De notre regretté Sol

De notre regretté Sol

Image du net

Reçu en courriel.

Je partage avec vous :

Sol (Marc Favreau), l’unique et tendre poète. Écrit peu avant sa mort…  touchant…

Le crépuscule des vieux

Des fois, j’ai hâte d’être un vieux. Ils sont bien, les vieux, on est bon pour eux, ils sont biens. Ils ont personne qui les force à travailler; on veut pas qu’ils se fatiguent. Même que la plusssspart du temps, on les laisse pas finir leur ouvrage. On les stoppe, on les interruptionne, on les retraite fermée. On leur donne leur appréhension de vieillesse et ils sont en vacances…. Ah! Ils sont bien les vieux! Et puis, comme ils ont fini de grandir, ils ont pas besoin de manger tant tellement beaucoup. Ils ont personne qui les force à manger. Alors de temps en temps, ils se croquevillent un petit biscuit ou bien ils se retartinent du pain avec du beurre d’arrache- pied, ou bien ils regardent pousser leur rhubarbe dans leur soupe… Ils sont bien… Jamais ils sont pressés non plus. Ils ont tout leur bon vieux temps. Ils ont personne qui les force à aller vite; ils peuvent mettre des heures et des heures à tergiverser la rue… Et plus ils sont vieux, plus on est bon pour eux. On les laisse même plus marcher… On les roule… Et puis d’ailleurs, ils auraient même pas besoin de sortir du tout; ils ont personne qui les attendresse… Et l’hiver… Ouille, l’hiver! C’est là qu’ils sont le mieux, les vieux; ils ont pas besoin de douzaines de quatorze soleils… Non! On leur donne un foyer, un beau petit foyer modique qui décrépite, pour qu’ils se chaufferettes les mitaines… Ouille, oui l’hiver, ils sont bien. Ils sont drôlement bien isolés… Ils ont personne qui les dérange. Personne pour les empêcher de bercer leur ennuitouflé… Tranquillement, ils effeuillettent et revisionnent leur jeunesse rétroactive; qu’ils oublient à mesure sur leur vieille malcommode… Ah! Ils sont bien…! Sur leur guéridon, par exemple, ils ont une bouteille, petite, bleue. Et quand ils ont des maux, les vieux, des maux qu’ils peuvent pas comprendre, des maux mystères; alors à la petite cuiller, ils les endorlotent et les amadouillent… Ils ont personne qui les garde malades. Ils ont personne pour les assistés soucieux… Ils sont drôlement bien…! Ils ont même pas besoin d’horloge non plus, pour entendre les aiguilles tricoter les secondes… Ils ont personne qui les empêche d’avoir l’oreillette en dedans, pour écouter leur coeur qui grelinde et qui frilotte, pour écouter leur corps se débattre tout seul… Ils ont personne qui… Ils ont personne…

~

Bonne semaine à toutes et tous,

Colette

50 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Jeanne D'arc
    Avr 12, 2015 @ 16:46:10

    Je l’adorais notre Sol et en lisant ce texte il me semblait l’entendre il avait son parler si singulier , si unique ..oui il est regretté

    Réponse

    • colettedc
      Avr 12, 2015 @ 21:55:21

      Ah ! Oui, Jeanne … je l’aimais beaucoup, moi de même … je l’ai vu en spectacle, pas bien longtemps avant sa mort … bonne fin de soirée et nuit reposante … amitié♥ …

      Réponse

  2. etoiledesneiges
    Avr 12, 2015 @ 17:30:35

    Bonsoir Colette j’allai fermer ordi quand j’ai vu ce texte il est troublant unique magnifique et cela aurait été dommage de ne pas partagé bisou Colette passe une bonne nuit

    Réponse

  3. jill bill
    Avr 12, 2015 @ 17:47:36

    Bonjour Colette… Ce clown clochard voit clair… les vieux c’est tout ça, au home et basta… qui les pleure vraiment si personne au jour de leur mort…. Merci Sol aussi, bises, JB

    Réponse

  4. stephchampagne
    Avr 12, 2015 @ 17:51:01

    Bonsoir mon amie Colette ce soir au lit plus tôt mais pas sans voir ce superbe billet lire avec grand plaisir les mots de ce personnage tellement apprécié des mots qui appartenait qu’a lui merci Colette de publier cet article big bisou bonne soirée pour toi, moi demain la semaine travaille reprend, et un peu peur de ce que je vais trouver ,

    Réponse

    • colettedc
      Avr 12, 2015 @ 22:01:05

      Oui, en effet, Stéphane, des mots rien qu’à lui … merci beaucoup … bonne reprise du travail, sans trop grandes surprises, hein … gros bisous♥ … amitié …

      Réponse

  5. flipperine
    Avr 12, 2015 @ 18:33:26

    que c’est triste de vieillir et de rester seul

    Réponse

  6. josydhoest
    Avr 12, 2015 @ 18:39:42

    Terrible ! Et je lis cela juste avant d’aller dormir … Heureusement que nous vivons vieux à deux ! Bisous à vous deux !

