

Le vrai courage est de vaincre sa peur dit Char
Et par la volonté de toiser la narine
Du nez d’acier glacé dardant d’un maudit char
Qui sidérée devant un révolté marine.

.

L’auras-tu dit, brave poète René Char
Avec la fougue qui sied à une âme vive :
Il n’est pas de salut au vassal pleurnichard
Qui a peur de sa peur et qui veut qu’elle vive.

.

Bon jeudi,

Colette

 

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 777 autres abonnés