Une grande fête, ça se prépare : 6e dimanche

Photo : Colettedc

~

Joseph / Le Père

Joseph est pein de tendresse pour les siens.

Il veille sur eux,

les assiste dans tous leurs besoins,

s’affaire aux tâches quotidiennes,

jubile dans son coeur lorsque Jésus l’appelle abba, papa.

Il est angoissé comme bien des parents

lorsqu’il cherche son fils de douze ans à Jérusalem.

Il ne comprend pas encore que Jésus doit être

au service d’un autre Abba,

qu’il doit révéler son mystère de salut ici-bas.

source : Jacques Gauthier

~

Joseph a adopté Jésus dans la confiance.

Il en est le père

légal, adoptif, nourricier, putatif et douloureux.

Jésus a appris de Joseph :

Autorité divine

Chef du foyer

Pouvoir et service

Noblesse du travail bien fait

~

L’intimité familiale de Joseph et de Marie

fut le foyer où Jésus apprit

qu’il y avait un Dieu d’amour

qui veillait sur le monde,

que ce Dieu était le Père de tendresse et de pitié,

que le premier devoir de tout fils de l’Alliance

était de l’aimer de tout son coeur,

de toute son âme,

de tout son esprit, de toute sa force.

 Telle est la loi de l’Incarnation :

Joseph et Marie ont appris à aimer Dieu

à celui qui était sur terre le visage de l’amour de Dieu.

  Père Lucien Deiss, cssp

~

Transmettre l’amour c’est transmette

l’Évangile à quelqu’un.

Jésus n’appartient pas seulement à Marie et à Joseph

il appartient à tous les visages de la famille d’aujourd’hui :

décomposée, recomposée, monoparentale, homoparentale

et à tout le peuple que nous sommes.

1 – Joseph, ô vrai modèle
Des serviteurs prudents,
À vous, Gardien fidèle,
Nos vœux les plus ardents :
.
Priez, priez, priez pour vos enfants ;
Priez, priez, priez pour vos enfants.

.
2 – Joseph, caché sur terre
Au rang des indigents,
Dans le travail austère
Rendez-nous diligents.
.
3 – Joseph, dont le silence
Instruit les plus savants,
Vous dont la vigilance
Soutient les cœurs fervents.
.
4 – Joseph, en qui la grâce
Eut des effets croissants,
Qu’en nous rien ne surpasse
Ses charmes ravissants.
.
5 – Joseph, pour que fleurisse,
Dès nos plus jeunes ans,
L’amour de la justice,
Dans nos cœurs innocents.
.
6 – Joseph, dont l’assistance
Console les mourants,
Soyez de leur constance
Le plus sûr des garants.

~

Bonne semaine

à

toutes et tous !

Colette

Publicités

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 499 autres abonnés