Aujourd’hui, demain et toujours

Aujourd'hui, demain et toujours

*

Nourriture de vie

Pain du cœur rocher d’appui

Parole qui guérit

~

Ce soir, se termine le mois de juin :

Demain, 1er juillet, c’est la Fête du Canada !

Aujourd'hui, demain et toujours

Bon et agréable mois de juillet

à

toutes et tous,

En toute amitié et de tout cœur,

Colette

Un peu d’humour

HUMOUR EN SOUTANE

Afin que tous aient la possibilité de venir à l’église dimanche prochain, nous aurons un dimanche spécial «sans excuses».

Il y aura des lits dans le vestibule pour ceux qui disent que le dimanche est le seule journée pour dormir.

Il y aura des casques métalliques pour ceux qui croient que le plafond va leur tomber dessus s’ils mettent les pieds à l’église.

Il y aura des couvertures pour ceux qui pensent que l’église est trop froide, et des éventails pour ceux qui la disent trop chaude.

Il y aura des appareils auditifs pour ceux qui trouvent que le prêtre parle trop bas et du coton ouaté pour ceux qui sont d’avis que l’organiste joue trop fort.

Il y aura des cartes de pointage pour ceux qui veulent faire la liste des hypocrites.

Il y aura de la parenté pour ceux qui aiment la rencontrer le dimanche.

Il y aura des «TV dinners» pour ceux qui sont empêchés de venir à l’église à cause des repas à préparer.

Il y aura une section avec des arbres et du gazon pour ceux qui aiment rencontrer Dieu dans la nature …

Le sanctuaire sera décoré de «poinsettias» de Noël et de lys de Pâques pour ceux qui n’ont jamais vu l’église autrement parée.

Enfin, pour les sportifs, dans la salle communautaire, il y aura un terrain de golf, une patinoire et un terrain de balles miniatures sans oublier l’ami de tous, «le petit bar dans le coin».

Dimanche prochain, arrive tôt … car toutes les places seront occupées !

Amicalement et pour le plaisir de rire,

Bon dimanche à toutes et tous !

Colette

 

Les fleurs

« En croyant à des fleurs, souvent, on les fait naître. »

Edmond Rostand

« Les fleurs, c’est toujours un cadeau du destin. Il faut les prendre simplement, sans même se demander pourquoi elles nous arrivent. »

Jean François Somcynsky

Bonne journée de ce vendredi

et

agréable fin de semaine !

Colette

 

Rémi

Rémi

R êveur à ses heures,

É colier calme et paisible.

M ais si déçu, se referme,

I l se retire dans l’imaginaire.

 

De sa douce rêverie, ce « clair de lune de la pensée ; plonge dans l’imagination, cette « mère des idées ».

Attention Rémi : Évite « erreurs et faussetés dont celle-ci est « maîtresse ».

  Pour participer :

http://jill-bill.over-blog.com/article-la-liste-des-prenoms-du-mercredi-93828934.html

 

Amitié,

Colette

Vingt-quatre juin

Vingt-quatre juin

 

Pour ce vingt-quatre juin

Bonne St-Jean-Baptiste à tous

Fierté québécoise

Bonne journée

à

chacun et chacune !

Colette

N.B. : C’est ce soir que tout commence :

http://www.fetenationale.qc.ca/fr/programmation/zone-capitale

Un mal pour un bien

CHEZ MUMU

PLAISIR D’ÉCRIRE N°16

Avec les mots :

oeil, piqûre, identité,

médecin, couloir,

dormir, attendre, manger,

rouler, sortir

Un mal pour un bien_infirmieres012

Sorti indemne de son accident de moto, Bob ne cesse de tarir d’éloges envers son médecin. Ce verdict, il l’a attendu avec impatience. Maintenant que ça roule pour lui, il peut dormir sur ses deux oreilles la nuit, et le jour, arpenter le couloir, tout en faisant de l’œil à la jeune infirmière, avec qui il s’est découvert une identité de goûts particuliers, paraît-il ! D’ailleurs, il en mange ses mots lorsqu’elle entre pour sa piqûre du matin.

