Détesté / Aimé

Détesté-Aimé--e1548860949325

PAR ICI

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 31 août), Renée nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

~

Je reprends donc où j’en étais à la parution de mon dernier billet pour le samedi 27 juillet :

100_8721

😀 Les 27 et 28 juillet, ainsi que les 1er, 3 et 4 août : Baignade à la piscine.

😀 Samedi le 3 août : Dîner en compagnie de deux amies ; c’est toujours agréable bien entendu !

😀 Le lundi 5 août je visite Plein Art, le salon des métiers d’art de Québec, tenu du 30 juillet au 11 août (140 artisans). Ébénistes, céramistes, joailliers, verriers, créateurs de mode offrent des objets signés métiers d’art de fabrication impeccable portant la signature visuelle unique du créateur. Créé en 1980, Plein Art est le plus important rassemblement estival en métiers d’art au Québec. Un incontournable à visiter :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Espace 400e, Vieux-Port de Québec. J’ai pris quelques photos générales du site surtout … il y a des exposants qui refusent.

😥 Le samedi 10 août, au columbarium, une petite visite à ma grande amie décédée en mars dernier.

😀 Mercredi le 14 août, dans le cadre des Croqueurs de Mots : c’est l’arrivée de mes premières Cartes Postales. Super !!! Merci Domi pour cette excellente idée ! Je commence dans l’ordre de réception :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Renée (Envie 2), Fabienne (Jill Bill), Gisèle (Jazzy57), Martine (Quai des rimes), Jeanne (M’amzelle Jeanne), Andrée (Durgalola), Anne (Zazarambette), Francine (Fanfan 2B), Josette (Trez), Hélène (Lenaïg), Dominique (Mes antidotes), Aurore (Quichottine) et, ça se poursuit …

😀 Samedi le 24 août, je reçois une amie (ancienne collègue de travail à dîner. Que de bons moments ensemble.

😀 J’ai lu Les Filles tombées Tome 2 – Les fantômes de mon père de Micheline Lachance.

Elle est historienne, journaliste et romancière ayant reçu de nombreux prix littéraires et journalistiques.

 Les filles tombées_tome 2

En 1873, Rose vit à New-York avec sa mère qu’elle a retrouvée après des années de recherche. Hantée par son père, disparu lui aussi peu avant sa naissance, elle se lance sur ses traces. Le hasard met sur sa route la princesse Agnès de Salm Salm qui lui demande de l’aider à écrire l’histoire de sa vie. Née à Saint-Armand dans le Townships, cette aventurière, qu’on disait échappée d’un roman de cape et d’épée, a participé à la guerre de Sécession américaine à titre d’infirmière avant de s’embarquer pour le Mexique où elle a servi d’intermédiaire entre l’empereur Maximilien 1er chef des révolutionnaires, Benito Juares. Rose accepte ce défi sans savoir que la princesse bien malgré elle, l’aidera à boucler sa propre enquête. Entre temps, un imbroglio menace de faire échouer le mariage de Rose avec le bel Antoine.

Pour terminer, quelques fleurs de notre terrain :

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Dans le cadre des Croqueurs de Mots : Cartes postales suite 8 …

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

À la poste en ce jour,

je découvre cette magnifique carte

de Dominique (Mes antidoles)

Dominique (Mes antidotes)

Elle me dit :

Coucou Colette et merci infiniment pour cette aimable attention.

Ta carte me rappelle de biens beaux souvenirs lors de notre séjour

au Canada en général et à « Québec » en particulier.

Combien j’ai aimé cette ville !!

Je te fais également de gros becs comme cela se dit chez toi ♥

À bientôt

Dominique

En ce jour également,

je découvre cette magnifique carte

d’Aurore (Quichottine)

Aurore (Quichottine)

Elle me dit :

Une pensée … quelques mots que j’aurais aimé

pouvoir d’envoyer du bout du monde …

Amitiés

Quichottine

Grand merci à vous deux :

C’est super gentil !!!

Bonne poursuite de ce jour

et

agréable demain,

Colette

 

 

Les défis de la Plume d’Evy : Si peu de choses

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

Défi N°228

Cette semaine c’est

« Si peu de choses »

Les mots :

Partir, cieux, main, rayons, ensommeillée,

 pleine, éveille, matinale, rêverie, précieux.

~

Il suffit de si peu de choses

.

Partir bagage en main,

Voguer vers d’autres cieux.

Aujourd’hui comme demain ;

Des instants si  précieux !

.

Sortie matinale ;

Vraiment c’n’est pas banal.

Frimousse ensommeillée,

Les pieds dans la rosée.

.

Dans la pleine lumière,

Du soleil les rayons.

Titillent mes paupières ;

Ces p’tits reins que c’est bon

.

Lorsque tout s’éveille,

Bourdonnent les abeilles.

Moments de rêverie ;

Des heures si jolies !

~

Amitiés,

Colette

Dans le cadre des Croqueurs de Mots : Cartes postales suite 7 …

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

À la poste en ce jour,

je découvre cette magnifique carte

d’Hélène ( Lenaïg )

Hélène (Lenaïg)

Elle me dit :

Coucou chère Colette,

Ravie d’avoir reçu ta carte. Merci beaucoup. À mon tour,

une amicale pensée de Brest, ma ville natale, où je séjourne

jusqu’à le fin du mois.

Je te fais de grosses bises en attendant de reprendre

nos jeux d’écriture dans la joie et la bonne humeur !

Bonne fin d’été et belle arrière-saison à venir.

Porte-toi bien.

Hélène

Grand merci à toi chère Hélène !

C’est super gentil !!!

