Hier soir

Une autre belle sortie de groupe :

Hier soir

                                                      Photo prise de notre terrasse du troisième

Oui, à l’Hôtel Le Concorde :

Salle de bal

~

Cocktail de bienvenue

~

Entrée

Trilogie de saumon

(fumé, tartare et rillettes aux 2 saumons)

Potage

Crème de navet et érable

Repas principal

Joue de porc braisée au vin rouge et herbes

fraîches, purée crémeuse de panais, carottes

et asperges glacées au beurre

Dessert

Éclair Paris-Brest

Thé, café ou infusions

~

Vin maison rouge

~

Bon week-end

à

chacune et chacune !

Colette

Printemps

Pour la communauté des Croqueurs de Mots

Défi N°165

http://petitesgraines.eklablog.com/defi-165-mene-par-durgalola-a125733966

Printemps

                                                                                 Photo : Colettedc

~

La beauté des fleurs

Apparition de beaux jours

Douceur du printemps

Printemps_2

Percée de soleil

Invitation au repos

Clin d’œil du printemps

Printemps_3

Bienvenue soleil

Parées de si jolies robes

Joyaux du printemps

~

Bon jeudi !

Colette

 

Willma

Willma

Dis donc, ma belle Willma,

Tu es dans l’embarras !

T’en sortir, tu pourras.

À la cour tu iras !

Madame Jill t’aidera.

Alors, oui, c’est com’ça !

Indiscrète, ne sois pas !

Et l’on te comprendra.

Pour les ami(e)s là-bas,

Un soleil tu seras !

Les autres réchaufferas.

Alors, va de ce pas !

Crains pas, l’on t’aimera.

.

Pour participer :

http://jill-bill.eklablog.com/liste-des-prenoms-du-mercredi-a113378960

.

Willma vient du germain : will et helm

qui signifient

«volonté» et «protection»

.

Bon mercredi !

Colette

Défi Top Chef lettre «J»

Défi Top Chef lettre «J»

Eh ! Bien, pour ce défi,

Voici la jalousie

Voyons, qu’est-ce que tu nommes !

Pas d’crainte, elle est aux pommes.

 De grâce, n’y tombez pas

Car alors, quel dégât !

Fouillez, fouillez partout

Dans l’armoire, au frigo ;

À la cave s’il le faut :

600 g de pommes

150 g de sucre semoule

50 g de beurre

cannelle en poudre

(Pas de la Cannelle de René, là tout d’même)

400 g de pâte feuilletée

1 coco

(pardon)

1 œuf

Quand vous serez paré(e)s

Et pas trop essoufflé(e)s

Là, eh bien, préparez

Allez-y carrément

Et aussi sûrement :

Vous épluchez les pommes

Enlevez les pépins

Et les coupez en cubes

Cuisez avec le sucre

De même avec le beurre

De cannelle saupoudrez

Deux bandes de feuilletage

Et l’une sur plaque humide

Y mouillez le pourtour

Les pommes vous disposez

Un espace tout autour

Vous pliez la deuxième

En deux, sens d’la largeur

La pâte vous incisez

Et vous la dépliez

Posez sur la première

Et soudez bien les bords

Les côtés chiquetez

Au repos dix minutes

À l’œuf battu dorez

Cuire pendant 15 minutes

(220 °c)

Voilà votre jalousie aux pommes !

Bonne jalousie !

(pardon)

Bon appétit !

Colette

Un bien bel après-midi

Oui, en ce dimanche après-midi,

j’ai partagé de bons moments :

Un bien bel après-midi

Même si la température était superbe

à l’extérieur, cela en valait vraiment le déplacement.

~

Un bien bel après-midi_2

Un bien bel après-midi_3

Une agréable sortie de groupe !

 ~

Bonne semaine

à

toutes et tous !

