Albin

Albin

Saint Albin

(470-549)

Abbé, au monastère de Natilly, on le nomma,

pour ses rares vertus, dès 504.

La charge d’abbé, il l’occupa pendant 25 ans.

Brillante lumière, ne pouvant rester caché,

on le désigna comme évêque d’Angers.

Il résista d’abord à cette élection,

mais fidèle à la volonté de Dieu,

accepta cette charge en 529.

Nouveau terrain d’apostolat dans lequel

il fit don total de lui-même.

.

Le prénom Albin vient du latin albus, «blanc».

.

Bon mercredi

à

chacune et chacun !

Colette

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 813 autres abonnés