Chez Lenaïg, thème : Les couleurs

ob_47e434_ob-af9570-ob-5ad1bc-450px-rakushisha-s

C’EST ICI

Magie des saisons

Transformation des couleurs

Le plaisir des yeux

Le bleu et le vert

Aux teintes de la nature

Éclat et beauté

Colore ta vie

Chaque jour jour après jour

Coeur rempli d’amour

… et d’ABC …

Québec enflammé

du jaune au pourpre

votre été indien

~

Bon vendredi,

Colette

Merci

Merci

Image

Pour ce jeudi 28 février : Les mois de l’année

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

N°216

ICI

À la barre :

LES CABARDOUCHE

Les mois de l’année : (d’après Alain Bosquet)

Janvier pour dire à l’année bonjour

Février pour dire …

Mars pour dire …

Nous devons continuer la même structure pour tous les mois et conclure par :

Et douze mois de plus (mon … ma …) pour te dire …

Janvier pour dire à tous « bonne année »

Février pour dire aux ami(e)s « le 28 c’est mon anniversaire »

Mars pour dire belle-sœur et neveu « joyeux anniversaire »

Avril pour dire au vent « ne sois pas si frisquet »

Mai pour dire à Marie « c’est le mois le plus beau »

Juin pour dire avec les enfants « l’école est finie »

Juillet pour dire au lac «  que ton eau est bonne »

Août pour dire aux marcheurs « les soirs sont plus frais »

Septembre pour dire aux écoliers « c’est la rentée »

Octobre pour dire aux arbres « qu’ils sont en beauté »

Novembre pour dire aux nuages

« qu’ils sont bien spéciaux »

Décembre pour dire à la parenté « un joyeux Noël »

Et douze mois de plus mon monde, ma compagnie

Pour vous dire merci d’être là.

Bon jeudi,

Colette

Jutte

ICI

Jeune fille intelligente, notre Jutte.

Une sanguine et colérique de caractère.

Très émotive dans ses réparties,

Très nerveuse et impulsive :

Elle va jusqu’à en perdre son sang-froid.

.

Une chose est sûre, elle croit en elle et à sa supériorité sur ses pairs. Elle rêve de son influence sur eux ; dont elle a tendance à se méfier cependant.

Madame JB, je vous la confie et, je compte sur vous pour l’amener à vraiment connaître les autres ami(e)s de la cour afin qu’elle puisse les considérer et les estimer à leur juste valeur.

.

Le prénom Jutte est un dérivé de Judith.

Il est d’étymologie hébraïque :

« qui rend gloire »

.

Bon mercredi,

Colette

Mardi poésie chez Lady Marianne, thème : Naissance-bébé

ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1

LADY MARIANNE

~

NAISSANCE-bébé, thème proposé par Zaza Rambette

002 (2)

Lorsque l’Enfant Paraît

Victor Hugo (1802-1885)

.

Lorsque l’enfant paraît, le cercle de famille
Applaudit à grands cris.
Son doux regard qui brille
Fait briller tous les yeux,
Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être,
Se dérident soudain à voir l’enfant paraître,
Innocent et joyeux.
.
Soit que juin ait verdi mon seuil, ou que novembre
Fasse autour d’un grand feu vacillant dans la chambre
Les chaises se toucher,
Quand l’enfant vient, la joie arrive et nous éclaire.
On rit, on se récrie, on l’appelle, et sa mère
Tremble à le voir marcher.
.
Quelquefois nous parlons, en remuant la flamme,
De patrie et de Dieu, des poètes, de l’âme
Qui s’élève en priant ;
L’enfant paraît, adieu le ciel et la patrie
Et les poètes saints ! la grave causerie
S’arrête en souriant.
.
La nuit, quand l’homme dort, quand l’esprit rêve, à l’heure
Où l’on entend gémir, comme une voix qui pleure,
L’onde entre les roseaux,
Si l’aube tout à coup là-bas luit comme un phare,
Sa clarté dans les champs éveille une fanfare
De cloches et d’oiseaux.
.
Enfant, vous êtes l’aube et mon âme est la plaine
Qui des plus douces fleurs embaume son haleine
Quand vous la respirez ;
Mon âme est la forêt dont les sombres ramures
S’emplissent pour vous seul de suaves murmures
Et de rayons dorés !
.
Car vos beaux yeux sont pleins de douceurs infinies,
Car vos petites mains, joyeuses et bénies,
N’ont point mal fait encor ;
Jamais vos jeunes pas n’ont touché notre fange,
Tête sacrée ! enfant aux cheveux blonds ! bel ange
À l’auréole d’or !
.
Vous êtes parmi nous la colombe de l’arche.
Vos pieds tendres et purs n’ont point l’âge où l’on marche.
Vos ailes sont d’azur.
Sans le comprendre encor vous regardez le monde.
Double virginité ! corps où rien n’est immonde,
Âme où rien n’est impur !
.
Il est si beau, l’enfant, avec son doux sourire,
Sa douce bonne foi, sa voix qui veut tout dire,
Ses pleurs vite apaisés,
Laissant errer sa vue étonnée et ravie,
Offrant de toutes parts sa jeune âme à la vie
Et sa bouche aux baisers !
.
Seigneur ! préservez-moi, préservez ceux que j’aime,
Frères, parents, amis, et mes ennemis même
Dans le mal triomphants,
De jamais voir, Seigneur ! l’été sans fleurs vermeilles,
La cage sans oiseaux, la ruche sans abeilles,
La maison sans enfants !