Colette

Poème animalier

Pour la Communauté des Croqueurs de Mots

Défi N°164

Poème animalier

Photo : Colettedc

~

D’mon monde animalier

C’est toi qui fut l’premier

De cette accoutumance

T’as eu ma préférence

~

Dans ma bibliothèque

D’mes livres bien au sec

Tu garnis les rayons

Comme ça d’une bel’façon

~

De toi je me souviens

Et c’que ça m’fait du bien

De t’revoir d’la fenêtre

Du vent en faire ta fête

~

Attraper les moustiques

Attention l’nez ça pique

Et puis en boule dormir

D’m’arracher le sourire

~

Te coucher sur mes livres

C’est là ta joie de vivre

Attention aux lunettes

Là, ça ne serait chouette

Colette

~

Bon jeudi mes ami(e)s !

Crépin

Crépin

Crépin : prénom d’origine latine

.

Crépin et son frère Crépinien, martyrs du IIIe siècle.

Romains de naissance, ils étaient.

Émigrés dans les Gaules :

Pour y prêcher la foi chrétienne.

Inoffensifs sur eux, les supplices imposés.

Non rassasiés, on leur trancha la tête.

.

Crépin et Crépinien étaient cordonniers, ils fabriquaient des chaussures gratuitement pour les pauvres. On s’empara d’eux parce qu’ils étaient chrétiens. On les amena à l’empereur Maximien. Il leur dit : Si vous persistez à pratiquer cette religion, je vous ferai mourir cruellement. Ils lui dirent : Pour nous, le Christ, c’est la vie. Alors l’empereur les confia à Rictiovarus, l’un des pires persécuteurs des chrétiens. Tous les procédés furent inoffensifs sur eux mais rejaillirent sur les bourreaux. Pour finir, on les jeta dans une chaudière bouillante et de mélange de poix, de graisse et d’huile. Ils en sortirent intacts. Plein de rage, Rictiovarus se jeta lui-même dans le brasier de désespoir. Le lendemain, on trancha la tête de Crépin et Crépinien. De grands miracles furent obtenus par leurs intercessions.

.

Pour participer :

http://jill-bill.eklablog.com/liste-des-prenoms-du-mercredi-a113378960

.

Bon mercredi

à

toutes et tous !

Colette

Défi Top Chef lettre «I»

Défi Top Chef lettre «I»

Bien oui, c’est mardi

Aujourd’hui l’défi

Le défi en «I»

Tu dis qu’ça t’ennuie

Alors pas d’soucis

Mets ta vieille chemise

Tes cheveux tu frises

Bientôt sous la brise

Fera à ta guise

Prépare ta valise :

Des œufs, du sucre glace,

des framboises fraîches,

du coulis de framboises,

et du sel.

Bien oui ma Françoise

Tu pars sur ton île

Flottante s’ra ton île

Ton île aux framboises

Le bonheur tu croises

Comme t’es en vacances

Avec toute aisance

Prépare comme tu veux

Tout sera bien mieux

Au diable les curieux

Et les envieux

Voilà qu’dans l’assiette

Assiette bien coquette

Les blancs montés flottent

Les framboises galopent

Dans le bon coulis

Adieu les soucis

Voilà ce défi

Complètement rempli :

D’une île flottante aux framboises.

Bon mardi mes ami(e)s !

Colette

Oh ! Ça alors !

Pour la Communauté des Croqueurs de Mots

Défi N°164

Domi, notre commandant nous demande :

d’ouvrir 5 livres, les plus proches de nous.

Pour chaque livre, prendre la cinquième page

après le début de la lecture.

En oubliant :

titre, préface, avant-propos … etc. …

de ça, en extraire la cinquième phrase

de chacune de ces pages

et de les insérer dans un texte.

Oh ! Ça alors !_lecture

Mais voyons donc, qu’est-ce qu’elle fait là, elle ! « Elle zigonne dans le robinet qui fuit jusqu’à ce qu’il ne fuie plus. » Ça fait au moins un bon quart d’heure, qu’elle s’y adonne. S’approchant de la jeune, la responsable de service, non sans gravité, mais aussi énergiquement qu’il se doit, en pareille situation. – Dis donc, tu ne pourrais pas trouver meilleure activité, en ce vendredi soir, ma belle ? « Charlotte a disparu ! répondit Laura d’une voix tremblante. » « Doux Jésus ! gémit la religieuse, stupéfaite. » (en passant, il ne s’agissait pas de moi) … – Elle doit bien être à quelque part, tout d’même ! Si tu sais quelque chose, parle ! – D’accord ! c’est Louis, le jardinier, hier, il a ri d’elle, à cause de sa prothèse dentaire. – Ah ! bien, par exemple, il va voir de quel bois je me chauffe, celui-là ! Au fait, on ne l’a pas vu, cet après-midi, à son travail, non mais … je l’appelle tout d’suite. « De par ma nature un être borné. » je suis, m’dame … – Ah ! Au point d’oublier que tu travailles pour nous ! « Je viens quand le jardin a besoin de moi … » – Bien, là, c’est moi, qui ai besoin de toi, mon cher ! J’ai une p’tite question à te poser : Où est Charlotte d’après toi ? – Parfois, j’la vois sortir ou entrer dans l’cabanon … là, à midi, j’ai mis le cadenas … – Le cadenas, tu dis ! Tu vas de ce pas, ouvrir immédiatement la porte, jeune homme ! Surprise ! Est bien pris, qui voulait prendre, alors ! Charlotte est là, à la lueur de la faible lumière, tout sourire, en train de terminer d’attacher ces instruments de travail, les liant entre eux, par des cordes aux solides nœuds. – À lundi ! lui lance la responsable de service, toute fière de sa Charlotte. – Viens ! dit-elle on rentre à l’intérieur.

~

Ces phrases proviennent des livres suivants :

« Elle zigonne dans le robinet qui fuit jusqu’à ce qu’il ne fuie plus »

Ce qu’il reste de moi de Monique Proulx

« Charlotte a disparu ! répondit Laura d’une voix tremblante. »

Le rossignol de Val-Jalbert de Marie-Bernadette Dupuy

« Doux Jésus ! gémit la religieuse, stupéfaite. »

L’enfant des neiges de Marie-Bernadette Dupuy

« De par ma nature un être borné. »

Jonathan Livingston le goéland de Richard Bach

« Je viens quand le jardin a besoin de moi … »

La faim de la terre -1 de Jean-Jacques Pelletier

~

Bonne semaine mes ami(e)s !

Colette

Thème d’avril chez ABC

Thème d'avril chez ABC_89tgvdClTQPJytwM88fGBfkieO4@250x196

http://jardin-des-mots.eklablog.com/bougie-et-flamme-ter-a125253712

Regardez le carnaval de l’Arlequin de Miro’ et écrivez :

YO137lKdPTtgcCeNR2cCkTE8SR0@500x375

De sa p’tite fenêtre

Pierrot suit l’chemin

L’chemin vers la lune

Voilà tout s’anime

Au son d’la guitare

Bonhomme à moustaches

Oiseau sort de l’œuf

Chat et chatte s’amusent

La laine ils déroulent

Oh ! Ces p’tites fripouilles

Poisson volant passe

Insecte sort du dé

Oh ! Quelle bonne idée

D’l’échelle on entend

La voix de maman

Pierrot au dodo

D’beaux rêves mon enfant

D’main il fera beau

La lumière s’éteint

Jusqu’au p’tit matin

Tout ça c’est fini

Une bien belle partie

Y’aura un suivi

Tout au long d’la nuit

Car d’la p’tite fenêtre

C’est d’la qu’vient la vie

Pierrot suit l’chemin

L’chemin vers la lune

De là tout s’anime

~

Bonne fin de semaine mes ami(e) !

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 746 autres abonnés