Chez Assoula, mars 2018

Chez Assoula_mars_2018118502752_o

C’EST ICI

Première partie : Poésie pour la journée de la femme

~

S’il n’avait pas fait la femme,

Dieu n’aurait pas fait la fleur.

Cette phrase a bien du charme,

c’est Victor Hugo l’auteur.

Puis, de la femme en ce jour,

femme de douceur au grand coeur,

oui, c’est bien à votre tour :

Laissez-vous parler d’amour !

 

Pour toutes les femmes meveilleuses qui passerons par ici :

Pour tout ce que vous faites  et continuez de faire. Pour votre écoute. Pour votre douceur, votre bonté, votre tendresse, votre disponibilité, votre patience, votre esprit de service et votre courage :

Bonne journée de la femme en ce 8 mars 2018 !

~

En toute amitié,

Colette

Publicités

Pour ce jeudi 8 mars : J’aime pas l’hiver

Défi N°201

http://croqueursdemots.apln-blog.fr/2018/02/26/defi-201-quand-paris-senrhume-leurope-prend-froid/

J’haïs l’hiver
Maudit hiver
Les dents serrées, les mains gercées, les batteries à
terre
J’haïs l’hiver
Maudit hiver
Chez nous l’hiver, c’comme le hockey
Y a des finales jusqu’au mois d’mai

.

L’été, c’est la saison gênée
On ne l’a ja-mais vue passer
Vacances mouillées, rivière polluée
Un jour on gèle
L’lendemain on crève
Les maringouins font jamais d’grève
Pis l’vent entonne l’hymne à l’automne
Pour me rapp’ler – héhé héhéhéhé – que…

.

Refrain}

.

L’automne, c’est beau, mais court à mort
Un beau deux s’maines multicolore
On monte dans l’nord voir le décor
Le temps d’faire Gran-by – Mont-Laurier
Les feuilles ‘taient toutes tombées à terre
L’automne v’nait d’changer en hiver
Pour me rapp’ler – héhé héhéhéhé – que…

.

Refrain}
Atchoum !

.

Enfin le printemps nous surprend, les pieds dans’ bouette
La tire au bec
Guéris ta grippe, change tes «snow grips»
Les verts bourgeons, l’isolation
Oui, mais l’printemps ne dure qu’un mois
Le temps d’dégeler l’été est là
Pour me rapp’ler – héhé héhéhéhé – que…

.

J’haïs l’hiver
Maudit hiver
Les dents serrées, les mains gercées, les batteries à
terre
J’haïs l’hiver
Maudit hiver
Chez nous l’hiver s’rait une horreur
Mais heureusement, oui, aha : y a Guy Lafleur
Tam tam

Bon jeudi

à

chacune et chacun !

Colette

N.B. : Je serai moins présente, c’est déjà commencé.
Aujourd’hui c’est le grand ménage de mon bureau.
Je ne sais pas si je pourrai répondre à vos commentaires
et aller sur tous vos billets.
Je vais faire tout mon possible !
Excusez-moi, si vous ne me voyez pas.
Je reprendrai comme avant dès que possible.
Merci.

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 589 autres abonnés