Chez Assoula avril 2018

Chez Assoula_avril 2018_118500986_q

C’EST ICI

Inventer une histoire de Pâques pour enfants avec un lapin, une poule et un enfant ( fille ou garçon au choix ).

~

Il était une fois, au coeur d’un petit village sans histoire, dans une humble maison de campagne ; une fillette de six ans, vraiment inconsolable. On avait beau essayer par tous les moyens possibles, en cette fin de mars, ce samedi soir 27, de l’apaiser un peu mais, rien n’y réussissait. Confinée à sa chambre, enrhumée et fiévreuse, Sophie (puisqu’il faut lui donner un prénom), avait le coeur bien gros, car, demain le 28, c’était la grande fête de Pâques. Cela signifiait donc, que pour cette année, elle ne pourrait participer à la découverte des gâteries semées au jardin, ici et là, et même chez les voisins. Quelle tristesse ! Elle n’osait pas même en faire mention, tant elle avait de la peine. Elle aimait mieux étouffer ses larmes dans son oreiller. C’est ainsi qu’elle parvint à s’endormir. Ses parents profitèrent de ces moments tant espérés pour y déposer partout à l’intérieur de ses murs de beaux bouquets de jonquilles et de tulipes. Ils dispersèrent aussi sans faire le moindre bruit, des oeufs au chocolat dans ses tiroirs, à sa fenêtre, dans sa garde-robe ainsi qu’au pied de son lit ; prenant bien soin de baisser la toile afin qu’elle n’ouvre pas les yeux trop tôt le lendemain matin. Bien avant six heures, ce dimanche là, poussée avec précaution pénétra dans la pièce une grande corbeille d’osier remplie de paille où siégeaient son gros lapins gris «Père-Vert», ainsi que sa petite poule noire «Cocotte». C’est justement à ce «Cot ! Cot ! Cot !» qu’elle se réveilla toute surprise de ce spectacle inattendu. C’est tout sourire qu’elle se jeta dans les bras de ses parents heureux de retrouver leur petite fille si enthousiaste. Commença alors dans la joie cette chasse aux oeufs qui demeura la meilleure de toutes, au fil des ans. Vive ce jour de Pâques 1948 !

~

N.B. : Ce dimanche, après le repas de midi, je descends vers le bas du fleuve, dans ma famille non pour une chasse aux oeufs, mais pour une petite visite. Je reviendrai lundi en fin d’après-midi ou en début de soirée. Je serai donc absente encore un petit moment.

~

Bon dimanche et beau début de semaine !

Colette

Publicités

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 609 autres abonnés