Bonne poursuite de ce jour

et

agréable demain,

Colette

Dans le cadre des Croqueurs de Mots : Cartes postales suite 6 …

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

À la poste en ce jour,

je découvre cette magnifique carte

de Josette ( La cachette à Josette )

Josette (Trez)

Elle me dit :

Mille pensées des Yvelines !

L’été est passé bien vite même en restant à la maison.

Les chaleurs insupportables sont finies

et la bonne saison approche doucement.

Je t’embrasse Colette

Josette (Trez)

Grand merci à toi Josette !

C’est super gentil !!!

Bonne poursuite de ce jour

et

agréable demain,

Colette

Dans le cadre des Croqueurs de Mots : Cartes postales suite 5 …

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

À la poste en ce jour,

une magnifique carte de Corse

de Francine (Journal d’une retraitée) :

Francine_Fanfan

Elle me dit :

Merci pour ta jolie carte.

L’été continue chez nous : chaleur et soleil –

Mais les touristes commencent à partir

et bientôt nous serons au calme.

Bises,

Francine

(Fanfan 2B)

Grand merci à toi  Francine !

C’est super gentil !!!

Bonne poursuite de ce jour

et

agréable demain,

Colette

Mardi poésie chez Lady Marianne : thème libre

ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1

LADY MARIANNE

~

Simone Routier (1901-1987)

.

Mon pays

.

Si, mon pays, je t’aime

Pour tout cela de sain, de fort, de mâle en toi,

Pour le jeune poème

De ton passé si fier de ton ardente foi,

Pour ta nature même.

.

On veut partir souvent

― Tout être est versatile et prête plus de charmes

Au lointain captivant ―

Mais tu ne doutes pas, oh dis-moi, de tes armes :

Le rêve est décevant.

.

Toujours on te revient comme à la main chérie,

À l’asile certain,

Lorsqu’au ciel étranger notre âme s’est mûrie.

Le fol désir s’éteint

S’il possède crûment toute sa rêverie.

.

Laisse-nous tôt partir ; avec moins de rancœur

La vive expérience

Saura rendre au prodigue enfant l’amour vainqueur,

Si d’une autre ambiance

Le bonheur ne vaut pas celui de notre cœur.

~

Simone Routier est poète et écrivaine québécoise. Née en 1901 à Québec, elle a fini ses jours à Ste-Anne-de-la-Pérade et est décédée en 1987. Simone Routier est donc poète et écrivaine québécoise. Elle est la deuxième femme à obtenir l’honneur d’être reçue à l’Académie canadienne-française (1947) après Rina Lasnier.

~

Bon mardi

à

chacune et chacun,

Colette

Dans le cadre des Croqueurs de Mots : Cartes postales suite 4 …

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

À la poste en ce jour,

je découvre cette magnifique carte

d’Andrée (Durgalola).

Andrée

Elle me dit :

Je t’envoie une jolie carte de notre ville de Metz.

Ici est né Paul Verlaine en 1844 et il y vécut

jusqu’à ses 7 ans.

Beaucoup de Luxembourgeois et Allemands

visitent notre ville. Les Allemands (annexion 1870 / 1918

construisent le magnifique quartier de la gare,

un temple protestant …

Andrée_2

Bises,

Andrée

En ce jour également, je découvre

cette magnifique carte d’Anne Marie (Zazarambette !

Anne Marie (Zaza)

Elle me dit :

Coucou Dame Colette,

opération Croqueurs de Mots.

Meilleurs souvenirs de mon île

où il fait toujours bon vivre.

Nous attendons le soleil pour la fin du mois.

De gros bisous,

Zaza

Grand merci à vous deux :

C’est super gentil !!!

Bonne poursuite de ce jour

et

agréable demain,

Colette

Coloris

100_8900

~

Dans la grâce des coloris

danse le soleil

~

Bon dimanche,

Colette

Les défis de la Plume d’Evy : Symphonie

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

Défi N°227

Cette semaine c’est

« Symphonie »

Les mots :

Dévoile, place, étrange, romantique, couchant,

danse,  accord, arabesque, mélange, animé.

~

Symphonie des saisons

Les saisons sont ce qu’une symphonie devrait être : quatre mouvements parfaits en harmonie intime les uns avec les autres ; nous dit Arthur Rubinstein.

C’est toujours avec un peu de regret, que nous quittons l’été avec toutes ces diverses possibilités de visites, de concerts extérieurs et, de bien d’autres activités animées de toutes sortes pour entrer en automne. Cet automne que m’indique ma page de calendrier encerclée d’une jolie arabesque de feuilles multicolores. Bien sûr, cette saison précèdera notre long hiver aux paysages romantiques ornant si bien vos fenêtres.

Henri Toulouse-Lautrec nous la présente, cette saison d’automne comme étant le printemps de cet hiver, justement.

Ce bel automne nous dévoile ces teintes chaudes et flamboyantes de jaune, d’orange et de rouge qui remplissent nos yeux d’émerveillement. Quel merveilleux mélange ! Quelle superbe danse des couleurs dans un accord parfait ! De quelles magnifiques tapisseries se recouvrent nos sentiers ! Qui pourra résister à une bonne marche en forêt !

Le vent sera aussi de la partie mais, rien de plus beau que la feuille d’automne emportée par le vent, n’est-ce- pas ! Souvenons-nous du plaisir que nous éprouvions, enfants, à jouer dans les feuilles ! Vive les teintes, les plaisirs et les joies de l’automne !

Au couchant, d’étranges nuages moutonneux s’installeront dans le ciel. Nous aurons le bout du nez froid, signe que l’hiver approche. Mais après l’hiver, le printemps nous rappellera les beaux jours ; l’éclosion des bourgeons, l’herbe verte pleine d’espoir illumineront nos vies.

Chaque saison a sa place dans cette belle symphonie !

~

Bonne fin de semaine de saison,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 635 autres abonnés