~

Bon mardi,

Colette

Pour ce lundi 25 février : Qui sont ces personnages ! … À nous de le raconter.

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

N°216

ICI

À la barre :

LES CABARDOUCHE

Marie a trouvé dans une brocante, cette élégante estampe qui apparemment évoque une histoire mystérieuse …

Qui sont ces personnages ? Que disent-ils ? Que vont-ils faire ?

À nous de le raconter.

ob_c036ff_p1110437

Dès l’aube, Akinari et Arisa sont déjà si tôt, pourtant, dehors, arpentant les petites rues de leur quartier. Ils sont vraiment inquiets, voir même au désespoir eux, qui ne feraient pas de mal à une mouche. Alors, comment s’expliquer ce fait absolument gratuit à leur égard. Quelle triste affaire :

 

Comment se fait-il, de dire Akinari que Junko notre dévoué chien n’ait rien senti ni rien vu ? Mystère, de lui dire Arisa, sa fidèle compagne. Quoi que dès nos premiers pas, le chien baisse déjà la tête. Il semble vouloir suivre des pistes, dit-elle ! Tiens-le en laisse Arisa moi, je marche avec Hana ma petite fleur dans les bras, son doux ronron m’apaise, moi qui suis un volcan toujours prêt à exploser. Il faut que nous soyons discrets, tout au long de nos recherches. Tout est si calme à cette heure matinale il ne faut alerter personne.

Après bien des détours inutiles suivant ainsi leur loyal guide, ils arrivèrent tout droit devant l’entrée des grands parents. Que fais-tu, Junko, il est bien trop à bonne heure pour les déranger viens, on continue … mais, le chien s’arrête net et jappe si fort que grand-papa apparaît à la fenêtre portant la petite Ayane sans ses bras. Comment se fait-il que notre bébé soit ici, de dire ensemble nos amis ! C’est pour cela que le chien n’a eu aucune réaction ! Mais, ce que nous avons eu peur, trouvant le petit lit vide. Ce n’était pourtant pas notre but de dire grand-maman ayant rejoint son homme. Nous voulions tout simplement vous donner la chance de faire la grasse matinée. Aujourd’hui, comme c’est le premier anniversaire de la petite, nous fêterons tous ensemble. Tiens, puisque vous y êtes déjà, allons-y et, que la fête commence. Oui, d’accord mais, de dire Akinari, laissez-nous souffler un peu car, c’est tout de même une mystérieuse façon de faire, vous ne trouvez pas ! Comme il n’est rien arrivé de grave, nous vous pardonnons, bien entendu. En tout cas, ajouta Arisa, une chose est sûre, ce sera une journée inoubliable que nous raconterons à Ayane, lorsqu’elle sera en mesure de comprendre. Cela renforcera l’attachement que nous avons envers elle.

Bonne semaine,

Colette

Détesté / Aimé

Détesté-Aimé--e1548860949325

PAR ICI

~

Chaque dernier samedi du mois (donc ce 23 février), Renée nous demande de lui parler un peu d’un évènement ou moment que nous avons détesté et aussi de lui parler de ce que nous avons particulièrement aimé.

~

😥 1ER février : Nous anticipons la fête de la Présentation du Seigneur au Temple (journée de la vie consacrée) parce que le 2 février (jour de cette fête) nous avons les funérailles d’une de nos compagnes.

😀 3 février : C’est le premier dimanche préparatoire à la fête de Saint-Joseph (patron de notre congrégation), suivi des 10, 17, et 24 février, sur une possibilité de 7 dimanches, ce dont je vous avais parlé en détail l’an dernier sur ce blog. C’est à peu près semblable cette année.

😀 6 février : Au Capitole de Québec, je participe au souper-spectacle Amour-Humour dont l’invité de marque est Michel Barrette acteur-humoriste.

Ce fut une très agréable soirée malgré la température extérieure.

😀 8 février : En soirée le 65e Carnaval de Québec a pris son envol, lorsque le maire Régis Labeaume a remis à Bonhomme les clés de la ville, comme le veut la coutume.

😥 9 février : En soirée est dévoilée la formule revampée du défilé du Carnaval de Québec, où la première de deux représentations s’amorcera à 19 h. Retards, problèmes techniques … le défilé du Carnaval a fait des déçus sur la Grande-Allée. Les organisateurs admettent que le défilé a connu des «râtés» et assurent que des correctifs seront apportés à temps pour la prochaine édition. Ce qui fut fait.

😀 10 février : C’est le 57e anniversaire de mon entrée dans ma congrégation religieuse. Pas vieille mais, un peu moins jeune !!!

😥 13 février : Pour ce jour, la tempête trop intense a poussé Bonhomme Carnaval à déclarer forfait, ce mercredi matin. Devant l’intensité des vents et des chutes de neige, l’organisation du 65e Carnaval de Québec a été contrainte d’interrompre les festivités.

😀 16 février : Après la déception du premier «défilé spectacle» du Carnaval, une mise au point fut faite, des ajustements ont redonné du rythme à l’œuvre et cela a débouché sur une «parade» plus à la hauteur des attentes des organisateurs. Les 5 tableaux du 1er défilé sont revenus. Certains ont été modifiés pour plus de satisfaction.

Photo Le Soleil, Caroline Grégoire

😀 Du 17 février au 23 au midi : Ce fut ma retraite annuelle, tel que je vous l’annonçais sur ce blog ce dimanche même. Nous avons eu une très belle et bonne semaine enrichissante.

Le mois se poursuit …

😀 28 février : Ce sera mon anniversaire 😀

Cette année, je ne puis changer mes chiffres de bord car, ils sont semblables.

~

Voici quelques photos de ce mois :

😀 : L’été s’en vient ! 😀

~

Bonne fin de semaine,

Colette

Orval

BILLET PROGRAMMÉ

ICI

Observe le monde qui l’entoure ;

Rarement, il impose ses idées.

Vraiment sur la réserve !

Avec tout ça, on le pointe :

Lui, celui qui attend !

.

Le prénom Orval origine des Etats-Unis d’Amérique,

de France, du Royaume-Uni.

.

Bon mercredi,

Colette

Mardi poésie chez Lady Marianne, thème : Les animaux

BILLET PROGRAMMÉ

ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1

LADY MARIANNE

~

LES ANIMAUX, thème proposé par Lady Marianne

~

Titre : Les chats

.

Poète : Charles Baudelaire (1821-1867)

Recueil : Les fleurs du mal (1857).

Sonnet.

.

Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.

.

Amis de la science et de la volupté
Ils cherchent le silence et l’horreur des ténèbres ;
L’Erèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres,
S’ils pouvaient au servage incliner leur fierté.

.

Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,
Qui semblent s’endormir dans un rêve sans fin ;

.

Leurs reins féconds sont pleins d’étincelles magiques,
Et des parcelles d’or, ainsi qu’un sable fin,
Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques.

.

Charles Baudelaire.

~

~

Bon mardi,

Colette

ABSENCE / Les défis de la Plume d’Evy : Ce soir

ob_a34eb5_baniere-evy-3

LA PLUME D’EVY

N°201

~

Cette semaine :

Le soir

… une lumière translucide

… le silence

… le chemin secret

Ce soir du 17 février au 23 p.m., je serai absente du net car, le temps est venu pour moi, comme à chaque année de vivre ce moment privilégié dans le silence, la solitude et la prière. Je me laisserai imprégner par cette lumière translucide qui me guidera sur le chemin secret de mon cœur.

Je joins à mon bagage toutes vos intentions les plus chères.

Jusqu’ici, j’ai eu le temps de programmer trois billets, celui-ci compris. Billets qui paraîtront tout au long de la semaine. Je ne pourrai répondre à vos gentils commentaires et non plus visiter vos blogs.

Je reprendrai le rythme habituel, là où nous en serons et ce, dès le 23 février en après-midi ou en soirée, si possible.

~

Bonne et agréable semaine

à

chacune et chacun,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 829 autres abonnés