 

Pour participer :

http://mumulagrenouille2.wordpress.com/2014/06/20/plaisir-decrire-n-16/

 

Bon dimanche

et

agréable semaine toute entière

mes ami(e)s  !

Colette

Bonjour l’été

Bonjour l'été

Ce don d’une Présence

Nourriture et vêtements

Adieu les soucis

 

Toutes en beauté

Détente contemplation

Beau bonjour l’été

~

Bon et bel été

à

tous et toutes !

Colette

Illusion, Mirage

Pour les passeurs de mots :

 cté_les_passeurs_de_mots

Mois de juin : Illusion / Mirage

Illusion, Mirage 

Sonne l’angélus

Éblouie par cette lumière

Je vais succomber

 

Du haut de cet arbre

Un mouvement à moi s’impose

J’irai m’exercer

 

Dans le bleu du ciel

Scintillement de liberté

Je veux y goûter

~

Pour participer :

http://lacommunautedespasseursdemots.apln-blog.fr/

Amicalement et pour mon plaisir,

Colette

Adèle

Adèle

A ltruiste envers les malades,

D ’une grande sensibilité ;

È re des moments de sa vie

L es plus appréciés :

E lle les vit à l’infirmerie.

 

Pour participer :

http://jill-bill.over-blog.com/article-la-liste-des-prenoms-du-mercredi-93828934.html 

Amitiés,

Colette

La lettre Z pour «Zachée»

LA LETTRE Z POUR « ZACHÉE »

(Luc 19, 1-10)

POUR LE DICO-CITATIONS DES NULS

La lettre Z pour «Zachée» 

« Jésus, après être entré dans Jéricho, traversait la ville. Il y avait là un homme appelé Zachée ; c’était le chef des collecteurs d’impôt et il était riche. »

 

Luc est ici heureux de nous raconter cette conversion difficile et considérée comme désespérée de cet homme odieux, lui qui oppressait le pauvre peuple en s’enrichissant lui-même et en y faisant des profits injustes. Pour tous, c’était un pourri que ce Zachée.

 

« Il cherchait à voir qui était Jésus, mais comme il était de petite taille, il ne pouvait pas le voir à cause de la foule. Il courut alors en avant et grimpa sur un arbre, un sycomore, pour voir Jésus qui devait passer par là. »

 

Oui, il veut absolument le voir, car il n’est pas satisfait de lui-même. Il ne craint pas alors de paraître ridicule malgré le regard ironique de ceux qui le connaissent.

 

« Quand Jésus arriva à cet endroit, il leva les yeux et dit à Zachée : Dépêche-toi de descendre, Zachée, car il faut que je loge chez toi aujourd’hui. Zachée se dépêcha de descendre et le reçut avec joie. »

 

Jésus aurait bien pu le laisser juché sur son arbre comme ça, et filer son chemin. Il aurait pu s’inviter chez quelqu’un de pas mal plus honorable.

 

« Tous ceux qui virent cela s’indignaient et disaient : Cet homme est allé loger chez un pécheur ! »

 

Jésus n’hésite pas à scandaliser parfois par ses attitudes non-conformes à l’opinion du temps.

 

« Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit : Écoute, Maître, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j’ai pris de l’argent à quelqu’un en le trompant, je vais lui rendre quatre fois autant. »

 

Tout cela se passe de commentaire.

 

« Jésus dit à son sujet : Le salut est entré aujourd’hui dans cette maison, parce que cet homme est aussi un descendant d’Abraham, car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus. »

 

On voit dans cette page la pauvreté du pécheur, sa coopération libre par son désir d’en sortir. On voit aussi l’initiative divine.

Joie du pardon. Cœur transformé.

 

Pour participer :

http://annuairepourlesnuls.fr/

 

Amicalement,

Colette

Previous Older Entries

colette_chouinard@hotmail.com

Rejoignez 700 autres abonnés