Mardi poésie chez Lady Marianne : Froid-givre-neige

ob_9c1c60_ob-8b13e0-ob-bf595f-ob-53a5fa-ob-0d3a1

LADY MARIANNE

FROIDGIVRENEIGE, thème proposé par

Martine (Tortue)

~

Soir d’hiver

.

Emile Nelligan

.

Ah ! comme la neige a neigé !
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah ! comme la neige a neigé !
Qu’est-ce que le spasme de vivre
À la douleur que j’ai, que j’ai !

.

Tous les étangs gisent gelés,
Mon âme est noire : Où vis-je ? Où vais-je ?
Tous ses espoirs gisent gelés :
Je suis la nouvelle Norvège
D’où les blonds ciels s’en sont allés.

.

Pleurez, oiseaux de février,
Au sinistre frisson des choses,
Pleurez, oiseaux de février,
Pleurez mes pleurs, pleurez mes roses,
Aux branches du genévrier.

.

Ah ! comme la neige a neigé !
Ma vitre est un jardin de givre.
Ah ! comme la neige a neigé !
Qu’est-ce que le spasme de vivre
À tout l’ennui que j’ai, que j’ai !…

.

Emile Nelligan
Œuvres poétiques complètes I : Poésies complètes 1896-1941

~

Émile Nelligan est un poète québécois influencé par le mouvement symboliste

ainsi que par les grands romantiques.

Né au Québec à Montréal et mort dans la même ville.

~

Bon mardi,

Colette

Publicités

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 547 autres abonnés