    Réponse

  7. liline023
    Avr 12, 2015 @ 19:28:08

    La solitude quand on vieillit est pire que la maladie. Ce texte est émouvant,triste et vrai ! Merci à toi pour le partage.
    Bonne semaine
    Des bises affectueuses ❤

    Réponse

  8. Martine85
    Avr 13, 2015 @ 00:20:41

    Je ne connaissais pas ce poète. Un texte qui m’a beaucoup émue écrit avec beaucoup de talent et qui d’une façon très subtile et discrète vante faussement les avantages d’être vieux jusqu’au final qui contredit tout le reste . On ne peut pas oublier un tel texte. Merci Colette.

    Réponse

  9. clara65
    Avr 13, 2015 @ 00:59:52

    Oh, je ne le connaissais pas et je me suis régalée à la lecture de ce texte. Il est bien amusant et pourtant bien réaliste et désespéré aussi ! et ce langage transformé est très évocateur.
    Très bon début de semaine.

    Réponse

    • colettedc
      Avr 13, 2015 @ 06:53:10

      Merci beaucoup Clara … oui, une manière amusante de faire passer la réalité et bien des vérités, avec simplicité … bonne poursuite de ce lundi et agréable début de semaine également … amitié♥ …

      Réponse

  10. mariejeanne1950
    Avr 13, 2015 @ 01:53:55

    il est magnifiquement bien écrit ce texte ! je l’aime beaucoup ! merci Colette ,je le découvre grâce à toi ! bonne semaine également ,je file , je dois conduire la petite à l’école ! bon lundi , bisous bisous

    Réponse

  11. Gyslaine L.
    Avr 13, 2015 @ 02:31:37

    Bonjour Colette c’est vraiment un très beau texte j’aime beaucoup. Bonne journée à toi 🙂

    Réponse

  12. giselefayet
    Avr 13, 2015 @ 03:23:00

    Superbe texte qui bouleverse, merci de l’avoir partagé Colette .
    Bon lundi
    Bisous

    Réponse

  13. giselzitrone
    Avr 13, 2015 @ 04:25:00


    Einen schönen Montag liebe Colette schöner Text es ist nicht schön im alter alleine zu sein ist traurig wünsche dir eine gute neue Woche lieber Gruß und Freundschaft Gislinde

    Réponse

    • colettedc
      Avr 13, 2015 @ 06:59:46

      Merci beaucoup Gislinde … oui, triste ce texte, en effet mais réaliste, un homme qu’on ne peut oublier … bonne poursuite de ce lundi … bisous♥ … amitié …

      Réponse

  14. Georges 2679
    Avr 13, 2015 @ 04:47:06

    Un texte émouvant et qui interpelle…
    Bonne semaine
    Amitié

    Réponse

  15. Mireille Dupin
    Avr 13, 2015 @ 07:16:25

    bonjour colette!!c’est un tres beau texte!que j’avais deja lu a quelque part!!
    aujourd’hui encore,tres beau soleil!!ça fait du bien!!!
    passe un bon debut de semaine et grosses bises♥

    Réponse

    • colettedc
      Avr 13, 2015 @ 10:26:52

      Merci beaucoup Mireille … le soleil est aussi avec nous, et la journée est belle et bonne, en tout cas, dans le moment … agréable poursuite de ce lundi également et jours à venir … grosses bises♥

      Réponse

  16. canelrg
    Avr 13, 2015 @ 10:18:21

    Colette c’est un très beau texte, le parler est déroutant spécial mais c’est ce qui rends tout cela plus émouvant sans doute, j’aime beaucoup merci pour cette découverte car s’en fut une pour moi. Bisessssssss belle soirée

    Réponse

  17. wolfe
    Avr 13, 2015 @ 10:21:24

    Bonjour
    Très touchant, j’en ai les larmes aux yeux!
    Bisous

    Réponse

  18. claudielapicarde
    Avr 13, 2015 @ 10:56:12

    Je ne peux faire autrement que de penser aux paroles de la chanson « les vieux » de Jacques Brel.
    Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux
    Même riches ils sont pauvres, ils n’ont plus d’illusions et n’ont qu’un cœour pour deux
    Chez eux ça sent le thym, le propre, la lavande et le verbe d’antan
    Que l’on vive à Paris on vit tous en province quand on vit trop longtemps
    Est-ce d’avoir trop ri que leur voix se lézarde quand ils parlent d’hier
    Et d’avoir trop pleuré que des larmes encore leur perlent aux paupières
    Et s’ils tremblent un peu est-ce de voir vieillir la pendule d’argent
    Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui dit : je vous attends

    Les vieux ne rêvent plus, leurs livres s’ensommeillent, leurs pianos sont fermés
    Le petit chat est mort, le muscat du dimanche ne les fait plus chanter
    Les vieux ne bougent plus leurs gestes ont trop de rides leur monde est trop petit
    Du lit à la fenêtre, puis du lit au fauteuil et puis du lit au lit
    Et s’ils sortent encore bras dessus bras dessous tout habillés de raide
    C’est pour suivre au soleil l’enterrement d’un plus vieux, l’enterrement d’une plus laide
    Et le temps d’un sanglot, oublier toute une heure la pendule d’argent
    Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, et puis qui les attend

    Les vieux ne meurent pas, ils s’endorment un jour et dorment trop longtemps
    Ils se tiennent par la main, ils ont peur de se perdre et se perdent pourtant
    Et l’autre reste là, le meilleur ou le pire, le doux ou le sévère
    Cela n’importe pas, celui des deux qui reste se retrouve en enfer
    Vous le verrez peut-être, vous la verrez parfois en pluie et en chagrin
    Traverser le présent en s’excusant déjà de n’être pas plus loin
    Et fuir devant vous une dernière fois la pendule d’argent
    Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui leur dit : je t’attends
    Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non et puis qui nous attend
    Bonne semaine Colette

    Réponse

    • colettedc
      Avr 13, 2015 @ 11:05:46

      Oh ! Comme tu as raison, Claudie, ces deux textes vont si bien ensemble ..­. merci beaucoup, beaucoup à toi … bonne fin de ce lundi et jours à venir … bises♥ … amitié …

      Réponse

  19. missgutta
    Avr 13, 2015 @ 18:11:29

    Kikou amie Colette bien écrit la page avec poète moi aime beaucoup les paroles que lui dire, je connais pas mais chercher Google demain pour voir plus de lui, merci amie de dire bisou, moi travail ce jour et maintenant finir, beaucoup les choses de faire, bonne fin de la journée bon demain

    Réponse

  20. gageier
    Avr 14, 2015 @ 06:27:30

    Liebe Colette sei ganz lieb gegrüßt bei herrlichen Sonnenschein mit vielen lieben Grüßen Klaus in Freundschaft

    Réponse

  21. kowkla123
    Avr 14, 2015 @ 07:28:39

    liebe Colette, der Rattenfänger von Hameln ist das?
    beste Grüße, Klaus

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2015 @ 09:36:54

      Non, Klaus, c’est un de nos regrettés poète, unique en son genre, que nous aimions tellement sur scène … merci beaucoup … bonne poursuite de ce mardi … amitié♥ …

      Réponse

  22. mireille du sablon
    Avr 14, 2015 @ 11:23:08

    Je découvre ce magnifique texte et j’en ai les larmes aux yeux! Tant de vérités dans tous ces mots…et puis, à notre tour, un jour…
    Gros bisous de Mireille du Sablon

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2015 @ 14:17:45

      Oui, en effet Mireille … et il vient si vite, notre tour, hélas ! … merci beaucoup à toi … agréable poursuite de cette soirée … gros bisous♥ … amitié …

      Réponse

  23. libre 3411
    Avr 14, 2015 @ 12:09:51

    Bonjour colette,
    Je ne connaissais pas Sol, mais à la lecture de ce texte, les larmes me sont venues aux yeux…. Comme c’est bien dit….
    Bonne journée

    Réponse

  24. Melo
    Avr 14, 2015 @ 15:28:33

    Bonsoir Colette, il est magnifique ce texte! Que d’émotions, de superbes jeux de mots, de la tendresse… vraiment très beau!
    Bonne semaine à toi & merci pour tes visites .
    (le beau chat que tu as vu en bas de ma page est ma Gypsie)

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2015 @ 16:16:11

      Merci beaucoup Melo … c’est très gentil … alors, une belle caresse à ta Gypsie de ma part, s’il te plaît … quelle est belle ! … bonne toute fin de ce jour à toi … amitié♥ …

      Réponse

  25. stephchampagne
    Avr 14, 2015 @ 17:47:16

    Hello Colette un petit mot avant de partir au lit, ce soir c’était télé, et il est tard chez nous pour poursuivre mes visites alors ce sera avec toi la fin du jour big bisou Colette bon mercredi j’ai commencé mes créations 1 er Mai en avant-première bonheur pour toi et santé surtout

    Réponse

    • colettedc
      Avr 14, 2015 @ 19:43:22

      Merci beaucoup Stéphane … bonheur et santé pour toi également … bonne nuit reposante et agréable mercredi tout entier … gros bisous♥ … amitié …

      Réponse

Un plaisir pour moi, que de vous lire en commentaire : Merci !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 791 autres abonnés

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :